Francaisdefrance's Blog

24/02/2012

Plainte « fantôme » du FN sur le commerce de la viande halal…

Et le Parquet n’en trouve pas trace… Bizarre. A détricoter, tout ça…

FDF

.

Viande halal : le Front national dit avoir déposé plainte

L’avocat Wallerand de Saint Just, porte-parole de la candidate du FN à la présidentielle, Marine Le Pen, a annoncé jeudi avoir déposé une plainte contre X auprès du procureur de la République de Nanterre sur la vente de viande halal.

Dans un communiqué, il indique que cette plainte a été déposée jeudi matin «à la requête de deux associations, l’une de protection des consommateurs, l’autre de défense des animaux, pour l’infraction de tromperie sur les qualités substantielles des marchandises vendues et pour l’infraction d’actes de cruauté envers des animaux domestiques».

Contacté par l’AFP, le parquet de Nanterre a indiqué en milieu d’après-midi n’avoir pas trouvé trace de cette plainte. Joint par leparisien.fr, Wallerand de Saint-Just s’insurge, visiblement exaspéré : «Que voulez vous que j’y fasse ? La plainte a été déposée en fin de matinée en main propre par un porteur à l’accueil du tribunal. Il a même reçu un coup de tampon daté à titre de récépissé. Qu’ils fassent leur travail, ces incapables !»

L’avocat du FN précise que «cette plainte ferait suite aux révélations du reportage diffusé la semaine dernière par l’émission « Envoyé spécial » (sur France 2) et aux confirmations obtenues ensuite». Selon lui, «il est clair que les pouvoirs publics doivent se saisir de ce grave problème de santé publique et de protection des animaux» et «l’autorité judiciaire a les moyens d’enquêter».

100% de viande halal en Ile-de-France, 23% en France selon le FN

Selon le texte de la plainte, ce dossier «démontre qu’en région parisienne, tous les abattages sont à 100% halal, que certainement une grande partie de la viande consommée en région parisienne est halal alors que cette proportion atteindrait 23% en France». Ce dossier, «apporte aussi la démonstration que le consommateur n’est en aucun cas averti de cet état de choses», selon Wallerand de Saint Just.

L’avocat agit en sa qualité d’avocat des associations «Coordination francilienne de protection des consommateurs» et «Association francilienne de protection et de défense des animaux» et de leur représentant légal, Jean-François Jalkh, élu FN.

Marine Le Pen a lancé la polémique samedi en affirmant que «l’ensemble de la viande qui est distribuée en Ile-de-France, à l’insu du consommateur, est exclusivement de la viande halal». Mardi, elle a assuré que trois des quatre abattoirs franciliens abattent les animaux selon ce rite (le quatrième étant voué au porc, donc non halal). Nicolas Sarkozy, en déplacement à Rungis, mardi matin, a qualifié cette affirmation d’absurde.

Sourcehttp://www.leparisien.fr/

Merci à JC JC…

25/01/2012

Les gauchiottes au sommet de leur art…

C’est marrant (enfin, si on peut dire…), ça. Les gauchiottes ont les mêmes comportements que les racailles: chez eux, c’est la violence qui prime. Il est sûr que devant un micro… En fait, ces deux catégories d’indésirables ne font qu’un.

Merci à Mélenchon qui sait « galvaniser » son électorat. Et félicitations au NPA qui continue à faire partie des racailles de la République en tant qu’exécuteurs des basses oeuvres de la gauche.

Bon rétablissement à Julien Rochedy.

FDF

.

Violente agression de Julien Rochedy, le président des Jeunes avec Marine


Communiqué de Wallerand de Saint-Just, porte-parole de la campagne de Marine Le Pen

Tôt hier mardi, des militants des Jeunes avec Marine qui souhaitaient distribuer des tracts devant l’Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne, ont été agressés violemment par une trentaine de miliciens d’extrême-gauche armés et cagoulés.

Les jeunes militants frontistes ont échappé à un véritable guet-apens. Toutefois, Julien Rochedy, président des Jeunes avec Marine, cherchant à calmer la situation, a été durement frappé prenant de violents coups dans les côtes et derrière la tête.

Cette agression fait  écho aux propos de Jean-Luc Mélenchon demandant dans son dernier discours que l’on fasse le « nettoyage politique » à l’égard des partisans de Marine Le Pen.

En outre le NPA, dans un communiqué officiel, revendique l’agression : « Devant notre nombre et notre détermination, les militants du FNJ ont fui sans distribuer le moindre tract… partout où [le FN] cherchera à s’implanter, dans les universités, les lycées, les entreprises ou les quartiers populaires, les antifascistes seront là pour dire que les idées d’extrême droite, qu’elles soient portées par le FN, l’UMP ou qui que ce soit d’autre, n’ont pas leur place. » signé Alternative libertaire (AL), Fédération syndicale étudiante (FSE), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Sud-Etudiant. »

Le Front National dénonce avec force les méthodes d’une gauche à bout de souffle qui, à son habitude, a décidé de délaisser le débat d’idées au profit de l’extrême violence et de la haine.

Source: http://www.nationspresse.info/

Merci à DG…

15/12/2010

Financement des cultes: La forfaiture de Bertrand Delanoë et de Daniel Vaillant!

L’intervention de Marine Le Pen les rend tous malades…

FDF

.

Communiqué de Presse de Wallerand de SAINT JUST, Vice-président du Front National :

Ce matin sur RMC, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, Daniel Vaillant, maire du 18ème, ancien ministre socialiste de l’Intérieur, a indiqué qu’avec Bertrand Delanoë le maire de Paris, il lançait une association intitulée « L’institut des cultures d’islam » (sic) et la construction sur deux terrains municipaux dans le 18ème arrondissement de Paris, de deux bâtiments « qui deviendront pour partie des mosquées ».

Daniel Vaillant explique que cette association sera financée par la ville et qu’elle revendra ensuite des mètres carrés à une association de la loi de 1905 : « la prière dans la rue ne sera plus tolérée lorsque la ville aura permis la construction de ces mosquées ».

La loi française et notamment la loi de séparation de l’Eglise et de L’Etat, interdit à toute collectivité publique le financement de lieux de culte, même de façon aussi tordue.

Les contribuables parisiens n’ont pas à dépenser 20 millions d’euros pour la construction de mosquées.

Le Front National demande au maire de Paris de renoncer à ce projet ; à défaut, le Front National indique que les juridictions compétentes seront saisies pour faire annuler toutes décisions municipales allant dans le sens d’un financement public d’une mosquée.

Source: http://www.frontnational.com/