Francaisdefrance's Blog

09/01/2012

Saint Sylvestre? R.A.S…

Puisqu’on vous dit que la nuit de la Saint Sylvestre a été une des plus calmes de ces dernières années; enfin, quoi! Bon; à Clermont Ferrant (environ 45 voitures incendiées), on a joué les prolongations. La fête continue. Mais ça ne compte pas…

FDF

.

L’interpellation « musclée » durant la nuit de la Saint-Sylvestre d’un homme de 30 ans a déclenché des protestations.

Trois personnes ont été interpellées et quelques voitures ont été brûlées à Clermont-Ferrand dans la nuit de dimanche à lundi, au cours de laquelle le niveau de vandalisme « a été nettement inférieur aux nuits précédentes », grâce notamment à un dispositif de sécurité renforcé, selon la préfecture. Le nombre de voitures brûlées est « bien inférieur à une dizaine » (neuf ?) , selon la même source, qui n’a pas donné de chiffre précis.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une trentaine de véhicules étaient partis en fumée, soit le double de la nuit précédente. Six personnes avaient été interpellées et placées en garde à vue. Celles-ci ont été prolongées dimanche soir. Face aux dégradations, qui durent depuis quatre nuits, le préfet du Puy-de-Dôme, Francis Lamy, avait averti qu’il ne laisserait « pas s’installer de zone de non-droit à Clermont-Ferrand ». Dimanche, le dispositif de sécurité a donc été considérablement renforcé : 250 hommes étaient prévus sur le terrain, mais « on est monté au cours de la nuit jusqu’à 420 », épaulés par deux hélicoptères, selon la préfecture.

Ces événements font suite à l’interpellation « musclée » durant la nuit de la Saint-Sylvestre d’un homme de 30 ans. Très excité, d’après les forces de l’ordre, il s’en était pris aux policiers, lançant des projectiles sur leur véhicule. Après une course-poursuite, il avait été plaqué au sol, menotté, puis conduit au commissariat. Il est tombé dans le coma après un malaise cardiaque durant son transport. Il n’avait pas d’antécédents médicaux. Il présentait des fractures et des lésions au cou lors de l’arrivée des secours. Une information judiciaire pour coups et blessures volontaires par personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte vendredi par le parquet de Clermont-Ferrand, visant deux fonctionnaires de police qui ont procédé à l’arrestation.

Source: http://www.lepoint.fr/

08/01/2012

1 246 voitures brûlées l’année dernière. Et cette année? On entre dans le livre des records?

Le gouvernement ne veut pas nous donner les chiffres des « festivités » de la Saint Sylvestre. Ben on se débrouille autrement. Les médias sont moins chiches en divulgations; malgré les consignes…

Pourquoi nous cacher la vérité? Nous vivons dans un pays sécurisé ? A d’autres… Les vrais chiffres vont tomber. Ce qui suit vient de Toulouse; rien qu’à Toulouse…

« De mon temps », on faisait péter quelques pétards, pour s’amuser; rien de grave… Maintenant, les villes se mettent en concours au nombre de voitures brûlées. Mais ce ne sont plus les mêmes « jeunes » qui s’amusent…

FDF

.

« La Dépêche » s’est procuré le nombre des voitures brûlées tenu secret par le ministère de l’Intérieur. À Toulouse, Blagnac, Colomiers et Tournefeuille, 1 246 voitures ont été calcinées en 2011. Un chiffre en baisse par rapport aux années précédentes

C’est un chiffre qui donne toujours le vertige et traduit un phénomène qui est encore loin de disparaître. À Toulouse, Blagnac, Colomiers et Tournefeuille, 1 246 voitures ont brûlé en 2011. Un chiffre maintenu au secret, selon les directives du ministère de l’Intérieur, mais que nous nous sommes procuré.

Recensée dans la colonne violences urbaines, cette statistique est en baisse par rapport aux années précédentes. En 2009, 1 900 véhicules avaient été la proie des flammes sur le même périmètre contrôlé par la police nationale. Entre 2005 et 2008, des records avaient été établis puisque la barre des 2 000 avait été franchie durant ces années. En 2011, c’est en janvier et en juillet que ces autodafés ont été les plus nombreux. À l’inverse, les mois de septembre et octobre (160 voitures brûlées pour ces deux mois), enregistrent les données les plus basses. Tous ces chiffres prennent en compte la destruction des véhicules également par propagation des flammes. Lors de la nuit du Nouvel An, 28 voitures ont été brûlées entre le 31 décembre et le 1er janvier. En revanche, près de la moitié de ces voitures a brûlé par contagion du feu.

Derrière ces incendies criminels se cachent différentes motivations : arnaque à l’assurance, vengeance, geste gratuit, phénomène isolé ou malfaiteurs désireux d’effacer des traces après un casse ou un cambriolage. Mais difficile d’y voir très clair. Car la résolution de ces affaires s’avère très compliquée. Dans les quartiers, où la mise à feu pour des histoires de règlement de comptes est fréquente, les enquêteurs sont confrontés à la loi du silence. En centre-ville, le geste isolé d’un désespéré éméché ou d’un amoureux éconduit, a déjà donné lieu à des incendies improvisés. Les secteurs les plus exposés ne sont pas toujours ceux que l’on croit même si les cités populaires concentrent toujours plus de faits. Enfin, pour les victimes, ces actes criminels sont souvent le début d’un long parcours du combattant pour obtenir auprès des assurances le remboursement de leur bien.


Hausse des cambriolages

De +20 à +30 %,ils ont nettement progressé à Toulouse ces derniers mois de 2011. Un phénomène également constaté dans les zones périurbaines. Solitaires ou équipes organisées, une multitude de profils émerge et s’engouffre dans ce qui est devenu le fléau de l’année. En revanche, les vols de voitures et les vols roulotte sont en baisse, par rapport à l’année 2010.

Source: http://www.ladepeche.fr/

02/01/2012

Nuit de la saint Sylvestre: toujours moins de délinquance…

La politique du « moins que »…

.

C’est la dernière qui vient de tomber. On nous balance de chiffres des « arrestations »: moins qu’en 2010, qui était moins qu’en 2009, qui était moins qu’en 2008, etc…

Des chiffres bien sûr électoralistes qui ne serviront cette année qu’à faire remonter la cote (bien basse) de Sarkö Ier…

Et dire qu’il a fallu la nuit dernière le déploiement de 60 000 membres des forces de sécurité pour en arriver là. Le gouvernement a fait un très mauvais calcul: tout ce monde pour 251 arrestations, cela fait 0, 004 délinquant arrêté par membre des forces de sécurité. Ca commence à coûter cher, non?

Mais rassurez-vous. Les vrais chiffres, nous les saurons plus tard; ceux des voitures incendiées, par exemple… Ces chiffres, il serait facile de les obtenir: ne serait-ce que par les personnes qui ont vu leur voiture incendiée ou par les sociétés d’assurances qui ont reçu les constats… Mais je pense que des consignes ont été données; au nom de la sécurité nationale…

Mais ça fait plaisir de se sentir de plus en plus en sécurité.

FDF

60 000 policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et secouristes avaient été mobilisés dans l’Hexagone.

Les festivités de la nuit de la Saint-Sylvestre ont connu une affluence sensiblement identique à l’année précédente et « se sont déroulées dans le calme, sans incident notoire, sur l’ensemble du territoire national », estime le ministre de l’Intérieur dimanche dans un communiqué. « Seuls huit membres des forces de l’ordre ont été légèrement blessés au cours de la nuit », ajoute le ministre qui précise que « seulement 251 interpellations ont été nécessaires contre 501 en 2011, 405 en 2010 et 288 en 2009 ».

« Les dégâts aux biens immobiliers publics et privés sont restés minimes et la recherche d’affrontement avec les forces de l’ordre a été plus rare que les années précédentes« , poursuit le ministre.

À propos des voitures brûlées, « comme l’année précédente, aucun chiffre ne sera communiqué pour éviter toute surenchère ou compétition entre villes », indique le ministre qui rendra public le bilan annuel des voitures brûlées, courant janvier 2012, lors de la présentation des résultats de la lutte contre la délinquance et de l’activité des services de police et de gendarmerie pour 2011.

60 000 policiers, gendarmes, sapeurs-pompiers et secouristes avaient été mobilisés pour permettre à chacun de vivre ce moment festif en toute sécurité. 360 000 personnes se sont rassemblées à Paris, dont 300 000 sur les Champs-Élysées, sans incident majeur.

Source: http://www.lepoint.fr/

26/11/2011

Les deux « énervés » du jour…

C’est souvent le samedi que je reçois d’agréables commentaires.

C’est le cas aujourd’hui. Enfin, pendant ce temps, ils ne violent pas nos filles et ne brûlent pas nos voitures… Je préfère qu’ils se défoulent sur ce blog que dans NOS villes, ces sous-merdes.

FDF

.

AnissaAllahUAkbar commented on Les délires de l’islam: un imam exorcise sa femme à coups de bâton dans le ventre !

Nhel sheitan ! Pourquoi vous juger hein ? Bande de mecréant. In ch ‘ AllAH Y rabi le jour du jugement vous pairaient ! Lisez le Coran & apres parlez hein ! L’islam apaise le coeur & ce n’est pas une religion qui fais Peur ! Vous ne savez rien. Je reste poli je me perds dans se que je dis mais sa m »enerve !

 

More information about AnissaAllahUAkbar

IP: 89.88.248.215, mar21-1-89-88-248-215.dsl.sta.abo.bbox.fr
Email: CouzineResteDansLeDine@hotmail.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/89.88.248.215

***************************************************

kill tha shit commented on Quand les musulmans torpillent l’équipe de France…

Bordel je t’encule pour de tel propos envers eux car ce sont des français comme des humains comme nous tous!!! Qu’ils soient noirs ou beur peu importe, ok?

More information about kill tha shit

IP: 41.203.194.39, wllrezhippo194-ip39.afribonemali.net
Email: jetemmerde@yahoo.fr
URL:
Whois: http://whois.arin.net/rest/ip/41.203.194.39

11/08/2011

Françaises, Français, ici Londres…

Avec les événements récents de Grande Bretagne, nous recevons en France un message. A nous de le décrypter… Nous en avons déjà eu un avant-goût en 2005 et depuis, mais « là-haut », on n’a pas du comprendre. Ci dessous une analyse qui mérite d’être lue.

FDF

.

Trois petits singes…

Il ne s’agit pas d’un titre de roman d’Agatha Christie mais d’une réflexion concernant les derniers événements à Londres. Tout le monde connaît cette fameuse image des trois singes dont l’un ne voit rien en se fermant les yeux, le second ne veut  rien entendre en se bouchant les oreilles et le troisième ne veut rien dire en se muselant la bouche. Des devantures éventrées, des magasins pillés, des voitures brûlées et des heurts violents avec les forces de l’ordre britannique. La police anglaise a dû massivement intervenir pour voir le foyer des troubles se répandre dans des quartiers périphériques de la capitale anglaise. Ne rien voir signifie que personne n’a remarqué que ces émeutes ont eu lieu dans des quartiers bien particuliers de Londres; La presse les a qualifiés de « pauvres » car elle n’a visiblement pas vu qu’il s’agit de quartiers musulmans où fleurissent les mosquées et où les diatribes des imams promettent depuis longtemps la victoire du djihad sur les croisés! Mais la presse n’a rien vu surtout pas  les panneaux appelant à l’instauration de la loi musulmane! Elle n’a pas entendu les vociférations et cris habituels des terroristes  appelant à la grandeur d’Allah. Elle n’a pas relaté ni souligné l’origine des émeutiers. Ce ne sont que des « jeunes » dans des « quartiers pauvres ».

Cette explosion de haine musulmane qui secoue les villes anglaises n’empêchera certes pas le gouvernement britannique de continuer à soutenir les émeutiers arabes quand ils agissent contre Israël ni la lamentable Ashton de protester contre les constructions à Har Homa. Cela n’empêchera pas le clergé anglican de vouloir favoriser l’instauration de la Charia ni de continuer béatement à prôner le « multiculturalisme« . La perfide Albion n’a pas cessé de nuire ni maintenant de payer ses nuisances.

La télévision française a d’ailleurs courageusement emboîté le pas lors des informations et  insisté pour utiliser des termes neutres! Peur de dénoncer la réalité et de voir s’enflammer une banlieue parisienne? Peur de devoir affronter le danger et volonté politique de le repousser à plus tard?

Les occidentaux se comportent véritablement comme ces trois petits singes!

Ce qui est en tout cas plus important pour nous (ndmg – Israël) est que ce récent message de Londres soit bien assimilé avant septembre (ndmg – éventuelle création onusienne d’un Etat « palestinien ») et que nos forces de l’ordre (ndmg – israéliennes) sachent voir, entendre avertir et surtout agir. Je cite nos forces de l’ordre car notre presse (ndmg – israélienne) restera ce qu’elle est : une épine douloureuse dans la construction sioniste.

Jacques Kupfer drzz.fr

Source: http://www.drzz.fr/

22/05/2011

La dure vie dans les banlieues…

Admirez les voitures, dans cette banlieue et zone de non-droit. Celles-ci ne brûlent pas; la votre, ça peut lui arriver, surtout si elle est neuve… 

FDF

.

Ici: banlieue__

13/05/2011

Les VRAIES raisons du vote FN…

Reçu par mail. J’approuve.

FDF

.

Il m’est d’avis qu’il n’y a rien à rajouter NI à soustraire …
 La cause du vote FN est différente de ce que veulent nous faire croire les politiciens ?
Comme toujours dans « C dans lair », des invités qui s’en tiennent à un discours « convenu » et politiquement correct.
A croire que tous ces « sondeurs » et « politologues » ne discutent jamais avec les gens de la rue. Pour eux, la seule raison de la poussée du FN est due au chômage, à la détresse sociale et maintenant à la crise »…

Non messieurs, si le FN monte c’est parce que :

– Les français en ont assez de financer l’invasion du pays par des peuplades qui ne savent et ne veulent pas s’intégrer et notamment ceux de religion musulmane.
– Ils en ont par-dessus la tête des exigences et du culot de ces populations : viande hallal dans les cantines scolaires, horaires réservés dans les piscines, femmes musulmanes qui refusent de se faire examiner par des médecins hommes,
prières dans les rues, etc., etc.
 – Ils en ont assez de se voir priver du droit de s’exprimer au nom de l’antiracisme.
– Ils en ont assez du diktat de ces associations liberticides que son SOS machin, MRAP et autres. A quand une émission dans C dans l’air consacrée à ces associations qui devraient apporter la preuve du nombre de leurs adhérents, leur financement, les subventions quelles perçoivent, etc.
– Ils en ont assez du diktat des petits juges rouges (condamnation d’Eric Zemmour). La France pays de liberté ? Foutaise !
– Ils en ont assez de devoir payer de plus en plus pour des prestations sociales pour lesquelles ils ont cotisé alors que la plupart de ces populations en bénéficient gratuitement.
 – Savez-vous qu’un étranger de 65 ans arrivant en France, et étant autorisé à y résider, n’ayant jamais travaillé ni cotisé peut toucher une retraite annuelle
de plus de 8000 euros et 13000 en couple (guide de l’accueil aux étrangers que tout le monde peut consulter).
Etonnez-vous de l’augmentation du regroupement familial !!!
– Ils sont outrés de voir que l’on continue à verser des retraites à des Algériens morts depuis fort longtemps (voir rapport de la Cours des comptes)…
– Ils en ont assez de voir qu’ils faillent payer 45 euros pour une chambre particulière dans un hôpital alors que celle-ci est gratuite pour les bénéficiaires de la CMU et de lAMG (soins gratuit pour les étrangers).
– Ils en ont assez de voir leurs banlieues, havres de paix il y a seulement 40 ans, devenues des zones de non droit où les agents de la force publique ne
peuvent pas riposter lorsquon leur tire dessus avec des armes de guerre.
– Ils en ont assez de s’entendre dire que la faute leur incombe pour avoir regroupé ces populations dans ces quartiers. Ne serait-ce pas ces populations qui ont su faire le vide autour d’elles ?
– Ils en ont assez de voir au bas de leurs immeubles ces bandes de jeunes trafiquants de drogue qui ne travaillent pas mais se promènent dans des voitures
que le commun des Français ne peut pas se payer.
– Ils en ont assez de voir régulièrement brûler leurs écoles, leurs gymnases, leurs magasins, leurs voitures.
– Ils en ont assez d’entendre tous ces politicards s’extasier sur la fécondité française alors que chacun sait que ces excès de naissances sont dues
principalement aux populations immigrées résidant sur notre territoire. A quand des statistiques ethniques comme dans d’autres pays démocratiques ?
– Ils en ont assez de voir que la majorité de nos logements sociaux sont réservés à ces populations qui, bien souvent par la suite ne paient ni leurs loyers, ni l électricité.
– Ils en ont assez de se voir traiter de racistes, de devoir se flageller au nom de la repentance, esclavage, colonisation, etc.
– Ils en ont assez de se voir ponctionner leur épargne pour financer des assistés professionnels (RMI, RSA).
– Ils en ont assez de voir que l’on peut se torcher avec le drapeau français (de l’art paraît-il) sans que les partis politiques ne s’en émeuvent.
– Ils en ont assez dentendre siffler la Marseillaise et de voir brandir dans les stades des drapeaux algériens, marocains, etc. mais jamais un drapeau
français alors quils vivent aux dépens de la France.
– Ils en ont assez dentendre dire que leur père a travaillé pour la France et quon ne peut pas les expulser alors quils ont, pour certains, des casiers judiciaires des plus garnis.
– Ils en ont assez dentendre que lon refuse de rétablir le droit du sang.
– Ils en ont assez de s’entendre dire qu’il n’y a pas plus d’émigrés aujourd’hui qu’en 1930 (Mélenchon).

Il est grand temps que vous vous rendiez compte que notre pays ne peut plus supporter ces populations et que vous réagissiez.
Entre une droite molle qui blablate et ne fait rien et une gauche qui soutient cette politique de limmigration car elle y trouve son compte lors des
élections, quel choix reste-il donc aux français en dehors de l’abstention ?

Messieurs les « sondeurs » et « politologues » revoyez donc votre copie...

03/01/2011

Saint Sylvestre: 500 interpellations et 117 véhicules incendiés …

Allez; cette année, on multiplie par combien, pour avoir les chiffres exacts? Un nombre à deux chiffres, au moins… Ben oui: 2011 est l’année des augmentations; et pas des salaires… Ca commence fort. Dans chaque « cité » et dans chaque banlieue, des exactions de barbarie gratuites ont eu lieu. Et on compte combien de cités et de banlieues en France?

FDF

.

