Francaisdefrance's Blog

23/12/2010

Première « condamnation » pour outrage au drapeau français !

Ca s’arrose! Et pourvu que ça fasse jurisprudence!

Bon; le « ressortissant algérien » n’a pris que du sursis; ça c’est pour ne pas se fâcher avec Bouteflicka. Mais pour les cas suivants (et il y en aura) exigeons des sanctions répressives et efficaces.

Essayez, vous, Français, de faire la même chose en Algérie: c’est dix ans de prison minimum avec tortures et tout le toutim… Non non, je ne plaisante pas.

FDF

.

Un ressortissant algérien qui, sous le coup de la colère, avait brisé la hampe d’un drapeau français de la préfecture des Alpes-Maritimes, a été condamné mercredi à 750 euros d’amende avec sursis pour outrage au drapeau tricolore, première condamnation du genre. 

Depuis un décret de juillet, l’outrage au drapeau est passible d’une amende dite de « cinquième catégorie », pouvant aller jusqu’à 1.500 euros.

C’est la première fois qu’un tribunal prononce une condamnation sur la base de ce texte, a précisé mercredi le ministère de la justice.

Le tribunal correctionnel de Nice a par ailleurs condamné cet homme à quatre mois de prison avec sursis pour rébellion ainsi qu’à l’obligation de suivre un « stage de citoyenneté« .

Mardi matin, Abderramane Saïdi, 26 ans, exaspéré des lourdeurs et lenteurs de l’administration, s’est emparé du drapeau français qui se trouvait dans le hall de la préfecture, a cassé le manche en deux et en a jeté les deux morceaux vers la fonctionnaire qui se trouvait derrière le guichet, sans l’atteindre.

Il a été difficilement maîtrisé par deux policiers, auxquels il a tenté de porter des coups.

Son avocat Frédéric Rossler a indiqué à l’audience que son client avait « pété les plombs » en raison de la dégradation spectaculaire, depuis quelques mois, du climat à la préfecture des Alpes-Maritimes, où le stress, les retards, et les heurts, a-t-il dit, sont monnaie courante.

Le jeune homme devra participer à ses frais au stage de citoyenneté, qui est ouvert aux étrangers.

La préfecture avait déposé plainte pour « dégradation de biens publics, détérioration d’un symbole de la République française et outrage au drapeau tricolore ».

Les policiers avaient également porté plainte ainsi que la fonctionnaire.

Lu sur: http://www.ladepeche.fr/

4 commentaires »

  1. Il est bien dommage que ce soit toujours « avec sursis » ! Quand vous dépassez de quelques kilomètres la vitesse autorisée, sans mettre la vie de quiconque en danger, il faudrait également que les peines prononcées soient « avec sursis ». Mais là, je rêve, même si le Père Noël arrive…

    Commentaire par cilette — 23/12/2010 @ 10:19 | Réponse

  2. « Il a été difficilement maîtrisé par deux policiers, auxquels il a tenté de porter des coups. »
    J’ose espérer que les policiers,eux, lui auront porté quelques coups,sans sursis, pour le maîtriser
    Le jugement aurait du être plus sévère : RÉCIPROCITÉ !

    Commentaire par lagadafe — 23/12/2010 @ 11:22 | Réponse

  3. Un stage de citoyenneté : qu’il est beau de rèver. Mais le rêve passe et l’onretombe d’autant plus haut. Ces gens peuvent suivre
    mille ans de stage de quoique ce soit, ce sera en pure perte. Il ne font que ce qu’ils veulent, à nous et à nos autorités à les empêcher de le faire A.DAUCHOT

    Commentaire par DAUCHOT André — 23/12/2010 @ 13:27 | Réponse

  4. Franchement je peux le comprendre le gars qu’a pété les plombs ! Il faut voir comment l’administration vous écrase parfois. Moi même je rêve parfois de porter quelques coups à mes administrateurs. La première différence évidemment c’est que je ne le fais pas. La seconde c’est que la où j’habite les guichetiers de la caf, des assedic, etc… sont en majorité des arabes racistes anti-blancs.
    Mais en plus je trouve que s’en prendre au symbole puissant qu’est notre drapeau est significatif de ce qui a du « fâcher » notre ami.
    Bien que je n’en sache que peu sur cette affaire, je peux déjà conjecturer que le problème n’est pas simplement administratif.
    Le stage de citoyenneté n’y fera rien si cette personne considère la France comme son ennemi. Il faudrait lui indiquer qu’il est à la même enseigne que n’importe quel Français, mais normalement il le sait déjà, et que si cela ne change rien à sa façon de voir ca nous pose un problème.

    Commentaire par Nicolas — 27/12/2010 @ 09:02 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :