Francaisdefrance's Blog

30/04/2010

Festival de Cannes: devoir de mémoire à sens unique avec un film anti-français…

Après « Indigestes », pardon, « Indigènes », Bouchareb récidive avec un nouveau film anti-français à la « (triste) mémoire » du FLN. Les députés Elie Aboud et Lionel Luca partent en croisade contre ce nouvel affront à notre nation. On ne peut que les soutenir. Justement, à ce titre, une manifestation est prévue le 12 mai 2010; lire: http://tinyurl.com/2uhj7d8

FDF


30 avril 2010

Le député Aboud lance une croisade contre le film de Bouchareb, diffusé au festival de Cannes.


Elie Aboud, le député biterrois (UMP), et son collègue Lionnel Luca des Alpes-Maritimes), viennent de saisir le Premier Ministre, François Fillon, et le secrétaire d’Etat à la Défense et aux Anciens combattants, Hubert Falco, pour protester contre la part de financement public du film Hors la loi du réalisateur franco-algérien Rachid Bouchareb, sélectionné pour le Festival de Cannes (12-23 mai).

Dans cette nouvelle production, l’auteur d’Indigènes, évoque les massacres du 8 mai 1945 à Sétif. Elie Aboud, qui dit n’avoir pas lu le scénario, fait état de « fuites » selon lesquelles « ce film entâche de façon très violente la présence de la France en Algérie et fait la promotion du FLN… En tant que député je n’ai pas à juger du contenu d’une oeuvre culturelle, mais dansla mesure où ce film bénéficie d’une subvention du Centre national du cinéma, le député a un droit de regard. Je n’admettrai pas qu’on utilise de l’argent public pour insulter la République. » Pour sa part, Lionel Luca estime qu’il s’agit « d’un film anti Français »…

Suite et source: http://tinyurl.com/3975l7c

Circonstances atténuantes: un homme portant une kippa agressé à Strasbourg !

Ca monte encore d’un cran… Mais, comme toujours, les agresseurs sont « présumés », l’un est musulman, aurait des problèmes psychiatriques, la victimes a été « démontée » au couteau, mais à part ça, rien ne dit franchement que la « religion » de tolérance est en cause; surtout pas. Ce serait de l’incitation à la haine raciale (encore eut il fallu que les musulmans soient une race, d’ailleurs). Et surtout, ne JAMAIS dire que les musulmans ont depuis toujours une haine meurtrière envers la communauté juive… Ca couve, ça couve… Franchement, ils n’ont pas peur, les muzz intégristes: si les juifs se mettaient à massacrer en retour tout ce qui porte une burqa, la fameuse loi passerait immédiatement.

FDF

30.04.10

Un homme d’une quarantaine d’années, portant la kippa juive, a été agressé ce vendredi midi dans le centre de Strasbourg, place de l’homme de fer, par deux hommes qui l’ont blessé de deux coups de couteau, selon Pierre Lévy, délégué du CRIF en Alsace. La victime aurait été hospitalisée sans que ses jours ne soient en danger, tandis que les deux agresseurs présumés ont été interpellés et placés en garde à vue.


Les deux agresseurs présumés, dont l’un est d’origine maghrébine, seraient âgés de 38-39 ans et un au moins serait de confession musulmane. Le déséquilibré ne fréquente pas la mosquée de Strasbourg, et aurait, selon nos informations, déjà effectué plusieurs séjours en hôpital psychiatrique...

Suite et source: http://tinyurl.com/3yrse7g

L’exemplaire Franck Ribéry reçoit le soutien d’Eric Besson… Ca vous étonne ?

On ne s’attendait pas à moins de sa part… Désormais personnage bien « cerné », Besson, nouveau Zorro, ne pouvait laisser Ribéry dans une telle déchéance… Et ce n’est pas pour l’amour du foot. Vous me suivez?

FDF


Eric Besson vole au secours de Franck Ribéry

30.04.10

Plus ou moins lâché par la secrétaire d’Etat aux Sports, Rama Yade, Franck Ribéry a reçu le soutien d’un autre membre du gouvernement. Dans une interview à parismatch.com Le ministre de l’Immigration, Eric Besson, a en effet demandé vendredi qu’on «laisse en paix» le milieu international, impliqué dans une affaire de prostitution. «Si la justice doit poursuivre Franck Ribéry, elle saura le faire savoir. En attendant, laissons-le en paix, et que l’équipe de France puisse préparer la Coupe du monde sereinement»…


Suite et source: http://tinyurl.com/385dvnd

Saphirnews.com dévoile sa haine envers Ayaan Hirsi Ali…

Lu sur le site de Saphirnews.com… On pourra déceler dans leur article que les vérités dites par Ayaan Hirsi Ali les font sortir de leurs réserve. Vous pourrez tous remarquer également des allusions pas évoquées au hasard sur notamment l’assasinat de Theo Van Gogh , avec qui elle réalisa un film très réaliste… On peut voir dans les lignes qui suivent la vraie nature de l’islam selon Saphirnew.com… Et ce site est lu par bon nombre de musulmans. Si ce n’est pas de l’incitation à la haine, ça…

FDF


« L’affabulatrice et pourfendeuse de l’islam Ayaan Hirsi Ali reçoit le Prix de la liberté d’expression

L’ancienne député néerlandaise d’origine somalienne Ayaan Hirsi Ali a reçu mercredi le Prix de la liberté d’expression du quotidien danois Jyllands-Posten, qui avait fait l’objet d’une vaste polémique en publiant en 2005 les caricatures du Prophète Muhammad.

La lauréate s’est vue remettre le prix de 50 000 couronnes (6 720 euros) pour ses diatribes sur l’islam et les musulmans, arguant encore mercredi même, à Copenhague, « le style de vie violent et ignorant, tribal hostile aux femmes et aux homosexuels, intolérant et discriminatoire » de l’islam. L’écrivaine dit ne pas regretter ses attaques contre cette religion : « Je vis sous protection (policière) mais je suis libre d’esprit. Je peux publier ce que je veux », a-t-elle déclaré au journal danois.

L’écrivaine vit sous protection policière depuis l’assassinat en 2004 du réalisateur néerlandais Theo Van Gogh, avec qui elle avait écrit Submission (Soumission), un film violent sur les femmes musulmanes.

À la suite d’une vive polémique concernant sa nationalité néerlandaise, qu’elle aurait obtenue en usant de mensonges, elle dut démissionner du Parlement en 2006 et, déboutée des subventions qu’elle recevait de l’État pour sa protection, elle fut amenée à demander, en 2008, à la France de lui accorder la nationalité française. Un appel qui ne connut pas de suite favorable.

Ayaan réside aujourd’hui aux États-Unis, et cherche, là aussi, à obtenir leur protection… »

Les musulmans de France exaspérés… Mais, ne sont ils pas allés trop loin ???

On peut en effet se poser la question. Des mosquées qui poussent comme des champignons; des exigences de plus en plus effrontées, le mépris de l’Occident à peine dissimulé, des « postes-clefs » de plus en plus visés, l’ignorance feintée de nos lois républicaines, et j’en passe… Voilà maintenant que les déviances islamistes sont étalées au grand jour. C’est sûr qu’avec tout ça, il était prévisible que la « résistance » se manifeste. Il est un peu tard pour venir pleurer. Il est vrai que la carte de la stigmatisation a bien servi… Mais à ce jour, elle est caduque et non avenue… Qui sème le vent…

FDF

Débat sur l’identité nationale et l’immigration, interdiction de la burqa et désormais polygamie: l’islam est depuis six mois au coeur du débat public en France, suscitant chez les musulmans un sentiment d’être stigmatisés et même leur exaspération.

Sortez vos mouchoirs:

« C’est de plus en plus dur. C’est comme si les gens avaient quelque chose dans le coeur contre nous depuis longtemps et maintenant que les hommes politiques le disent, ils se lâchent », regrette Mamadou Alpha Diallo, 73 ans, devant une mosquée parisienne.

Le gouvernement de droite du président Nicolas Sarkozy présentera d’ici juillet au Parlement une loi pour interdire dans l’espace public le voile islamique intégral, burqa et niqab. Et il saisit chaque occasion pour exprimer son opposition à toute manifestation d’un islam radical, qu’il juge contraire au principe de laïcité.

Le voile intégral « c’est très marginal », affirme Amar Lasfar, recteur d’une mosquée de Lille (nord), « et pourtant, on focalise, ici en France, là-dessus comme si c’était le problème numéro un des musulmans et de la société ». Selon des statistiques officielles, il concerne moins de 2.000 femmes environ en France…

Suite et source: http://tinyurl.com/24xedn8

Devoir d’insolence: “Nique la France” : après le clip, le livre.

« Chances pour la France », qu’ils disaient, afin de ne pas froisser les susceptibilités… Et bien, le constat est amer, mais il était prévisible. Conclusion: ce sont nous, les Français, qui sommes racistes.

FDF

29 avril 2010

Présentation du livre de Saïd Bouamama et ZEP :

“S’offusquer d’un « nique la France » en occultant qu’il émerge en réponse à « la France tu l’aimes ou tu la quittes » revient à inverser l’ordre des causes et des conséquences. S’indigner d’une Marseillaise sifflée en occultant l’instrumentalisation des symboles nationaux depuis près d’une décennie, c’est de nouveau présenter comme une cause ce qui n’est qu’un résultat.”

*La « Zone d’Expression Populaire » et Darna Edition présentent leur premier ouvrage. Un outil accessible à tous et indispensable pour comprendre le « Nique la France » comme l’expression de notre Devoir d’insolence. Mais aussi comme l’expression d’une nécessité, celle de refuser l’invisibilisation et de dénoncer l’injonction à la politesse et toute autre forme de chantage à l’intégration.

« Discrimination », « racisme », « immigration », « intégration », « paternalisme », « néocolonialisme », « exceptionnalité française», « identité nationale »… sont autant de thèmes sur lesquels nous avons demandé au sociologue Saïd Bouamama de se pencher afin de nous éclairer sur la légitimité du rejet d’une France raciste.

* Saïd Bouamama est un sociologue, docteur en socio-économie, né en 1958. Militant engagé depuis de nombreuses années dans les luttes de l’immigration pour l’égalité réelle des droits en France. Il est directeur de recherche à l’IFAR située à Villeneuve-d’Ascq (59).

Source

NB : Par ailleurs, Saïd Bouamama est membre du Mouvement des Indigènes de la République. Le livre “Nique la France” est en vente sur Amazon depuis déjà deux semaines.

Revoir le clip de ZEP “Nique la France” sur http://www.fdesouche.com/articles/112078

Source: http://tinyurl.com/326bupj

Merci à FDS…

Loi sur la burqa: le gros « foutage de gueule » !

Et on continue à nous prendre pour des demeurés… Les Belges sont moins cons, avec leur loi votée hier sur le même sujet… En effet, le projet français de loi tend à punir « sévèrement » les muzz qui obligent leurs fatmas à porter la burqa… Mais essayez de trouver une « voilée » qui va se plaindre que son mari la force à porter le déguisement de Belphegor. AUCUNE ne tentera l’expérience. Sinon… Gentil, ce projet de loi, très gentil… En outre, les 150 euros d’amende, ça me laisse rêveur… En revanche, faites vous chopper à rouler sans ceinture: Boum !

FDF

 

 

«Le Figaro» s’est procuré le projet de loi instaurant l’interdiction du voile intégral, qui sera examiné en Conseil des ministres le 19 mai.

Le projet de loi pour interdire le voile intégral tient en deux articles principaux. L’un qui punit légèrement les femmes qui le porteraient, l’autre qui sanctionne sévèrement celui qui les contraindrait à aller ainsi dissimulées.

«Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage» sous peine d’encourir une «contravention de 2e classe de 150 euros maximum», peut-on lire dans le projet de loi sur le voile intégral que «LeFigaro» s’est procuré. Cette version a priori définitive devait être transmise rapidement par Matignon au Conseil d’État. Un stage de citoyenneté est également prévu «à titre de peine alternative ou complémentaire». Une mesure floue, destinée à laisser une marge d’appréciation aux policiers qui devront verbaliser les contrevenantes.

 

Protection des valeurs

«Au nom des principes, nous avons opté pour une interdiction totale, explique un des rédacteurs du projet. Mais nous avons décidé des peines légères, car ces femmes sont souvent victimes.» L’amende de 150 euros, payable en timbre-amende, est jugée «plus applicable» que les 750 euros inscrits dans la proposition de loi déposée par le président du groupe UMP, Jean-François Copé.

Mais le projet de loi instaure aussi un nouveau délit si le port du voile intégral est imposé par la «violence, la menace, l’abus de pouvoir ou d’autorité». Celui qui contraint est passible «d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende». Une peine lourde cette fois, «qui clarifie notre intention: cette loi n’est pas faite pour protéger la société française de l’islamisme mais bien les femmes et leurs droits», souligne un proche du dossier. Ce nouveau délit serait inséré dans le chapitre 5 du Code pénal qui traite des atteintes à la dignité de la personne…


Suite et source: http://tinyurl.com/2ea4ws6

Retour sur une chronique du racisme anti-blancs… « Un jour nos compatriotes finiront par se faire justice ».

Il ne faut pas stigmatiser la racaille; il ne faut pas dire que la délinquance est principalement « issue de l’immigration »; il ne faut pas dire non plus que ces barbares sont sans foi, ni loi, à part la leur; il ne faut pas faire de relations entre les délinquants et les racistes anti-blancs, il ne faut pas… Et pourtant, tout le monde en est persuadé, mais peu osent le dire, malgré les preuves qui s’accumulent… Il est temps que tout cela change.Il est grand temps que la racaille connaisse la peur. Ca vient…

FDF

vendredi 30 avril 2010

Riposte Laïque : Bonjour, Myriam. Que s’est-il passé ce samedi 17 avril 2010 à Perpignan pour votre bébé, votre époux et vous-même ?

Myriam Picard : Dans la nuit du 17 au 18 avril, nous étions assis dans le salon, mon mari et moi, et regardions une émission de télévision. Notre fille de huit mois dormait. Vers 23h30, débuta un premier de ces nombreux rodéos à scooter qu’affectionnent les « jeunes » qui envahissent régulièrement les rues du centre-ville de Perpignan. Mon mari passa donc la tête par la fenêtre, et leur demanda poliment, malgré l’exaspération qui commençait, de faire moins de bruit, tout en attirant leur attention sur le fait que c’est une rue piétonne. Ils l’insultèrent copieusement, et nous promirent à tous les deux de nous « baiser » et de nous « enculer ».

Lassés, nous fermons les fenêtres et prévenons – sans trop y croire – la police. Vingt minutes plus tard, le vacarme de leur course reprend, encore plus assourdissant. A bout de nerfs – car il faut bien comprendre que ce genre de situation est quotidien à Perpignan – mon mari saisit une carafe, et leur jette le contenu de l’équivalent d’un verre d’eau qui y restait.

Immédiatement, des hurlements fusent, des insultent partent. En l’espace de deux, trois minutes à peine, par téléphone, par cris, ils se rassemblent et se retrouvent à quinze, environ, sous nos fenêtres. Une dizaine d’entre eux se saisissent de morceaux de carrelage cassés qui traînaient dans un seau, et commencent à les jeter sur nos vitres – ouvertes, à cause de la chaleur ; nous nous précipitons dessus pour les fermer, et nous appelons la police. Alors même que j’ai la police au bout du fil, nous entendons des bruits violents provenant de la porte de notre appartement…

Suite et source: http://tinyurl.com/2wqsgyn

Istres: le maire considère la mosquée comme « sienne »…

Là, il fallait déjà oser… « Notre mosquée« , qu’il dit, le maire d’Istres, dans un communiqué sur le « mitraillage » de celle-ci, récemment. « NOTRE MOSQUEE« … « elle appartient plus largement à tous les habitants », il rajoute. Normal, c’est avec l’argent de TOUS les habitants d’Istres qu’elle a été construite, sans doute, et sans leur demander leur avis… Même à ceux qui n’admettent pas ces principes imposés, ni l’islamisation de notre pays. Démocratie? Non; préférence non-nationale et dhimmitude… Lisez attentivement ce communiqué. C’est un « bel » exemple de dhimmitude portée à son paroxysme et un « bel » exemple de soumission à l’islam. Il fallait bien qu’il dise quelque-chose de « fort », le maire; ça pourrait rapporter des voix pour les prochaines municipales… Mais d’ici là…

FDF

Conseil Municipal : déclaration du maire après l’acte odieux perpétré contre la mosquée Arrahma
(mis en ligne le 29/04/10)

“C’est profondément choqué et ému que je voudrais revenir sur l’acte odieux perpétré contre Notre Mosquée. J’emploie volontairement le pronom « Notre », car en effet je considère qu’en appartenant à une entité istréenne, elle appartient plus largement à tous les habitants,  au même titre que les autres lieux de Cultes. Notre ville est composée de diverses communautés qui vivent depuis toujours dans le respect et l’estime et qui n’ont jamais donné lieu à un quelconque affrontement.

