Francaisdefrance's Blog

06/09/2011

Le mumuzz fâché du jour est…

… islame !

.

Original, comme pseudo…

Et qui vomit sa haine raciste ainsi:

Auteur : islame (IP : 89.2.16.176 , ip-176.net-89-2-16.rev.numericable.fr)

E-mail : sosislam@live.fr

Adresse : Whois : http://whois.arin.net/rest/ip/89.2.16.176

Commentaire :

FRANCHEMENT C DEQUELASE SKE VOUS FAITE VOUS DEV RESPECTER LA RELIGION COMME NOUS ON LE FAIT ALORS UN CONSEILE ENLEVER 7 TOF (INCHALAH VOUS REGRETERE SE GESTE )
PFF ET C VOUS QUI NOUS A V DONNER LA GRIPE A AVEC VOTRE PORC
TOUS DEGELASE COMME VOUS BANDE DE RASISTE JE VEUT PLUS TROUVER 7 TOF !!!!!!!! ViiiiiVE ALLAH !!!!!!

A faire rapidement interner. Quand on dit que lire le coran nuit gravement à la santé mentale…

FDF

04/09/2011

Un « fidèle », bourré comme un coing, vomit en pleine mosquée !!!

Jamais de koutoukou avant les prières du soir… Il entre bourré dans la mosquée et vomit, mais reste un « bon musulman »… L’hypocrisie est aussi un pilier de l’islam…

FDF

.

Cuite collective…

.

بسم الله الرحمن الرحيم
يا أيها الذين آمنوا إنما الخمر والميسر والأنصاب والأزلام رجس من عمل الشيطان فاجتنبوه لعلكم تفلحون إنما يريد الشيطان أن يوقع بينكم العداوة والبغضاء في الخمر والميسر ويصدكم عن ذكر الله وعن الصلاة فهل أنتم منتهون
سورة المائدة/ 90 ـ91

.90. ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du Diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez.
5.91. Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimité et la haine, et vous détourner d’invoquer Allah et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?

je trouve un peu bizarre que ceux qui disent que le verset n’est pas clair:rolleyes: en s’appuyant sur « fajtanibouh »..فاجتنبوه

c’est que le verset ne s’arretes pas la c’est فاجتنبوه لعلكم تفلحون écartez-vous en, afin que vous réussissiez…la reussite est tributaire de » l’eloignement du vin »

Akpi J. Abdoulaye, dit « Ablo », a fait honte à la communauté musulmane de Gagnoa dont il est issu. Lui qui, ivre, a carrément vomi à la mosquée. Les faits ont eu lieu récemment. A en croire les renseignements, bien que fidèle musulman, Abdoulaye n’en demeure pas moins un disciple de Bacchus, le Dieu de l’alcool. Le jour des faits, l’homme, dit-on, part ingurgiter une bonne quantité d’alcool. Notamment, du « koutoukou », considéré comme du mauvais alcool. Et bien que « pinté », selon nos sources, il se rend à la mosquée. Pourtant, avec son état, il aurait dû avoir la sagesse de rentrer tranquillement à son domicile. Installé parmi les nombreux autres fidèles, l’homme debout, se met à dire des prières. Mais subitement, ne tenant pas sur ses jambes, Abdoulaye s’écroule sur sa natte et se met à vomir. L’on pense qu’il est malade. Que non ! La puanteur qui se dégage achève de faire comprendre aux autres fidèles qu’il est imbibé d’une bonne dose d’alcool. Il est sorti de la mosquée et embarqué dans un véhicule qui le conduit à son domicile. Après son départ, ses coreligionnaires sont partagés entre des sentiments d’indignation et de moquerie.

Source: http://news.abidjan.net/

22/07/2011

L’illumminé(e) du soir est…

…nina2056

.

Il y en a qui n’ont pas la lumière à tous les étages… Pour moi, la langue arabe ne se parle pas: elle se vomit… Les intonations et la phonétiques n’incitent pas à l’apprendre. Vous en voulez un exemple?

Voici: http://youtu.be/Ut8G0O3C8L4

FDF

*******************************************************************

Le commentaire:

Auteur : nina2056 (IP : 41.97.244.106 , 41.97.244.106)

E-mail   : kouki2056@gmail.com

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/41.97.244.106

Commentaire :

La langue arabe peut même être enseignée par le e-Learning, qui est maintenant encouragé par beaucoup de sites tel que

http://www.learnavenue.com/lg_fr/default.aspx  et d’autres qui ne se lasse pas à élargir le cercle d’enseignement de cette langue merveilleuse

01/07/2011

Affaire DSK: on change de victime…

Changement de victime… Et fier de l’être.

