Francaisdefrance's Blog

17/01/2012

L’islamisation de Clermont Ferrand.

La stigmatisation, la rebellion, la provocation… C’est la « recette de l’islamisation par la racaillisation »… A Clermont-Ferrand, nouvelle démonstration…

Dommage pour ce « jeune » qui est mort. Mais pour eux, les « indignés », c’est automatiquement la faute aux policiers. Alors, on manifeste… Et on a raison de manifester; car en face, il n’y a personne… Et si on peut brûler quelques voitures et casser une ou deux vitrines, pas très loin, profitant que la police est occupée… Mais ça, on n’en parle pas.

FDF

.

Ils étaient un millier devant la place de la Préfecture…

Les natios se sont vu refuser l’autorisation de manifester par la Préfecture: le Bloc Identitaire Auvergne conteste l’interdiction de sa manifestation par la Préfecture.
http://www.bloc-identitaire.com/actualite/2256/bloc-identitaire-auvergne-conteste-interdiction-manifestation-par-prefecture

 

http://youtu.be/rBlQG1of7eM

Près d’un millier de manifestants se réunit sur les marches de la préfecture, symbole de l’État, à la suite de la mort de Wissam El-Yamni
Aux premiers rangs,la famille du jeune homme décédé après une interpellation avec rébellion
et traces de consommation d’ alcool,cannabis et cocaïne (selon les information de l’ enquête en cours) .

Merci à JC JC…

22/10/2011

La (les) famille(s) Mohamed…

Je ne suis pas jaloux, mais je n’aime pas les abus, ni les fraudes aux allocations… Je suis Français de souche et je vais en baver de plus en plus… Alors, que l’on m’explique ce qui suit; et vite !

FDF

Image d’illustration

.

 A faire circuler un maximum SVP, c’est une histoire vraie et vérifiable sans problème……

Elle est pas belle celle-là ?????  Histoire vraie !!

M.MOHAMED a déclaré à la Préfecture son statut.  

La Préfecture a accepté que sa deuxième femme le rejoigne en France sans lui délivrer de carte de résidence.  

Il a 16 enfants, 8 pour chaque femme!!! Mais comme ses enfants sont TOUS nés en France, ils sont Français.  

Du coup, même si elle n’a pas de papiers, elle ne peut pas être expulsée.  A) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 1ère EPOUSE:

Mr et Mme MOHAMED n°1 : avec ses 8 enfants1) 978,08 €uros d’allocations familiales tous les mois

2 allocations pour jeune enfant 323,32 €uros

3) allocation logement 300 €uros

4) le RMI pour un couple (626,82 euros) + 8 enfants (1337,20 euros) soit 1 964,02€5) allocation de rentrée scolaire pour 4 enfants 85,87euros/mois.

Au total Mr et Mme X n°1 peuvent donc toucher :Allocations familiales: 978,08 €uros A.P.J.E.: 323,32 €uros.Allocation logement : 300,00 €uros RMI : 1 964,02 €uros.Allocation de rentrée scolaire 85,87 €uros.Soit un total mensuel de  3 651,29 €uros

B) ETUDE DE LA SITUATION DE LA 2ème EPOUSE: Cette deuxième épouse n’en est, en fait, pas une. Elle est considérée par la C.A.F… Comme un « parent isolé »!  

Elle touche donc:1) l’API qui s’élève à 707,19 €uros pour un parent seul avec 1 enfant auquel on ajoute 176,80 €uros /enfant supplémentaire (7 x 176,80 €uros en plus).Soit un total de 1944.79 €uros.

2) Toujours pour ses 8 enfants elle touche chaque mois : 978,08 €uros d’allocations familiales.3) Il est probable qu’elle ait 2 enfants de moins de trois ans, elle a donc droit à l’A.P.J.E. 161,66 euros x 2 soit 323,32 €uros.

4) Comme parent isolé = allocation logement, à la louche plus ou moins 300 Euros.

5) Avec 8 enfants elle n’a sans doute pas le temps de travailler, d’autant plus que son mari pense qu’il ne faut pas qu’elle travaille avec des hommes parce qu’elle pourrait être tentée par l’adultère…

Donc elle touche le RMI soit pour une personne seule 417,88 €uros + 167,15 €uros / enfantSoit au total 1 755,08 €uros.

6) Elle a donc au moins 4 enfants en âge d’être scolarisés :

Allocation de rentrée scolaire 257,61 euros X 4 = 1 030,44 €uros

soit un montant mensuel de 85,87 €uros.

Ce qui nous fait au total rien que pour Mme MOHAMED  n°2 la somme mensuelle de :API: 1 944.79 €uros. Allocations familiales: 978,08 €uros A.P.J.E.: 323,32 €uros. Allocation logement : 300,00 €uros RMI : 1 755,08 €uros. Allocation de rentrée scolaire 85,87 €uros. Soit un total mensuel de 5 387,17 €uros

SOIT AU TOTAL SUR LE COMPTE DE M. MOHAMED SERA VERSEE LA SOMME DE 9 038,46 €uros / mois.

Monsieur MOHAMED… ne paye pas d’impôts, bien sûr ! Il n’a AUCUN REVENU……

Français, Française, Mesdames, messieurs, méditez, pestez, hurlez… Mais surtout continuez à bosser dur, car il faut payer !!!

Si vous êtes salarié, RMISTE, chômeur ou retraité ce n’est pas la peine d’aller défiler pour avoir un meilleur salaire, allocation ou rente, tout le monde s’en fiche … Ce n’est pas vous qui brulez les voitures donc vous n’effrayez personne, arrêtez de vous agiter comme ça, ce n’est pas bon pour votre tension.Asseyez vous en position du lotus, respirez bien fort et attendez que l’adrénaline redescende et répétez plusieurs fois cette phrase »Je suis calme et détendu, je suis heureux, je vis en France, le pays des Droits de l’Homme ». En principe avec beaucoup (vraiment beaucoup) de self-control ça devrait marcher !!

Bon courage !Faites suivre ce message, que les contribuables de la France entière et donc, futurs électeurs le sachent. Car, pour conclure, n’oubliez pas que Monsieur MOHAMED… ne paye pas d’impôts, bien sûr ! Il n’a AUCUN REVENU……et bientôt il votera !!!!!!!

VIVE LA FRANCE……..

02/07/2011

Les musulmans de Fives (Lille) pas contents.

Il faut vite faire intervenir Martine Aubry ! Elle est en campagne et ne devrait pas laisser passer une opportunité pareille pour récupérer de l’électorat…
FDF
.

Un litige très complexe oppose les musulmans de Fives (un quartier de Lille) aux propriétaires et bailleurs d’un foyer pour immigrés qui comprend une « salle de prière ». Cette salle de prière au départ, est communément  appelée « mosquée de Fives » par les fidèles de la ville qui viennent y prier. Mais voilà que des travaux de rénovation du foyer sont prévus, et le bailleur veut dorénavant limiter l’accès à la salle aux seuls résidents. Considérant la « mosquée » comme un bien pour tous les musulmans des quartiers environnants, les fidèles s’opposent à sa démolition, alors qu’une intervention policière devient de plus en plus imminente.

Pour bien comprendre le dessous du problème, il faut remonter à ses débuts, qui datent de 1969. Cette année-là, l’association Aréli, qui gérait surtout des foyers pour les travailleurs migrants, avait construit un foyer d’une capacité de 240 personnes pour les immigrés de Fives, à Lille. Les membres du foyer musulmans ont eu droit à une salle de prière, située dans une petite impasse. Mais au fil des années, des musulmans du quartier viennent prier dans ce local qui finit par être considéré comme la « mosquée de Fives ». En juillet 2010, des travaux de reconstruction, initiés par l’association Aréli, en accord avec le bailleur LMH  (Lille Métropole Habitat)  prévoient de réduire le nombre de places du foyer à 200 et de limiter la nouvelle salle de prière aux membres uniquement. Ce qui provoque une levée de boucliers des plus de 300 fidèles qui fréquentent la mosquée.

Dialogue de sourds

Ces derniers proposent de maintenir la mosquée ou de la remplacer à l’échelle des besoins du quartier. L’association Areli, ainsi que LMH disent niet, et refusent de pourvoir un local pour des publics qui n’entrent pas dans leurs champs d’action. La salle devait donc être démolie coûte que coûte. Prévue pour mi-août 2010, en plein ramadan, cette démolition avait été reportée une première fois au 13 octobre. La tension monte et la mairie intervient pour calmer la situation. Mais l’accalmie fut de courte durée car une nouvelle date de démolition était prévue en mai 2011. Le 15 avril, une cinquantaine de fidèles manifestent de nouveau devant la mairie de Lille où on leur rétorque que « la Ville n’a pas à se mêler d’un conflit privé et d’un problème religieux ».

Intervention policière

La démolition programmée en mai échoue et une nouvelle date est retenue, le 7 juin dernier. Ce jour là, les fidèles campent sur les lieux et empêchent le rasage de la moquée. Aréli et LMH font appel à un huissier pour constater l’occupation des lieux par une partie des fidèles. Ces derniers à leur tour font de même pour le même motif. Et le dialogue de sourds continue.

Seulement, les différends reports coutent chers à LMH.  L’Office public indique avoir saisi le juge des référés qui lui a donné raison. Il vient de solliciter la préfecture, qui ne devrait pouvoir régler le problème que par la force. Il ne faudrait plus exclure, dans les jours à venir, une intervention musclée des forces de l’ordre.

Source: http://www.yabiladi.com/

01/07/2011

La manif de Strasbourg de demain n’aurait pas lieu, se réjouissent les « hyènes de service »…

Il faudra un jour expliquer à ces cons qui diffusent de telles infos ce qu’est vraiment l’extrême droite… D’autre part, cela m’étonnerait beaucoup que cette manifestation n’ai pas été déclarée en Préfecture. Pierre Cassen: tu devrais leur envoyer les prochaines en recommandé avec AR

En outre, on apprend ici qu’il existe des extrémistes Européens et Américains.

Les chiens aboient…

FDF

.

« Samedi 2 juillet, des membres de l’extrême droite française, notamment du Bloc identitaire, de Résistance républicaine et de Riposte laïque annonçaient une manifestation et un « sommet transatlantique anti-islamisation », en présence d’extrémistes européens et américains. Tous deux ont été annulés, lit-on sur des blogs de groupes d’extrême droite.

Pour Pierre Cassen, le fondateur de Riposte laique, « la manifestation ne se fera pas car la police n’est pas en capacité d’assurer notre sécurité ». La préfecture explique que la manifestation n’a « pas été déclarée », rapporte 20minutes.fr.

Pour la conférence, les organisateurs du meeting avaient tenté de réserver une salle au Foyer de l’étudiant catholique de Strasbourg, prétendant qu’il s’agissait d’une conférence littéraire. L’accès leur a été interdit, indique la même source. »

Lu sur: http://www.yabiladi.com/

23/12/2010

Première « condamnation » pour outrage au drapeau français !

Ca s’arrose! Et pourvu que ça fasse jurisprudence!

Bon; le « ressortissant algérien » n’a pris que du sursis; ça c’est pour ne pas se fâcher avec Bouteflicka. Mais pour les cas suivants (et il y en aura) exigeons des sanctions répressives et efficaces.

Essayez, vous, Français, de faire la même chose en Algérie: c’est dix ans de prison minimum avec tortures et tout le toutim… Non non, je ne plaisante pas.

FDF

.

Un ressortissant algérien qui, sous le coup de la colère, avait brisé la hampe d’un drapeau français de la préfecture des Alpes-Maritimes, a été condamné mercredi à 750 euros d’amende avec sursis pour outrage au drapeau tricolore, première condamnation du genre. 

Depuis un décret de juillet, l’outrage au drapeau est passible d’une amende dite de « cinquième catégorie », pouvant aller jusqu’à 1.500 euros.

C’est la première fois qu’un tribunal prononce une condamnation sur la base de ce texte, a précisé mercredi le ministère de la justice.

Le tribunal correctionnel de Nice a par ailleurs condamné cet homme à quatre mois de prison avec sursis pour rébellion ainsi qu’à l’obligation de suivre un « stage de citoyenneté« .

Mardi matin, Abderramane Saïdi, 26 ans, exaspéré des lourdeurs et lenteurs de l’administration, s’est emparé du drapeau français qui se trouvait dans le hall de la préfecture, a cassé le manche en deux et en a jeté les deux morceaux vers la fonctionnaire qui se trouvait derrière le guichet, sans l’atteindre.

Il a été difficilement maîtrisé par deux policiers, auxquels il a tenté de porter des coups.

Son avocat Frédéric Rossler a indiqué à l’audience que son client avait « pété les plombs » en raison de la dégradation spectaculaire, depuis quelques mois, du climat à la préfecture des Alpes-Maritimes, où le stress, les retards, et les heurts, a-t-il dit, sont monnaie courante.

Le jeune homme devra participer à ses frais au stage de citoyenneté, qui est ouvert aux étrangers.

La préfecture avait déposé plainte pour « dégradation de biens publics, détérioration d’un symbole de la République française et outrage au drapeau tricolore ».

Les policiers avaient également porté plainte ainsi que la fonctionnaire.

Lu sur: http://www.ladepeche.fr/