Francaisdefrance's Blog

23/06/2020

Novopress.info | Agence de presse indépendante

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:21
Me Frédéric Pichon, sur la relaxe dans l’affaire de la mosquée de Poitiers : « Le droit a primé sur l’émotion ! »

Posted: 22 Jun 2020 08:10 AM PDT

La cour d’appel de Poitiers a relaxé les cinq militants de Génération identitaire dans l’affaire de l’occupation des toits de la mosquée de Poitiers, en octobre 2012. Relaxe totale sur les faits d’incitation à la haine raciale et de dégradations. La prescription a été retenue.

Au micro de Boulevard Voltaire, l’avocat de l’un d’eux, Me Frédéric Pichon, témoigne.

Relaxe générale dans le procès des Identitaires suite à leur action sur le toit de la mosquée de Poitiers. Cet épisode vient clôturer plusieurs années de bataille judiciaire. Quel est votre sentiment ?

J’ai un sentiment de soulagement et de grande satisfaction. Comme vous l’avez rappelé, ces sept années et demie ont été un marathon judiciaire pour nos clients qui avaient été placés sous contrôle judiciaire avec l’interdiction de sortir du département et d’entreprendre des actions militantes et politiques. Certaines restrictions extrêmement fortes ont été partiellement levées en cours de route. Le jugement de première instance était particulièrement sévère. À la fois, il y avait du sursis, des amendes, des dommages et intérêts et des privations des droits civiques et politiques.

Cette décision judiciaire intervient quelques jours après que Christophe Castaner a affirmé que l’émotion pouvait supplanter le droit. Finalement, le droit a supplanté l’émotion…

Oui, et heureusement. Cette déclaration de M. Castaner est une catastrophe intellectuelle et une monstruosité sur le plan juridique. Heureusement, les juges n’ont pas suivi ce raisonnement. Nous vivons dans la dictature de l’émotion, mais dans cette affaire, le droit a primé.
Pour être tout à fait honnête, nous avons aussi gagné sur l’échelle de prévention de provocation à la haine, sur des questions de prescription de l’action publique. Comme vous le savez certainement, en matière de presse, certains délais de prescription sont dérogatoires au droit commun. S’il n’y a pas d’acte interruptif de prescription dans un délai d’un an, alors l’action est prescrite. Or, en l’espèce, le parquet général de Poitiers a dû raisonner comme il raisonne en droit commun, en disant qu’il n’y avait pas d’urgence et a donc laissé passer ces délais. Nous avons, évidemment, sauté sur l’occasion. C’est sur ce plan que nous avons été relaxés au bénéfice de la prescription. La cour n’était pas obligée de nous relaxer sur d’autres chefs d’infraction qui étaient de prétendues dégradations commises sur des tapis de prière d’une mosquée qui était, à cette époque, en voie de construction et non encore un lieu de culte.
La cour n’a pas suivi les demandes des parties civiles et du parquet qui, voulant rattraper sa boulette procédurale, voulait s’accrocher à cette histoire de tapis prétendument dégradés. Ce qui est sorti, lors de l’audience, et de manière assez spectaculaire, c’est le fait que les tapis aient été souillés par des infidèles. Ils nous ont rendu un immense service en disant que la véritable souillure était là. En droit français, un tel argument n’est pas recevable.

Assiste-t-on à un point final de l’affaire ?

Le parquet pourrait toujours faire un pourvoi en cassation pour les infractions dans un délai de trois jours et les autres dans un délai de cinq jours. Cela me semble assez improbable, puisque l’histoire des tapis relève de l’appréciation souveraine des juges du fond.
Quant à la prescription, elle est d’ordre public et je ne vois pas comment le parquet pourrait en rajouter une couche en mettant en avant sa gigantesque boulette.

Tribune reprise de Boulevard Voltaire

The post Me Frédéric Pichon, sur la relaxe dans l’affaire de la mosquée de Poitiers : « Le droit a primé sur l’émotion ! » appeared first on :: Novopress.info – arme de réinformation massive.

Ethnomasochisme – Thionville : le lycée Colbert débaptisé pour s’appeler Rosa Parks

Posted: 22 Jun 2020 05:20 AM PDT

22/06/2020 – FRANCE (NOVOpress)
Un rapport sur le changement de nom du lycée polyvalent Colbert-Sophie Germain de Thionville a été présenté aux élus de la région Grand Est ce vendredi. L’établissement s’appellera désormais Rosa Parks en hommage à une activiste afro-américaineLa candidate à la mairie de Metz, Françoise Grolet s’est exprimée à ce sujet « La fièvre destructrice contamine le Grand Est : ils remplacent la grande scientifique des Lumières Sophie Germain par une activiste américaine ! Les mêmes qui refusaient un lycée Arnaud Beltrame…».