.

Pas de taille à lutter, Nafissatou Diallo… On dit bien que l’argent est le nerf de la guerre… Ecoeurant. Pas loin de revenir dans la courses aux présidentielles, DSK. Il lui suffit de rentrer en France et ça, on n’en est pas loin.

FDF

Reçu par mail:

« DSK blanchi? C’était lui la victime!!!
La femme de chambre ne pouvait être qu’une menteuse…
Ah que c’est bon d’être immensément riche et d’appartenir au Bilderberg Group!!!
C’est à vômir, à vômir, à vômir!
Reste que ce sont toujours ces monstrueuses crapules dépravées qui dirigent le monde partout et devant lesquelles nous devons nous incliner, chapeau bas, avec le plus grand respect! Si non, 17ème Chambre Correctionnelle direct, ou suicide « spontané » dans notre garage, le pot d’achappement dans la bouche..
B C »

.

Et si Nafissatou Diallo avait menti ? C’est ce que laissent entendre les premiers éléments à décharge dévoilés par le bureau du procureur. L’ex-patron du FMI devrait voir ses conditions de détention assouplies.

Click here to find out more!

La thèse de l’accusation sur le point de s’effondrer. Un dossier près de se refermer. L’incroyable feuilleton des sept charges valant 74 ans de prison qui pèsent sur DSK depuis le 16 mai dernier pourrait connaître son épilogue dans les prochains jours. C’est ce que révèle le New York Times vendredi matin après que les procureurs responsables de l’affaire ont rencontré les avocats de l’ex-patron du FMI jeudi et dévoilé les nouveaux éléments de leur enquête (voir notre dossier : Le scandale DSK).

La crédibilité de l’accusatrice se fissure

C’est toute la crédibilité de l’accusatrice qui est en cause. À commencer par son passé. Nafissatou Diallo aurait déjà été impliquée dans des activités criminelles, elle serait notamment liée à un réseau de blanchiment d’argent et de trafic de drogue. La jeune femme aurait aussi menti aux enquêteurs au sujet de sa demande d’asile et aurait faussement déclaré être en possession d’un seul téléphone portable alors qu’elle payait ses factures à cinq compagnies de téléphone différentes.

Sa crédibilité quant aux faits reprochés à DSK serait également contestable….

Suite et source: http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-du-point/laurence-neuer/affaire-dsk-vers-un-non-lieu-01-07-2011-1348185_56.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20110701

06/10/2010

Une nouveauté en France: le délit de blasphème…

Et pourtant, notre code pénal n’est pas affilié à une République religieuse, à ce que je sache ? Et pourtant La préférence non-nationale fait encore ses misérables preuves. Un muzz est outré et c’est toute la Nation qui se trouve sous l’épée d’un régime autoritaire. Mais où est la France? Notre France.

Je suis certain que si un muzz avait fait pire (brûler une bible en public, par exemple) « ON » n’aurait pas médiatisé à l’extrême comme dans ce cas et provoqué une mini-révolution. N’ai-je pas raison?

Et puis, le type en question n’a fait qu’uriner sur le coran. Il aurait pu vomir dessus; comme en rêvent beaucoup de « résistants »… A une certaine époque, la résistance était punie sévèrement. C’était à l’époque où l’on redoutait d’entendre des bruits de bottes dans nos rues envahies. Aujourd’hui, on tremble à l’idée d’entendre le bruit des babouches…

FDF

.

Strasbourg : va-t-on réintroduire le délit de blasphème parce qu’un homme a uriné sur le Coran ?


Ce week end, un fait divers a eu lieu, comme il s’en déroule tant, sauf que celui-ci est un peu particulier :

http://www.lalsace.fr/fr/permalien/article/3911091/Interpelle-pour-avoir-brule-le-Coran-sur-internet.html

Je résume brièvement : un homme, pour une raison indéterminée, se décide à arracher des pages du coran, le gribouiller, pour finir par le brûler et uriner dessus. Un internaute, outré, connaissant la personne, va le dénoncer et donner son numéro de téléphone. Ce qui va permettre au délégué général de la grande mosquée de Strasbourg de contacter l’homme en question, et, évidemment, de porter plainte.

Analysons ce fait totalement banal. Banal parce que idiot : il existe des centaines de milliers, que dis-je, des millions de vidéos où des personnes effectuent des actes stupides, s’auto-brûler leur arrière train, vouloir casser un cd avec sa tête, frimer avec son vélo avant de tomber face devant, mixer un ipod, etc, etc.

Car, oui, j’estime que cet acte est idiot, je ne vois pas bien l’intérêt de brûler un livre, quel qu’il soit, cela ne fait avancer en rien le débat, autant expliquer pourquoi nous ne sommes pas d’accord avec le livre, en démontant, si il le faut, page après page, ses théories ; mais il est vrai que cela prend du temps et du travail. Ceci dit, au final, nous aurions quelque chose de bien plus constructif.

Mais dans ce cas précis, l’homme a été interpellé, ce qui est très grave, pour plusieurs raisons.

En premier lieu, revenons en arrière. Souvenez vous, en juin 2008. Un tollé médiatique s’était soulevé suite à une dénonciation d’un sans papier (http://www.lemonde.fr/societe/article/2008/06/27/une-assistante-sociale-denonce-un-senegalais-sans-papiers-a-la-police_1063658_3224.html ), ou des questions de secret professionnels, de citoyennetés, puis, forcément, des « heures sombres de la France », de la gestapo, ont été mis en avant, parce que, pour les bien pensants de la première heure, la personne n’avait aucun devoir de dénoncer cette personne.

Dans le cas précis, nous revoici face à une dénonciation, découlant d’une personne simplement outrée. A cette personne, je lui conseille de fermer à jamais son navigateur internet, parce que des vidéos outrantes, et ce, dans tout les domaines, il en existe des millions.

Sauf que la, personne n’a dit un seul mot sur cette dénonciation grotesque, tout les esprits étant tournés vers l’acte en lui-même, et non son dénonciateur.

En second lieu, l’acte du délégué général de la grande mosquée : comment peut-il se permettre d’appeler cet homme ? Je crains que ce n’est que du vent pour tenter de nous faire croire l’ouverture d’esprit de la personne : s’il l’appelle, c’est qu’il veut régler cette histoire de manière cordiale ? Que nenni, il portera quand même plainte. Alors, quelle était l’utilité de se permettre de l’appeler ? Encore une fois, ils se permettent de prendre la place de la justice et donnent des leçons….

« J’étais surpris par sa réaction. Pour lui, cela semblait tout à fait normal. Il semble être dans la provocation sans se rendre compte de la gravité de ses actes. »

Mais, monsieur, cet acte est en effet tout à fait normal. Stupide, oui, certainement. Mais aucunement condamnable, et je vais vous expliquer pourquoi.

Contrairement à ce que prétend le procureur de la république Gilles Delorme, brûler un coran n’est pas une « incitation ou provocation à la haine raciale ».

En premier lieu, rappelons que l’islam n’est pas une race : il y’a des musulmans en France, en Russie, en Algérie, etc. Comment peut-on encore parler de haine raciale dans ce cas ? Cet argument est quasiment toujours utilisé, nous nous devons de le remettre à sa place : le mensonge.

De plus, comment, en brulant un livre, peut-on parler de haine raciale ? En brûlant un livre, cela démontre notre mépris pour sa thèse, sa prose, ses idées. En aucun cas, on ne brûle les personnes qui y adhèrent. Par contre, brûler le drapeau français ou américain, ou se torcher avec, c’est non seulement brûler toutes les valeurs du pays, mais aussi toutes les personnes qui ont adherés à ce pays. Et pourtant, à ma connaissance, à part l’affaire du concours fnac, jamais personne n’a été condamné pour cela, alors même qu’une loi existe en ce sens.

Seulement, pour les musulmans, le coran a un caractère sacré, et c’est pourquoi, au niveau de l’Onu mais aussi en France, ils tentent de remettre au goût du jour le délit de blasphème. Blasphème, qui, en passant, « comme le rappelle l’Encyclopédie catholique, le blasphème ne concerne que le domaine de la religion » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Blasph%C3%A8me ), ce qui signifie, que le terme même de blasphème n’a aucune valeur dans une république laïque, parce que la religion est une affaire privée..

Pour les musulmans, porter atteinte au coran est plus grave qu’attenter à une vie non musulman. Il existe des milliers de preuves qui vont en ce sens : lors de chaque massacre perpétrés par des islamiques le revendiquant, pas une seule structure musulmane n’a jamais condamné quoi que ce soit, pas une seule, jamais..

Par contre, dès qu’on parle en mal du coran, pour quelque raison que ce soit, même si on ne fait que de le menacer sans en faire acte (cf l’histoire du pasteur qui voulait le brûler), là, nous retrouvons des millions de musulmans, de par le monde, qui débarquent dans les rues pour protester, le visage haineux, contre l’Occident en général, menaçant de mort toute entorse à leurs règles.

Cette histoire prouve, une fois de plus, que pour les musulmans, la vie d’un homme ne vaut strictement rien par rapport au coran. La loi des hommes, et ils le disent de plus en plus ouvertement, ne vaut rien face à celle du Dieu. Mais cela signifie, au final, que la vie des hommes ne vaut rien. Et leurs actions, protestations, leurs paroles, tout va en ce sens. Au sens contraire aux droits les plus fondamentaux qui ont été mis en place après des siècles d’Histoire, alors même que la leur s’est arrêté au VIIè siècle…

Le problème, c’est que, petit à petit, le poison de leur pensée s’insère dans notre propre mode de pensée, à force d’en parler partout, et déjà, nous voyons des procureurs de la république avoir des pensées et des paroles allant dans ce sens : « incitation ou provocation à la haine raciale ».

Seulement, ce discours sera rapidement remplacé par le délit de blasphème, alors même que ces notions n’ont rien en commun. C’est le nivellement par le bas de la pensée, le retour de la pensée des mœurs qui fait tant de mal dans les pays musulmans, qui osent porter le nom de « police », alors même que leur but, ce n’est pas le maintien de l’ordre public (la définition du mot), mais bien le maintien de l’ordre religieux…


Source: http://www.ripostelaique.com/Strasbourg-va-t-on-reintroduire-le.html

11/08/2010

Merveilleux islam…

.

Vomir… J’ai envie de vomir… Et pas simplement à cause de la vue de cette photo…

FDF

Le temps de la propagande

11 Août 2010

Time+cover.png

La couverture de TIME du 9 juillet est particulière. Elle se compose de la photo de la jeune Bibi Aisha (18 ans, mariée à 12), mutilée par son mari (pour avoir quitté le domicile conjugal), et d’une affirmation expliquant que c’est « ce qui arrivera si nous quittons l’Afghanistan« .

Ma première impression est marquée par la qualité de la photo.

Mais le commentaire montre tout le poids des mots derrière le choc de l’image.

Tout d’abord, on peut considérer que cette mutilation barbare s’est produite en 2009, alors que le pays était déjà occupé depuis 8 ans par les forces occidentales. Leur présence n’a donc rien changé.

L’Afghanistan serait-il pire s’il n’était pas occupé ? Le journal Time veut-il suggérer que ce cas se multiplierait jusqu’à devenir habituel si les armées commandées par les Etats-Unis quittaient ce pays ?

Encore faudrait-il pouvoir observer sous les burqas pour s’en assurer.

Se servir de la légitime horreur qu’inspire cet acte barbare exceptionnel pour justifier la guerre est une manière de procéder très douteuse. On pourrait tout autant se servir du prétexte de cette mère infanticide pour déclarer la guerre à la France, ce pays « barbare » où les mères tuent leur nouveau-né. La perversion de certains doit-elle rejaillir sur tout un peuple ?

On trouve des images semblables, pendant la guerre d’Algérie.

mutilation+alg%C3%A9rie.jpg

A cette époque, il n’y avait pas de Taliban, ni Al Qaïda, juste des nationalistes Algériens. Après la prise de pouvoir du FLN, les mutilations se sont-elles multipliées ? Non, bien sûr…

On en viendrait même à se dire que c’est le climat de guerre, avec toute son horreur, ses chairs meurtries, ses membres coupés, ses gueules cassées, qui banalise d’une certaine façon cette mutilation absurde, qui n’est qu’une moindre blessure parmi d’autres, souvent mortelles.

De son côté, la voix du Djihad (site « officiel » Taliban) dément être impliqué dans cet acte contraire à la Charia, selon une traduction signalée par le site @rrêt sur images.

Dans la lois Islamique sacrée, couper des oreilles et des nez humains, que la personne soit vivante ou morte, est illégal et interdit. Dans de nombreux hadith de Muhammad , la mutilation et le fait de couper nez, oreilles ou lèvres chez un mécréant mort a été fortement interdit, comment alors l’Emirat Islamique peut être faire une telle chose chez quelqu’un de vivant, et musulman qui plus est? Dans la Sharia, si quelqu’un commet un acte aussi haineux en toute injustice, il sera récompensé par la loi du Talion.
Nous sympathisons avec notre soeur Aisha et nous appelons cet acte atroce un crime contre l’humanité et contre la loi Islamique.

D’une propagande à l’autre, qui croire ? Que chacun se fasse sa propre opinion, voici simplement quelques éléments de réflexion.

Un article du Rimbusblog