Francaisdefrance's Blog

18/01/2012

Lettre ouverte à nos amis…………..de longue date.

Ce n’est qu’un au-revoir, cousins…

FDF

.

Amis Tunisiens, Algériens, Marocains, Egyptiens, Lybiens, et tous les autres, bravo, bravo, bravo,ce que vous avez fait est fantastique, vraiment, parole d’Allah !   
Oui, vous avez su, de haute lutte, exiler les tyrans qui oppressaient vos pays.

Oui, vous avez su conquérir votre liberté de haute lutte.
Oui, nous Français et Belges, dont les ancêtres avaient déjà fait cela il y a quelques années,nous sommes admiratifs pour votre courage et votre ténacité.
Admiratifs et un peu tristes car, évidemment, vous allez nous quitter !!
C’est pour retourner chez vous bien sûr, pour profiter pleinement de cette reconquête politique et économique et rebâtir un pays, grand et digne, juste et travailleur, social et intègre, qui ne sera donc pas calqué sur le modèle Occidental décadant que vous aurez connu chez nous.
N’ayez pas de serrement au coeur, nous comprenons vos priorités:les maigres allocations et autres avantages sociaux que nous pouvons vous octroyer ne sont qu’une goutte d’eaupar rapport à la manne céleste qui vous attend en vos contrées enfin libérées.
Nous comprenons qu’ayant peut être un peu trop souffert de notre envahissante chrétienté, vous préfériez revenirdans une république laïque et libre, et que vous aspirez à occuper dorénavant des postes à hautes responsabilités,rémunérés en conséquence, et que vous aurez plaisir à retrouver la douceur de votre climat sud-méditerranéen.
Bien sûr, soyez en convaincus, nous serons très tristes car vous allez beaucoup nous manquer.
Nous ne trouverons plus de prénoms à consonance maghrébine à la lecture des faits divers, beaucoup de coutelleries vont devoir fermer, les producteurs de moutons devront se reconvertir, SOS racisme et le MRAX vont mettre la clef sous la porte, les démineurs vont connaître le chômage, les vagues de réduction d’effectifs vont frapper nos forces de l’ordre,les banlieues ne seront plus illuminées la nuit par les voitures incendiées, le prix du café dans les bistrots va augmenter,mais nous nous résignons et nous supporterons tout cela.
Mieux, nous voulons aussi vous remercier: nous allons affréter tous les moyens de transports disponibles pour que le retour au pays se fasse dans les meilleures conditions possibles..
Allez, sans vous retourner, sans peur ni honte de nous abandonner dans une situation financière critique car,rappelez-vous, nous avons encore les Roumains et tous les gens du voyage qui circulent avec de luxueuses berlines d’importation et de magnifiques maisons roulantes…
Par contre, pour les prochaines fêtes de Pâques, de Noël, et de St. Nicolas (eh oui, nous y croyons encore à celui-là),envoyez-nous des dattes, du thé à la menthe, du coucous et du jasmin, car ici, après votre départ nous n’en aurons plus !!!!!
Et si jamais, nous ne pouvons pas nous passer de vous, vous nous accueillerez.
Vous aurez certainement développé pour nous accueillir des allocations spécifiques pour des émigrés, la mutuelle gratuite,la C.M.U., l’A.M.E., la priorité pour les logements, etc.…
Vous vous ouvrirez sans problèmes à une société multiculturelle que vous revendiquiez à corps et à cris chez nous,vous nous permettrez d’élever des cochons et vos forces de l’ordre supporteront d’être insultées….
Nous revendiquerons des droits sans obligation et si ça ne marche pas, ben … On caillassera vos administrations et on mettra le feu à quelques bagnoles ….
Et si vous ne nous construisez pas rapidement des églises, nous brûlerons vos mosquées
Merci de nous avoir appris comment faire. Après tout…. l’histoire est un éternel recommencement….

A très bientôt…

A bientôt! Chez vous…

03/01/2012

Saint Sylvestre: « tradition » respectée…

Ceci rejoint le précédent billet.

Et encore des chiffres qui tombent… Le gouvernement n’aura pas besoin de publier les siens.

FDF

.

MALGRE L’OMERTA TOTALE (et surtout volontaire)    DE NOTRE GOUVERNEMENT   NOUS ARRIVONS A OBTENIR DES CHIFFRES
« La « tradition » établie par les sauvageons de nos cités a donc, malheureusement, bien été respectée dans ce secteur de l’Oise connu pour la délinquance qui y règne depuis des années.« 



Communiqué de Michel Guiniot, secrétaire départemental du FN 60, président du groupe FN au Conseil régional de Picardie, membre du Bureau politique du FN

Même si la loi du silence imposée par le gouvernement de Nicolas Sarkozy aux préfets et à la presse nationale ne permet plus d’avoir la moindre indication sur l’aggravation de l’insécurité dans le pays, un certain nombre de faits ne peuvent, localement, être étouffés.

La presse picarde révèle que 14 voitures ainsi que plusieurs containers ont été brûlés les 30 et 31 décembre dans le bassin creillois.

La « tradition » établie par les sauvageons de nos cités a donc, malheureusement, bien été respectée dans ce secteur de l’Oise connu pour la délinquance qui y règne depuis des années.

On peut supposer, sans avoir beaucoup de chance de se tromper, qu’il en a été de même dans de nombreuses autres communes de l’Oise même si l’omerta médiatique rend difficile l’évaluation de ce triste et révoltant phénomène.

Le rétablissement de l’ordre, de la sécurité des biens et des personnes, la condamnation sans faiblesse des délinquants ne seront pas réalisés par Nicolas Sarkozy.

Il faudra très certainement attendre pour cela, l’arrivée de Marine Le Pen à l’Élysée.

SOURCE :  http://www.nationspresse.info/

Voitures incendiées: la valse des chiffres continue…

Le gouvernement ne veut pas donner de chiffres? Ceux-ci tombent tout seuls…

FDF

.

CE SERAIT BIEN DE FAIRE UN TOTAL  EN ADDITIONNANT TOUS LES ARTICLES DE PRESSE  PUISQUE  « OFFICIELLEMENT »  AUCUN CHIFFRE N EST DONNé  PAR LE MINISTERE

JC JC…

BASSIN CREILLOIS 14 voitures brûlées en deux nuits !

Un quart d’heure après le passage en2012, policiers et pompiers sont appelés pour une Citroën Picasso en feu à Montataire, avenue Gabriel-Péri.

Les pompiers, policiers et médiateurs mobilisés la veille et pendant la saint Sylvestre n’ont pas chômé. Une série de feux de voitures et de poubelles a en effet été recensée sur deux nuits.

Tout commence le 31décembre, vers 3 heures du matin, à Nogent-sur-Oise, où un véhicule est en feu rue Marcelin-Berthelot. Une demi-heure plus tard, à Pont-Sainte-Maxence, rue Seuris, trois voitures sont la proie des flammes.

Le soir à 20h30, avenue Saint-Exupéry à Nogent-sur-Oise, une nouvelle voiture est incendiée, suivie d’une autre à Montataire, impasse des Martinets.

À 21h45, à Nogent, c’est pour un feu de poubelle sur la voie publique, rue du professeur Calmette, que les pompiers sont appelés.

Puis retour à Pont-Sainte-Maxence à 23h 15 pour un véhicule en feu, rue Marie-Bray.

La nuit de la Saint-Sylvestre proprement dite, vers 00h15 à Montataire, une Citroën Picasso est totalement embrasée, avenue Gabriel-Péri. Autre voiture en feu à Creil, vers 1h15 rue Toulouse–Lautrec à Creil.

Dans le même temps, un feu de poubelle est signalé avenue Anatole-France, à Creil. Les pompiers ne sont pas au bout de leur peine: à 1h45 à Creil, un utilitaire est en feu sur le quai d’aval. Rebelote à 6heures, rue des Jonquilles cette fois.

À l’aube, les pompiers termineront avec une voiture en flamme contre un bâtiment à Pont-Sainte-Maxence, au lieu-dit parc Saultemont. Enfin, rue de la Liberté à Creil, deux autres feux de véhicules se déclarent.

Au total, quatorze voitures ont disparu en fumée dans le bassin creillois en deux nuits, ainsi que trois containers à poubelles.

Loire – Nouvel An: une trentaine de véhicules incendiés dans le Stéphanois
Royan :150 voitures vandalisées; Brulées : Mulhouse: 20 Strasbourg:10 Nancy: 10

Source: http://lechevalierfrancois.over-blog.com/

                 http://www.courrier-picard.fr

05/11/2011

Victimes de la racaille: on fait quoi, pour eux…

Ca, ça me plait. Depuis le temps que je voulais faire un billet sur le sujet. Il est vrai que, après s’être sacrifié des années pour pouvoir s’offrir un véhicule neuf, le voir partir en fumée à cause de sous-merdes, ça fait monter la tension; surtout si l’assurance fait la sourde oreille et que tout le monde s’en fout éperdument…
Ca m’est arrivé un jour. Mes quatre pneus crevés sur un parking « privé ». Sur le moment et durant longtemps, j’ai pensé que le premier « jeune » qui pointait son nez dans le coin aurait eu de désagréables souvenirs… Surtout que j’avais porté plainte; les auteurs de ces « incivilités » avaient été retrouvés, mais « insolvables », aucune suite n’avait pu être donnée… Raciste, moi ?


FDF

Des années d’économies…

.


Bar-sur-Aube- Après les actes de vandalisme sur des véhicules, gronde l’exaspération d’automobilistes qui doivent, parfois, payer les dégâts

Le week-end de la foire de septembre 2010, plusieurs voitures sont incendiées aux Varennes. Le mois suivant, ce sont deux autres véhicules qui le sont devant la gare. Mi-juin de cette année, des véhicules sont vandalisées en ville. Nouvel épisode en ce week-end de la Toussaint avec deux voitures brûlées aux Varennes et plus d’une dizaine de véhicules vandalisés en ville.
Des actes qui ont le don d’exaspérer les automobilistes, comme en témoignent les nombreux commentaires sur notre site internet. « Je félicite la racaille de Bar-sur-Aube pour avoir fait preuve une fois de plus d’ingéniosité en trouvant cette nouvelle occupation pour le moins divertissante », ironise ainsi « Guy-Fawkes » alors que « le routard », plus pragmatique, enjoint les habitants de Bar-sur-Aube à faire « une prière pour que ces jeunes casseurs qui ne savent pas quoi faire de leurs dix doigts soient arrêtés et payent les dégâts » sur les véhicules : « Je plains ceux qui ne sont pas assurés contre le bris de glace ou mal assurés, leur pouvoir d’achat va encore en prendre un coup. »

« Ses deux yeux pour pleurer »
En effet, les victimes des dégradations de ce week-end se sont évidemment tournées vers leur assureur pour tenter de minimiser le coût des réparations. Seulement, lorsque l’on est victime de ce genre de vandalisme, il faut être bien assuré ou sinon, il ne reste que ses yeux pour pleurer.
« En dehors du bris de glace, quand les personnes ont la garantie bris de glace, elles ne peuvent pas faire grand-chose. Quand il n’y a pas de garantie qui suit derrière, on ne peut malheureusement rien faire parce qu’on n’a personne vers qui se retourner », nous indique ainsi une conseillère en assurances de Bar-sur-Aube, qui a justement eu l’exemple d’une personne « assurée au tiers vol, incendie, bris de glace » et qui s’est retrouvée avec deux vitres cassées, le pare-choc et une portière enfoncés : « On va pouvoir intervenir pour le bris de glace. Mais pour une personne qui aurait été assurée au minimum, on ne serait pas du tout intervenu. » Et là, ce sont des centaines d’euros qui s’envolent, que ce soit pour des pneus crevés, des pare-chocs à remplacer complètement ou des pare-brises dont les prix varient selon les modèles de véhicule. Sans compter la gêne occasionnée par l’immobilisation du véhicule pendant parfois plusieurs jours, le temps des réparations.
Concernant les véhicules incendiés, il faut au minimum la garantie incendie bien sûr. L’indemnisation dépendant aussi de la garantie souscrite.
Retrouver les auteurs n’est pas une garantie
« En fait, à l’heure d’aujourd’hui, avec tout ce qui se passe, il faudrait presque que tout le monde soit tous risques pour avoir un minimum d’indemnisation », constate-t-elle, en précisant que, même dans ce cas-là, le montant de l’indemnisation dépend aussi du type de contrat souscrit, variant selon les compagnies d’assurances.
« Celui qui a le strict minimum, il a ses deux yeux pour pleurer malheureusement », confirme une autre conseillère en assurances à Bar-sur-Aube. « Sauf si les auteurs sont retrouvés et qu’ils avouent, à ce moment-là, il y a un recours possible. Encore faut-il que ces personnes soient solvables. Car, même si ce sont des personnes adultes assurées en responsabilité civile, à partir du moment où c’est un fait volontaire, leur assureur n’interviendra pas », ajoute-t-elle.
Et encore faut-il que les auteurs soient retrouvés, d’où des internautes réclamant de la vidéosurveillance, à l’instar d’« Eric » : « Il faut que la voiture du maire ou du sous-préfet brûle pour faire installer la télésurveillance dans les rues de Bar-sur-Aube ? Ras-le-bol des saccages. »

Source: http://www.lest-eclair.fr/

12/09/2011

Mulhouse: la guerre civile au coeur de la ville…

Photo d’illustration

.

Billet et reportage spécialement dédiés aux abrutis qui font encore semblant de croire aux « bienfaits de l’immigration ».  Mais tout le monde fermait volontairement les yeux sur ce genre d’exactions qui pourrissent notre France. Nul n’est maintenant à l’abri des guerres de bandes ethniques. Et les « sous-chiens » trinquent. Et ils en ont marre de ça; d’ici à ce qu’ils décident à rétablir eux-même le calme et le droit de vivre sereinement, sans la peur au dessus de la tête, il n’ y a pas loin…

Je ne voudrais pas un oiseau de mauvaise augure, mais je pense que ce n’est qu’un début… On va le payer cher, le laxisme pratiqué jusqu’alors en la matière. Beaucoup ne pourront pas dire qu’on ne les avait pas maintes fois alertés sur ce sujet…


Merci au maire de Mulhouse pour sa politique de la ville…

FDF

.

Mulhouse: affrontement armé entre « bandes » dans le quartier de Bourtzwiller

Pendant plus de deux heures, les forces de l’ordre ont dû arbitrer un éprouvant face à face entre  des jeunes et des hommes armés retranchés dans la mosquée. Photos Jean-François Frey

Pendant plus de deux heures, les forces de l’ordre ont dû arbitrer un éprouvant face à face entre des jeunes et des hommes armés retranchés dans la mosquée. Photos Jean-François Frey

.

Coups de feu, coups de couteau, voitures incendiées, jets de pierres et de cocktails Molotov… Une rixe entre bandes a pris des proportions inédites hier, à Mulhouse-Bourtzwiller.

Hier à 19 h, quartier de Bourtzwiller à Mulhouse. Dans la rue Brossolette, des dizaines de policiers et de gendarmes, bardés d’équipement de protection et d’armes d’assaut, sont accoudés à leur véhicule, le visage crispé.

Sur les trottoirs, des centaines de badauds sont massées, le regard tourné vers le bout de la rue. Certains ignorent tout de ce qui est en train de se passer, d’autres ont entendu ici ou là des bribes de l’histoire.