 

Brice Hortefeux avait pourtant annoncé qu’aucun bilan des véhicules incendiés ne serait communiqué.

http://www.lepost.fr/article/2011/01/01/2356472_500-interpellations-la-nuit-de-la-saint-sylvestre-et-le-nombre-de-voiture-brulees.html

02/01/2011

Il n’y aurait « pas » de bilan du nombre des voitures brûlées au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre…

C’est ce qu’a annoncé, sous un prétexte pour le moins fallacieux, Brice Hortefeux ce 1er janvier 2011. Ca doit être beau, ce qui s’est passé dans « le domaine » la nuit de la saint Sylvestre. On a du batttre des records. Celles et ceux qui ont subi ces actes de violences gratuites devraient se manifester. Là, on aurait les chiffres… Les vrais. Pourquoi cacher ces faits? Nous sommes en droit de savoir, non? Ne serait-ce que pour nous protéger. Lamentable…
FDF

Le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux a annoncé aujourd’hui à Maisons-Alfort (Val-de-Marne) qu’il n’y aurait « pas » de bilan du nombre des voitures brûlées au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre. 

Il avait déjà adopté ce principe le 14 juillet 2010 en interdisant à ses services de donner des informations sur ces délits, comme l’en avait enjoint Alain Bauer, président de l’Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP).

M. Hortefeux, qui rendait visite à une unité de la Brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP), a déclaré : « j’ai pris la décision de mettre fin au concours, au palmarès, et de ne plus communiquer sur le nombre de véhicules brûlés« .

La BSPP, qui enregistre en moyenne annuelle « entre 45 et 60 feux » de voitures ) à Paris et dans la petite couronne, est confrontée « à deux pics de feux d’incivilité chaque année: 250 la nuit de la Saint-Sylvestre et plus de 300 » lors de celle du 14 juillet, venait de dire son commandant, le général Joël Prieur.

Source: http://www.lefigaro.fr/

11/12/2010

Le « quotidien » à Avignon…

Et c’est partout pareil ailleurs… Renseignez-vous. En revanche, une svatiska dessinée grossièrement par des petits cons contre le mur d’une mosquée et c’est une révolution… Nous sommes en France; si si…

FDF

.

06/12/2010

Chronique de nuits ordinaires…

Encore des voitures brûlées, encore des « jeunes » et des résidents qui ne sont pas loin de sortir les fusils… On les comprend. Ces réalités quotidiennes commencent à peser. La racaille sévit avec le sentiment d’impunité; pour combien de temps, encore?

FDF

.

Tarbes: deux voitures brûlent dans le quartier de Laubadère.

Pierre Rossignol (à droite) et son voisin Maurice Poublanc./Photo Laurent Dard.Photo Laurent Dard.

Vendredi et samedi soir, deux voitures ont brûlé près du stade de Laubadère. Les voisins parlent d’incendies criminels, la police mène l’enquête.

« S’ils touchent à ma voiture, je leur donne un coup de fusil ». Résidante de la rue du Limousin, juste à côté du stade de Laubadère, Sylvie est très en colère.

Vendredi soir, la voiture d’un de ses voisins a brûlé rue du Languedoc, tout près du collecteur de verres. Samedi, vers 19 h 30, une autre voiture a brûlé rue du Dauphiné. Les pompiers sont arrivés à la hâte pour éteindre le feu et une patrouille de police s’est également déplacée sur les lieux.

« J’étais au match de foot, au stade Maurice-Trélut, quand mon épouse en pleurs m’a appelé, raconte Pierre Rossignol, propriétaire de la voiture, une Twingo. C’était une voiture d’occasion mais que j’entretenais très bien. Elle était comme neuve. Tous mes papiers et ma veste en cuir sont partis en fumée. C’est une honte. »

Connu dans le milieu sportif où il a été notamment dirigeant du Tarbes-Pyrénées rugby, Pierre Rossignol ne cache pas son exaspération (voir son témoignage ci-dessous). Il a déposé plainte au commissariat de Tarbes.

Une bande de « jeunes »…

Comme d’autres voisins, Sylvie et Pierre sont persuadés que c’est un groupe de « jeunes » (« jeunes« : comprendre « sous-merdes« …FDF) qui a mis le feu aux véhicules. Ils ont vu « une bande de « jeunes » rôder dans les alentours » juste avant que la dernière voiture ne prenne feu.