Marine Le Pen a elle aussi réagi en interpellant le président LR de la région « Jean Rottner serait-il en train de céder à la dictature de l’émotion initiée par les Traoré et l’extrême gauche sur fond de racialisme ? ».


Et en plus, cela est validé par un Conseil Régional ayant une majorité se disant de « droite »….visiblement colonisé par l’idéologie ambiante du moment et donc bien résigné à s’agenouiller devant les biens-pensants 🤦‍♂️🤦‍♂️ https://t.co/aezOMaWdrP

— Thierry MARIANI (@ThierryMARIANI) June 21, 2020

Jean Rottner rebaptise « Rosa Parks » le lycée Colbert de Thionville. Deux remarques: ce n’est pas en Lorraine mais en Alabama qu’il y avait ségrégation en 1955. Si l’esclavage est bien un crime contre l’humanité, le « Code noir » était la première tentative pour le réglementer

— dominiquejamet (@dominiquejamet) June 19, 2020

The post Ethnomasochisme – Thionville : le lycée Colbert débaptisé pour s’appeler Rosa Parks appeared first on :: Novopress.info – arme de réinformation massive.

Pour Yann Moix, parler de racisme anti-blanc est une ineptie totale

Posted: 22 Jun 2020 03:25 AM PDT

22/06/2020 – FRANCE (NOVOpress)
Sur CNews, Yann Moix a déclaré : « Pour moi, le mot racisme anti-blanc est une ineptie totale. Il y a plutôt ce que j’appellerais la blancophobie. Le racisme a été inventé pour prouver que les noirs étaient inférieurs aux blancs. »


The post Pour Yann Moix, parler de racisme anti-blanc est une ineptie totale appeared first on :: Novopress.info – arme de réinformation massive.

Attentat terroriste dans la banlieue de Londres

Posted: 22 Jun 2020 01:20 AM PDT

22/06/2020 – EUROPE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) :
Samedi vers 19 heures, alors que de nombreux Anglais profitaient de la soirée pour se détendre entre amis dans un parc de la ville de Reading, à une soixantaine de kilomètres de Londres, un forcené armé d’un couteau s’est rué au hasard en proférant des propos « inintelligibles », causant la mort de trois personnes et en blessant trois autres.La police locale a-t-elle pu intervenir rapidement ?

Oui, moins d’une dizaines de minutes après les premiers signalements, plusieurs « bobbies » ont tout de suite maîtrisé le tueur, puis ont tenté de porter secours aux victimes. L’homme, âgé de 25 ans, est toujours en garde à vue et a été confié aux forces anti-terroristes britanniques, les enquêteurs ayant déclaré que les faits sont de « nature terroriste ».

Que sait-on plus précisément de cet individu arrêté ?

D’après les médias britanniques, c’est un demandeur d’asile libyen, surveillé par les le MI5, le contre-espionnage du Royaume-Uni, pour avoir eu des velléités de départ l’année dernière dans des zones d’activités terroristes au Moyen-Orient. Hier vers 23 heures une force de police est ainsi allée perquisitionner son domicile pour trouver des indices irréfutables sur l’aspect terroriste de cette action. Mais évidemment, « l’état mental » du meurtrier est aussi évalué pour, comme d’habitude, minimiser ce probable attentat islamique.

Ce type d’agression semble se multiplier depuis plusieurs années

Malheureusement oui : si la délinquance au quotidien se traduit entre autres par de nombreuses agressions au couteau, 120 par jours en France environ, c’est aussi devenu une pratique récurrente des islamistes solitaires bercés par l’idéologie de Daech et d’Al-Qaïda, et qui choisissent de frapper au hasard dans des endroits fréquentés à l’aide d’un simple couteau. Ces individus finalement assez discrets sont un véritable casse-tête pour les agences de renseignement qui ne peuvent les affilier à un réseau plus important et donc les surveiller : déjà le 29 novembre 2019 à Londres, deux personnes avaient perdu la vie de cette manière.


LIBÉRÉ POUR TUER. Le terroriste libyen de l’attentat de Reading avait quitté la prison 16 jours avant.https://t.co/17URL0jFIF

— Chou Krout (@chou_krout) June 22, 2020

Attaque de #Reading 🇬🇧 : l’homme de 25 ans interpellé après l’attaque au couteau de Reading serait selon plusieurs médias un demandeur d’asile libyen nommé #khairisaadallahhttps://t.co/fEyTv4QO2r

— RT France (@RTenfrancais) June 22, 2020

The post Attentat terroriste dans la banlieue de Londres appeared first on :: Novopress.info – arme de réinformation massive.

Entre vandalisme et réécriture de l’Histoire, l’antiracisme en folie

Posted: 21 Jun 2020 11:45 PM PDT

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :