Francaisdefrance's Blog

30/05/2009

Turquie : Marine Aubry encore plus menteuse que Sarkozy; si,si…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:43

29 mai 2009

Dans un entretien au Nouvel Observateur, Martine Aubry affirme qu’elle n’est « pas pour l’entrée de la Turquie » dans l’Union européenne, mais pour une « poursuite des négociations » qui doivent amener ce pays « à avancer dans beaucoup de domaines ».

Or il est évident que la poursuite des négociations implique (explicitement) d’arriver à leur terme : l’adhésion de la Turquie.

Commentaires

Si négociation il y a, il me semble que le moindre des PREALABLES, serait de demander à la Turquie de renoncer à son adhésion à l’Organisation de la conférence islamique (où elle tient compagnie à l’Algérie, au Pakistan et à l’Afghanistan) et de renoncer également à la « déclaration des droits de l’homme en islam » qui viole la déclaration UNIVERSELLE des droits de l’homme du 10 décembre 1948.

L’Organisation de la conférence islamique doit être dissoute comme contraire à l’égalité des êtres humains, quelle que soient leurs confessions et la « déclaration des droits de l’homme en islam » doit être condamnée.

Poursuivre les négociations sans que le préalable des droits de l’homme ait été satisfait est une faute contre la morale et le droit naturel.

Source: http://yvesdaoudal.hautetfort.com

De l’esclavage en Alsace?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 10:09
Tags: ,


Avec un taux de chômage en France qui dépasse les 2,5 millions, des « sans-papiers » sont employées à la cueillette des fruits et légumes… Là, il y a un GROS problème…


Vendredi 29 Mai 2009

Source: leJDD.fr

La CGT a dénoncé vendredi les conditions de travail d’une cinquantaine de femmes issues de l’Europe de l’Est, employées à la cueillette de fraise dans des champs alsaciens. Selon la centrale, leur sort s’apparente à de « l’esclavagisme« . Elles toucheraient 25 centimes d’euros pour un kilo ramassé. Le parquet a ouvert une enquête menée par les gendarmes de Brumath.

Des travailleuses ramasseraient des fraises en Alsace pour un salaire dérisoire. (Maxppp)
Des travailleuses ramasseraient des fraises en Alsace pour un salaire dérisoire. (Maxppp)

Existe-t-il des cas d' »esclavagisme » sur l’exploitation de champs de fraises de Brumath, dans le Bas-Rhin? C’est ce que vont tenter de définir les gendarmes de la ville. La CGT a alerté vendredi les médias et les pouvoirs publics sur le sort d’une cinquantaine de travailleuses d’Europe de l’Est employées à ramasser des fraises à Brumath, sur des parcelles louées par un ressortissant allemand. Elles seraient payées 25 centimes le kilo ramassé « alors que la législation française prévoit un salaire minimum (8,71 euros de l’heure) et le respect de la convention collective« , a indiqué à l’agence Reuters Jacky Wagner, le secrétaire départemental du syndicat. « En fonction de la météo, il y a des jours où les fraises ne rougissent pas et où il n’y a rien à cueillir« , a-t-il ajouté. D’après le syndicaliste, leurs conditions de travail s’apparentent à de « l’esclavagisme« .

Hébergées sur un terrain vague

« S’il y a des infractions, ce sera sans doute relatif à l’emploi de ces personnes et à leur rémunération« , a expliqué un responsable de la gendarmerie de Brumath, qui a confirmé que le parquet avait ouvert une enquête en début de semaine. « Concernant l’habitat, nous n’avons rien constaté« , a-t-il ajouté, estimant que les conditions de vie ne pouvaient être qualifiées « d’inhumaines« . Les femmes vivent sur un terrain vague à deux kilomètres des champs, dans des préfabriqués. De son côté, la direction départementale du travail n’a pas réagi et se retranche derrière l’enquête (courageux, n’est-ce pas ???). L’Inspection du travail dit s’être saisie du dossier.

Auparavant, la cueillette des asperges, puis des fraises, était effectuée par des Roumaines. Elles ont quitté leur poste car, d’après leur employeur, elles ne travaillaient pas assez, mais, selon la CGT, elles ont refusé leur conditions de travail. Depuis jeudi, elles sont remplacées par des Polonaises, des Ukrainiennes et quelques compatriotes. Selon la gendarmerie, il y aurait également des Allemands.

29/05/2009

Big brother bientôt sur vos écrans… Tous les les internautes sous la menace de la loi Hadopi

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 22:33
Tags:
« L’oeil de Moscou » est en France… La liberté d’expression est en grand danger.
152
VIDEO:
http://www.dailymotion.com/video/x8wd6v_fr-hadopi-big-brother-is-coming-to_news

Des chèques ont du tomber… Relaxe de deux dignitaires djiboutiens dans l’affaire Borrel.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:34
Tags: ,

Il est vrai que maintenant que Sarközy ne jure que par l’Afrique…


28/05/2009

Deux responsables djiboutiens, Djama Souleiman, procureur de Djibouti, et Hassad Saïd, chef des services secrets, jugés pour avoir fait pression sur deux témoins dans l’enquête sur l’assassinat du juge Bernard Borrel en 1995 à Djibouti ont été relaxés jeudi. La cour d’appel de Versailles a également ordonné la levée des mandats d’arrêt internationaux lancés en 2006 contre les deux hommes.

En première instance, en mars 2008, les magistrats avaient con­damné Djama Souleiman à dix-huit mois et Hassad Saïd à un an de prison ferme pour «subornation de témoins».

Tous deux étaient accusés d’avoir fait pression sur deux témoins clefs du dossier Borrel dans le but d’annuler ou de discréditer un témoignage mettant en cause l’actuel président de Djibouti, Ismaël Omar Guelleh, comme le possible commanditaire du meurtre du juge français.

Fofana passe aux aveux. La justice doit « règler le problème » rapidement…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:29
Tags: ,

Jeudi 28 Mai 2009

Il reste à remettre la guillotine en fonction et tout le monde y trouvera son compte…

C’est peut-être le tournant du procès du meurtre d’Ilan Halimi. Youssouf Fofana, chef présumé du gang des barbares, a reconnu jeudi pour la première fois avoir tué Ilan Halimi, jeune juif assassiné en 2006 après 24 jours de séquestration, a déclaré le parquet général. Youssouf Fofana a reconnu l’avoir frappé seul avec un couteau et l’avoir couvert d’un produit qu’il a ensuite enflammé.

Youssouf Fofana, ici lors de son arrestation à Abidjan, a reconnu avoir tué seul Ilan Halimi. (Reuters)
Youssouf Fofana, ici lors de son arrestation à Abidjan, a reconnu avoir tué seul Ilan Halimi. (Reuters)

« Vous savez bien que je l’ai fait, bien sûr que je l’ai fait ». Les mots de Youssouf Fofana sont sans ambigüité. Le chef présumé du gang des barbares a reconnu pour la première fois jeudi, face à la cour d’assises de Paris, avoir tué Ilan Halimi. Selon un représentant de l’accusation présent à ce procès qui se tient sans public et sans presse, l’aveu s’est produit lors d’une audience où déposaient les médecins légistes ayant examiné le corps de ce jeune homme de 23 ans. Alors qu’ils exposaient les différents éléments physiques trouvés sur le corps de la victime, Youssouf Fofana a reconnu avoir frappé le jeune homme, seul, avec un couteau et l’avoir couvert d’un produit qu’il a ensuite enflammé. Au cours des autopsies, les médecins avaient trouvé sur le corps de nombreuses brûlures ainsi que des coupures et des plaies béantes dues à un objet tranchant.

Il avait toujours nié l’assassinat

Au cours de l’instruction, Fofana avait toujours nié l’assassinat, tout en admettant avoir organisé l’enlèvement et la séquestration durant 24 jours d’Ilan Halimi. L’aveu arrive le lendemain de l’audition des parents de ce dernier, tué en 2006. Ils y ont exprimé leur chagrin et leur incompréhension, sans jamais s’en prendre verbalement aux accusés, qui sont 27 au total. « Quand je les regarde, je ne ressens pas de haine, mais seulement une immense tristesse », avait dit le père d’Ilan, Didier Halimi. La mère d’Ilan Halimi, Ruth, avait déclaré de son côté: « Il faudrait pouvoir comprendre ce qui, dans l’éducation de ces jeunes hommes, a permis qu’on en arrive là ».

Youssouf Fofana est jugé pour « meurtre avec préméditation commis à raison de l’appartenance vraie ou supposée de la victime à une religion déterminée », « séquestration en bande organisée » et « actes de torture et de barbarie ». Il encourt la prison à perpétuité.

Pas utile, la perpétuité. De toutes façons, comme il n’est pas « blanc », il n’accomplira pas sa peine…

Pourquoi a t’on aboli la peine de mort? Ce serait très utile dans ce cas là…

Sois blanc et tais-toi !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:15
Tags: ,
141

Agressés parce que blancs dans les manifestations étudiantes contre le CPE, insultés en raison de leur origine dans les bus de nuit, discriminés par le gouvernement au nom d’une discrimination prétendument positive (mais négative pour qui ?), désormais dévalorisés dans les publicités et dans les médias, les blancs voient leurs droits s’amenuiser chaque jour un peu plus. C’est pourquoi nous posons la question : pourquoi un tel traitement sur la terre de leurs pères ? Les blancs seraient-ils le diable ? Comment des gens qui prétendent lutter contre le racisme en arrivent aussi souvent à légitimer un authentique, pour le coup, racisme… anti-blanc ?

Renaud Camus puis Alain Finkielkraut l’ont affirmé : l’antiracisme est le communisme du 21ème siècle.L’antiracisme n’est qu’une idéologie. Il n’est pas un humanisme, n’entend pas faire diminuer de façon effective le racisme et est au service de personnes bien peu recommandables.
Si l’on en veut une preuve, il suffit d’étudier quelques instants le problème du racisme anti-blanc et anti-français. Ce dernier est la preuve flagrante de la gabegie de l’antiracisme officiel.

Si 90% des profanations de cimetières visent des sépultures chrétiennes, si chaque parisien de moins de 25 ans a déjà été insulté parce qu’il est blanc, si chacun a déjà vu dans son quartier des tags et graffitis insultant la France, les français et les mangeurs de cochon, si chaque manifestation lycéenne parisienne est le théâtre de gigantesques ratonnades anti-blanches, si l’ancienne première dame de France se dit fière de ne pas avoir une goutte de sang français, si Martine Aubry peut dire son malaise dans les villes où vit uniquement la même population depuis des siècles, si la discrimination positive et véritable racisme anti-blanc institutionnalisé peut être proposée par le président de la république, si un invité d’un débat télévisé peut se permettre de dénoncer les sous-chiens/souchiens (quel jeu de mot !), cela n’émeut pas les ligues de vertu antiracistes.


http://www.youtube.com/watch?v=t6-FQuzhrwM&eurl=http%3A%2F%2Ffr%2Enovopress%2Einfo%2F%3Fp%3D16887&feature=player_embedded
Houria Bouteldja, porte-parole du Mouvement des Indigènes de la République

Point de SOS Racisme scandalisé, point de LICRA pour nous défendre, point de HALDE pour compatir avec nous, point de MRAP pour se dire solidaire de ce que nous vivons quotidiennement ni de SCALP ou « antifas » voulant se donner bonne conscience pour crier leur dégout de la haine et de l’intolérance. Pire, tout est passé volontairement sous silence.

Pourquoi ?

« Ne pas créer d’amalgame » ? Mais la victime du racisme anti-blanc, elle, n’a pas le luxe de se poser la question de l’amalgame. Elle vit tout cela dans sa chair.

« On ne peut pas comparer le racisme anti-blanc et le racisme labellisé par les ligues antiracistes officielles. Les noirs, arabes, etc… ne peuvent être que des opprimés » ? Les blancs aussi ? Niet. C’est ainsi que par un tour de magie dialectique on fait passer les blancs, souvent trop pauvres pour quitter des quartiers devenus invivables, pour des oppresseurs.

Car étouffer l’affaire, ce n’est pas traiter le problème, c’est casser le thermomètre pour espérer ne plus avoir de fièvre. Et c’est voir le phénomène s’amplifier et perdurer. C’est aussi et surtout le légitimer. Car plus personne ne peut aujourd’hui dire ne pas savoir, ne pas avoir vu ou entendu.

Mais alors qu’est le but non avoué ? Pourquoi certains racismes sont-ils moins condamnables que les autres ? Certaines victimes valent-elles moins que d’autres ?

Sûrement oui pour les autoproclamés défenseurs de la morale républicaine. Il s’agit de culpabiliser le blanc, coupable ontologiquement de racisme. Un Pierre Tevanian ne dit pas autre chose dans son livre “La mécanique raciste”. Le blanc est raciste car blanc. Selon ce raisonnement, il n’est pas très difficile d’imaginer ce qu’il faut faire pour éradiquer le racisme.

L’antiracisme est un venin qui doit endormir le peuple français. Il doit empêcher toute velléité de reconquête et nous faire accepter notre statut de mouton bon à être tondu. Le peuple français trouve l’immigration un peu trop massive ? Ces derniers vont le rééduquer. Il se dit qu’il est envahi ? Les envahisseurs d’hier n’ont bien entendu absolument rien à voir avec la diversité, véritable chance pour la France d’aujourd’hui. Pour les plus récalcitrants, il restera la loi pour les mettre au pas.

Tous subventionnés par l’Etat. Car chacun y trouve son compte. La droite bourgeoise peut ainsi légitimer son besoin de main d’œuvre bon marché et malléable à merci au détriment du peuple ainsi spolié de son travail. La gauche pétrie de bons sentiments y voit de son côté un prolétariat de remplacement, le prolétariat de souche n’étant pas ou plus satisfaisant.

L’antiracisme est un mot piégé. Car qui pourrait oser se proclamer contre ? Se dire contre ou émettre quelques doutes, c’est se placer de fait dans le camp du mal. Ils sont les gentils, on écoute et on ferme sa gueule. Ou au pilori.

Pendant ce temps, merci aux blancs d’endurer en silence.


Source : Projet Apache – Les jeunes Identitaires Parisiens et Franciliens

28/05/2009

Turquie : le nez de Sarkozy s’allonge !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:15
Tags: ,
300
Même si la Turquie ne fait pas partie de l’Union européenne elle en profite déjà énormément puisque elle a obtenue la coquète somme de 2,1 milliards d’euros en dix années – de 1996 à 2006 – en subventions diverses dans le cadre de sa «  pré-adhésion  » et dans l’objectif unique d’aider Ankara à se  » réformer  » afin de se fondre dans le moule bruxellois.

Or, au regard des  » progrès démocratiques  » effectuées depuis plus de dix ans il y a réellement matière à se gratter la tête et à regarder de manière étrange notre bourse européenne dilapidée de la sorte. Avec l’argent des contribuable européens la Turquie a certainement affirmée sa force ces dernières années, notamment face aux Kurdes, elle a aussi beaucoup progressé dans…l’islamisation de sa société,  son Premier ministre , le sieur Erdogan, véritable président qui fait fonctionner sa marionnette Gül, est désormais une figure incontournable de la diplomatie, il n’empêche que la Turquie n’est pas et ne sera jamais un pays d’Europe.

La question a déjà été étudiée maintes fois, retournée dans tous les sens, analysée par les plus grandes sommités de la planète : la Turquie est géographiquement, culturellement, économiquement et religieusement un pays de l’Asie mineure.

Quoi de commun entre un paysan turc de la région de Gaziantep ( vers la Syrie ) et un ouvrier breton de Brest ?

Puis, question de principe mais question fondamentale que devrait bien se poser chaque matin les soutiens à l’entrée de ce cheval de Troie dans l’Union : comment pouvoir accepter un accord d’adhésion ( un accord privilégié dans la version Sarkozy ) avec un pays qui ne reconnaît pas comme son égal un État membre, Chypre, de cette organisation dont il se réclame et qui – là c’est tout de même le bouquet ! – l’occupe militairement depuis trente-cinq ans ?

Mais ce n’est pas très grave puisque le président de la République française ( qui se croît toujours président de  l’UE à l’instar de son ami Jack Lang pour le ministère de la culture ) est, on le sait, «  tout à fait opposé  » à l’adhésion de la Turquie au sein de cette Union européenne construite originellement pour empêcher un nouveau conflit mondial entre européen. Il l’a dit et répété, il l’a encore une fois affirmé en compagnie de la chancelière allemande Angela Merkel qui connaît bien elle aussi la problématique turque, il y a quelques jours : Nicolas Sarkozy est d’accord pour un partenariat avec Ankara. Mais qu’est-ce qu’un partenariat sinon une adhésion bidouillée en cachette des peuples ?

Nicolas Sarkozy est donc opposé à cette adhésion comme il est opposé à la destruction de la souveraineté de la France en rejoignant par exemple le commandement intégré de l’OTAN, en envoyant des renforts à la coalition américaine en guerre en Afghanistan, en affirmant , c’est d’hier, que la France était prête à combattre pour les émirs du Golfe si ceux-ci voyaient leurs limousines prises pour cible ou encore en cocufiant de façon spectaculaire les citoyens français qui avaient largement rejetés le 29 mai 2005 le projet constitutionnel européen, faisant voter le traité de Lisbonne – un simple copié-collé de feu la constitution Giscard – par des parlementaires aux ordres.

Comme pour la souveraineté de la France, sur la Turquie le nez de Nicolas Sarkozy s’allonge !

Source : voxfnredekker.canalblog.com

De plus en plus fort: Sarközy fait main basse sur la justice !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:07

561

La dernière de « Napo-Sarkö:

Lire:

http://tinyurl.com/pldtuu

Belgique : Un animateur radio licencié après avoir tenu des propos injurieux sur Nicolas Sarkozy. Procès en vue?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:18

Pas peur le mec…


le 27/05/2009
Info d’un chroniqueur invité par Le Post.
L’opinion exprimée n’engage que son auteur.

Dans cet extrait, ce ne sont pas les insultes qui manquent mais plutôt qui pleuvent sur le Président de la République Nicolas Sarkozy, mais également sa secrétaire d’Etat à la politique de la ville, Fadéla Amara, qui fût par le passé présidente du mouvement « Ni pute ni soumise« .

« débile mentale« , « pute et soumise à Nicolas Sarkozy« , cet animateur ne s’arrête pas là.

« antifrançais xénophobe notoire » , »raciste anti-africain islamophobe« .

Il s’attaque également au Mouvement réformateur Belge et à son président Didier Reynders.

Le directeur de Radio Almanar, Ahmed Bouda, interrogé par l’agence de presse belge Belga, a indiqué qu’il avait déjà rencontré des problèmes avec lui et comptait ne pas renouveler son contrat qui prenait fin en juin. « J’imagine qu’il a voulu nous nuire en faisant cela. », regrette-t-il.

Le CSA a été saisi de l’affaire suite à un dépôt de plainte et a ouvert une procédure d’instruction.

Le licenciement sera-t-il la seule sanction?

Allons-nous vers un « casse-toi pau’v con? »

Racisme anti-blancs: dans un bus à Lille : deux lycéens sauvagement agressés

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:14
Tags: ,

27.05.2009

Et vive la diversité, vive l’immigration !!!

Image Hosted by ImageShack.us25/05/2009
LILLE (NOVOpress)

Jeudi 14 mai, dans le bus Transpole de Lille Sud, Matthieu et Candice, 17 ans tous les deux, ont subi un véritable lynchage (scène filmée par les caméras de surveillance).

Durant trois minutes et demie, une violence inouïe va s’abattre sur les deux lycéens, et plus particulièrement sur Candice, la jeune fille. “Dans le bus, deux passagers ont courageusement tenté de les aider. En vain. Une jeune femme a aussi été frappée” rapporte La Voix du Nord.

Lors du jugement, le 20 mai, Hicham Benhaddou, 32 ans, le plus impliqué dans ce lynchage, se défend lamentablement devant le procureur. Il a frappé les deux jeunes lycéens car il “avait fumé des joints”.

Hicham Benhaddou s’est vu infliger seulement deux ans de prison dont six mois avec sursis.

Une vidéo de plus (voir Novopress) qui, celle-ci, ne sera malheureusement pas rendue publique.

[http://fr.novopress.info]

27/05/2009

Palmarès de la goujaterie : SarkÖ en tête!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:37
Tags: ,

sarko y want you

Lui seul pouvait oser cette gifle à la reine d’Angleterre qui a elle, au moins, connu la dernière guerre et y a vu tomber ses soldats sur notre sol de France. Sans vergogne aucune, Sarko récidive en matière d’incivilité… Quelle honte pour nous, Français, et quelle image de notre peuple nous apportons par sa faute!

Dieu sait que, pour de multiples raisons, je ne porte pas les Anglais dans mon cœur, mais je suis scandalisé de la gifle diplomatique que vient de leur donner Nicolas Sarkozy en ne les invitant pas aux cérémonies qui marqueront cette année le 65ème anniversaire du débarquement allié de Normandie.
L’incapable qui nous sert de Président a voulu limiter les festivités à un petit duo avec Obama, censé renforcer les liens franco-américains. Sarkozy, dont il est patent que l’intérêt pour l’Histoire de France ne lui encombre pas les méninges, semble
ignorer que, le 6 Juin 1944, la participation française au débarquement – pour glorieuse qu’elle fut – se limita aux 170 hommes du commando de marine Kieffer, seuls et premiers Français à poser le pied sur le sol de la Patrie., pendant que des milliers de Britanniques y versaient déjà vaillamment leur sang.
J’ignore si, du sein de la famille Sarkozy, sont sortis beaucoup de soldats et, le cas échéant, sous quelles couleurs ils combattirent, Il n’aborde jamais ce sujet. Peut-être n’a t –il aucune image glorieuse à nous montrer pendant que – devraient-elles n’avoir que celle-là – la plupart des familles anglaises exhibent fièrement celle de leur jeune reine, portant le même uniforme que ses soldats et n’hésitant pas à visiter les premières lignes au volant de son ambulance.
Je suggère à Sarkozy de faire un jour ce pèlerinage que font chaque année des milliers de Britanniques sur les champs de bataille des Flandres, de l’Artois et de la Picardie, et de s’y recueillir comme le font, non seulement des civils mais aussi par bataillons entiers les jeunes soldats fraîchement engagés. S’il a une idée de ce que la libération de la France doit au sacrifice de tant d’hommes, peut-être décidera-t-il de venir sur ces cimetières, quitte pour cela à sacrifier un week-end sur le yacht d’un de ses amis de la finance.
Il pourrait aussi visionner le film que firent les Anglais à l’occasion du 50ème anniversaire du débarquement. Des centaines de vétérans vinrent alors sur nos plages et nos villages défiler devant leur reine. Bardés de décorations, n’ayant souvent gardé que quelques pièces d’uniforme, voire leur béret régimentaire, ils rendirent à leurs soldats tombés au champ d’honneur, le plus vibrant hommage. Je
crois n’avoir de ma vie jamais aussi bien eu le témoignage de ce que c’était une grande Nation.
Sauf que, j’ai vu la Royal Navy sous grand pavois appareiller pour la guerre des Malouines, escortée jusqu’au grand large par des centaines d’avions et d’embarcations légères dont les passagers hurlaient à leurs « boys » des hourras à n’en plus finir. Mais là, je ne m’étendrai pas : j’ai trop gardé le souvenir de nos soldats en partance pour l’Indochine défilant dans les rues de Toulon sous des grêles de cailloux et des tombereaux d’injures.
Nous avions eu avec De Gaulle un anti-américain qui s’était surtout distingué derrière un micro et qui fit payer à ceux-ci le fait que, après le 6 Juin, il dut attendre pendant un mois l’autorisation de traverser la Manche… ce qui n’empêcha pas ses adorateurs de faire imprimer à l’occasion de je ne sais quel anniversaire des étiquettes à coller sur les bouteilles de vin représentant, sur fond d’avions et de batiments de guerre, un De Gaulle martial, jumelles en main, inspectant le bocage normand … Napoléon à Austerlitz !
Heureusement –direz-vous – Chirac a donné au monde une meilleure image . C’est oublier que il n’a pas cru devoir honorer de sa présence les quelque 15000 personnes venues jusque du Japon pour commémorer le bicentenaire d’Austerlitz. Il daigna néanmoins se faire représenter le lendemain par – je crois – une certaine Aliot Marie …
A la décharge de Chirac, il n’était peut-être pas remis de la fatigue qu’a pu lui causer 2 mois plus tôt son embarquement par une mer houleuse sur un navire de guerre anglais où il avait été invité afin d’assister à la commémoration de Trafalgar !
De Gaulle, Chirac, Sarkozy… combien de pays jadis amis de la France ont-ils éloignés d’elle… . ? De Gaulle, Chirac, Sarkozy…. comment apprendre la France à nos enfants en oubliant ce trio néfaste ?

Source : nationspresse.info

On peut le dire, maintenant, avec sincérité: « Messieurs les Anglais, tirez lez premiers! »

« Le bâton pour se faire battre »: Sarközy ancre l’armée française au Moyen-Orient.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:18
Tags: , ,
Le jour où la « vraie guerre » sera déclarée par les musulmans contre l’Occident, c’est avec les avions que Sarkö leur a vendus qu’ils nous massacreront, entre autre… Mais ça, les gens ont du mal de le comprendre. Pour l’instant, c’est la guerre froide avec l’islamisation galopante comme arme. Mais demain? Continuons à leur offrir des mosquées…
26/05/2009

Avec l’ouverture d’une base militaire française à Abu Dhabi, la France entend aussi promouvoir ses intérêts économiques.

« En inaugurant mardi une nouvelle base militaire aux Émirats arabes unis, Nicolas Sarkozy a donné une nouvelle orientation à la diplomatie française. Traditionnellement tournée, en dehors des crises, vers ses anciennes colonies africaines, celle-ci sera désormais également ancrée dans le Golfe, dans une région «absolument névralgique pour le monde entier», comme l’a rappelé le président dans son discours devant le cheikh Mohammed Ben Zayed, prince héritier d’Abu Dhabi.

Pour le chef de l’État, la France, «puissance globale», doit assumer ses responsabilités dans cette zone «sensible» où elle a de nombreuses cartes à jouer, stratégiques, politiques et économiques. «Ce ne sont pas… les seuls intérêts nationaux de la France qui sont en cause. C’est aussi sa contribution aux équilibres mondiaux, une vocation dont elle n’a jamais cessé de se sentir investie», a-t-il dit.

Pour assumer au mieux son rôle de puissance qui entend peser sur les grands dossiers du moment, Paris s’appuie, dans la région, sur les Émirats arabes unis, en qui l’Élysée reconnaît un État musulman modéré et moderne, entré de plain-pied dans la mondialisation et qui peut aider à lutter contre les fondamentalismes qui prolifèrent dans la région. Peu importe que les Émirats aient reconnu le régime des talibans lorsqu’il s’est installé à Kaboul… c’est avec Abu Dhabi qu’un nouvel accord de défense, qui engage la France à se porter à son secours en cas d’agression, a été signé mardi.

À 225 kilomètres des rives iraniennes

Préserver la paix. Stabiliser la région. Ces mots sont revenus comme un leitmotiv dans le discours du président français. «Tout le monde sait que la France cherche partout à faire prévaloir des solutions pacifiques, diplomatiques, des solutions négociées dans l’attachement au droit international», a affirmé Nicolas Sarkozy.

Officiellement, la présence militaire française à Abu Dhabi «ne vise personne». «Elle n’a pas été décidée au nom de telle ou de telle circonstance», affirme le président français. D’ailleurs, les moyens humains déployés sur place sont assez modestes, à peine 500 hommes. Mais dans les faits, la proximité des côtes iraniennes – 225 kilomètres – pourrait bien un jour faire vaciller ces louables intentions. Dans l’entourage de l’Élysée, on reconnaît que les négociations avec Téhéran «n’avancent pas beaucoup». On prévient aussi qu’un conflit entre Israël et l’Iran «nous concernerait tous».