Lorsque j’ai décidé en 2002 d’autoriser la construction de la Mosquée, c’est sur ces bases, celles de la tolérance et de la fraternité, qu’elle a été réalisée et depuis, jamais cette décision n’a été remise en cause. C’est d’ailleurs sur ces mêmes bases que j’ai facilité la réalisation de l’Eglise Protestante Evangéliste, et celle de l’Eglise de la Sainte Famille, qui a remplacée notre petite Chapelle.

Au cours de mes nombreuses rencontres, jamais un seul Istréen n’a laissé sous-entrendre que ce lieu de culte, pas plus que les autres d’ailleurs,  pouvait déranger ou représenter un quelconque danger pour la paix sociale et civile.

Notre ville est une ville de Paix. Les communautés se connaissent et se respectent. La communauté Musulmane est issue de Rassuen, où la première génération d’immigrés est venue travailler à l’Usine d’Engrais. Leurs enfants ont usé les bancs des écoles d’Istres, les familles se sont formées, et les nouvelles générations  évoluent dans le même état d’esprit de fraternité. Certains pourront penser que la Paix est Utopiste. En ce qui me concerne je ne cesserai de la prôner et de combattre tout ce qui pourrait la troubler. C’est dans ce sens que la Ville à adhérer à l’Observatoire International pour la Non Violence, organisme émanant des Nations Unies.

Je suis intimement convaincu qu’il faut chercher à l’extérieur les coupables. Cet acte criminel ne peut pas être celui d’un « Istréen ». Cet acte criminel ne doit pas laisser croire qu’ici, la haine gagne. Cet acte criminel ne doit pas se reproduire. Je ne céderai à aucune pression, je me refuse à penser que notre ville peut devenir le théâtre d’affrontements raciaux. Les affiches, les tracts, les lettres anonymes qui appellent à la violence, ne doivent pas donner une tribune aux agitateurs, à ceux qui mènent leur combat contre la paix entre les peuples. Face à cela, j’opposerai toujours mes valeurs d’Humanité, de Justice et de Solidarité.

Un rassemblement aura lieu demain à 14H30 devant la Mosquée en présence du Sous-Préfet et du Président du Conseil Français du Culte Musulman.
Je redirai à cette occasion tout mon soutien et mon estime à cette communauté, toute ma détermination mon courage et ma ténacité, à barrer la route à tout ce qui peut diviser les habitants de notre cité.

Je vous remercie de vous y associer dans la dignité et la fraternité”.

François Bernardini,
Maire d’Istres Vice président de Ouest Provence

Provocation… En plein débat sur la burqa, une musulmane entre voilée dans une mairie…

Burqa: pour les photos d’identité, c’est « niet« … Pour le reste, ça devrait être pareil…

Emotion hier au sein du service état-civil de la mairie de Rodez. Vers 17 heures une jeune femme entièrement voilée se présente avec son mari, et leur bébé dans une poussette, pour effectuer une démarche de rectification sur un acte de naissance. Le public présent manifeste sa gêne. En plein débat sur le port de la burqa, les employés n’ont pas de consigne particulière et les Aveyronnais sont encore peu rodés à ce type de situation. En fait, burqua ou pas, la rectification n’est pas possible et le jeune couple repart sans obtenir satisfaction. Mais une discussion s’ouvre entre personnes présentes. Aucun racisme dans les propos, mais des interrogations sur «la tournure que prend la République». A la mairie, le directeur de cabinet du maire nous précise aussitôt que «la loi est appliquée: pour obtenir un passeport biométrique il faut faire des photos tête nue, mais pour le reste nous n’avons pas de consigne ministérielle et les services accueillent les gens comme ils se présentent» (il faut aussi être tête nue et avoir une pièce d’identité pour retirer certains documents). Selon nos informations, une réunion doit avoir lieu bientôt avec le procureur, le maire et les services pour préciser les choses. L’état-civil est parfois confronté à des cas litigieux, comme des suspicions de mariages blancs.

Quant à la jeune fille en burqua, elle est née en Aveyron, d’une famille «de souche» aveyronnaise. Sa mère est prof, son mari appartiendrait à une faction de l’Islam dite «salafiste» et le bébé s’appelle…

…Oussama !

Source: http://tinyurl.com/35jzbv9

La France embourbée dans l’islam; parcequ’elle le veut bien…

Rassurez moi: on ne va pas les laisser faire, hein?

FDF

29 avril 2010

Prenons l’histoire d’une femme verbalisée conduisant avec un niqab dont le mari est soupçonné de polygamie, une contravention de 22 euro, une presse nationale qui en fait ses gros titres, un ministre de l’intérieur ridiculisé, un gouvernement pressé de faire passer une loi sur le voile intégral.

Secouons bien le tout et verser dans un grand verre orné d’un parasol décoratif, d’une rondelle de citron sans oublier la cerise confite pour faire joli, et à la notre.

Plus sérieusement cette nouvelle revendication  démontre une fois de plus à quel point La France s’est embourbée dans l’islam

La gauche dénonce une instrumentalisation de ce fait divers, conférence de presse, protestations indignées de la femme voilée et de l’époux, réception des membres du CFCM à Matignon, Tariq Ramadan en profite pour sortir de l’oubli afin de donner des leçons de valeurs au gouvernement, jusqu’à ce que l’on apprenne que cette jeune femme serait la quatrième épouse d’un islamiste, père de douze enfants, qui a obtenu la nationalité française en 1999 par mariage.

C’est toujours le même scénario, un politicien est chargé de faire « l’opposant », il fait mine d’être choqué, en omettant d’expliquer que c’est lui et son parti qui ont soutenu et continuent à soutenir l’immigration massive qui est bien la seule véritable cause de telles dérives communautaristes auxquelles doivent s’adapter les français sans que leur avis ne leur soit demandé.

Il est facile de dénoncer la polygamie, alors que cela fait des années que les services sociaux et les caisses d’allocations familiales en étaient parfaitement informés. La chaine hiérarchique serait elle inexistante dans l’administration française ? Tout le monde se repasse la patate chaude, et fait mine de découvrir qu’il y a un problème quand une affaire ou sont impliquées les pratiques de l’islam fait fait surface.

On aurait tort de croire à des dérives marginales, inévitables, sinon excusables, Ces pratiques courantes et admises, communautarisent et minent la société française. Et toujours au centre du problème : l’islam

Cette affaire de niqab au volant et de polygamie ne sont que la partie émergée d’un iceberg. Il faut savoir que de nombreux musulmans et musulmanes de France, revendiquent :

– Le droit aux filles pratiquantes de ne pas aller en cours de sport et sans pénalisation pour leurs examens.

– Contestent les cours de biologies (« C’est Allah qui a crée l’homme » crièrent des lycéens de Lille)

– Exigent des horaires réservés dans les piscines municipales.

– Revendiquent le droit aux filles pratiquantes de choisir le sexe de leur examinateur ou professeur et d’être accompagné de leur mari à leur examen.

– Contestent la capacité d’un professeur « de culture occidentale » de « juger le travail d’un étudiant musulman ».

– Réclament une modification de la loi de 1905 pour faire financer les mosquées par l’Etat français, donc par l’impôt

– Réclament des jours de congés supplémentaires correspondants à LEURS fêtes islamiques.

– Exigent la suppression du porc des cantines scolaires pour TOUS les élèves, musulmans ou non.

– Demandent aux écoles primaires de ne plus fêter Noël.

– Réclament des salles de prières dans nos collèges, nos lycées et nos universités

– Réclament une révision de nos livres d’histoire pour y intégrer l’histoire de leur pays ainsi que leur religion.

– Demandent aux écoles, universités et lieux de travail des horaires aménagés pour leurs 5 prières quotidiennes.

– Exigent de pouvoir pratiquer des métiers publics (administration, hôpitaux, écoles, justice) avec un voile islamique etc…

Il y a une réelle pression politique pour forcer les Français à accepter l’islam. Les termes « stigmatisation, islamophobie et racisme » sont désormais systématiquement usités des lors qu’une pratique religieuse musulmane qui  rentre en contradiction des valeurs occidentales est pointée du doigt.

Lies Hebbadj a au moins le mérite de l’avouer, ce n’est pas à lui de se conformer à la République, mais bien la République qui doit se conformer à l’Islam (du moins à sa vision de l’islam).



Pillé sur: http://tinyurl.com/2ukfg3a

Le dhimmi du jour est…

Mgr Vingt-Trois !!!

Monseigneur, reprenez-vous, enfin…


29.04.2010

Burqa: Mgr Vingt-Trois d’accord avec Tariq Ramadan.

Lu sur Europe 1.fr-04.04.2010 :


« L’archevêque de Paris André Vingt-Trois a déclaré dimanche que l’interdiction du voile intégral en France constituerait « une erreur« , qui aurait pour « contre-effet négatif » de « durcir les gens qui essaient de faire de la burqa un moyen de prosélytisme« . Selon l’homme d’église, une interdiction « globale » et « universelle » du voile intégral, qu’il perçoit comme un simple « vêtement », indiquerait que la République tenterait de s’immiscer dans tous les domaines de la vie de ses citoyens. »

commentaire de l’OI :

On aurait pu penser qu’André Vingt-Trois s’inquiète du sort tragique des femmes emprisonnées dans leur burqa. Celui-ci est plus inquiet d’un récent sondage effectué dans les paroisses parisiennes par l’Institut HARRIS en janvier/février 2010, révélant que 1/3 des fidèles assisteraient à une messe traditionnelle si Mgr daignait leur offrir cette possibilité offerte par Benoit XVI dans son Motu Propio summorum pontificum…Obéissant plus aux musulmans qu’au Pape, Mgr Vingt-Trois a envoyé le 23 janvier dernier à l’église de l’Immaculé Conception (XII eme arrdt) trois équipages de police pour y chasser  32 fidèles âgés de 18 à 91 ans qui… priaient la Vierge Marie afin de réclamer leur droit au rite extraordinaire.

Ses collègues « évêques » se sont eux spécialisés dans l’inauguration de Grandes mosquées et militent pour l’extension du concordat aslacien à l’Islam pour lui ouvrir des financements.

Alors, toute l’Eglise a déjà anticipé le régime de la Dhimma ? Pas tout à fait, la résistance est là.


Merci à Joachim Véliocas pour la diffusion et à DG pour me l’avoir transmise…

Source: http://www.islamisation.fr/archive/2010/04/29/burqa-mgr-vingt-trois-d-accord-avec-tariq-ramadan.html

29/04/2010

Bravo les députés Belges! Ils ont voté le texte interdisant le port du voile islamique intégral !!!

29.04.10

C’est le premier pays d’Europe à voter cette interdiction… Souhaitons que ce ne soit pas le dernier…

FDF

Les députés belges ont voté jeudi un texte interdisant le port du voile islamique intégral dans tout l’espace public y compris dans la rue, faisant de leur pays le premier en Europe à franchir ce pas.

Le texte a été adopté à l’unanimité moins deux abstentions.

La loi qui ne parle pas explicitement de burqa ou de niqab, prévoit que les personnes qui «se présenteront dans l’espace public le visage masqué ou dissimulé, en tout ou en partie, par un vêtement de manière telle qu’ils ne soient plus identifiables», seront punis d’une amende et/ou d’une peine de prison de un à sept jours…


Suite et source: http://tinyurl.com/382729y

Racaille: concerts de soutien aux tireurs présumés des émeutes de Villiers-le-Bel !

C’est pour acheter des armes lourdes??? Mais non, ils en ont déjà. Des tanks, peut-être? En tout état de cause, comment peut on laisser faire ça? Une nouvelle loi les y autorise? Et si on y allait y semer la merde, à ces concerts? En fait, ce ne serait pas « semer la merde », ce serait de la résistance…

FDF

29 avril 2010

La nouvelle a déjà fait le tour des blogs sur Internet. L’association Respect Vérité et Justice (RVJ) de Villiers-le-Bel prépare des concerts de soutien aux tireurs présumés des émeutes de Villiers-le-Bel, un peu partout en France. Le 25 novembre 2007, Mouhsin et Laramy, alors âgés de 16 et 15 ans, étaient décédés après une collision entre leur mini-moto et une voiture de police.

L’accident avait déclenché deux nuits d’émeutes d’une violence sans précédent. Quatre personnes sont accusées d’avoir ouvert le feu sur les policiers au cours des soirées des 25 et 26 novembre 2007. Une cinquième est accusée de complicité pour avoir fourni un fusil à pompe. Depuis février 2008, les quatre tireurs présumés sont incarcérés préventivement. Bien qu’ils clament leur innocence, ils encourent la perpétuité. Tous doivent comparaître devant la cour d’assises le 21 juin.

C’est pour eux que cette tournée nationale est organisée. Le premier concert devrait débuter le 19 mai à Rouen. L’association a ensuite prévu de se rendre à Nantes pour un débat, à Rennes, Lyon et Genève pour des concerts. Cette série d’événements s’achèvera le 19 juin à Pontoise deux jours avant l’ouverture du procès par une manifestation devant la gare. Un passage a Villiers-le-Bel est bien sûr prévu, fin mai. Ce sera un tournoi de foot en salle.

Pour l’heure, cette initiative surprenante ne suscite pas la controverse. « Pour le moment, nous n’avons eu aucune demande de salle, prévient Didier Vaillant, le maire socialiste de Villiers. Nous avons déjà travaillé avec cette association », insiste l’édile. Fin décembre, RVJ avait effectivement organisé un concert de soutien dans une salle de la ville, réunissant plus de 800 personnes. Les fonds avaient été remis aux avocats des prévenus.

suite

Merci à FDS pour l’info…

Le « collabo » du jour est…

…Eric Raoult !


S’il est autant féru d’islam et de burqa, il faut qu’il se convertisse, et vite…


29/04/2010

Le député UMP Eric Raoult a estimé aujourd’hui que le patron des députés de son groupe, Jean-François Copé, donnait un peu « l’impression d’une croisade » sur le voile intégral alors que le but n’est pas « de monter une communauté nationale contre une communauté musulmane« . « Au début, Jean-François Copé a voulu montrer une détermination. Mais il faut aussi un peu de tact et de respect », a estimé le rapporteur de la mission parlementaire sur le voile intégral, sur Radio Classique

« C’est pas des martiennes ces jeunes femmes. C’est des femmes qui sont mal dans leur voile, qui sont mal dans leur tête. Il ne faut pas les considérer comme en dehors de notre société. Ca donne un peu l’impression d’une croisade ce que fait Jean-François », a-t-il jugé. Ce problème concerne « 500, 2.000 femmes, et il faut essayer d’y trouver une solution. Et moi je suis de ceux qui pensent que la voisine de palier, elle sera plus utile que l’huissier ou le policier », a-t-il dit, estimant qu' »il ne faut pas bâcler » la loi, « il faut concerter ».  « Le but, ce n’est pas de monter une communauté nationale contre une communauté musulmane. Jean-François Copé, il est président du groupe UMP, il est aussi maire de Meaux. Je serais tenté de convaincre plutôt le maire de Meaux que le président du groupe », a-t-il dit.

Questionné sur le cas du mari d’une femme voilée de Nantes, soupçonné de polygamie, M. Raoult a regretté qu’on ait fait de cet homme « une star en un week-end ».
« Mais les musulmans de France ne sont pas polygames, la particularité de beaucoup de communautés musulmanes, c’est qu’elles sont bien intégrées« , a-t-il fait valoir.
« On est en train de réussir un islam de France

Suite et source: http://tinyurl.com/2f3fbhy

On reste calme, on respire à fond et on lit…

Paris bientôt capitale de la Francarabia.


Reçu par mail…


FDF

Bonjour,


Je sais que je suis un pessimiste né, mais je ne pense pas être un
paranoïaque. Je voudrais, néanmoins, vous faire part de quelque chose que je
viens de vivre à 14 h 30 ce vendredi, aussi incroyable que cela puisse vous
paraître.
Je sortais du campus Jussieu pour revenir à mon labo à la Fac, et je passe
sur la petite place en face de l’entrée de Jussieu devant un attroupement.
C’était un prêcheur musulman, barbu bien entendu, avec micro qui parlait
moitié en arabe, moitié en français. Devant une trentaine de musulmans sur
leurs tapis de prière, femmes voilées, des jeunes avec le foulard
palestinien montant la garde tout autour. Le prêche était concentré sur les
« sionistes » qui veulent détruire les palestiniens, qui veulent détruire la
mosquée de l’esplanade à Jérusalem, etc… Je n’en croyais pas mes oreilles.
A un moment l’imam est monté d’un ton en disant explicitement « que les
musulmans du monde entier vont se lever et détruire tous les sionistes,
Israël et leurs suppôts, dans le monde entier ». Là, j’avoue, j’ai piqué un
coup de colère et ai engeulé l’imam, en disant que c’était absolument
inadmissible. Je me suis fait agripper manu militari et pousser violemment
assez loin, avec des propos plus que menaçants. Quand j’ai essayé de prendre
une photo avec mon portable, alors là ça a été pire : menaces de me « saigner
à blanc au couteau ». Il y’en a même un qui est intervenu sur un ton plus
diplomatique en me disant « mais pourquoi, tu défends les juifs puisque tu
n’en est pas un toi-même ? ».


J’en suis resté baba. Et quand j’ai insisté en disant qu’ici en France ce  genre de propos est  interdit par la loi, on m’a réplique verbatim « bientôt ce sera à nous ».


Cerise sur le gâteau, quelques centaines de mètres plus loin, trois cars de
policiers. Je m’arrête, leur explique.
Réponse : « Oui, on sait, on a même des collègues en civil sur place. Mais
que voulez-vous, Monsieur, on ne peut pas intervenir car ils ont une
autorisation préfectorale, et ce genre de chose se reproduit de plus en plus
souvent et partout ».


No comment, mais je crois qu’on est mal barrés.
Bien à vous.

Herbert AXELRAD, MCU-PH
Chercheur au Laboratoire de Physiologie La Salpêtrière
Membre du conseil scientifique de la Faculté
Directeur du Club Réforme et Modernité

Herbert AXELRAD est un maître de conférence à la FAC de Jussieu…

Une association musulmane attaque Lies Hebbadj en diffamation!

Et bien le voilà, le « retour de bâton » !  Il suffisait d’attendre un peu…Descendu en flammes par ses propres « frères ». Enfin, les vrais, de musulmans, pas des intégristes ayant « choppé la grosse tête » comme lui. Ce n’est pas pour autant que je vais me convertir (j’rigole!) , mais cette réaction légitime tombe à pic.  Le père Hebbadj va commencer à raser les murs… En outre, cela confirme bien qu’il n’y a pas qu’un « islam« , comme on aime à nous le rabâcher.

FDF

29/04/2010

Une association musulmane de Meaux a déposé plainte contre Lies Hebbadj, le mari de la Nantaise verbalisée pour conduite avec un voile intégral, qui s’est défendu en affirmant qu’avoir des maîtresses n’était « pas interdit en France, ni par l’islam ». « Nous avons été choqués que cet homme dise que dans l’islam on peut avoir des maîtresses, c’est complètement faux. Si on l’écoute, notre religion est immorale », a déploré Rachida Benamed, représentante de l’association des Musulmans de Meaux et de sa région, confirmant une information du Parisien.

Mme Benamed a déposé plainte hier au nom de l’association au commissariat de Meaux pour « diffamation »…

Suite et source: http://tinyurl.com/236kwje

Fraudes aux prestations sociales. Merci, m’sieur Hebbadj; grâce à vous, il va y avoir « de la monnaie à rendre »…

Entre 540 et 808 millions d’euros. Ca laisse rêveur; quant on pense le nombre de vrais pauvres que l’on pourrait aider avec tout ce fric… J’ai lu les commentaires du billet en référence, vous pourrez les lire aussi dans le lien de « suite et source »… Navrant: les internautes se focalisent sur les autres « détournements » de l’argent public. En fait, d’après ce que l’on peut lire, c’est encore de la stigmatisation, même si rien n’est précisé quant aux « identités » des fraudeurs? Cela s’appelle: « prendre les devants »… CQFD.

FDF

29/04/2010

Le coût des fraudes sociales estimé entre 540 et 808 millions d’euros en 2009 !!!


L’affaire Liès Hebbadj, compagnon de la jeune femme verbalisée pour port de niqab au volant , a relancé le débat sur les fraudes aux prestations sociales. Alors qu’une enquête judiciaire a été ouverte à ce sujet, un rapport de la Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) révélé jeudi par Le Parisien/Aujourd’hui en France dresse un état des lieux sur le montant des fraudes. Estimées entre 540 et 808 millions d’euros en 2009, les fraudes aux prestations sociales concernent environ 200.000 allocataires, selon le rapport publié par le quotidien. Ce document de la Cnaf s’appuie sur des « vérifications systématiques » menées « auprès de 10.500 allocataires choisis de façon aléatoire » et dont les résultats ont été extrapolés au niveau national…


Suite et source (des chiffres impressionnants): http://tinyurl.com/3364673
Bonus, pour les « non-initiés »:

Les différents types de fraudes:

Chaque année, la grande majorité des fraudes aux prestations sociales sont issues d’attitudes passives ou d’omissions volontaires avec, dans le détail, environ 60% de déclarations d’activités ou de ressources non mises à jour, environ 30% de dissimulations de concubinage et près de 15% d’émission de faux documents. Concrètement, plusieurs types de fraudes récurrentes, recensées par la Délégation nationale à la lutte contre la fraude (DLNF), apparaissent.

La reproduction à grande échelle.
Cette fraude consiste à déclarer des enfants, imaginaires ou non, dans plusieurs Caisse d’allocations familiales (CAF) différentes. Les prestations reçues augmentent alors en conséquence. Le Parisien relate le cas d’une habitante de Suresnes qui avait déclaré «des quintuplés dans dix-sept CAF différentes (sous des noms différents)». La jeune femme de 34 ans a été confondue, après avoir obtenu «plusieurs dizaines de milliers d’euros», car elle avait monté deux dossiers dans la même CAF.

La fausse identité.
Un grand classique. On utilise l’identité d’un voire plusieurs tiers pour bénéficier des avantages dont ces personnes devraient bénéficier. Cela concerne notamment les remboursements de soins

L’isolement de façade.
Très fréquente et plutôt simple à effectuer, cette fraude consiste à faire croire que l’un des concubins vit en dehors du foyer familial, d’où l’obtention de l’allocation parent isolé (API). La prestation est par exemple de plus de 1.100 euros par mois pour trois enfants à charge, d’après le Parisien. Cette fausse déclaration permet également «d’être prioritaire pour une place en crèche notamment».

L’effacement du lien de parenté.
Si vous louez un logement dont les propriétaires ne sont autres que vos parents, vous n’aurez le droit à aucune aide au logement. La fraude consiste ici à dissimuler ce lien de parenté pour obtenir l’Aide personnalisée au logement (APL).

Travailler, mais pas trop.
La sous-estimation d’activité est l’une des fraudes les plus répandues. Elle consiste à omettre de déclarer une partie de ses activités afin de continuer à bénéficier d’aides comme le RSA notamment.

Vivant, mais pas trop.
On retrouve souvent cett
e pratique dans les faits divers, quand des personnes âgées sont retrouvées décédées plusieurs mois voire années après leur mort effective. La fraude consiste ainsi à ne pas déclarer ce décès pour continuer à toucher les pensions de la personne décédée.

Habiter en France de l’étranger.
Pour percevoir des prestations sociales en France, il faut y habiter. Certains fraudeurs, qui partent vivre à l’étranger, n’hésitent pas à produire de faux documents prouvant qu’ils habitent toujours le pays afin de continuer à bénéficier d’aides en tous genres: CMU, minimum vieillesse, prestations familiales et aides au logement.

Voilà; vous savez où passe votre fric…

FDF

Liès Hebbadj contre-attaque… Il va nous emmerder encore longtemps ?

Une remarque à l’intention de cet « exemple d’intégration » polygame:

Vous ne voulez rien lâcher, monsieur Hebbadj ? Croyez-vous que votre situation vous permette de narguer la France, ses lois, ses institutions, ses représentants et le peuple de France? Il vous faut bien prendre conscience d’une chose: la stigmatisation, ça ne fonctionne plus. Par la faute de gens comme vous, intégristes et se croyant au dessus de NOS lois, c’est la communauté musulmane toute entière qui va faire les frais de cet élan soudain d’islamophobie. Je ne pense pas que tous les islamistes de France vous approuvent. Cette attitude arrogante que vous montrez envers les autorités ne fera qu’aggraver le sentiment déjà bien entamé que les français ont envers votre « confrérie ». En outre, vous vous permettrez de vouloir porter plainte contre des personnes qui osent dire du mal de vous, avec la complicité de votre avocat, lequel sera sans doute rémunéré grâce aux subsides que l’on vous reproche d’avoir obtenu frauduleusement auprès des caisses d’allocations. C’est est trop! Vous souhaitiez une médiatisation? Vous l’avez. Que vous obteniez une approbation, cela reste dans le domaine de l’inconnu… Je ne comprends que trop bien vos buts inavoués, couverts par tout ce merdier qui gravite autour de vous… Vous nous montrez votre haine de la France? Prenez conscience que vous êtes en France; et pas en terrain conquis… Qui sème le vent…

Votre « prophète » a dit: « La femme et les parfums sont subtils, aussi faut-il les enfermer« . C‘est joli, mais quel avilissement pour nos épouses, nos filles, nos mères et nos compagnes…

FDF


29/04/2010

Ce Nantais, présumé polygame, va porter plainte pour diffamation contre le témoignage déposé contre lui sur le blog d’une ancienne compagne.

Une affaire encore loin d’être terminée. Liès Hebbadj, concubin de la femme qui conteste un PV pour avoir porté un niqab au volant, va porter plainte pour diffamation contre le blog d’ex-compagne. Comme le révélait Le Figaro, cette jeune femme, Nina Gomez, qui se présentait sur son blog comme une épouse répudiée, l’accusait notamment de «maltraitance» et de «vente de jeunes filles».

«Mon client va exercer une action en diffamation contre cette jeune femme et les personnes qui diffusent cette information», a indiqué mercredi soir l’avocat de Liès Hebbadj, Me Boëzec. Nina Gomez, avec laquelle Hebbadj avait eu «une rupture agitée», avait déposé plainte contre lui pour dénoncer les faits qu’elle lui reproche sur son blog, explique l’avocat. Il avait été auditionné par la police judiciaire il y a «deux ou trois ans» mais «il y a eu classement sans suite du parquet de Nantes ‘pour raison de mensonge’, selon mon client», assure Me Boëzec, qui martèle que ce qu’il y a sur le blog «est faux et a déjà fait l’objet d’une enquête»…

Suite et source: http://tinyurl.com/2f44ntj

Affaire de polygamie. Quand le FN s’en mèle…

Polygamie : le soutien de l’imam

Posté par NP Info Aquitainele 28 avril 2010

Jacques ColombierJacques Colombier

Communiqué du Front National Aquitaine:


Le FN Aquitaine est indigné par les propos scandaleux de Lies Hebbadj, polygame avéré et du recteur de la Mosquée de Bordeaux, Tarek Oubrou, qui lui apporte un soutien implicite.

Lies Hebbadj, après plusieurs mariages religieux a essayé de contourner la loi française sur le mariage. De plus ses 4 épouses et non maîtresses, et ses 12 enfants sont à la charge des finances publiques par diverses allocations qu’elles touchent indûment !

Tarek Oubrou lui apporte un véritable soutien implicite en dénonçant une « médiatisation démagogique » de cette affaire à savoir porter à la connaissance de tous, ce scandale. Il se dit contre la polygamie clandestine… serait il pour la polygamie officielle ?

Mr Oubrou veut donc que les français ne sachent rien de la polygamie qui existe en France, grâce au laxisme des gouvernements depuis 30 ans. Qu’ils ignorent de plus où va leur argent, volé ici par « des maîtresses » en burqa . Il affirme que révéler ce scandale, parmi tant d’autres, met en danger la paix civile ! Mais qui met en danger la paix civile ?

Il rajoute qu’une loi éventuelle sur la burqa devrait être « mieux négociée et avec pédagogie », donc sous conditions et négociée avec qui ?

Que Mr Oubrou réfléchisse à la gravité de ses propos, reste à sa place et accepte les valeurs et coutumes de la société française.

Qu’il sache que la loi est faite pour le bien public et non négociable avec telle ou telle communauté.
Sinon, c’est accepter le communautarisme et l’éclatement de la communauté nationale : voilà le véritable danger pour la paix civile !

La loi doit s’appliquer à tous, c’est la démocratie, Mr Oubrou apparemment l’ignore.

Jacques Colombier
Secrétaire Régional Aquitaine
Ancien Président du Groupe FN
au Conseil Régional.

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.