Ils racontent la même chose. Tout a commencé par un banal différend entre des habitants du quartier et des hommes originaires des pays de l’Est, vendredi. Ces derniers sont revenus en nombre et armés, hier après-midi, une rixe a éclaté, des coups de feu ont été tirés et deux hommes ont été blessés par arme blanche.

Après un regain de tension en début de soirée, une quarantaine d’hommes, présentés comme membres de la communauté tchétchène, se sont retranchés dans la cour de la mosquée, face à une centaine d’adversaires, postés derrière une haie de l’autre côté de la chaussée.

Depuis, les forces de l’ordre s’efforcent de s’interposer entre les deux camps. Les forces de l’ordre et quelques pompiers, venus pour secourir d’éventuels blessés. « C’est la première fois de ma vie que je mets un gilet pare-balles », lâche l’un d’entre eux en le montrant sous son gilet fluo. La situation est encore sous contrôle, mais il semble qu’une étincelle pourrait suffire à l’embraser.

Cette étincelle, elle arrive à 19 h 30, lorsqu’une voiture entre en trombe dans la cour de la mosquée et que les forces de l’ordre essuient une pluie de pierres et de cocktails Molotov. Elles répliquent par une salve de gaz lacrymogènes et la foule détale en une marée humaine affolée. Une femme sanglote, effondrée.

Où que l’on soit, le quartier bruisse de la même expression : « C’est la guerre ! » En voyant un policier recharger un fusil à pompe, une voiture flamber en dégageant une épaisse colonne de fumée noire et l’hélicoptère de la gendarmerie tourner dans les airs, on comprend ce qu’ils veulent dire. La guerre, non, mais du jamais vu de mémoire de Mulhousiens, certainement.

Après un nouveau moment de calme orageux, parsemé d’échauffourées ponctuelles, les choses s’embrasent à nouveau à 20 h 20. Un cortège de puissantes voitures se fraie un chemin dans la foule et repart en direction de la rue de Kingersheim dans un crissement de pneus et des vrombissements de moteurs.

Il est la cible d’une pluie de pierres grosses comme le poing, qui n’épargnent ni la police, ni les observateurs. C’est à ce moment que retentit une rafale de coups de feu venue d’on ne sait où. Puis plus rien. Le calme après la tempête. La voiture continue de brûler en silence, les derniers témoins sont hébétés.

Les hommes retranchés dans la mosquée ont manifestement été « extraits » par la police. Les pompiers dressent un premier bilan : plusieurs personnes ont été blessées, dont quatre policiers et gendarmes touchés par des pierres, mais le pire a été évité. À 20 h 30, aucun blessé grave, voire pire, n’a été recensé.

Hier soir à 22 h, l’origine de l’affrontement, le bilan exact et le nombre des éventuelles interpellations n’étaient pas encore connus. Mais la soirée promettait encore d’être longue. Un escadron de gendarmes mobiles et une compagnie de CRS étaient encore attendus sur place.

NOTRE REPORTAGE PHOTO ICI

Source: http://www.lalsace.fr/
A noter: les Tchétchènes sont musulmans. Mais vous l’aviez compris… Bizarre: les Maghrébins en face aussi, en principe. Guerre de territoires ?
FDF

15/07/2011

La pastèque est verte à l’extérieur et rouge à l’intérieur…

Et la rose ???

FDF

.

« Emblème des Verts »   

 

La candidate d’Europe écologie-Les Verts (EELV) à la présidentielle, Eva Joly, s’est déclarée jeudi favorable à la suppression du défilé militaire du 14 juillet sur les Champs-Elysées,

Joly et Aubry c’est encore plus dangereux que Sarkozy – Par Michel Garroté

A propos du 14 Juillet, la candidate Europe Ecologie Les Verts a radoté comme ceci : « J’ai rêvé que nous puissions remplacer ce défilé (militaire) par un défilé citoyen où nous verrions les enfants des écoles, où nous verrions les étudiants, où nous verrions aussi les seniors défiler dans le bonheur d’être ensemble, de fêter les valeurs qui nous réunissent ». Si elle devenait présidente de la République française, elle serait – aussi – chefe des Armées…

Iris Canderson sur http://resiliencetv.fr/ informe : « Notre provider vient de nous notifier qu’une mise en demeure vient de lui être envoyé pour fermer l’article relatant les activités du mari de Martine Aubry. Ainsi le fait d’indiquer qu’il serait avocat d’islamistes est diffamatoire alors que le terme « islamiste » n’est pas une injure mais un fait. De plus lorsque Aubry et consorts parlent de « blogs d’extrême droite » ils agissent de la même façon sachant pourtant que cette qualification peut être diffamante. Il va de soi que nous n’allons rien enlever et que nous allons porter plainte à notre tour pour tentative d’intimidation, entrave à la liberté d’informer, le Conseil Constitutionnel sera bien sûr également saisi pour violation de l’article 4 sur la liberté d’opinion ». Sarkozy pratique le contrôle. Avec Aubry, ce sera – c’est déjà – la censure…

Voitures incendiées et commissariat attaqué au mortier – Toujours à propos du 14 Juillet, la nuit du mercredi 13 au jeudi 14 a été une nuit de violence dans le Val-de-Marne, comme chaque année autour du 14 juillet. Une cinquantaine de voitures ont été incendiées dans la nuit. Un chiffre en augmentation par rapport à l’an dernier et comparable à la nuit de la Saint-Sylvestre. Le commissariat de Choisy-le-Roi a été attaqué au mortier. Cela se déroule sous la présidence de Sarkozy. Imaginez la même chose sous Joly ou Aubry. Les délinquants passeraient du mortier au missile…

Michel Garroté 2011 http://drzz.fr/

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualite/politique/20110714.AFP7142/eva-joly-propose-la-suppression-du-defile-militaire-du-14-juillet.html

http://www.europe1.fr/Faits-divers/Des-incidents-dans-le-Val-de-Marne-E1-628915/

http://resiliencetv.fr/

http://www.resiliencetv.fr/?p=9285

http://www.resiliencetv.fr/?p=9294

14/07/2011

Ben quoi? C’est la fête à la France, non ?

Le « métissage des cultures », veut Sarközy…

Val d’Oise: la racaille a célébré le 14 juillet… à sa façon. Et c’est à peu près partout pareil. Et le pire est que le scénario est connu depuis longtemps. A chaque 14 juillet, les « chances pour la France » se défoulent plus que d’habitude. On le sait d’avance; alors: la prévention, c’est pour les chiens? On sait qui sont ces sous-merdes et on ne bouge pas. On renforce leur sentiment d’impunité. Je n’ose pas parler de répression: ce serait du racisme…

Au fait: on nous a prévenu que la répression, puisqu’on en parle, serait sur-multipliée en ce long week-end de fête nationale sur les routes. Normal; là, il y a du fric à faire. Et les prévenus sont dociles et solvables. Argent facile…

FDF

.

Val-d’Oise: gymnase partiellement détruit, voitures incendiées, tirs de feux d’artifice sur les policiers !

C’est le département du Val-d’Oise qui a connu les incidents les plus importants pour la soirée d’hier où de nombreux bals étaient organisés pour la traditionnelle fête nationale.

Hier soir, vers 23 heures un gymnase de 8.000 m2, à Gonesse a été à moitié détruit par un incendie, qui, d’après les policiers, serait d’origine criminelle.

Ce matin, vers une heure, les pompiers dressaient un bilan provisoire des voitures incendiées et des feux de poubelle. Ils en avaient dénombrés pas moins d’une cinquantaine.

Par ailleurs, dans plusieurs villes du département, les policiers ont été la cible de tirs de feux d’artifice.

Source: Le Post

14/06/2011

Belgique: on se croirait en France…

En France, ce sont devenues des scènes de la vie quotidienne, malheureusement. Et tant qu’une main de fer n’aura pas empoigné sérieusement le problème, ça n’ira qu’ en s’accentuant. Jusqu’où? Beaucoup n’en doutent pas…

Amis Belges, ne laissez pas cette gangrène vous envahir. Vous pouvez encore la tuer dans l’oeuf. Bon courage.

FDF

.

Les pompiers interviennent pour plusieurs incendies à Liège.

Les pompiers de Liège ont dû intervenir à plusieurs reprises dans la nuit de dimanche à lundi pour de multiples incendies.

Un violent incendie s’est déclaré dans un immeuble de la rue Sainte Aldegonde au centre de Liège, durant la nuit de dimanche à lundi. Le feu a pris au rez-de-chaussée pour une raison encore inconnue. Les pompiers sont intervenus. Les dégâts sont importants mais aucune victime n’est à déplorer.

Par la suite, des inconnus ont mis le feu à des poubelles vers quatre heures du matin rue Ferdinand Nicolay à Tilleur. Les pompiers ont rapidement contrôlé le feu mais ont dû refroidir un container qui se trouvait à proximité. Ce dernier contenait des bonbonnes d’acétylène.

Par après, les pompiers de Liège sont encore intervenus pour une voiture Chrysler en feu rue François Lefèvre à Liège-Rocourt.

Les pompiers se sont également rendus rue Wyertz, à Liège, où une Mini Cooper avait été incendiée. La voiture, qui avait été volée, était complètement détruite. (belga)

Source: http://www.7sur7.be/

15/01/2011

Un quartier de Tarbes pour le moins « agité ».

Quartiers, délinquance, voitures brûlées, caillassées, « jeunes »… Chutttttttttttttttttttt. On ne doit pas donner les chiffres… Et bien si; on va les donner et inviter les victimes à témoigner. Il faut que la population sache, au moins, ce qu’on lui cache… Et la peur des « représailles », on va laisser ça de coté. De toutes façons, elle va changer de camp, la peur… On va les mettre à genoux, les sous-merdes. Ce n’est pas une poignée de cloportes « issus de l’immigration » qui vont continuer de faire LEUR loi sur NOTRE territoire. Il est temps de réagir. Et si il faut en aligner deux/trois « pour l’exemple », ce ne sera pas un problème. Ce ne sont pas les « bonnes volontés » qui manquent…

FDF

.

Tarbes. Trois voitures incendiées

Trois voitures ont été incendiées dans le parking de cette résidence, sans doute en guise de représailles…/Photo DDM, Joël Boyé
Trois voitures ont été incendiées dans le parking de cette résidence, sans doute en guise de représailles…/Photo DDM, Joël Boyé

Depuis quelques jours, le quartier Laubadère est pour le moins agité. Ce week-end, une ambulance des pompiers a été « caillassée », sans mal pour les hommes du feu, fort heureusement. Et puis, la nuit dernière, s3 voitures ont été incendiées, dans le parking des nouvelles résidences, rue de la Gascogne. L’origine criminelle ne fait aucun doute car, si deux des voitures étaient garées côte à côte, la troisième était garée à une dizaine de mètres. La « propagation naturelle » est donc exclue.

En outre, les deux affaires semblent liées, comme le subodore le préfet des Hautes-Pyrénées, René Bidal. « Le caillassage d’un VSAB de pompiers est, fort heureusement un acte exceptionnel dans une ville comme Tarbes, et bien que ses conséquences soient faibles, aucun pompier n’a été blessé, il a tout de même une portée symbolique très importante, et cet acte isolé et rare ne doit pas rester impuni. Aussi, j’ai demandé aux services de police de tout mettre en œuvre pour confondre les auteurs et deux jeunes mineurs ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête. »

Toujours selon le préfet Bidal, les incendies de cette nuit sont en quelque sorte des « représailles » après ces arrestations. « Certaines personnes doivent être contrariées par l’activité policière. Il est dommage que dans ce quartier, où l’effort de l’État et des collectivités locales est très important, financièrement et en moyens humains, soit l’objet de telles exactions qui jettent l’opprobre sur l’ensemble de la population, alors qu’elles ne sont le fait que de quelques-uns. À ce sujet, je souhaite insister sur le devoir de témoignage. Il est excessivement difficile d’en recueillir. C’est pourtant un devoir citoyen, encore plus important dans une zone où des jeunes se livrent à de telles dégradations, dont les victimes sont également des habitants du quartier. »

Source: http://www.ladepeche.fr/

04/01/2011

Antivol ou signe de reconnaissance ?

Vous avez déjà tous remarqué que les voitures des musulmans sont quasiment toutes ornées d’un petit coran ou d’un chapelet accroché à leur rétroviseur intérieur. Ceci a plusieurs significations: c’est un signe de reconnaissance entre eux, ces voitures là ne seront jamais incendiées et c’est une autre façon de nous provoquer en arborant en public ces signes « religieux »…

Et si on faisait de même? Il est certain que c’est risqué si vous accrochez à votre rétro ce que l’on peut voir sur la photo ci-dessous: votre voiture sera incendiée, rayée, caillassée, on crachera dessus, etc… Mais rien ne nous l’interdit. On peut toujours essayer. Ce n’est pas afficher un signe religieux, ça… Et on en trouve des faux dans les magasins de farces et attrapes, car vous risquez simplement de circuler avec des effluves pas très agréables en plein été, si vous en accrochez des frais (qui ne le resteront pas longtemps, d’ailleurs)… Mais ça pourrait être un antivol très bon marché…

Tous à vos saucissons !

FDF

.

03/01/2011

Voitures incendiées : + de 1000 ! Un « beau score »…

Dormez tranquilles, tout va bien  On n’ose même plus publier les chifres de la délinquance; même tronqués. C’est grave…

FDF

.

Comme il ne faut pas compter sur la presse pour avoir des infos, le journaliste à la française étant surtout apte à servir de soupe aux puissants.

Nous utilisons notre canal officieux, en général assez fiable il faut le dire.

Donc, selon les premières indications qui remontent des préfets, le chiffre de 1.000 véhicules cramés est dépassé.

A suivre..

Comme prévu la presse se couche, mais aussi les partis politiques car les élus locaux savent la réalité du terrain.

Mais visiblement cette situation convient à bon nombre de francarabiens..

Confirmation le millier est dépassé sinon, c’est dans la moyenne des années précédentes..

http://www.euro-reconquista.com/forum/viewtopic.php ?f=2&t=15903&start=15

+ de 1500 c’est sûr…

Source: http://www.euro-reconquista.com/site/spip.php?breve192

15/11/2010

Grenoble: voitures incendiées après le pompier blessé…

Il y a quelqu’un qui pourrait m’expliquer pourquoi?

FDF

.

Neuf véhicules ont été incendiés après la blessure par balle d’un pompier en service à Grenoble.

Des incendies après un coup de feu visant un pompier  

AFP/Archives/Jean-Pierre Clatot

Des membres du GIPN et du Raid arrivent dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble, théâtre de violences urbaines, le 4 août 2010

Neuf véhicules ont été incendiés ce dimanche matin dans le quartier de la Villeneuve à Grenoble, à l’endroit même où un pompier a reçu une balle dans le bras vendredi soir lors d’une intervention, a-t-on appris auprès de la préfecture.

Vers sept heures du matin, une voiture a pris feu dufait d’un acte « probablement volontaire » avant que l’incendie, « attisé par un fort vent », ne se propage à huit autres véhicules, a précisé la préfecture.

Les pompiers accompagnés d’un équipage de police ont quitté les lieux en début de matinée sans incident, a-t-on précisé de même source.

Vendredi, un pompier de 24 ans avait été légèrement blessé par une balle alors qu’il était en intervention pour des feux de véhicules dans le quartier de la Villeneuve, théâtre de violences urbaines cet été.

La voiture de police, qui accompagne systématiquement les pompiers en intervention dans ce quartier sensible, avait également essuyé « deux impacts » de balles, sur la calandre et le capot.

Après cet « acte totalement isolé et imprévisible », selon les autorités, le quartier fait « l’objet d’une vigilance renforcée » ont assuré ces dernières.

Source: http://www.lexpress.fr/

18/10/2010

Manifestations contre la réforme des retraites: c’est « la banlieue à la ville »…

Il est certain que le « terrain » est favorable aux exactions habituelles des sous-merdes… L’occasion est trop belle. Et ils s’en donnent à coeur joie, ces cons, et incitent les étudiants à la violence; leur violence. C’est triste. C’est la délinquance « officialisée » qui est à l’oeuvre. C’est « la banlieue à la ville ». La Police ne fera pas la différence; dommage…

FDF

.

Manifs lycéennes: 196 « casseurs » interpellés

Plusieurs incidents ont éclaté en marge des manifestations contre la réforme des retraites.

Manifs lycéennes: 196 "casseurs" interpellés  

Reuters/Robert Pratta

A Lyon, un millier de jeunes ont brisé des abribus, renversé des voitures, jeté des cocktails Molotov et mis le feu à des poubelles.

261 lycées étaient « perturbés à des degrés divers » ce lundi matin en raison de la contestation de la réforme des retraites, soit 6 % des 4.302 lycées de France, selon le ministère de l’Education nationale. L’UNL, premier syndicat lycéen, faisait état de « 850 lycées mobilisés, dont 550 bloqués à la mi-journée.

Si beaucoup de manifestation se sont déroulés sans heurts – à Bordeaux 800 personnes ont défilé sans problème -, de violents incidents ont émaillé la mobilisation dans d’autres villes françaises. A la mi-journée, 196 « casseurs » avaient été interpellés et quatre policiers blessés, selon le ministère de l’Intérieur. Vendredi, le ministère avait annoncé 264 interpellations de « casseurs » – 151 à la mi-journée.

A Lyon, un millier de jeunes ont brisé des abribus, renversé des voitures, jeté des cocktails Molotov et mis le feu à des poubelles. Dans le premier arrondissement, cinq voitures ont été incendiés, a constaté Reuters sur place. Les forces de police déployées ont eu du mal à maîtriser la situation du fait de l’éparpillement des actions. Le Progrès parle d’une trentaine de casseurs.

A Lille, la police a procédé à 50 interpellations pour des contrôles d’identité en marge de manifestations de lycéens. Alors que 200 jeunes manifestaient à proximité du lycée Baggio de Lille, certains ont brûlé des voitures, dégradé du mobilier urbain et jeté des projectiles sur les forces de l’ordre, selon la préfecture.

A Roubaix, six interpellations ont également eu lieu pour des dégradations de mobilier urbain et des jets de projectiles, en marge de manifestations de lycéens.

Près du lycée Livet, au nord-est du centre-ville de Nantes, une petite cylindrée a été incendiée et plusieurs autres véhicules endommagés, a indiqué à l’AFP un témoin sur place. Plusieurs dizaines de voitures auraient eu des rétroviseurs arrachés ou d’autres dégradations sur le parcours du groupe de jeunes et au moins un véhicule aurait été retourné

Suite et source: http://tinyurl.com/37vhxzd

11/10/2010

Des « jeunes » et les forces de l’ordre s’affrontent à Amiens…

Encore des « jeunes »… Toujours des « jeunes ». On ne peut pas les nommer des « sous-merdes » ? Ce terme leur va si bien… L’article parle de « rétablir l’ordre public »; C’est facile: la Légion… Il n’y aura pas de prisonniers.

FDF

.

Le quartier nord d’Amiens a été le théâtre dans la nuit de samedi à dimanche de plusieurs heurts entre une dizaine de jeunes et les forces de l’ordre, donnant lieu à cinq interpellations. Une douzaine de feux de poubelles ont été allumés et huit voitures ont été incendiées. Plusieurs jets de projectiles ont également eu lieu contre un bus et des véhicules de police, indique la préfecture dans un communiqué. 

Près de 120 fonctionnaires de police ont été dépêchés sur place et ont réussi à ramener le calme vers 3 heures du matin. Cinq personnes ont été interpellées suite à ces échauffourées, indique la préfecture, sans donner plus de précisions.

Causes inconnues

Les causes de cette poussée de fièvre ne sont pas connues, affirme la préfecture. Un dispositif de sécurité renforcé sera mis en place pour la nuit de dimanche à lundi afin que « ces faits de violences, qui ne sont pas admissibles » ne se reproduisent pas et pour garantir l’ordre public, ajoute le communiqué.

En mai 2009, le quartier nord s’était déjà enflammé suite à la mort d’un jeune motard au cours d’une course-poursuite. Onze voitures et trente poubelles avaient notamment été brûlées, tandis qu’un poste de police avait été partiellement incendié. Des caillassages avaient également eu lieu et un policier avait été blessé, après avoir été renversé par des personnes encagoulées qui participaient à un rodéo.

Source: http://tinyurl.com/2c3jjag

05/09/2010

« Les brûleurs de voiture et les saccageurs de magasins sont l’une des brigades du djihad ».

Très intéressante analyse… A lire jusqu’au bout.

FDF

.