Pour l’heure, alors que les choses n’en sont pas encore à ce point de gravité, Paris entend jouer un «rôle d’équilibre» dans le Golfe. Aux côtés des Américains, installés depuis longtemps dans la région, et avec qui les Français se disent «à l’unisson», Paris place ses pions pour pouvoir peser sur tous les aspects du dossier iranien…

Sur la base aérienne d’al-Dhafra, à 40 kilomètres d’Abu Dhabi, au milieu des sables brûlants, Nicolas Sarkozy a assisté, par 47 degrés à l’ombre, à la démonstration d’un avion de combat Rafale. Car les ambitions stratégiques de la France vont de pair avec ses intérêts économiques.

Éventuel achat de 60 Rafale

Les Émirats arabes unis représentent le 4e excédent commercial de la France. Ils sont aussi le premier client de l’industrie aéronautique et de défense française. Et depuis un an, ils négocient l’éventuel achat de 60 Rafale de Dassault Aviation pour renouveler leur flotte de Mirage. Le contrat sur les chasseurs français n’a pas été signé mardi. Mais dans l’entourage de l’Élysée, on affirme qu’une affaire si importante «ne peut pas se faire sur un coin de table», que les négociations «approchent du terme et fonctionnent bien».

Il faudra attendre également pour connaître le dénouement de l’autre gros dossier économique français dans les Émirats, la coopération sur le nucléaire civil. Grands consommateurs d’eau et d’électricité, les Émirats veulent construire douze centrales nucléaires. La France participe à un appel d’offres concernant les deux premières installations.

Sur ce sujet brûlant comme sur celui du Rafale, Paris affronte la concurrence des États-Unis. Mais une chose est sûre : la France s’est implantée durablement dans le Golfe. «Ici, nous faisons un partenariat de long terme, pas un partenariat de circonstance» a prévenu Nicolas Sarkozy. »

Source: http://www.lefigaro.fr

26/05/2009

Emirats arabes unis : Sarkozy prêt à verser le sang français ! Pas le sien, bien sûr…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:16
Tags: ,


ABU DHABI (NOVOpress)

Après l’Afghanistan, Nicolas Sarkozy lie de nouveau le destin des forces armées françaises à des intérêts étrangers. Le chef de l’Etat a inauguré aujourd’hui la base française « Camp de la paix » à Abu Dhabi aux Emirats arabes unis. Soit 55 hectares regroupant une base navale, une base aérienne et un camp d’entraînement. En 2010, 467 militaires français devraient y séjourner.

Avec Nicolas Sarkozy, la France se pose en allié des oligarchies musulmanes de la région, désormais sur le pied de guerre à 200 kilomètres des côtes iraniennes. En cas de conflit régional, l’hôte de l’Elysée fera couler le sang français. « Si l’Iran attaquait les Emirats, nous serions attaqués aussi », se projette déjà Nicolas Sarkozy. « C’est dans les coups durs que l’on reconnaît ses vrais amis. Soyez assurés que la France sera à vos côtés si votre sécurité devait être menacée », a affirmé le président de la République française à l’agence officielle Wam. Une déclaration belliqueuse alors que les Emirats arabes unis se font prier pour commander une soixantaine d’avions Dassault qui renouvelleraient leur flotte de Mirage…

Au nom de ce juteux marché, des soldats français doivent-ils être prêts à mourir pour de tels « amis » ?

DROIT DE VOTE DES ÉTRANGERS: Sarko propose, Sarko dispose…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:14

VIDEO
http://www.dailymotion.com/video/x9e42q_droit-de-vote-des-etrangers-1-affic_news

« Sale Blanc » : l’insulte qui ne fait réagir personne.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:10
Tags:
Mardi 26/05/2009

Les Noirs ou les Arabes ne sont pas les seules victimes de racisme ou de discriminations à l’embauche. Exemples:

« Sale Arabe »« sale Noir » sont des insultes racistes que nous avons presque tous déjà entendues. Propos à chaque fois inadmissibles. « Sale Blanc », ou « sale Babtou », ça existe aussi, mais j’ai l’impression que nous accordons moins d’importance à ce racisme dirigé contre le visage pâle. J’ai assisté il y a peu à une scène visant un Blanc dans le métro parisien. Ça s’est passé sur la ligne 2, beaucoup de monde se bousculait près des portes. C’était le rush. Petits coups d’épaule : tous les moyens sont bons pour se frayer un chemin et s’offrir un collé-serré avec quelques inconnues. Avec beaucoup de chance, j’avais réussi à me dégoter une place VIP dans les places à quatre, fauteuil en simili.

Soudain, les esprits s’échauffent. J’entends « sale Blanc », mais l’insulte ne provoque aucune réaction chez les voyageurs. A cet instant, je me dis que les Blancs aussi sont victimes de racisme, mais combien parmi eux iront porter plainte ? Si l’insulte avait visé un Africain, un Asiatique, un Arabe, la réaction des personnes présentes dans le wagon, d’une partie d’entre elles, du moins, aurait sûrement été immédiate et virulente à l’encontre de son auteur. Alors que pour « sale Blanc », rien.

Aujourd’hui, en France, il n’y a pas que les Beurs et les Blacks qui ont le privilège d’être discriminés. Nicolas, 21 ans, dans sa recherche d’entreprises pour un BTS alternance, a été pénalisé à cause de sa couleur trop pâle. Vous avez bien entendu, Nicolas est blanc et de ce fait, il s’est vu refuser un stage de vendeur.

La raison officielle, c’est qu’il « manque de maturité ». Officieusement, rien de tel. Quelques jours plus tard, il apprenait qu’il n’avait pas été accepté à ce fameux stage parce qu’il n’était pas assez bronzé : il n’aurait pas les épaules pour affronter la clientèle exclusivement banlieusarde. C’est pour nous l’occasion de constater que les victimes du racisme ne sont pas que noires ou arabes, mais blanches aussi.


vu sur http://20minutes.bondyblog.fr/news/200905260001/sale-blanc-l-insulte-qui-ne-fait-reagir-personne

25/05/2009

14 juillet 2009: la fête (du portefeuille) à Johnny via Sarközy…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:44
Tags: , ,

L’histoire en fera probablement sourire plus d’un. Et d’autres grinceront des dents !

PARIS

Pour le traditionnel concert du 14 juillet, Nicolas Sarkozy a choisi d’offrir aux Français un spectacle gratuit de Johnny Hallyday. Jusque-là, rien d’anormal. Surtout lorsqu’on sait que les deux hommes entretiennent une amitié de longue date.

Sauf que cette récréation coûtera 1 million d’euros à l’État français et que la moitié de cette somme est destinée à la rémunération du chanteur. Johnny Hallyday devrait ainsi toucher 500.000 euros. (soit 327.950.000 anciens francs !) pour 3h de spectacle ! …

Smicards, chômeurs soyez cons … allez l’applaudir … il s’en tape de vos misères !

Un comble qu’il reçoive cet argent français alors qu’il a choisi de s’exiler en Suisse pour payer moins d’impôts! « Je suis d’accord de payer des impôts, mais il y a une limite », déclarait-il il y a peu. L’hôpital se foutrait-il de la charité?


Deux ans après le concert exceptionnel de Michel Polnareff qui avait réuni un million de spectateurs sous la tour Eiffel le soir du 14 juillet, Johnny, d’origine belge et vivant en Suisse, fêtera la Fête nationale française !
Ce concert sera bien plus lucratif pour Johnny que les autres dates de sa tournée d’adieux. En effet, il ne touchera que 200.000 euros par date. La tournée lui permettra toutefois d’empocher 20 millions d’euros. Un beau petit pactole pour son départ à la retraite !

Ah que coucou !!!

On a du bol; Sarko aurait pu inviter Khaled, Joe Starr ou la Bande à Basile… Mais ça viendra.

Ca continue… Agressé à coups de marteau par un « cagoulé » à Clichy, un lycéen dans un état grave

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:38
Tags: , , ,

25/05/2009

Source: AFP

Un lycéen de 18 ans, agressé à coups de marteau lundi matin à Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), a été grièvement blessé et son pronostic vital est engagé, a-t-on appris auprès du rectorat.

Le jeune homme, élève de 1ère au lycée Newton de Clichy, a été agressé par un groupe de quatre à six individus sur le trajet entre son domicile et l’établissement, selon la même source. De source proche de l’enquête, le lycéen, qui était accompagné d’un camarade, à été pris à partie par des agresseurs dont l’un était cagoulé avant d’être frappé à la tête avec un marteau. Le jeune homme a été hospitalisé à l’hôpital Beaujon de Clichy.


Il n’y a pas quelqu’un, récemment, qui a interdit les cagoules??? Ah oui, c’est seulement dans les émeutes… Ouf ! Et puis, ce sont probablement des « chances pour la France » qui ont agressé le jeune à coups de marteau, alors…

C’est ça le « progrès »?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:45
Tags: ,
Tu dois faire un voyage en avion
– Année 1979 : Tu voyages dans un avion d’Air France, on te donne à manger et t’invite à boire ce que tu veux, le tout servi par de belles hôtesses de l’air et ton siège est tellement large qu’on peut s’assoir à deux.
– Année 2009 : Tu entres dans l’avion en continuant de t’attacher le ceinturon qu’à la douane ils t’ont fait retirer pour passer le contrôle, tu t’assois sur ton siège et si tu respires un peu trop fort tu mets un coup de coude à ton voisin, si tu as soif le steward t’apporte la carte et les prix sont ahurissants, et tu ne protestes pas de peur qu’à l’atterrissage on t’emmène à la douane et qu’on te mette un doigt dans le cul pour savoir si tu n’as pas caché de la drogue !

Michel doit aller dans la forêt après la classe, il montre son couteau à Jean avec lequel il pense se fabriquer un lance-pierre.
– Année 1979: Le directeur voit son couteau et lui demande où il l’a acheté pour aller s’en acheter un pareil.
– Année 2009: L’école ferme, on appelle la gendarmerie, on emmène Michel en préventive. TF1 présente le cas aux informations en direct depuis la porte de l’école.

Discipline scolaire
– Année 1979: Tu fais une bêtise en classe. Le prof t’en colle deux. En arrivant chez toi, ton père t’en recolle deux de plus.
– Année 2009: Tu fais une bêtise. Le prof te demande pardon. Ton père te demande pardon et t’achète une moto.

Franck et Marc se disputent et se flanquent quelques coups de poing après la classe.
– Année 1979: Les autres les encouragent, Marc gagne. Ils se serrent la main et ils sont copains pour toute la vie.
– Année 2009: L’école ferme. TF1 proclame la violence scolaire, France Soir en fait sa première page et écrit 5 colonnes sur l’affaire. SarkÖ fait une loi.

Éric casse le pare-brise d’une voiture du quartier, son père sort le ceinturon et lui fait comprendre les choses.
– Année 1979: Éric fera plus attention la prochaine fois, grandit normalement, fait des études, va à la fac et devient un excellent homme d’affaires.
– Année 2009: La police arrête le père d’Éric pour maltraitance sur un mineur. Éric rejoint une bande de délinquants. Le psy arrive à convaincre sa soeur que son père abusait d’elle et la Justice le  met en prison.

