Francaisdefrance's Blog

30/12/2010

Le hamas se cache derriere femmes et enfants…

Rien d’étonnant. Ces gens là sont pour le sacrifice et le martyr. Celui des autres, surtout…

FDF

.

Des vidéos à voir ici:

http://prophetie-biblique.com/forum-religion/israel-proche-orient/hamas-cache-derriere-femmes-enfants-t979.html

Le coq gaulois se transforme en chameau arabe; grave…

Islam : un danger bien réel…

 

La migration des musulmans dans les territoires non musulmans est une stratégie de conquête dans le but de répandre l’islam pour préparer le djihad. L’objectif est de transformer peu à peu la culture du pays d’accueil de façon à imposer progressivement la charia.

Le premier stade consiste à faire accepter des activités caractéristiques de l’islam : lieux de prières, fondation d’écoles coraniques, bibliothèques, enseignement de l’arabe,… autant d’activités qui semblent, de prime abord, raisonnables. La mosquée devient le centre de toutes les activités de la communauté, dont l’une des priorités consiste à aider les nouveaux arrivants. Les non musulmans ne perçoivent pas le danger de cette première étape. Pour eux, les mosquées ne sont que des lieux de culte comparables aux églises.

Lorsque la communauté s’est suffisamment soudée, commence alors la lutte pour obtenir un statut spécial et l’application de la charia.

Les changements du code vestimentaire deviennent de plus en plus nets. On passe du port du hidjab au port du niqab dans les lieux publics, puis à l’abolition de la mixité dans les lieux publics, puis à l’abolition de la mixité entre hommes et femmes musulmans et finalement à la séparation des musulmanes et des non musulmanes. Petit à petit, la population indigène finit par s’habituer à ce qu’elle croit être des applications sans conséquence de la religion. Elle consent aux exigences de séparation entre hommes et femmes dans les lieux publics ou dans les lieux de travail, dans les écoles et les universités, ainsi qu’aux demandes de repas hallal, à l’interdiction du porc ou à l’ajout de fêtes musulmanes au calendrier. Or, toutes ces exigences empilées contribuent à donner un statut à la communauté musulmane, la rendant de plus en plus séparée et distincte. Au début, ces pratiques sont présentées comme des accommodements sans inconvénient avec l’islam, s’y opposer étant aussitôt qualifié de discriminatoire. Les musulmans commencent à demander l’abolition de la mixité à certaines heures dans les piscines et les salles de gymnastique, à exiger qu’on n’oblige pas les femmes à dévoiler leur visage pour prendre des photos pour le permis de conduire, à refuser de manipuler ou de transporter des produits contenant de la viande non hallal, etc.

Le but est d’habituer le pays d’accueil aux particularismes des musulmans, à leurs coutumes, à leurs fêtes, à leur code vestimentaire, leur nourriture. Bientôt, l’identité musulmane se durcit au fur et à mesure que les musulmans gagnent du pouvoir grâce à leur expansion démographique. Les mosquées, les écoles, les clubs leur média et leurs organisations se multiplient. La doctrine de la «  taqiya » – mensonge et dissimulation stratégique – prend de plus en plus d’importance. Les mahométans cachent leurs objectifs en les faisant passer pour des revendications religieuses légitimes. Petit à petit, ils arrivent à modifier en profondeur la culture du pays d’accueil. Lorsque la croissance des communautés musulmanes s’étend sur tout le territoire, leur poids politique aussi : on multiplie les pressions sur les députés pour qu’ils autorisent les tribunaux islamiques : c’est ce qui s’est passé en Angleterre où coexistent maintenant deux systèmes de jurisprudence. Une fois que la charia est autorisée, les musulmans occidentaux doivent se conformer à ses prescriptions plutôt qu’aux lois en vigueur dans les pays d’accueil. Et puis on constate une augmentation des quartiers ou secteur réservés aux musulmans. De telles zones existent partout en Europe.

Voilà la stratégie de conquête de l’islam : miner les cultures et les valeurs des pays non musulmans et les remplacer par celles de la charia.

L’importance de plus en plus évidente de masses mahométanes installées a des implications sans fins. Une transformation sociologique s’opère et le coq gaulois se transforme en chameau arabe, ce qui génère de lourds défis. Une partie importante de la population souscrit à des thèses insolubles dans le moule occidental, et il y aura tôt ou tard un prix à payer.

C’est un des enjeux culturels majeurs que la société française devra affronter, et si possible gagner, dans les prochaines années.

source


Les chiffres de la délinquance toujours en baisse???

Et ça continue. C’est la fête! A quand une « opération coup de poing » dans ce milieu? Une « vraie », je veux dire… A armes égales.

FDF

.

Braquage à la Kalachnikov dans un supermarché de Marseille !