(Par Robert Marchenoir, chez Alibékov, sur le fil La liste de Schindler )

« Alibekov :
« Non, ces derniers ne brûlent pas les voitures et mettent à sac les magasins lors des nuits d’émeute, pour imposer la charia en France ou le nouveau Califat. »

Eh si.
Evidemment, toute l’ambigüité est dans le « pour ». Si « pour » signifie que les brûleurs de voiture ont leur carte du parti musulman, qu’il payent leur cotisation génératrice de crédit d’impôt tous les ans au parti musulman, qu’ils se rendent tous les samedis soir à la cellule du parti musulman pour écouter le secrétaire de cellule leur expliquer pourquoi ils doivent brûler des voitures afin d’amener la victoire du parti musulman, qu’ils défilent trois fois par an de Bastille à Nation derrière la bannière du parti musulman pour réclamer la satisfaction des revendications du parti musulman, et qu’ils vont l’été discuter d’islam à l’université d’été du parti musulman, la réponse est… non.
Sauf que… l’islam ne fonctionne pas comme le parti communiste ou comme l’UMP. L’islam fonctionne comme… l’islam.
Les brûleurs de voiture et les saccageurs de magasins sont l’une des brigades du djihad. Les terroristes en sont une autre. Les musulmans politiques, ceux qui cherchent à prendre le pouvoir de l’intérieur, en sont une autre (probablement la plus dangereuse, car la moins visible). Les chefs religieux en sont une autre. Les musulmans « modérés » et « modernes » en sont une autre (voir le site Al-Kanz). Les gangsters musulmans trafiquants de drogue en sont une autre. Les bailleurs de fonds étrangers en sont une autre. Etc, etc.
Chacun joue son rôle dans une partition qui n’a pas besoin de chef d’orchestre (en tous cas pas en permanence, et pas un seul). La partition fonctionne parce qu’elle a été testée avec succès depuis 1400 ans. L’islam a sa logique interne. C’est une mécanique sociale qui tend organiquement vers un but. C’est un virus qui peut rester dormant pendant des siècles, puis se réveiller et se répliquer quand les conditions lui sont favorables. C’est ce qui se passe en ce moment.
Les brûleurs de voiture et les saccageurs de magasins (et les violeurs de Blanches, etc) ne font qu’imiter Mahomet et ses potes. C’est exactement ce que ces derniers ont fait il y a 1400 ans en Arabie. C’est ce qu’il y a écrit dans le Bouquin. C’est ce qui doit être imité.
Peu importe si les brûleurs de voiture sont illettrés, n’ont jamais lu le Coran et ne vont jamais à la mosquée. Y’a pas besoin. C’est identitaire. C’est dans l’héritage culturel. C’est transmis par la famille et l’entourage. (Et puis c’est salement attisé par les chaînes de télé musulmanes par satellite, hein, n’oublions pas.)
Si les musulmans d’origine en France sont si peu musulmans que ça, il faudra m’expliquer pourquoi le hallal (et les autres musulmaneries) se répandent à cette vitesse. L’islam, désolé de le dire comme ça, ça va faire waciste et tout, c’est une religion d’analphabètes. C’est pas bien sorcier. Y’a pas besoin d’avoir lu le Bouquin et d’avoir fait des études.
Tu prononces une formule magique en deux secondes, tu bois pas d’alcool et tu fais le ramadan, tu lèves le cul cinq fois par jour (si t’es vraiment un musulman de compèt’…), et puis surtout t’obéis et tu obliges les autres à obéir. Et t’as le droit de taper ta femme et de hurler sur ta soeur. C’est quand même pas compliqué. C’est à la portée de n’importe quel abruti.
Il suffit de lire les sondages internationaux réalisés parmi les musulmans. Ils montrent, tous, que les musulmans « islamistes » en Occident, ne constituent pas, contrairement au cliché propagandiste, une infime minorité, mais constituent au contraire, soit une très forte minorité, soit même une majorité, selon les pays, les tranches d’âge et les questions posées…

Suite et source: http://oralaboraetlege.blogspot.com/2010/09/islam.html

02/01/2010

Voitures incendiées : ça continue comme avant, mais tout va bien.. !

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 13:20
Tags: , ,


Selon le bilan officiel et qui n’est sans doute pas définitif, 1137 voitures auraient été incendiées volontairement au cours de la nuit du nouvel an.

Il est stupéfiant, et pitoyable, de voir dans un communiqué le gouvernement  se « féliciter » sérieusement, d’un chiffre qui serait en recul infime par rapport à l’année dernière puisque selon un bilan encore provisoire, 10 voitures de moins auraient brûlé par rapport à l’année dernière, soit 0,7% de moins.. ! la méthode Coué, dont Hortefeux est un adepte, bat son plein : cela va mieux, qu’on se le dise! Déjà le matin, le mot d’ordre, relayé par toute la presse était celui d’une nuit « plutôt calme »sur l’ensemble du territoire…

En vérité, une fois de plus on se moque des Français.

Ce bilan est proprement scandaleux et correspond aux chiffres enregistrés au pire moment des émeutes de novembre 2005. La France est le seul pays d’Europe où l’on considère presque comme normal, voire comme une sorte de « tradition », ces actes de vandalisme inadmissibles. Nous payons ainsi des années de politique d’immigration massive et incontrôlée et de laxisme judiciaire vis-à-vis des jeunes délinquants des véritables zones de non droit qui se sont constituées.

Source: GL