Francaisdefrance's Blog

20/07/2011

Un journal de guerre ? En France ? En 2011 ?

Pat Quartier se déchaîne… Et ça « frite » grave…

FDF

.

Les connards déchaînés…

« Libération » est un journal de guerre propagandiste contre Israël.

Rien de surprenant que ce quotidien soutienne les « courageux » militants qui se pressent aux frontières  maritimes de Gaza et ceux qui cherchent à pénétrer à l’intérieur du territoire d’Israël via son aéroport, sachant que les sanctions risquées sont minimes, puisque « démocratie, humanisme et retenue » obligent Israël.

Ainsi « Libération » s’offusque, s’indigne, trépigne,  mon dieu quelle honte, que la Compagnie « Air France » soit « aux ordres d’Israël» qui a eu l’audace de refuser d’accueillir quelques centaines de ceux qui confondent Tel-Aviv et banlieues francaises transformées en « ZKP ». (Zone de Karchérisation Prioritaire).

L’intelligence et le bon droit se trouvant nécessairement du côté des collaborateurs d’Alain Juppé, -traduire le Quai d’Orsay-, des fonctionnaires auraient signalé «  la fragilité légale d’Air France qui ne peut évoquer aucun support  pour justifier un tel comportement. »

Qu’en termes choisis ces mots sont bien dits.

« Libération » restant sous le couvert de  l’anonymat et de l’information partielle, ne dira pas qui sont ces fameux fonctionnaires ni surtout combien ils sont à exprimer une opinion loin d’être majoritaire.

Belle hypocrisie d’utilisation de jargon juridique destiné à l’épate pour faire valoir une prétendue violation du Droit, aucun Etat digne de ce nom ne pouvant admettre de se faire envahir par des bandes organiséees de « jeunes » ayant la ferme volonté  de contester par tous moyens ses lois et  sa politique sur son propre territoire.

Bref, la lecture de cet article  est présentée sous l’angle trompeur visant à indisposer contre Israël le lecteur de base :

D’un côté des braves gens respectueux de la légalité, de l’autre un Etat-voyou agissant dans un cadre arbitraire dédaignant les avis éclairés d’un Haut-fonctionnaire français.

Ce journal de propagande destiné aux idiots utiles qui n’ont pu se prévaloir d’aucun succès, enrage au point de chercher en Israël ses sources de contestation légitimes..

C’est de bonne guerre : « Libération » ira s’enquérir de fabriquer son information auprès du plus gauchiste, du plus extrêmiste de tous les  journalistes du pays, Gideon Levi du journal « Haaretz »  lequel fait état, en bon maestro de la trahison qui se respecte, « d’une réponse hystérique d’Israël à tout mouvement de protestation ».

Pas un mot  pour énoncer une vérité première simple : l’écrasante majorité du peuple israélien et de ses journalistes vomissent les islamo-gauchistes de cette flottile, fut-elle encensée par une minable ultra-minorité de traîtres à la Nation.

La « Pravda », organe de Presse du PC Soviétique n’agissait pas autrement, l’important n’étant pas de tromper le lecteur, mais d’imposer son point de vue propagandiste

Suite et source: http://tinyurl.com/3vyuyda