Jean tombe en pleine course à pied, se blesse au genou et pleure. Sa prof Jocelyne le rejoint, le prend dans ses bras pour le réconforter.
– Année 1979: En deux minutes Jean va beaucoup mieux et continue la course.
– Année 2009: Jocelyne est accusée de perversion sur mineur, se retrouve au chômage et s’affronte à 3 ans de prison. Jean va de thérapie en thérapie pendant 5 ans. Ses parents demandent des dommages et intérêts à l’école pour négligence et à la prof pour traumatisme émotionnel. Ils gagnent les deux procès. La prof, au chômage et endettée, se suicide en se jetant du haut d’un immeuble.

Relations courantes entre un père et son fils
– Année 1979: Je demande de l’argent à mon père pour sortir.
– Année 2009: Mon père me demande du fric, que je fais facilement en dealant du shit, pour couvrir son compte en banque.

Arrive le 28 octobre.
– Année 1979: Arrive le jour du changement d’horaire d’été à l’heure d’hiver. Il ne se passe rien.
– Année 2009 : Arrive le jour du changement d’horaire d’été à l’heure d’hiver. Les gens souffrent d’insomnie et de dépression.

La fin des vacances.
– Année 1979: Après avoir passé 15 jours de vacances en famille sur la côte dans une caravane tractée par une 504 Peugeot, les vacances se terminent. Le lendemain tu repars au boulot et il ne se passe rien.
– Année 2009: Les vacances terminées, de retour de Tahiti, voyage organisé tous frais inclus, Les gens souffrent d’insomnie et de dépression.

La police va pouvoir pirater les ordinateurs des voyous, et des autres, de tout le monde, en fait…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 07:34
L’Etat policier bientôt à son summum; rien à envier au KGB… Pas belle la France ?

24/05/2009

La loi d’orientation de MAM va autoriser la pose de mouchards pour capter des données informatiques.

Les voyous bientôt piégés par leurs ordinateurs ? La loi d’orientation pour la sécurité, dite Lospi 2, présentée par Michèle Alliot-Marie en Conseil des ministres mercredi prochain, va donner à la police le droit de pirater, le plus légalement du monde, les données informatiques pour lutter contre le crime organisé.

Prétexte: chaque possesseur d’un ordinateur, en fait, pourra être surveillé…

L’article sur «la captation de données informatiques» autorise en effet les OPJ «commis sur commission rogatoire à mettre en place un dispositif technique ayant pour objet, sans le consentement des intéressés, d’accéder, en tous lieux, à des données informatiques, de les enregistrer, les conserver et les transmettre, telles qu’elles s’affichent sur un écran pour l’utilisateur». Le tout «sous le contrôle du juge d’instruction».

Concrètement, la police judiciaire pénétrera chez le suspect aidée d’un serrurier, de jour comme de nuit. Elle posera sur sa machine une clé de connexion, sorte de clé USB qui s’enfiche à l’arrière ou, mieux, à l’intérieur, sur l’un des ports disponibles. Et le mouchard renverra les données vers les ordinateurs des autorités. Rien n’empêchera désormais la police d’installer à distance des logiciels pirates, sortes de chevaux de Troie, qui la renseigneront en temps réel sur tout ce qui entre et sort d’un PC ou d’un Mac.

Ce superpouvoir, que s’arrogent les services secret, sera bien sûr accordé à la PJ uniquement dans les affaires les plus graves (terrorisme, pédophilie, meurtre, torture, trafic d’armes et de stupéfiants, enlèvement, séquestration, proxénétisme, extorsion, fausse monnaie, blanchiment et aide à l’entrée et séjour d’un étranger), dès lors que les faits sont commis en bande.

Car aussi surprenant que cela puisse paraître, la justice, qui peut placer des caméras et des micros partout, n’avait aucun droit d’accès aux ordinateurs, sanctuarisés par un vide juridique. Certes, elle pouvait exiger des informations auprès des fournisseurs d’accès à Internet. Mais le résultat était parfois aléatoire. Surtout, elle ne pouvait pas capter les conversations des trafiquants qui communiquent désormais via leur ordinateur grâce au protocole du logiciel Skype, entièrement crypté.

La Lopsi de MAM fixe les nouvelles règles du jeu. Le service enquêteur doit préciser l’infraction qui justifie le recours à cette technique et le lieu ou elle va intervenir. L’espionnage pourra durer quatre mois, renouvelables une fois. Le mouchard pourra être posé dans un lieu privé, un véhicule, un bureau. A l’exception des cabinets d’avocats, de notaires, d’huissiers, de médecins et des entreprises de presse. Même interdiction concernant le domicile des magistrats, avocats et parlementaires.

Le juge des libertés et de la détention veillera au respect des procédures de pose et de récupération du matériel. Car il faudra revenir le chercher aussi discrètement qu’il fut posé.

Parmi la trentaine d’articles de la Lopsi 2, que Le Figaro s’est procurée (le reste concernant des adaptions à l’Outre-mer), figure une autre petite révolution : la gendarmerie va pouvoir faire tourner ses ordinateurs pour débusquer des suspects par rapprochement de fichiers concernant «toute infraction punie d’au moins cinq ans d’emprisonnement». Ces «fichiers d’analyse sérielle» doivent faire grimper le taux d’élucidation. Il suffira qu’un individu se soit trouvé à chaque fois ou presque là où une infraction a été commise, piégé par son mobile, sa carte bleue, un témoignage recueilli en procédure. Et son compte sera bon. Les délinquants multicartes suractifs sont dans le collimateur.

Source: Le Figaro.fr

24/05/2009

La guerre civile a commencé… On fait quoi, maintenant?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:00
Tags: , ,

Le laxisme imposé aux autorités, à la justice et au système pénitentiaire commence à porter ses fruits… pourris.

VIDEO:
http://www.dailymotion.com/video/x9do72_france-la-guerre-civile-a-commence_news

Page suivante »

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.