Quatre hommes encagoulés et armés notamment d’un fusil mitrailleur Kalachnikov ont braqué jeudi un supermarché dans les quartiers Est de Marseille, a-t-on appris de source policière.

Le commando a pris en otage le gérant du supermarché à son arrivée sur les lieux, peu après 6h00, et l’a contraint à ouvrir le coffre de l’établissement.

Ils sont repartis avec un butin estimé à plusieurs milliers d’euros à bord d’un véhicule qui a été retrouvé calciné à quelques centaines de mètres du lieu de l’attaque.

L’un des quatre hommes étaient en possession d’une Kalachnikov, les autres avaient des armes de poing.

L’attaque a eu lieu dans un magasin de l’enseigne Lidl de la Capelette, dans le Xe arrondissement de la cité phocéenne.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Marseille.

Source: http://www.lepoint.fr/

Montréal: pas de mosquée dans le couvent des Soeurs Grises !

Manquerait plus que ça! Et les muzz de « s’insurger ». Ben oui, on ne va pas se laisser islamiser sans broncher, non? De plus, faire d’un couvent une mosquée, c’est le summum de la provocation. Bravo au ministre de la culture. Il nous faudrait le même, en France…

FDF

.

(Lu sur Oumma.com):

Vendu en 1980 à une entreprise privée, l’ancien couvent des Soeurs Grises de Montréal était convoité par une fondation musulmane, la Montreal Community Center Foundation, qui souhaitait l’acquérir en vue de le transformer en centre culturel islamique, comprenant entre autres une mosquée, une bibliothèque et une salle de conférence. Mis au courant de ce projet, le ministère de la Culture s’est empressé d’acheter cet immeuble historique en se prévalant de son droit de premier acheteur.

Cet empressement ministériel soudain a suscité une vive réaction de l’architecte Phyllis Lambert qui jouit d’une grande notoriété au Canada. Dans une lettre publiée dans la presse canadienne et co-écrite avec le sénateur Serge Joyal, ils affirment que cette décision, « a pour effet de chasser les arabo-musulmans de ce lieu » et « envoie un bien mauvais signal à la population et à ces étudiants de Concordia et de McGill « .

Amr Khaled: un futur prix Nobel de géographie politique…

Sans commentaires…

FDF

.

Omar Bongo aurait détourné de l’argent, notamment aux profits de partis politiques français…

Si c’est vrai, ça aide à comprendre bien des choses… C’est d’une logique implacable, ces magouilles entre « amis » Personnellement, plus rien ne m’étonne. On va rigoler en 2012…

FDF

.

Près de 30 millions d’euros auraient été détournés de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) à son profit par le défunt président gabonais Omar Bongo et auraient aussi profité à des partis français, selon des notes diplomatiques américaines divulguées par Wikileaks, visibles mercredi sur le site de El Pais.

Cette information a été donnée quatre jours après la mort de Omar Bongo, en juin 2009, par un haut fonctionnaire de la BEAC à un diplomate de l’ambassade américaine au Cameroun, précise le journal espagnol. Selon la même source, «les dirigeants gabonais ont utilisé les fonds détournés pour leur enrichissement personnel et, suivant les instructions de Bongo, ont remis une partie de l’argent à des partis politiques français, y compris en soutien au président Nicolas Sarkozy».

Sarkozy et Chirac en première ligne

L’argent aurait profité «aux deux camps, mais surtout à droite, en particulier à (l’ancien président français Jacques) Chirac mais aussi Sarkozy». «Bongo était le président africain préféré de la France», a ajouté cette source.

La BEAC regroupe les réserves des Etats membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale: le Gabon (qui en désigne le gouverneur), le Cameroun (où est situé le siège), la République du Congo, la République centrafricaine, le Tchad et la Guinée Equatoriale.

Selon le câble datant de juillet 2009, le gouverneur de la BEAC, le Gabonais Philip Andzembe, avait placé en secret 500 millions d’euros dans un investissement à haut risque de la banque française Société Générale…

Suite et source: http://tinyurl.com/27jtlp8

Islamisation: il est temps de réveiller…

Dire qu’en plus, ils ont droit aux allocations familiales pour s’être reproduits… On les paye pour nous envahir. Regardez la vidéo qui suit. Edifiant. Si c’est ça notre futur…

FDF

.

Citation de Boumediene ancien président algérien   » Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire. »

 

 

 

Le coche et la mouche…

Cette fois, les communistes ont manqué le coche quelles mouches les a piqué ?

