Francaisdefrance's Blog

07/06/2012

A Nice, Estrosi veut transformer une salle de prière en poste de police

Le député-maire UMP de Nice fait parler de lui et de sa ville. Après s’être attaqué aux mariages trop bruyants, Christian Estrosi, a annoncé jeudi 7 juin qu’il allait transformer une salle de prière musulmane illégale logée dans un garage… en poste de police.

Selon le député, candidat à sa réélection dimanche, l’ancien garage de 140 m2, qui abrite une salle de prière musulmane, n’a pas été transformé en lieu de culte « dans des conditions réglementaires » et cette « occupation constante » a conduit les riverains à se plaindre. Tout en se disant « attaché à ce que chacun puisse pratiquer son culte dignement », Christian Estrosi juge « inacceptable que les règles et les valeurs de notre cité soient remises en cause ».

« Mettre un terme à ces nuisances »

La mairie de Nice, proche de Nicolas Sarkozy, reproche à l’association gestionnaire de la salle de prière d’avoir transformé le garage en lieu de culte sans autorisation et d’accueillir trop de fidèles. L’association aurait d’ailleurs reçu plusieurs avis défavorables de la commission de sécurité. « Au regard des attentes de la population et pour mettre un terme à ces nuisances », Christian Estrosi annonce qu’il « proposera au prochain conseil municipal de solliciter auprès du préfet une déclaration d’utilité publique afin de créer à cet endroit un poste de police municipale ». Car, « pour parfaire l’installation des quelque 850 caméras prévues à l’horizon 2013, il est indispensable de disposer d’un maillage territorial cohérent des équipes de la police municipale ».

Interrogé par l’Agence France Presse, le vice-président du Conseil régional du culte musulman de Provence-Alpes-Côte d’Azur, Boubekeur Bekri, comprend que la mairie puisse intervenir « s’il y a des dangers ». Toutefois, pointe-t-il en réponse au maire, « pour que la prière puisse être digne, il faut qu’il y ait des salles de prière. Il est urgent de résoudre ce besoin à Nice ». Selon lui, les musulmans représentent 10% des habitants des Alpes-Maritimes, or « on ne peut pas négliger les besoins de 10% de la population », c’est une nécessité « civique ».

FTVi avec AFP

4 commentaires »

  1. Il n’y a pas de besoin de « salle de prière », ils sont trop nombreux et ne savent plus où prier alors ils n’ont qu’à partir c’est aussi simple que ça.

    Commentaire par nicolasgenare — 08/06/2012 @ 05:35 | Réponse

  2. en réalité pour pratiquer leurs salamalecs, le coran n’oblige pas à avoir un lieu de culte: ils peuvent prier chez eux, dans une cave, dans un garage, dans le local à poubelles de mon immeuble, sur un site nucléaire ou dans une station d’épuration. La revendication pour l’obtention d’une salle de prière, c’est juste pour asseoir une visibilité, une position de force.

    Commentaire par ambiorix1966 — 08/06/2012 @ 09:40 | Réponse

    • Tout à fait d’accord d’ailleurs le pieux musulman au milieu du désert d’Arabie, à plusieurs centaines de km de toute mosquée, il pris où? Chez nous ils exigent des mosquées alors qu’ils pourraient prier chez eux.

      Commentaire par francaisdefrance — 08/06/2012 @ 10:09 | Réponse

      • Le pieu mulman dans le désert prie cul en l’air à côté des chameaux qui pêtent à tous vents.
        En outre, la rue Myra est assez sale et cela ne les gènent aucunement pour se vautrer dans le brenn

        Commentaire par ambiorix1966 — 08/06/2012 @ 10:15


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :