Francaisdefrance's Blog

01/02/2012

La délinquance change de visage…

Ce genre de délinquance me rappelle vaguement quelque-chose…

FDF

.

Une troupe de babouins détrousse les voyageurs entre le Zimbabwe et la Zambie

Une troupe de babouins détrousseurs de sacs et pilleurs de camions menace la sécurité des voyageurs à l’un des postes-frontière entre le Zimbabwe et la Zambie, rapporte mardi le quotidien d’Harare Daily News.

« Les babouins sont un problème qu’il faut traiter, parce qu’ils détruisent les biens des voyageurs« , déclare au Daily News Tichaona Phiri, chef du poste-frontière de Chirundu, au nord du lac Kariba.

« Il leur arrive de mordre ou de frapper les gens au visage, si on essaie de défendre ses biens. Ils peuvent aussi arracher les sacs des femmes et même brûler détruire des voitures lorsqu’ils sont à la recherche de drogue nourriture« , ajoute ce responsable local.

Les singes savent également dérober des sacs de maïs sur les camions qui s’arrêtent au poste-frontière. « Compte tenu de leur nombre, il est très difficile de les contrôler« , ajoute M. Phiri, « et ils se comportent comme des humains, ils savent très bien tricher et dissimuler« .

Les babouins, des singes qui peuvent atteindre 40 kg, peuvent devenir agressifs avec les humains dès lors qu’ils sont à la recherche de drogue nourriture.

Rectifié par mes soins. C’est pas raciste, ça? Les associations de protection des babouins ne vont pas aussi porter plainte, cette fois?

FDF

Source: http://www.ladepeche.fr/

Merci à Henri…

26/08/2011

Rappel: à part le sida, l’Afrique ne nous apporte rien ! Envoyons leur des préservatifs, d’abord…

Kevin Myers - The Irish Independent - Africa is giving nothing to anyone -- apart from AIDS(Africa is giving nothing to anyone — apart from AIDS)

Article paru dans “The Irish Independent”, le 10 juillet 2008.

par Kevin Myers, journaliste et éditorialiste irlandais.

Leurs gouvernements les affament. Et on fait appel à l’Occident… Il faudrait arrêter de nous prendre pour des cons.

En France, on nous a annoncé qu’il allait encore falloir plus se serrer la ceinture. Et charité bien ordonnée…

On peut néanmoins faire un geste envers ces populations: leur envoyer des préservatifs et leur apprendre à s’en servir. Et tout le monde se portera mieux…

FDF

Aidons les Africains !

« Alors même que les États africains refusent de prendre des mesures pour restaurer un semblant de civilisation au Zimbabwe, il nous faudrait de nouveau faire l’aumône, à l’Ethiopie cette fois. L’Éthiopie était déjà au centre de l’actualité il y a près de 25 ans, avec la campagne contre la faim de Bob Geldof. Et durant ce laps de temps, la population du pays a bondi de 33,5 à 78 millions d’habitants…

Pourquoi diable devrais-je de nouveau encourager la croissance démographique catastrophique de ce pays ? Où est la logique ? Il n’y en a aucune. Et deux choses me disent que la logique ne compte pas dans cette affaire.

Africa's peoples are outstripping their resources, and causing catastrophic ecological degradation, writes Kevin Myers. A sick child waits in line to be screened at Giara Clinic, Southern EthiopiaLa première, c’est ma conscience. La seconde, c’est l’image, une fois de plus, d’un de ces enfants qui, une fois de plus, fixe l’objectif, de ses yeux une fois de plus grand ouverts, illustrant une fois de plus la tragédie qui une fois de plus, etc.

Désolé mais moi, j’ai parcouru ce pays. A pied et financièrement. Contrairement à beaucoup d’entre vous, je suis allé en Ethiopie. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai craché au bassinet pour les bonnes œuvres qui là-bas luttent contre la famine. L’enfant aux yeux grand ouverts que nous avons sauvé il y a 20 ans est désormais cet homme en rut, arborant une Kalachnikov et procréant comme bon lui semble au gré de ses poussées hormonales.

Il y a sans doute de bonnes raisons pour prolonger ce système économique, social et sexuel détraqué et destructeur. J’ignore lesquelles. Et il y a surement toutes les bonnes raisons du monde de ne pas écrire le présent article.

Ces lignes ne me rallieront à coup sûr aucune amitié. Elles provoqueront le courroux indigné des lecteurs bien-pensants, une catégorie qui ne manque jamais une occasion de pervertir le débat public irlandais de ses persiflages et de ses injonctions morales. (…) Qu’importe…

Mais par pitié, vous, les représentants des ligues de vertu bien pensantes, épargnez-moi les allusions à “Notre Famine” et les analogies trop faciles [ndlr : allusion à la Grande Famine irlandaise entre 1845 et 1852, dont les effets se feront sentir de longues années] . Il n’y aucune comparaison possible. En 20 ans de famine, la population de l’Irlande a été réduite de 30%. Durant ce même laps de temps, grâce à l’aide alimentaire occidentale, aux semi-remorques Mercedes à dix roues et aux avions Hercules, la population de l’Éthiopie a plus que doublé.

Hélas, ce pays dévasté n’est pas isolé dans sa folie… Quelque part, dans ce continent merveilleux, se trouve la Somalie ; un autre charmant pays bien pourvu en fainéants perpétuellement en rut, brandissant des Kalachnikovs, mâchonnant du khat et excisant les filles. C’est désormais un continent pratiquement entièrement peuplé d’indigents sexuellement hyper-actifs, et des dizaines de millions de personnes ne survivent que grâce à l’aide internationale.

Cette dépendance n’a pas encouragé la prudence politique, ou le simple bon sens. La sottise vaudou semble constamment gagner du terrain et le prochain Président d’Afrique du Sud est persuadé qu’un peu d’eau du robinet sur un pénis post-coïtal est un bon moyen de prévenir les infections. En outre, cela va sans dire, la pauvreté, la faim et l’écroulement social n’ont pu prévenir des guerres ineptes au Tigré, en Ouganda, au Congo, au Soudan, en Somalie, en Erythrée, etc.

Une situation dépeinte à grands coups de crayon, certes. Mais c’est ainsi que l’histoire a souvent dépeint ses épisodes les plus sordides, les plus décisifs aussi. Le Japon, la Chine, la Russie, la Corée, la Pologne, l’Allemagne, le Vietnam, le Laos, le Cambodge… ont eu à surmonter des épreuves bien plus dures que celles que doit endurer l’Afrique. Tous ces pays aident aujourd’hui ce continent, y investissent, alors que l’Afrique, avec ses vastes savanes et ses opulents pâturages n’apporte pratiquement rien à personne, si ce n’est le Sida.

Pendant ce temps, les populations africaines épuisent leurs ressources, et provoquent des dégâts écologiques catastrophiques. En 2050, la population de l’Ethiopie sera de 177 millions : l’équivalent de la France, de l’Allemagne et du Benelux réunis, mais situés dans les zones arides et dévastées de la Vallée du Rift, où l’on trouve de moins en moins de sources de protéines.

Quel sens cela a-t-il d’encourager activement l’augmentation de la population adulte d’un pays déjà surpeuplé, à l’environnement dévasté et économiquement dépendant ? En quoi est-il moral de sauver un enfant éthiopien de la faim aujourd’hui, et lui permettre de survivre dans un contexte de circoncision brutale, de pauvreté, de faim, de violence et de sévices sexuels, qui résultera en une autre demi-douzaine d’enfants aux grands yeux, dont les perspectives seront tout aussi réjouissantes ? Cela vous permettra sans doute de vous sentir mieux, ce qui est la raison principale d’une charité aussi abondante. Mais ce n’est pas suffisant.

Cette charité intéressée est l’un des fléaux de l’Afrique. Elle a permis de maintenir en place des régimes politiques qui se seraient effondrés autrement. Elle a prolongé de 10 ans la guerre entre l’Erythrée et la Somalie. Elle a inspiré à Bill Gates un programme d’éradication de la malaria, alors qu’en l’absence quasi complète d’auto-discipline, cette maladie est actuellement l’une des formes les plus efficaces de contrôle des populations.

Si ce programme réussit, se vante-t-il, des dizaines de millions d’enfants qui seraient morts en bas-âge parviendront à l’âge adulte. Très bien, et ensuite ? Hmm… je sais. Qu’ils viennent tous ici. En voilà une riche idée.

Kevin Myers

Titre original : Africa is giving nothing to anyone — apart from AIDS

http://www.independent.ie/opinion/columnists/kevin-myers/africa-is-giving-nothing-to-anyone–apart-from-aids-1430428.html

Cet article a depuis été censuré par “The Irish Independent” mais… il reste encore de nombreuses réactions à cet article :

Friday July 11 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/africa-must-share-blame-for-turmoil-1431300.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/continent-was-exploited-by-west-1431301.html

Saturday July 12 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/looking-too-hard-at-the-big-picture-1431714.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/making-private-thoughts-public-1431995.html

Monday July 14 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/starving-people-betrayed-by-own-rulers-1432468.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/life-is-not-always-worth-preserving-1432540.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/thanks-for-brave-article-on-africa-1432542.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/mr-myers-wants-the-final-solution-1432543.html

Etc.

http://www.independent.ie/search/?q=kevin+myers (aller aux pages de juillet 2008)

Version pdf :
faminafrick
faminafrick.pdf

210 Ko

Version pdf de l’article original (en anglais) avant censure :
Africa is giving nothing to anyone -- apart from AIDS / By Kevin Myers, Thursday July 10 2008, http://www.independent.ie/opinion/columnists/kevin-myers/africa-is-giving-nothing-to-anyone--apart-from-aids-1430428.html
24702573-08-07-10-independent-ie-africa-is-giving-nothing-to-anyone-apart-from-aids_kevin-myers.pdf

350 Ko

Vous partagez le point de vue exprimé par Kevin Myers ?

Vous n’êtes pas le seul :

Gaston Kelman : « Arrêtez d’aider l’Afrique ! » (vidéo)
Gaston Kelman

http://en.sevenload.com/videos/Qiod3dE-Gaston-Kelman-Arretez-daider-lAfriquehttp://www.fdesouche.com/59347-gaston-kelman-arretez-daider-lafriquehttp://www.mefeedia.com/watch/22168819http://www.in.com/videos/watchvideo-gaston-kelman-arrtez-daider-lafrique–4537703.html

Pourquoi le Tiers-Monde ne se développe pas
Pourquoi le Tiers-Monde ne se développe pas
fdesouche_com-pourquoi_le_tiers-monde_ne_se_developpe_pas.pdf

Source : fdesouche.com/56866-pourquoi-le-tiers-monde-ne-se-developpe-pas/

L’Afrique noire est mal partie
L’Afrique noire est mal partie
l_afrique-noire-est-mal-partie_libertyvox364.pdf

Source : libertyvox.com/article.php?id=364

Les somnifères de l’Afrique
Les somnifères de l'Afrique - deux pages - pdf
les_somniferes_de_l-afrique2pages.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/04/19/les-somniferes-de-lafrique/

Course vers la mort
Course vers la mort - deux pages - pdf
course_vers_la_mort.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/17/course-vers-la-mort/

« Sans papiers » ni dignité !
« Sans papiers » ni dignité ! - deux pages - pdf
sans-papiers-ni-dignite.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/04/28/%C2%AB-sans-papiers-%C2%BB-ni-dignite/

Le parasitisme social
Le parasitisme social - deux pages - pdf
le-parasitisme-social.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/05/02/le-parasitisme-social/

La malhonnêteté des intellectuels africains
La malhonnêteté des intellectuels africains - deux pages - pdf
la-malhonnetete-des-intellectuels-africains.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/05/11/la-malhonnetete-des-intellectuels-africains/

Pourquoi l’Afrique ne se développe pas
pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture - deux pages - pdf
pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture.pdf

Source : http://www.slateafrique.com/20967/pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture

bisounours jaune-orange

Un timbre pour informer les Bisounours

Le vrai drame c’est que ceux qui auraient le plus besoin de lire ces articles, surtout celui de Kevin Myers, ne les liront pas.

Non pas qu’ils ne voudront pas le lire mais ils n’auront simplement pas l’occasion de les lire, car ce sont tous de gentils bobos qui ne surfent jamais sur les Zafreu sites des fascistes intégristes catholiques racistes fanatiques islamophobes d’ekstraime-droâte.

Ceux qui auraient pourtant vraiment besoin de lire cet article ce sont les gens de l’ONG Action Contre la Faim, la bien nommée.

Alors pour qu’ils lisent cet article, le plus simple c’est bêtement de l’imprimer et de le leur envoyer par la poste. Bien obligés d’ouvrir l’enveloppe pour savoir ce qu’il y a dedans ils seront tout autant bien obligés de commencer à lire le courrier pour savoir de quoi il s’agit.

imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon d'informer

Faisons tous un geste pour la planète : Mettons un flocon de plomb dans la tête de ceux qui élèvent inconsidérément nos futurs envahisseurs.

Au bout d’un certain nombre de flocons, ça peut faire son effet, et les faire craquer, comme la neige sur le toit.

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer l’article de Kevin Myers sur une feuille (recto-verso).

Un timbre de base permet d’envoyer deux feuilles.

Vous pouvez donc éventuellement joindre une deuxième feuille avec l’un au choix des divers articles complémentaires ci-dessus pour enfoncer le clou.

Embarras du choix parmi les articles complémentaires ? Grosse flemme ?
Vous pouvez à la place utiliser l’article suivant directement en 4 pages :

Faut-il laisser mourir l’Afrique ?
Faut-il laisser mourir l'Afrique ? - quatre pages - pdf
faut-il_laisser_mourir_l-afrique.pdf

Spécial Somalie été 2011

Utiliser l’article en 4 pages de Bernard LUGAN, expert de l’Afrique réelle :

Somalie été 2011 - article en 4 pages de Bernard LUGAN, expert de l'Afrique réelle
http://bernardlugan.blogspot.com/2011/07/somalie-merci-mais-nous-avons-deja.html

Imprimer directement depuis votre navigateur :
(Fichier [> Aperçu avant impression] > Imprimer… > Pages de : 1 à 1 [puis 2 à 2, 3 à 3 et 4 à 4])

Attention : après avoir imprimé l’article, corriger au bic une petite faute de frappe. Il est indiqué au deuxième paragraphe un taux de natalité brute de 48% alors que ce devrait bien évidemment être 48 pour mille, c’est à dire 48. Rajouter simplement le petit 0 qui manque au symbole %.

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire l’adresse (voir ci-dessous), timbrer, poster.

Qui sont les destinataires ?

Les principales ONG Bisounours :
Cliquer sur un logo pour accéder à la page de leur site internet donnant leur adresse postale.

SITA un moment, SITA un timbre alors participe à l'opération SITA !
action contre la faimunicef
acted, agence d'aide à la coopération technique et au développementcarecroix rouge françaiseplansecours populaire francaissolidarités internationalvision du mondesecours humanitaire franceassociation survieMSF - Mèdecins du mondesos sahella chaine de l espoirAssociation - ONG - Médecins du Monde - ONG de solidarité internationale

SITA vers les USA
(avec l’article de Kevin Myers en version anglaise)

bill& melinda gates foundationMadonna foundation for Malawi

Un timbre tarif -20 grammes Monde-timbre Marianne vert = 20 grammes économiquetimbre Marianne vert = 20 grammes économiqueUn timbre de base tarif “USA” (affranchissement pour une lettre internationale jusqu’à 20g à destination du monde entier.) permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc ajouter une deuxième feuille d’information sur la véritable nature de l’islam.
Exceptionnellement, vous pouvez sur-timbrer avec deux timbres France si vous n’avez pas le timbre au bon tarif et pas le temps ou l’envie d´aller à la poste en acheter un.

Imprimer, poster… Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de vraiment contribuer à aider l’afrique en appliquant le principe éprouvé Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Si vous recevez des sollicitations de votre générosité pour sauver les pov’zafwikain avec des enveloppes « Lettre T » pour la réponse (donc sans avoir besoin de timbrer) vous pouvez de même envoyer ces articles.

Vous pouvez faire la promotion de la présente action dans les commentaires des articles parlant de l’Afrique en postant le court slogan paradoxal suivant :

Pour ne rien faire en faveur de l’Afrique, agissez : http://sitamnesty.wordpress.com/faminafrick/

Les africains ne sont pas des poulets, et les palestiniens, ne sont pas des lapins. Pourtant, madame, vous faites de l’élevage d’africains et de palestiniens dans des camps de réfugiés pour soulager les tiraillements de notre conscience comme le paysan du coin fait de l’élevage de lapins ou de poulets dans des clapiers et des poulaillers pour soulager les tiraillements de notre estomac. C’est donc bien de votre faute si, maintenant, l’Afrique ressemble à un gigantesque poulailler et la Palestine à un immense clapier.Desproges, Tribunal des Flagrants Délires

blog de Bernard Lugan - L'actualité de l'afrique réelle

Archives…

Bisounours prioritaire jusqu’en juillet 2011

ce que nous devons à l'afrique
P R O G R A M M E Une saison pour l’Afrique o c t o b r e 2 0 1 0 - j u i l l e t 2 0 1 1

Programme (pfd 2 Mo)
Adresse postale :
musee-dauphinois.fr/642-contacts.htm

14/08/2011

Tolérance et camps de concentration…

Eh bien si; ça existe encore. Mais on en parle beaucoup moins. Que font les « Droits de l’homme » ? Le nazisme a fait plus d’émules qu’on ne croit. Mais il a changé de nom, c’est tout…

FDF

.

Dans beaucoup de pays Orientaux, la persécution des chrétiens fait rage, et quand ils ne sont pas tués immédiatement, ils sont enfermés dans des « prisons » où les conditions de vie sont absolument inhumaines … Beaucoup en meurent, et leur décès n’est pas toujours su, pour ne pas dire rarement …
Ces horribles prisons prolifèrent dans beaucoup de pays, au Vietnam, en Ouzbékistan, au Zimbabwe, en Érythrée etc.

Voici les “prisons” où sont détenus les chrétiens :
des conteneurs en plein désert et sous le soleil
Voici les “prisons” où sont détenus les chrétiens :
des conteneurs en plein désert et sous le soleil

Récemment, deux jeunes femmes sont encore mortes dans ces « prisons », qui sont en fait des containers exposés en plein soleil sous le désert, où les prisonniers ne reçoivent presque pas de nourriture, de l’eau insalubre et tout ce que l’on peu imaginer dans de telles conditions.

Pour moi, ça ne s’appelle pas des camps militaires ou des prisons, c’est tout simplement des camps de concentrations

Lu sur L’observatoire de la Christianophobie.

Hiwet Tesfu (23 ans) et Zemame Mehari (27 ans) furent arrêtées en avril 2009 alors qu’elles venaient de participer à une assemblée de prière à Dekemhare, et incarcérées dans un camp militaire situé à 15 km au sud-est d’Asmara, la capitale de la République d’Érythrée. Elles le furent pour avoir participé à des réunions de cultes non autorisés car, depuis 2002, le gouvernement érythréen ne reconnaît officiellement que trois dénominations chrétiennes (orthodoxe, catholique et luthérienne), toutes les autres ont été interdites. Du fait que Hiwet et Zemame appartenaient, sans doute, à un culte évangélique ou pentecôtiste, elles n’ont jamais été reconnues par le gouvernement comme prisonnières « religieuses ». On estime que des milliers – 2 200 selon Open Doors USA – de chrétiens non “officiels” sont détenus par les autorités érythréennes. Les conditions de détention de ces deux jeunes chrétiennes furent épouvantables : enfermées dans des conteneurs installés en plein désert, maltraitées, torturées, laissées sans soins médicaux, coupées de leurs parents… Après plus de deux ans d’un tel régime inhumain, leur décès était inévitable. Elles sont les 17ème et 18ème chrétiens à mourir dans ces conditions en Érythrée.

Source:

Observatoire de la Christianophobie

Informations supplémentaires :

Voici un tableau montrant les persécutions dans le monde, par ordre de violence :

Ordre       Pays

01 Corée du Nord
02 Arabie saoudite
03 Iran
04 Somalie
05 Maldives
06 Yémen
07 Bhoutan
08 Viêt Nam
09 Laos
10 Afghanistan
11 Ouzbékistan
12 Chine
13 Érythrée
14 Turkménistan
15 Comores
16 Tchétchénie
17 Pakistan
18 Égypte
19 Myanmar (Birmanie)
20 Soudan (nord)
21 Iraq
22 Azerbaïdjan
23 Brunei
24 Cuba
25 Qatar

Vu sur: http://infos-meconnues.blogspot.com/