 

Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé, Et de tous les côtés au soleil exposé, Six forts chevaux tiraient un coche.
Femmes, moine, vieillards, tout était descendu. L’attelage suait, soufflait, était rendu. Une mouche survient, et des chevaux s’approche,
Prétend les animer par son bourdonnement, Pique l’un, pique l’autre, et pense à tout moment. Qu’elle fait aller la machine,
S’assied sur le timon, sur le nez du cocher. Aussitôt que le char chemine,  Et qu’elle voit les gens marcher,
Elle s’en attribue uniquement la gloire, Va, vient, fait l’empressée: il semble que ce soit.  Un sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens et hâter la victoire.  La mouche, en ce commun besoin, Se plaint qu’elle agit seule, et qu’elle a tout le soin;
Qu’aucun n’aide aux chevaux à se tirer d’affaire. Le moine disait son bréviaire: Il prenait bien son temps! Une femme chantait:
C’était bien de chansons qu’alors il s’agissait! Dame mouche s’en va chanter à leurs oreilles,  Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail, le coche arrive au haut: «Respirons maintenant, dit la mouche aussitôt: J’ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Cà, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.»
Ainsi certaines gens, faisant les empressés,  S’introduisent dans les affaires:  Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.


1980 : le parti communiste et le bulldozer de Vitry

Le 24 décembre 1980, la municipalité de Vitry, conduite par son maire, bloque au bulldozer la construction d’un foyer de travailleurs immigrés devant abriter 300 travailleurs maliens. Le maire Paul Mercieca est soutenu par Georges Marchais puis par une résolution du Comité central du parti. Georges Marchais affirme alors qu’ « il faut stopper l’immigration officielle et clandestine ».

Une campagne médiatique se déclenche alors contre le parti communiste. Etre allié de l’Union soviétique et défendre le goulag ne l’empêchait pas du tout de disposer d’un accueil favorable dans les médias ; en revanche, refuser l’immigration l’expose à la diabolisation. Pour y échapper, et malgré le soutien des populations locales, le parti communiste plie et se soumet aux dogmes de « l’antiracisme ». Il y perdra progressivement la totalité de son électorat populaire aujourd’hui partiellement remplacé par l’électorat immigré.
http://www.dailymotion.com/video/xctabd_le-communisme-a-la-papa_news

Islamisme: la haine…

Une vidéo à ne pas manquer. A diffuser, même…

FDF

.

Prières dans les rues. Rue des Poissonniers à Paris, le cauchemar continue…

Et ils continuent… Ils pensent nous avoir à l’usure… Ils se trompent.

FDF

.

Un attentat islamiste déjoué au Dannemark ?

Ils n’ont toujours pas digéré les « caricatures », semble t’il. Il sont toujours « offensés », les momos? Ce n’est pas une raison pour commettre des attentats pour y tuer un maximum de personnes. On reconnaît bien là la tolérance qu’ils prônent quand ils se sentent brimés. La stigmatisation aussi, ils aiment bien.

FDF

.

Danemark: arrestation de cinq hommes soupçonnés de préparer un attentat islamiste !

Le quotidien danois «Jyllands-Posten», qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet, aurait été la cible.

Cinq hommes soupçonnés de préparer une «attaque terroriste» contre le quotidien danois Jyllands-Posten, qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet, ont été arrêtés au Danemark et en Suède, ont annoncé mercredi les services de renseignement danois et suédois.

«Le Renseignement danois a arrêté aujourd’hui (mercredi) quatre personnes soupçonnées de préparer une attaque terroriste à Copenhague», selon un communiqué du PET.

Dans le même temps, le Renseignement suédois (Säpo) annonçait à l’AFP l’arrestation en Suède d’un cinquième homme lié au complot danois. Le PET précise que la cible devait être les locaux du Jyllands-Posten, objet de nombreuses menaces, à Copenhague.

«Ces arrestations ont empêché une attaque terroriste imminente où plusieurs des suspects (…) allaient s’introduire dans (le bâtiment du Jyllands-Posten) à Copenhague et tuer autant de personnes que possible», affirme le directeur du PET, Jacob Scharf, dans ce communiqué.

Citoyen tunisiens, suédois, irakiens

D’après le PET, trois des personnes arrêtées au Danemark vivent en Suède et sont arrivées au Danemark dans la nuit de mardi à mercredi.

Il s’agit d’un citoyen tunisien de 44 ans, d’un citoyen suédois d’origine libanaise de 29 ans et d’un citoyen suédois d’origine non précisée de 30 ans. La quatrième personne arrêtée au Danemark est un demandeur d’asile irakien, précise le PET.

Quant à la personne arrêtée en Suède, la Säpo ne donne aucune précision, mais d’après le PET, il s’agit d’un citoyen suédois d’origine tunisienne de 37 ans.

Un attentat suicide manqué a frappé Stockholm le 11 décembre ne faisant qu’un mort, le kamikaze qui voulait punir la Suède de sa présence militaire en Afghanistan ainsi que de son soutien au dessinateur Lars Vilks auteur d’une caricature de Mahomet.

(Source AFP)