Francaisdefrance's Blog

30/11/2009

Piqûre de rappel… Quand le PS de Bayonne méprise le jambon…

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 19:15

J’ai retrouvé cet EXCELLENT billet de Louis Chagnon… On y évoque les minarets; ça tombe à pic. Et cela me fait grand plaisir de le re-publier…

FDF

 


21 septembre 2009

 

Les socialistes bayonnais bâillonnent !

Entre deux bourrages d’urnes et deux crêpages de chignons entre Martine et Ségolène, les socialistes s’occupent des citoyens français à leur façon. Le groupe socialiste « Bayonne ensemble » représenté par leur élue, l’avocate Colette Capdevielle, aurait déposé plainte le 17 septembre auprès du Procureur de la République de Bayonne, au nom de son groupe pour : « Provocation à la discrimination, à la haine ou à la violence en raison de l’origine ou confession des personnes », contre les sites Internet « Action sita », le blog de « Zébuloneuf » et « Sitajoeblack’s Blog » pour la raison que des liens vers ces sites qualifiés de « racistes » alors qu’ils ne font que défendre leur héritage culturel et leurs libertés sont récemment apparus sur le portail du P.S. bayonnais. Les plaignants dénoncent cette « immixtion ». Le juge statuera sur la recevabilité de la plainte.
La cause réelle de tout ce remue ménage en est le projet de construction de la grande mosquée de Bayonne, voyez l’entourloupe : en 2007, la communauté d’agglomération de Bayonne vendait à l’association des musulmans de la côte basque un terrain de 2000 m2 situé rue Joseph Latxague, pour le prix ridicule de 10€/m2, le faible prix était déterminé par le fait que le terrain était non constructible. En mars 2008, ô miracle ! (laïque bien sûr), la mairie à majorité U.M.P. avec Jean Grenet comme maire (parti radical valoisien associé à l’U.M.P.) avec l’alliance des socialistes, décidait de rendre ce terrain islamiquement constructible. L’association des musulmans de la côte basque s’est empressée de présenter un projet de construction d’une grande mosquée de 500 m2 avec un joli minaret qui comme chacun sait est un des éléments architecturaux typique du pays basque.
Un « Comité de Défense des Paysages de France », s’est constitué pour s’opposer à cette braderie du patrimoine des Basques, mais il a le malheur d’être président par un élu du Front national et le « marigot » (terme apprécié par ce mouvement) du Mrap d’aller de son couplet anti-raciste, alors que ce mouvement n’hésite pas le cas échéant à utiliser de faux témoins et des documents falsifiés (nous en sommes témoins, voir mon livre L’école française et l’islam chez Godefroy de bouillon), ainsi la Fédération du Mrap des Landes : « appelle à la vigilance contre cette campagne raciste et haineuse à l’encontre des musulmans de la côte basque qui ne demandent qu’à vivre sereinement leur foi dans le cadre de la Laïcité et la République. » Ces propos démontrent leur totale méconnaissance de l’islam qui ne reconnaît aucune laïcité, ni d’ailleurs aucune république, nous remarquons aussi leur absence totale de réaction lorsque ce sont des édifices chrétiens qui sont saccagés ou lorsqu’il s’agit d’actes de racisme anti-blanc. De même que les persécutions des chrétiens en pays musulmans qui aimeraient eux aussi vivre sereinement leur foi n’émeuvent en aucun cas le parti socialiste et encore moins le Mrap ou la Ligue de droits de l’homme. Nous remarquerons aussi que la Fédération des Landes du Mrap n’appelle pas à plus d’honnêteté de la part du Mrap et à s’abstenir d’utiliser de faux témoins et des documents falsifiés. Sans rire la fédération des Landes du Mrap interprète sa politique soi-disant laïque à la façon du socialiste Jean Glavany pour qui « Aujourd’hui, être un bon laïc, c’est encourager la construction de mosquées en France ».
Est-ce que les bâillonneurs de Bayonne iront jusqu’à faire interdire le fameux jambon de Bayonne véritable insulte à tous les musulmans ? Puisque Allah a dit : « Voici ce qui vous est interdit : la bête morte, le sang, la viande de porc (…) » Coran, sourate 5, verset 3. Cette islamophobie des charcuteries de Bayonne doit cesser immédiatement ! Mais où le Mrap a-t-il l’esprit ?
Cela fait belle lurette que les élucubrations socialistes nous font bailler, le parti socialiste est devenu une vraie baille qui nous baille des idioties tout en voulant bâillonner certains Français qui ne partagent pas leur fantasme d’érection immobilière musulmane sous forme de minaret, jetons tout cela à la baille !

 

Louis CHAGNON

Demandons un référendum en France! Non pas spécialement sur la question des minarets, mais directement sur celle des mosquées, indésirables et inutiles sur le territoire Français ! Nos amis Suisses ont montré l’exemple. Embrayons pendant que c’est « chaud »…


FDF

Minarets: «Les Suisses ont joué avec le feu». Non! Les Suisses, au moins, ont des c…….

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 18:13

Minarets: «Les Suisses ont joué avec le feu»: voilà ce que titre 20mn.fr…

30.11.09
Une pancarte appellant à voter en faveur de l'interdiction de la construction de minarets, en Suisse, le 14 novembre 2009.
Une pancarte appellant à voter en faveur de l’interdiction de la construction de minarets, en Suisse, le 14 novembre 2009. Dis, monsieur, on ne pourrait pas avoir la même, avec le drapeau français ???

La Toile s’enflamme sur la question de l’interdiction des minarets…

Le vote de la peur? Le blog de l’émission Infrarouge, diffusée sur la TSR, s’interroge au lendemain du vote sur les minarets en Suisse. Selon lui, la classe politique helvète est «sonnée» par le résultat. Et les électeurs sont en ébullition, à en croire le vif débat qui se noue dans les commentaires du billet. Une effervescence à l’image du nombre de billets publiés sur les blogs ces dernières 24 heures sur le sujet: plus de 3.000, selon le moteur de recherche Google blogsearch.

«Les Suisses ont joué avec le feu», estime le Bondy Blog. Selon son rédacteur en chef Antoine Menuisier, «c’est toute une population qui se sent visée, rabaissée, non désirée, par un texte qui fait figure de prétexte: la Suisse compte quatre minuscules minarets».

«Contraire aux engagements de la Suisse»

Cependant, le texte risque de ne pas être appliqué, estime le blog Actualités du droits. «Tout le problème est que ce vote est contraire aux engagements internationaux de la Suisse, souscrits devant le Conseil de l’Europe et l’ONU. Si la Suisse ne veut rien lâcher, elle devra rompre avec les textes internationaux», explique l’avocat Gilles Devers, qui gère ce blog. Car le texte entre en contradiction avec «la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’homme, et le pacte des droits civils et politiques».

Donc deux solutions à ses yeux: soit la Suisse se range à l’avis des juridictions européennes. Soit elle ne respecte pas les traîtés qu’elle a signés, «ce qui est dramatique pour la Suisse, dépositaire d’actes essentiels du droit international dont les Conventions de Genève». Et les implications diplomatiques l’amèneront à revenir sur le sujet.

Certains blogs politiques, comme celui de l’UMP de 2e circoncsription du Finistère, à Brest, y voient une mesure de laquelle s’inspirer, en des termes un peu plus engagés que leur secrétaire général Xavier Bertrand dimanche soir. «Les minarets en Suisse, c’est non. Et chez nous, à Barbès?» se demande le responsable local sur son blog… même s’il n’y a pas de mosquée à Barbès et donc de minaret.

Service après-vente de l’UDC

D’autres ont pris le parti d’en rire malgré tout, comme ces Genevois du collectif Créatifs suisses qui ont parodié le «services après vente des émissions» d’Omar et Fred, en service après-vente de l’UDC, le parti à l’origine du scrutin:

Pour voir la vidéo: http://www.20minutes.fr/article/367390/France-Minarets-Les-Suisses-ont-joue-avec-le-feu.php

Cette vidéo «ne sauve pas l’honneur» pour autant, explique sur son blog le journaliste suisse Paul Ackermann (collaborateur de 20minutes.fr) pour qui «ça n’est pas facile tous les jours d’être Suisse à l’étranger». A fortiori les jours suivants ce scrutin.

Les beautés de l’islam…

Filed under: islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 17:34
Lu sur un site islamiste:
Elle veut fuir son père qui la frappe

Ma cousine âgée de 16 ans vit avec son père dans le domicile de son grand frère. Selon la loi du pays, personne ne peut lui porter atteinte. Mais sa famille va regagner très prochainement son pays d’origine où son père pourra la frapper elle et sa mère. Car il l’a déjà fait. Il pourrait même la forcer à se marier. Sa famille ne réagirait pas. Son frère aussi la frappe. Ma famille et moi-même nous ne pouvons rien faire pour y mettre fin. Etant sûre de ce qui l’attend si elle voyage avec sa famille, elle a décidé de s’enfuir au moment où la famille allait voyager pour aller vivre avec la famille de l’une de ses copines et ne plus retourner auprès de sa famille. Je lui ai dit que ce n’est pas permis. Mais elle préférerait vivre dans la rue à la vie avec sa famille. Si j’informe ma famille de ce qu’elle va faire, elle ne me fera confiance jamais. C’est pourquoi je vous demande ce qu’une musulmane doit faire dans le cas ci-dessus décrit. J’espère que vous répondrez avant qu’il ne soit trop tard.

Louanges à Allah

Il n’est pas permis à votre cousine de fuir sa famille et d’aller vivre avec une autre famille car cela s’assimile à une rupture avec ses parents, à une nuisance physique et morale à leur égard, sans parler des risques qu’elle encourt  dans sa foi en allant vivre avec une autre famille. Quel que soit le mauvais traitement qui lui est infligé, il n’a aucune commune mesure avec ce qu’elle a l’intention de faire. Aucune femme ne s’est engagée dans cette voie sans finir dans la débauche, la déviance et la perte de la foi. Sort qui est une avance ici bas sur la rétribution réservée dans l’au-delà à celui qui maltraite ses parents. Le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) dit: «Deux chapitres font l’objet d’une punition anticipée: la révolte contre aune autorité légitime et le mauvais traitement des parents.» (Rapporté par al-Hakim et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami’, n° 2810. Elle regrettera au moment où le regret ne lui sera d’aucune utilité, si l’un de ses parents mourrait fâché contre elle. Elle doit retourner auprès de sa famille et réserver un bon traitement à son père (NDLR: une p’tite pipe, de temps en temps???). Si celui-ci persiste à la maltraiter, qu’elle reste patiente pour complaire à Allah. Qu’elle sache que le feu d’ici-bas n’est pas comme celui de l’au-delà et que si, malgré la souffrance qu’elle aura subi, elle devait jouir de l’agrément d’Allah et accéder à son paradis, elle peut s’estimer vraiment heureuse et ,en revanche, si elle goûtait à toutes les réjouissances d’ici-bas et devait finir par subir la colère divine et être envoyée en enfer, elle sera vraiment malheureuse. Qu’elle considère le préjudice que sa famille lui inflige comme une maladie inévitable. Qui sait? Elle pourrait subir des maladies et douleurs plusieurs fois plus pénibles que ce qui lui arrive actuellement, si elle tombait dans la désobéissance envers Allah en allant vivre avec une famille étrangère. Qu’elle s’efforce à invoquer humblement Allah afin qu’Il guide ses parents et son frère et l’assiste à trouver un bon mari. Si son père persiste à la marier avec quelqu’un qui ne convient pas, qu’elle porte l’affaire devant le tribunal musulman (NDLR: c’est ça, c’est ça, elle est sûre d’y trouver un excellent réconfort…) . Qu’elle en fasse de même si le père refusait de la marier avec un prétendant convenable. Elle ne peut pas établir son propre mariage sans l’autorisation de son tuteur légal. Si elle le faisait, le mariage serait caduc, en vertu de la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): «Point de mariage sans tuteur.» (Rapporté par Abou Dawoud,2085, par at-Tirmidhi,1101,par Ibn Madja,1881 d’après un hadith d’Abou Moussa al-Ashari et déclaré authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami’, n° 2709 et en vertu de la parole du Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui): « Chaque fois qu’une femme se marie sans l’autorisation de son tuteur légal, son mariage est nul, nul et nul. S’il est consommé, elle a droit à une dot à cause des rapports intimes (NDLR: prostitution…). Si les deux parties se disputent, l’autorité compétente assure la tutelle de quiconque n’a pas de tuteur.» (Rapporté par Ahmad,24417, par Abou Dawouud,2083 et par at-Tirmidhi,1102 et jugé authentique par al-Albani dans Sahih al-Djami’, n° 2709.

En somme, vous devez conseiller à votre cousine dans le sens que nous avons indiqué . Si elle persiste à fuir sa famille, vous avez l’obligation de les en informer afin de prévenir cet acte abominable, même si elle devait perdre confiance en vous à l’avenir. Car toute personne qui le peut doit empêcher les actes blâmables. Ce que vous faites est bien pour elle . C’est un remède…

Allah le sait mieux.

Islam Q&A »

Alors, elle est pas belle la vie, à la mode de chez « EUX » ???
FDF

Racaille: Rixe entre deux bandes de « jeunes » dans les Hauts-de-Seine.

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 15:42

« Chances pour la France »…

 

30/11/2009

Une soixantaine de jeunes originaires d’Asnières et de Gennevilliers se sont affrontés à coups de projectiles. Deux policiers ont été légèrement blessés.

Les forces de l'ordre sont intervenus dimanche soir pour mettre fin aux affrontements entre deux bandes de jeunes dans les Hauts-de-Seine.Les forces de l’ordre sont intervenus dimanche soir pour mettre fin aux affrontements entre deux bandes de jeunes dans les Hauts-de-Seine.

Deux groupes de jeunes se sont affrontés dimanche soir entre Asnières et Gennevilliers (Hauts-de-Seine), avant l’intervention des forces de l’ordre qui ont ensuite été prises à partie dans une cité, a-t-on appris de sources policière et municipale.

Les incidents, qui ont démarré un peu avant 19 heures, ont d’abord opposé une soixantaine de jeunes s’affrontant à distance à coups de jets de projectiles, « bâtons, barres de fer et mobilier urbain », selon la source policière.

Contacté par l’AFP, le maire socialiste d’Asnières, Sébastien Pietrasanta, a évoqué des « affrontements relativement violents » situés sur le boulevard séparant les deux villes.

Un mineur interpellé

Des effectifs de police, arrivés sur place avec des renforts de la police d’agglomération parisienne (DSPAP), ont rapidement dispersé la rixe, mais sont devenus la cible des projectiles dans la cité voisine du Luth, à Gennevilliers, a indiqué la source policière.

Deux fonctionnaires de police ont été légèrement blessés au cours des violences et un véhicule des forces de l’ordre a été endommagé, selon cette source policière, qui précise qu’un mineur de 17 ans a été interpellé. Le calme est revenu vers 20 heures.

Le maire d’Asnières souligne des « tensions récurrentes » dans le secteur. « Cela fait un an qu’avec les maires de Colombes (PS) et de Gennevilliers (PCF), nous réclamons une Uteq (Unité territoriale de quartier, ndr) intercommunale sur ce territoire », a-t-il rappelé.

Source: http://tinyurl.com/yz79jmg

« Il est temps que la peur change de camp ». C’est fait…

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 15:31

La pendémie anti-islamisation a pris son envol, ce dimanche, en Suisse.


La contagion « résistance à l’islamisation de l’Occident » va pouvoir s’étendre désormais. Après Geert Wilders aux Pays-Bas, les Suisses font à leur tour preuve de bravoure et d’une réaction pour le moins des plus légitimes. On ne peut que s’en réjouir… Surtout que, suite à cette récente votation, les musulmans (et il fallait s’y attendre) réagissent de façon trop mielleuse à mon gout…Ils sentent le danger du résultat de l’avis demandé de façon démocratique aux Suisses et prennent peur. Ils n’ont pas tort. Ils ont enfin la version officielle de ce que l’on pense d’eux majoritairement dans le monde civilisé et ça, ils n’aiment pas… Mais pas du tout. Va t’on bientôt les voir raser les murs? Ce ne serait  que logique. Mais ils sont tellement sournois et imprévisibles…Mais « montrer les dents » après cette claque monumentale venue tout droit du peuple Suisse serait pour eux une preuve de plus de leur haine envers nous, les Occidentaux… Donc, en ce moment, ils ne savent plus à quel « saint » se vouer. Et pour ça, la solution n’est pas dans le coran…

FDF

Moussaoui (CFCM) : « Les musulmans de France ne souhaitent pas le retour des muezzins dans les minarets »

Après le référendum suisse visant à interdire la construction de nouveaux minarets, Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM), dénonce un vote « déplorable » et fait part de ses « craintes » quant au risque de contagion en Europe.
Cliquez ci-dessous pour écouter sa réaction :

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-11-30/moussaoui-cfcm-les-musulmans-ne-souhaitent-pas-le-retour-des/920/0/399954&xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Quotidienne%5D-20091130

Le recteur de la mosquée de Lyon n’en mène pas large, non plus:

http://www.lepoint.fr/actualites-societe/2009-11-30/l-inquietude-du-recteur-de-la-mosquee-de-lyon/920/0/399949&xtor=EPR-6-%5BNewsletter-Quotidienne%5D-20091130

Et, du coté « Français », on se questionne beaucoup, aussi. Il était temps:

http://tinyurl.com/y9h9hv8

L’Express est en cours de réaliser un sondage, à ce sujet:

Parlant, non ?

 

Minarets : un débat qui pourrait concerner la France… Là, on est mal.

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 14:17
Vite! On veut une votation, aussi!!! Mais démocratique, cette fois.

FDF

30/11/2009

Minaret de la mosquée de Genève.
Minaret de la mosquée de Genève.

La France compte à ce jour dix minarets qui coiffent des mosquées «cathédrales».

Le référendum suisse pourrait bien rebondir en France. Le secrétaire général de l’UMP, Xavier Bertrand, a estimé dimanche, qu’il n’était «pas certain que l’on ait forcément besoin de minarets» pour pratiquer l’islam. De son côté, Marine Le Pen a demandé aux «élites de cesser de nier les aspirations et les craintes des peuples européens».

À ce jour, la France compte moins de dix minarets. Tous coiffent des mosquées dites «cathédrales». Jusqu’à présent, cette tour, qui sert à lancer l’appel à la prière en terre musulmane, ne faisait guère débat. Le minaret, muet ici, semblait perçu comme un ornement, plus qu’une bannière. La tour blanchie à la chaux de la grande mosquée de Paris grimpe à 30 mètres, sans susciter l’émoi. Tandis qu’à Créteil, elle atteint 25 mètres. À Strasbourg, le minaret est oublié pour l’instant, faute de moyens. Mais «si la communauté le souhaite, elle aura son minaret», s’est engagé Roland Ries, le député maire PS, le 27 novembre. Tandis que la future grande mosquée de Marseille a prévu le sien.

Rayon lumineux

Jusqu’à présent, la fronde antimosquée portait plutôt sur les «entorses à la laïcité». À Montreuil comme à Marseille, certains ont accusé la municipalité de financer indûment les projets de mosquée «à travers le système de baux emphytéotique». Les juges ont généralement confirmé qu’un loyer trop peu élevé pouvait s’apparenter à la subvention d’un culte.

Plus récemment, des groupes «identitaires» qui redoutent «l’islamisation» sont entrés dans la bataille. Mais l’action en justice est complexe. Certains maires hostiles à la présence d’une mosquée dans leur ville ont vu leurs arguments retoqués. Le Conseil d’État a par exemple jugé que «la construction d’une mosquée dans une zone résidentielle» ne portait pas atteinte à sa tranquillité. À Bordeaux, le bloc identitaire s’est rabattu sur des actions médiatiques pour contester le projet soutenu par le maire UMP Alain Juppé. En janvier dernier, ils ont réveillé les habitants du quartier au son d’un muezzin enregistré. «Ici, dans quelques mois, tous les matins, semaine, dimanche et jours fériés, le doux chant du muezzin sonnera l’heure de se réveiller…», pouvait-on lire sur leurs tracts. L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, avait alors rectifié : «En France cet appel ne se fait qu’à l’intérieur du bâtiment. Le minaret n’est pas une obligation religieuse et le projet de mosquée à Bordeaux n’en prévoit pas.» De fait, cette invention ne date pas de Mahomet mais remonte de la fin du premier siècle de l’Hégire. Marseille, elle, a prévu un rayon lumineux pour signaler les heures de prières.

«Personne ne réclame le muezzin», assure-t-on au ministère de l’Intérieur. Il serait de toute façon «soumis au pouvoir du maire, comme pour les cloches». L’édile doit «apprécier la nuisance sonore et prendre les mesures nécessaires pour assurer la tranquillité publique de sa commune», selon le Code des collectivités . Enfin, les mosquées cathédrales restent l’exception, rappelle le bureau des cultes. Qui préfère insister sur «la nouvelle tendance : les quelque 200 projets de mosquées communales, de type pavillon, sans minaret». Un modèle jugé «plus pragmatique». Financièrement, comme politiquement.

Source: http://www.lefigaro.fr

Grâce à (aussi) des fonds étrangers. Strasbourg : une coupole pour orner la Grande mosquée.

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 14:03
L’invasion, c’est ça, aussi…
FDF
27/11/2009

Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour l'occasion devant la Grande mosquée.
Plusieurs centaines de personnes étaient réunies pour l’occasion devant la Grande mosquée.

Après des années de controverses, l’édification de ce lieu de culte a franchi un cap, en ce jour de l’Aïd el-Kébir. La salle de prière pourra accueillir au moins 2.000 fidèles d’ici à l’automne prochain.

La Grande mosquée de Strabourg prend forme. Ce vendredi, jour de la fête de l’Aïd el-Kébir, une coupole de 17 mètres de diamètre et de 10 mètres de hauteur a été délicatement posée sur la vaste salle de prières, capable d’accueillir au moins 2.000 fidèles d’ici à l’automne prochain. Vers 11 heures, alors qu’une grue soulevait l’ouvrage du sol, plusieurs centaines de musulmans, parmi lesquels se trouvaient de nombreux Français originaires du Maroc, d’Algérie et de Turquie, s’étaient réunis sur le chantier pour y réciter «la prière sur le prophète».

«Cette coupole est un signe très fort pour la communauté musulmane car elle identifie bien l’édifice et va donner une visibilité de l’islam dans la ville», a commenté Saïd Aalla, le président d’origine marocaine de la Grande mosquée (GMS). «Aujourd’hui, on a simplement un lieu de prière sans minaret mais si la communauté le souhaite, elle aura son minaret», s’est engagé l’actuel sénateur-maire PS de Strasbourg, Roland Ries, provoquant des applaudissements nourris de l’assistance. La salle de prière «sera ouverte à l’ensemble des fidèles, quelles que soient leur origine, race ou ethnie», a-t-il précisé.

Un vif débat

De forme octogonale avec huit grands piliers, la GMS a été dessinée par l’architecte italien Paolo Portoghesi qui a déjà signé la Grande mosquée de Rome. Sa construction, un projet datant de près de 20 ans, a rencontré de nombreuses difficultés politiques et économiques. Roland Ries a rappelé que la délibération avait été adoptée en 1998, «après un vif débat et une évacuation de salle» et dans un climat de très fortes controverses nationales, lors de son premier mandat de maire.

Son coût est de 8,7 millions d’euros. Sur les 5 millions déjà investis, «un petit tiers» vient des subventions publiques et 1 million a été versé par le Maroc qui va faire un effort supplémentaire, selon Saïd Aalla. «Des promesses d’Arabie saoudite et du Koweït doivent se concrétiser bientôt», a-t-il dit. «Le reste provient de dons de la communauté», principalement des quelque 40.000 fidèles strasbourgeois «mais aussi de France et d’Europe», précise le président de la GMS.

Source: lefigaro.fr avec AFP

Référendum sur les minarets en Suisse: «inquiétant» selon Benoît Hamon, «populisme» selon Hervé Morin…

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 12:51
Bon, les « politiques », je vais vous résumer brièvement: en Suisse, on demande l’avis au peuple. En France, on ne demande SURTOUT PAS l’avis au peuple… Vous voulez des exemples? Et à SOS-Racisme et autres verrues: ça s’est passé en Suisse. Donc, votre avis, réservez-le à ce qui va vous tomber dessus en France…
FDF
30.11.09
Une pancarte appellant à voter en faveur de l'interdiction de la construction de minarets, en Suisse, le 14 novembre 2009.
Une pancarte appellant à voter en faveur de l’interdiction de la construction de minarets, en Suisse, le 14 novembre 2009.

REACTIONS

Le secrétaire général de l’UMP n’est «pas certain» qu’il soit nécessaire d’avoir des minarets…

Les résultats du référendum en Suisse n’ont pas manqué de susciter des réactions en France et ailleurs. Tour d’horizon des prises de position de ceux qui se sont exprimés.

«Corde populiste et haineuse» selon SOS racisme. Selon l’association «l’UDC (parti à l’origine du référendum) a, une nouvelle fois, joué sur une corde populiste et haineuse aux fins de stigmatisation des musulmans établis en Suisse». SOS Racisme dénonce également «de trop nombreuses forces du repli [qui] agissent en Europe en tentant de concentrer les rancœurs et les craintes sur des boucs émissaires». Enfin, l’association pointe égaement le risque d’évolution du pays «vers une conception d’intolérance religieuse».

Un référendum «facteur de populisme» selon Hervé Morin. Pour le ministre de la Défense, président du Nouveau Centre, parti partenaire de la majorité présidentielle, a estimé «gênant» que le référendum devienne «un facteur de populisme».  « Le référendum c’est bien, mais quand le référendum devient un facteur de populisme, cela devient plus gênant. Il y a d’abord un problème de forme parce que ce sont des questions compliquées qui n’appellent pas une réponse simple», a-t-il expliqué sur France Inter En France, «les musulmans ont le droit à des lieux de culte décents, cela doit se faire dans le respect de la culture et sans que cela ne soit vécu comme une marque d’hostilité à l’égard des autres», a estimé le ministre de la Défense:


Bernard Thibaut: En France, «on n’est pas loin» de poser ce type de questions.
Le secrétaire général de la CGT Bernard Thibault a estimé lundi que le vote suisse interdisant les minarets marquait la volonté de certains politiques de cultiver «la peur de l’étranger» plutôt que d’aborder les «questions économiques et sociales». «En France, je pense qu’on n’est pas loin de cette velléité d’en appeler à des consultations sur des positions telles que celle-là», a déclaré le syndicaliste sur Canal+.

«Inquiétant» selon Benoît Hamon. L’interdiction des minarets votée dimanche lors d’un référendum en Suisse est «une décision inquiétante», a déclaré lundi le porte-parole du PS Benoît Hamon. Ce vote est «assez significatif de cette tentation à se recroqueviller, à se replier sur soi et à faire de l’étranger, en l’occurrence le musulman, le bouc-émissaire de tous les maux des sociétés occidentales», a affirmé Benoît Hamon sur RFI. «En tout cas, je trouve cette décision du peuple suisse inquiétante», elle sème «beaucoup de consternation», a-t-il dit. Invité à dire si cette question pourrait être posée en France dans le cadre du débat sur l’identité nationale, il a répondu: «Je pense que tant qu’on fera de l’étranger ou de l’immigré un bouc-émissaire, oui ces questions se poseront».

Bernard Kouchner «scandalisé»… Le ministre des affaires étrangères s’est dit «un peu scandalisé par cette décision» qui «est négative pour ce qui concerne les inquiétudes même des Suisses parce que si on ne peut pas construire de minarets, cela veut dire qu’on opprime une religion», ce lundi matin sur RTL. «J’espère que les Suisses reviendront sur cette décision assez vite», a ajouté Bernard Kouchner . «C’est une expression d’intolérance et je déteste l’intolérance».

… mais pas Xavier Bertrand. «Je préfère qu’on ait des lieux de culte officiels, reconnus, pour qu’on ait un islam de France plutôt que d’avoir la pratique de religion dans des endroits qui seraient clandestins» a répondu le secrétaire général de l’UMP, interrogé sur le sujet au Grand jury RTL-Le Monde-LCI.
«Est-ce qu’on a forcément besoin de minarets pour le  faire? Ça, je n’en suis pas certain», a-t-il ajouté.

Satisfaction pour Marine Le Pen.
La vice-présidente du Front national à demandé aux «élites de cesser de nier les aspirations et craintes des peuples européens». «Au moment où Nicolas Sarkozy réduit, sur ces sujets, son action à un électoralisme cynique», la vice-présidente du Front national a appelé «les Français qui n’ont pas la chance de pouvoir s’exprimer par référendum à le faire, massivement, lors des élections régionales de mars prochain».

Le recteur de la mosquée de Lyon dit «inquiet». Interrogé par France-Info, il a dénoncé «une campagne antimusulmane qui a commencé ensuite et qui va peut-être prendre ses fondements dans toute l’Europe». Je lance un appel à tous les fidèles des autres religions et aux démocrates.

Jean Ziegler: «j’ai honte». L’ancien rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation n’a pas mâché ses mots contre son pays: «j’ai honte et je suis scandalisé, la Suisse vient de virer à l’extrême droite, c’est devenu un pays raciste» a estimé le sociologue sur France Info. Il y voit un «insulte totale» pour les musulmans vivant en Suisse et dans le monde.

Commentaires: « sans commentaires… »

FDF

Votation Suisse sur les minarets: « profond », les muzz!

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 12:39

Lundi 30 novembre 2009

 

Et dire que le « Kouchner » de service en France se déclare offusqué par ces résultats qui, en outre, ne le concernent pas… Mais la Suisse, Môôôôôôssieur Koucher, est un pays démocratique ; et pas seulement de nom. On y demande l’avis aux habitants, avant de prendre une décision nationale. Rappelez-nous comment on fait, en France? La population française était CONTRE le traité de Lisbonne. Mais le gouvernement a décrété que le peuple avait dit oui… Là, peu de gens ont compris…

FDF


Votation

Les Suisses ont voté à plus de 57% l'interdiction de construction des minarets sur leur sol.

Les Suisses ont voté à plus de 57% l’interdiction de construction des minarets sur leur sol.
Et vous, que votez-vous ?

Voter : Pour ou Contre les minarets en Occident ?

Voter : Pour ou Contre la construction des mosquées en France ?

Source: sitamnesty

29/11/2009

Les délires de l’islam…

Filed under: immigration,islam,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 17:20

Et voilà qu’ils se forment en « comités permanents de fatwa », maintenant…

Tu n’es pas islamiste? Tu es un « mécréant »! C’est le coran qui le dit, alors…

FDF

Une personne convertie ne doit rattraper ni prière, ni jeune, ni zakat du temps de sa mécréance.
En effet Allah a dit : Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé (sourate ‘Le butin’ verset 38)
Et d’après la parole du prophète :

« L’islam efface ce qui le précède ».

De plus le prophète n’a jamais ordonné à un converti de rattraper les obligations précédant son islam. Et le consensus des gens de science est de cet avis.

Et c’est d’Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons.

Fatwa du comité permanent Membres : Abdallah ibn qouh´oud , Abdallah ibn ghadayen Vice-président : Abdrazeq hafifi Président : Abdelaziz ibn Abdallah ibn Baz Page 44, tome 6, fatwa numéro : 8569

Source : fatawaislam.com

Victoire! Le symbole de l’islam dominant vascille en Suisse…

Filed under: immigration,islam,islamisation — francaisdefrance @ 17:16

Islam. 59 % des Suisses veulent interdire les minarets !!!

29 novembre 2009 à 13h41

La construction de minarets pourrait être interdite en Suisse. Appelés à s’exprimer par référendum, 59 % de nos voisins helvètes ont décidé de soutenir le texte proposé par la droite populiste, selon les premiers sondages réalisés à la sortie des urnes et rapportés par swissinfo.

Les commentateurs politiques locaux n’en reviennent pas. Les dernières enquêtes d’opinion tendaient à démontrer que la majorité des Suisses se prononcerait contre ce projet.

Contre l’avis du gouvernement
Tous les partis politiques du pays, hormis l’Union démocratique du centre (UDC / droite conservatrice) et l’Union démocratique fédérale (UDF /droite chrétienne) s’y étaient clairement opposés. Le gouvernement également, arguant, selon swissinfo, que ce texte « vexerait inutilement le monde musulman et que l’image de la Suisse dans le monde s’en trouverait sérieusement écornée ».

La droite évoque le symbole d’un Islam dominant
La droite populiste avait mené une campagne agressive proclamant que les minarets n’étaient pas indispensables à la pratique de la religion, mais qu’ils constituaient plutôt le symbole d’un islam conquérant. Cet argument semble avoir convaincu des citoyens qui ne peuvent aujourd’hui se plaindre de la profusion de minarets en Suisse. Il n’y en a que quatre dans tout le pays.

Source: http://tinyurl.com/ygovn5o

Elle ne veut plus d’une France « française »: Aubry appelle à une large régularisation des sans-papiers !

Filed under: dhimmitude,immigration,islam,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 17:01

Martine Aubry brade notre France. Rien d’étonnant avec un mari très proche des musulmans…

Voir: http://serumdeliberte.blogspot.com/2009/03/le-mari-de-martine-aubry-aime-les.html

23/11/2009

«Nicolas Sarkozy fait honte à la France en voulant opposer identité nationale et immigration», a déclaré Martine Aubry.
«Nicolas Sarkozy fait honte à la France en voulant opposer identité nationale et immigration», a déclaré Martine Aubry. Crédits photo : AFP

Devant les jeunes socialistes réunis en congrès à Grenoble, la première secrétaire du PS a reproché à Nicolas Sarkozy d’opposer immigration et identité nationale.

La première secrétaire du PS, Martine Aubry, a défendu dimanche l’adoption par les couples homosexuels, devant des centaines de militants rassemblés pour le 9e congrès du Mouvement des jeunes socialistes (MJS). «Nous voulons qu’on puisse aimer qui on veut… Nous sommes pour le mariage et l’adoption» par les homosexuels, a déclaré Aubry à Grenoble. «L’Etat ne doit pas nous dire avec qui nous marier» et «qui on doit aimer», a-t-elle ajouté, alors que début novembre, un tribunal de Besançon a autorisé l’adoption d’un enfant par un couple d’homosexuelles.

Elle a également évoqué les mariages mixtes. «Je n’oserai pas citer» le ministre de l’Immigration «Eric Besson qui a parlé des mariages gris pour que la honte l’atteigne définitivement», a-t-elle déclaré. Par «mariages gris», Eric Besson a récemment désigné des mariages qui seraient conclus entre un étranger et un Français de bonne foi, abusé par un étranger ayant pour but d’obtenir titre de séjour ou nationalité française.

Aubry a également vertement critiqué Nicolas Sarkozy au sujet du débat sur l’identité nationale: «Nicolas Sarkozy fait honte à la France en voulant opposer identité nationale et immigration. Et il a tort de penser que cette fois-ci les Français le suivront», a dit Aubry, se disant «fière d’être basque et française». Nicolas Sarkozy a qualifié début novembre de «nécessaire» et «noble» le débat controversé sur l’identité nationale lancé par Eric Besson.

«Régularisation large des sans-papiers»

Martine Aubry a également déclaré que le PS devait «défendre une régularisation large des sans-papiers», sur critères, un sujet qui sera abordé mardi au bureau national du PS. «Les Français ont compris que ces milliers de sans papiers qui sont aujourd’hui exploités dans les entreprises et qui font grève doivent avoir leurs papiers», a-t-elle ajouté. Dimanche, le ministre du Travail Xavier Darcos a annoncé son souhait de donner aux préfets la possibilité de prononcer la «fermeture administrative» des entreprises employant des travailleurs sans papiers. Aubry a également appelé les militants du MJS à faire avancer la lutte contre les discriminations, en reconnaissant que son parti avait été «mauvais là-dessus».

Au sujet de la querelle entre Vincent Peillon et Ségolène Royal, qui «agace» nombre de jeunes militants, Martine Aubry a balayé la question dès le début de son discours. «Je ne suis pas là, même s’il y en a que ça intéresse, pour parler des petites phrases. Je suis là pour porter toute la gauche au sommet. C’est la seule chose qui intéresse les Français, tout le reste est dérisoire», a-t-elle souligné. «Je ne suis pas là pour savoir comment Rama Yade est habillée au gouvernement et si elle s’est engueulée avec Rachida Dati, savoir si untel a un problème d’ego ou un petit problème de relation», a-t-elle ajouté devant la presse.

Par ailleurs, Martine Aubry a justifié l’absence du PS au Forum Copenhague organisé la veille par Daniel Cohn-Bendit et son parti Europe-Ecologie, auquel participait François Bayrou, évoquant des vues divergentes sur le développement durable. «Daniel Cohn-Bendit a organisé un débat sur Copenhague où je remarque qu’on n’a pas beaucoup parlé de Copenhague. Je le regrette, mais tant mieux, il s’est réconcilié avec François Bayrou», a-t-elle ironisé. Elle avait auparavant appelé au rassemblement de la gauche.

Enfin, les jeunes socialistes ont élu leur nouvelle présidente, Laurianne Deniaud, 27 ans, qui succède à Antoine Détourné, pour un mandat de deux ans.

Source: lefigaro.fr avec AFP et AP

On ne peut pas donner au Téléthon et ailleurs… Désolé.

Filed under: immigration,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 13:41

Grand malheur à PEYROUAT, sortez vos mouchoirs.


Faute de fonds, le chantier lancé en 2003 par l’association des musulmans des Landes avance lentement…

Une grande mosquée loin d’être achevée…

(NDLR: C’est pas urgent; il y a plus urgent pour nous, les Français…).


C’est en 2000 que l’association des musulmans des Landes lance le projet de construction d’une grande mosquée à Mont-de-Marsan. Une structure qui n’existe pas dans les Landes. En effet, les musulmans du département pratiquent leur culte dans de petites salles de prière à Dax et dans la ville-préfecture. L’AML se porte alors acquéreur de bâtiments laissés à l’abandon, avenue du capitaine Michel Lespine, dans le quartier du Peyrouat. En 2002, elle obtient le permis de construire de la municipalité. Et les travaux démarrent au début de l’année 2003.

« Nous assurons nous-même le gros oeuvre avec les conseils d’un architecte palois et d’une entreprise spécialisée sur les questions de sécurité dans le bâtiment (Apave) », explique Mohamed Laghlimi, le président de l’association. Très concrètement, tous les samedis, une petite poignée de bénévoles met la main à la pâte. « Ce projet, dont nous estimons le coût total à 400 000-500 000 euros, repose uniquement sur les dons des fidèles. Pour minimiser les frais, nous réalisons donc nous-mêmes toute la maçonnerie, avec l’aide de professionnels, membres de la communauté musulmane et bénévoles », poursuit le responsable associatif.

Un temps, l’AML a pensé pouvoir compter sur le soutien financier d’une association qatari. Mais les promesses n’ont finalement pas été tenues. Les musulmans landais ont alors cherché le soutien de grandes mosquées françaises. Mais là aussi, les bourses ne se délient pas facilement. « Après trois ans d’attente, nous avons été finalement reçus le mois dernier à la mosquée des Mureaux », relate le trésorier de l’association, Azdad Bendhiba. Les Landais en sont repartis avec un chèque de deux milliers d’euros. « On est encore loin du compte », reconnaît Mohamed Laghlimi qui, à son arrivée à la tête de l’association en mai dernier, s’était fixé le cap d’un an et demi pour boucler le chantier. « J’y crois de moins en moins », poursuit-il.

Car six ans après la pose de la première pierre, la grande mosquée est très loin d’être achevée. Les murs sont bien là, mais aucune finition n’a été entamée. À terme, l’édifice devrait comprendre deux grandes salles de prière (une pour les hommes, une pour les femmes) de près de 400 m² chacune sur deux niveaux, plusieurs salles d’ablution et des salles de conférence. À ce jour, un seul élément permet d’identifier qu’une future mosquée est en construction : une coupole, réalisée par une entreprise de Tarnos et montée sur le toit de l’édifice en juin dernier. »

Source: http://www.sudouest.com/landes/actualite/mont-de-marsan/article/789035/mil/5417123.html

S’il vous reste des sous après le Téléthon, faites un geste… Nan, j’rigole…

FDF

Près de 400 moutons tués, hier à l’abattoir Aïd-el-Kébir, la fête de « la fraternité » avant tout

Filed under: immigration,islam,islamisation,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 13:34

Incroyable comme des coutumes barbares rapprochent les peuples; enfin, les individus d’un même peuple… Remarquez aussi que pas mal de bobos français en mal de révolution soutiennent ces pratiques cruelles de l’égorgement d’animaux vivants… Où sont les joies de la fraternité, dans cette « fête » ??? Ah oui, c’est vrai, c’est l’obéissance aveugle au « saint » coran. Et la tendance actuelle française à se mettre à genoux devant l’islam et sa sphère d’amour et de paix…

Chez nous, en France, on va fêter Noël. Et là, personne ne nous impose un massacre rituel éclaboussé de sang. Chez les muzz, plus ça saigne, plus c’est joyeux; animaux comme humains…

FDF

Vitry-le-François

La distribution des moutons.

Les musulmans ont célébré la fête du sacrifice du mouton, hier. Cette année encore, ils étaient nombreux à participer à cette tradition, qui perdure depuis des millénaires.

Deuxième « grande fête musulmane » après le ramadan, Aïd-el-Kébir est toujours célébrée avec beaucoup de respect et de générosité. Le rite n’a pas changé depuis des millénaires. Hier matin, après la prière du matin, les moutons ont été « tués » par trois sacrificateurs agréés par la mosquée, à l’abattoir de Vitry-le-François, le seul dans la Marne à effectuer le rituel, dans les règles et les normes d’hygiène.
« Tout est bien surveillé et contrôlé. Nous procédons à l’inspection des carcasses, lesquelles sont estampillées si elles sont propres à la consommation », souligne le Dr Laurence Lanham, vétérinaire en charge de l’inspection de l’abattoir.
« C’est une notion de service à la communauté. Nous ne sommes que prestataires. Nous apportons notre contribution à la fête », indique Jean-François Dutartre, directeur de l’abattoir et de préciser : « Cette année, à peu près 400 moutons ont été tués, c’est entre 20 et 30 de plus que l’année dernière. Tout s’est très bien passé ».
Colère sur le prix
En effet, ils étaient nombreux de Vitry-le-François, Châlons-en-Champagne et de toute la Marne, hier après-midi, lors de la distribution, qui avait lieu en présence de l’association cultuelle Mosquée de la Paix et de l’Imam.
« Nous sommes assez contents. Tout s’est bien passé dans le calme. J’ai eu le sous-préfet au téléphone, qui nous a souhaité une bonne fête », sourit Tahar Souaidia, responsable de l’association cultuelle Mosquée de la Paix.
Le seul petit hic relevé par beaucoup, c’est le prix qui a augmenté. « Avant c’était 45 euros pour l’abattage maintenant, c’est 50. Cela encourage les personnes à tuer à l’extérieur. On trouve que c’est trop cher. », tempête un acheteur Châlonnais. Mokhtar, un acheteur vitryat ajoute : « Il faudrait qu’il y ait une reconnaissance des musulmans à travers cette fête ».
Le directeur de l’abattoir leur a alors expliqué que pour ces raisons, il était plus simple de passer par l’association cultuelle Mosquée de la Paix. Cette année, 121 personnes se sont inscrites auprès des bénévoles.
Un élan de solidarité
Après l’exaspération et le coup de colère, place à la fête, en tant que telle. Car pour Mokhtar : « Au-delà de tout ça, la fête s’inscrit dans un élan de fraternité, de générosité, de solidarité et d’espoir ».

Chez nous, en France, la chasse au gibier est autorisée et très réglementée; et Dieu sait s’il en faut, des paperasseries pour pouvoir pratiquer. Et en plus, c’est « propre »…

FDF

Alors, toujours pro-islam???

Filed under: islam,islamisation,musulmans,racisme — francaisdefrance @ 13:16

Un Français enlevé par des islamistes au Mali. Si Sarkö ne paye pas (en plus de tout ce qu’il nous fait donner aux musulmans…), il est certain que Pierre Kamatte va goûter aux joies de l’aïd… Comme beaucoup d’autres dont on a volontairement peu parlé…

lefigaro.fr avec AFP
27/11/2009

Le Quai d’Orsay appelle les Français vivant dans le nord et l’est du pays, ainsi que dans les zones frontalières proches, «à quitter immédiatement la zone en raison d’une nouvelle aggravation de la menace terroriste».

Redoutant des enlèvements, l’ambassade de France au Mali venait de sonner l’alerte et de conseiller à ses ressortissants de limiter leurs déplacements dans ce pays d’Afrique de l’Ouest. Cette mise en garde n’y a rien fait. Mercredi, un ressortissant français, Pierre Kamatte, a été kidnappé par des hommes armés dans la ville de Ménaka, située à plus de 1.500 km au nord de Bamako. «Tous les éléments que nous avons confirment que M. Camatte est entre les mains des islamistes armés dans le Sahara», a affirmé vendredi une source sécuritaire malienne.

Âgé de 61 ans, Pierre Kamatte «a été enlevé à Ménaka dans son logement, un hôtel dont il était entre autres activités directeur technique. Nous faisons tout pour qu’il recouvre rapidement la liberté», a indiqué une autre source gouvernementale malienne. Le rapt aurait été organisé à l’avance. Les ravisseurs ont attendu minuit, heure à laquelle l’électricité est traditionnellement coupée pour raison d’économie dans cette ville sahélienne. «Nous faisons tout pour le retrouver», a déclaré un responsable du gouvernorat de Gao.

Pierre Kamatte est le président de «l’Association Gérardmer – Tidarmene ». Il se rendait «régulièrement» au Mali et s’implique notamment dans la culture d’une plante thérapeutique pour soigner le paludisme. «Les gens qui l’ont enlevé étaient dans une Toyota pick-up. Ils étaient trois ou quatre, enturbannés et armés», a affirmé un enseignant de la localité. «Pierre Kamatte aurait crié ‘au secours’ mais entre les mains de ses ravisseurs, il était déjà trop loin», a-t-il ajouté.

La piste islamiste

Vendredi soir, le ministère des Affaires étrangères a appelé les Français vivant dans le nord et l’est du Mali, ainsi que dans les zones frontalières proches, «à quitter immédiatement la zone en raison d’une nouvelle aggravation de la menace terroriste». Le Quai d’Orsay «rappelle que le Sahel dans son ensemble est une zone dangereuse et recommande fortement aux Français résidents ou de passage de respecter les consignes de prudence et de vigilance qui leur sont données, notamment à travers le site Conseils aux Voyageurs du ministère», indique le communiqué.

Depuis le début de l’année, plusieurs otages occidentaux ont été kidnappés dans cette région très instable du pays, où évoluent des éléments d’al-Qaida au Maghreb islamique (Aqmi), des rebelles touareg et des trafiquants de drogue, d’armes ou de cigarettes. Tous ces otages ont été libérés à l’exception d’un touriste britannique, capturé en janvier avec trois autres touristes européens au Niger, à la frontière avec le Mali, et exécuté par Aqmi fin mai. C’est ce même groupe qui détiendrait l’otage français. Même si cela n’a jamais été admis par les gouvernements, les analystes estiment que les libérations suivent généralement le versement de rançons.

Si les ressortissants français étaient depuis plusieurs années épargnés au Mali, c’est le troisième enlèvement d’un Français en Afrique en un peu plus d’un mois. Un employé franco-britannique de la Croix-Rouge a été enlevé fin octobre par des hommes armés dans l’ouest du Darfour, près de la frontière tchadienne. «Nous ne visons pas les ONG, nous ciblons la France [pour qu’elle] change de politique dans la région», avait déclaré le groupe revendiquant cette action. Début novembre, un agronome français, lui aussi employé par la Croix-Rouge, avait été enlevé par plusieurs hommes armés dans l’est du Tchad, à dix kilomètres de la frontière avec le Soudan.

Vive la « religion » d’amour et de paix !!!

28/11/2009

Paris: « Comme en Arabie Saoudite » Va t’on les laisser faire longtemps ???

Filed under: immigration,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 21:30

 

« ILS » nous emm…… déjà avec les trottoirs occupés.

Riposte conseillée: sectionner les fils… Si c’est « clair » dans le secteur…


A Paris, on constate la mise en place de 10 haut-parleurs pendant la prière musulmane sur les trottoirs de la rue des Poissonniers et du boulevard Barbès.

Emplacement des 10 haut-parleurs diffusant la prière en arabe (source)

Paris: Le trafic des Africains…

Filed under: immigration — francaisdefrance @ 21:19

Ce n’est pas de la traite des noirs, rassurez-vous. Vidéo ci-dessous…


http://www.dailymotion.com/video/xb60yv_le-trafic-des-africains_news

Les préfets de Sarkozy vont pouvoir vendre les cathédrales… Pour les transformer en mosquées ?

Filed under: dhimmitude,islamisation,mosquée — francaisdefrance @ 21:15

Les journaux («Le Journal des Arts», «Le Monde», «La Tribune de l’Art») qui évoquent l’affaire sont rares et semblent hélas inaudibles, puisque les réactions sont fort peu nombreuses ; et pourtant, l’heure est grave et le péril, imminent.

Au détour de l’article 52 de la loi de finances 2010 se profile clairement la destruction par l’Etat sarkozyste de plus de deux siècles de protection du patrimoine national.

[Ce texte] élargit le périmètre des monuments et sites transférables, qui ne sera plus limité à une liste fixée par décret et couvrira, dès 2010, la totalité des monuments appartenant à l’Etat et à l’ensemble de ses établissements publics ; en outre, l’Etat pourra maintenant se défaire aussi des objets mobiliers classés.

(…) rien n’interdira aux dites collectivités de pratiquer un nouveau transfert au profit d’une entreprise culturelle à visée commerciale, ou même d’un particulier.

(…) seul le préfet aura à se prononcer sur les cessions, le ministère de la Culture, pourtant concerné au premier chef, n’ayant pas à être consulté.

A l’heure où le président se gargarise de l’identité nationale, évoque le lien charnel des Français avec la terre et les morts, exige un musée consacré à l’Histoire nationale, on voit clairement que la logique libérale l’emporte, chez lui comme dans son parti, sur l’attachement de la Nation à son patrimoine, qu’il fait fi de toute la tradition française dans ce domaine et qu’en réalité son soi-disant attachement à notre passé ne constitue qu’un fonds de commerce électoral.

Suite et commentaires sur Fortune

via : fdesouche

Mosquée de Bègles trop petite: Ben priez chez vous, c’est pas interdit par le coran à ce qu’on sache…

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 09:19

BÈGLES, SQUARE SUHL. Le lieu de culte musulman est plus fréquenté que prévu. L’association des citoyens musulmans de Bègles a ajouté un chapiteau et cherche un terrain

La « mosquée » à l’étroit…

Hacène Boubeker à la sortie de la prière du vendredi, square Suhl. (photo « SUD OUEST »)
En ce vendredi de pèlerinage à La Mecque, il y a un peu moins de monde que d’habitude au lieu de prière musulman de Bègles, square Suhl. « Des gens sont partis, et notre imam, Mohammed Barry, qui est très apprécié, est aussi là-bas », explique Hacène Boubeker, le président de l’Association des citoyens musulmans de Bègles (ACMB), à la sortie de la prière.Derrière lui passent les fidèles, qui reprennent leurs chaussures dans les casiers à l’extérieur, ou devant le barnum de toile acheté par l’ACMB. De l’autre côté, les femmes – certaines enveloppées d’un voile de la tête aux pieds – sortent de la salle qui leur est réservée.

De 400 à 450 fidèles

Quand Hacène Boubeker a reçu en avril 2008 les clés de la salle du square Suhl des mains de Noël Mamère, l’association tablait sur 150 fidèles hommes et une quarantaine de femmes. « On monte aujourd’hui à 400 ou 450 fidèles », dit le président. Le lieu de culte, que tout le monde appelle maintenant « la mosquée de Bègles », est reconnu bien au-delà de la commune. On y vient de Pessac ou de Mérignac. L’association y assure aussi diverses activités culturelles, soutien scolaire et autre. Certains vendredis, le quartier est envahi de voitures. Ce qui met à mal un « bon voisinage » que les musulmans voudraient préserver.

Pour l’aïd de fin de ramadan, la mairie a dû mettre le complexe Jean-Lurçat à disposition de l’association. L’aïd-el-kébir, autre grande fête religieuse de l’islam qui a lieu aujourd’hui, pose le même problème.

Du coup, l’association envisage de construire une vraie mosquée ailleurs à Bègles. « On a écrit au maire pour qu’il nous aide à trouver un terrain, sous une forme ou sous une autre. L’important est que le culte gêne le moins possible. » L’association ferait ensuite son affaire de construire, comme d’autres l’ont fait à Mérignac récemment.

Source: Sud-Ouest

Vénissieux… Son imam véreux… Souvenez-vous; plusieurs femmes, pleins de gosses, etc… Un exemple, quoi!

Filed under: immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 09:15

Vénissieux, parmi les projets de mosquée…




Vendredi, 27 Novembre 2009

 

Des dizaines de projets de construction de mosquées fleurissent sur le territoire français à l’instar de la Grande mosquée de Strasbourg qui ouvrira ses portes aux fidèles à l’automne 2010.

 

A Marseille, la future Grande mosquée sera l’une des…

plus grandes de France avec une salle de prière de 2.500 m2 et un budget de 22 millions d’euros. La première pierre sera posée en avril.

A Paris, l’Institut des cultures d’Asie, qui comprendra une mosquée pouvant accueillir 2.000 fidèles, doit ouvrir en 2012 dans le 18ème arrondissement.

A Saint-Etienne, une mosquée marocaine est en cours de construction sur un terrain de 10.000 m2 et sera normalement inaugurée au printemps 2010.

A Vénissieux, deux mosquées, l’une turque et l’autre maghrébine, sont achevées ou tout près de l’être.

A Grenoble, la construction d’une mosquée de 9.000 m2 est en projet, les travaux n’ont pas encore commencé.

Liste non exhaustive…

Page suivante »

Propulsé par WordPress.com.