La voisine de Pierre Rossignol, qui sortait son chien juste après l’incendie, affirme les avoir surpris cachés derrière sa voiture avant qu’ils ne prennent la fuite. Mais la police, contactée par nos soins, se refuse pour l’heure à parler d’incendie volontaire. « L’enquête ne fait que débuter », affirme-elle.

Il n’empêche que ces faits, ajoutés à un climat d’insécurité évoqué par quelques habitants lors d’une récente réunion de quartier, sont de nature à susciter quelques inquiétudes dans la population. Sans volonté de stigmatiser le quartier de Laubadère.


« On commence vraiment a s’inquiéter »

« Cela fait quarante ans que j’habite rue du Dauphiné. D’habitude, c’est un quartier calme, il ne s’est jamais rien passé de tel. C’est une honte. Maintenant, s’il faut rentrer la voiture dans la cour tous les soirs, où va-on ? Il faudrait un policier derrière chaque voiture, ce n’est pas possible. » Le soufflet de la colère n’est pas encore retombé chez Pierre Rossignol au lendemain de l’incendie de sa voiture. Tout comme les riverains du quartier, son voisin de 82 ans Maurice Poublanc confesse un sentiment d’insécurité : « On commence vraiment à s’inquiéter et il y a un ras-le-bol de la part des habitants de la rue et du quartier. L’hiver, ils mettent le feu aux voitures et l’été, il y a des jeunes, je ne sais pas si ce sont les mêmes, qui se rassemblent sur l’espace vert à côté de chez moi, font du bruit, consomment de la drogue et si vous leur faites une remarque, ils vous menacent ».

« J’ai dû mal à comprendre la motivation de ces jeunes, peut-être le chômage. Mais pourquoi s’en prennent-ils à nous qui ne leur avons rien fait ? », s’interroge Pierre.


Source: http://www.ladepeche.fr/

20/10/2010

Emeutes à Lyon: « Je suis scandalisé par l’attitude des forces de l’ordre qui n’ont pas réagi »

Emeutes: le dessous des cartes… Il est certain que les autorités ont des ordres… Venus de très haut… Mais on fait quoi pour les victimes de cette casse? Je veux parler des Français, ceux dont on brûle les voitures … Et le journaliste qui a écrit ce qui suit parle « d’incidents »…

FDF

.

Entre 18.000 et 45.000 personnes ont rejoint la place Bellecour où les jeunes ont affronté les CRS puis le GIPN. Six véhicules ont été incendiés et 21 autres ont été retournés. Neuf magasins de la Presqu’Ile ont été pillés. 74 personnes ont été arrêtés par les forces de l’ordre. Récit de la journée.

19h50 – Le préfet réagit vivement

Suite aux nombreux affrontements de mardi à Lyon, le préfet du Rhône Jacques Gérault a réagi très vivement : « Pour la première fois, nous avons eu à faire à des exactions de près de 1300 casseurs. 21 véhicules ont été retournés, 8 commerces dégradés, 9 pillés. 170 personnes ont été interpellées depuis jeudi dernier dont 74 aujourd’hui (dont un tiers connues des services de police) « . Le préfet a ajouté : « Ce sont des voyous qui viennent de banlieue et qui profitent pour vandaliser « .

Alors que 500 policiers étaient mobilisés mardi, « quatre unités supplémentaires de force mobile seront déployées mercredi, soit entre 700 à 800 forces de l’ordre « . Jacques Gérault lance un appel aux parents « pour que les jeunes ne se laissent pas embrigader par un mouvement où ils seraient manipulés « .

Albert Doutre, directeur départemental de la sécurité publique évoque « un échelon supplémentaire de franchi ». « Nous avons eu à faire à des comportements proches de la guérilla urbaine. Les dégradations des rues étaient systématiques. Il était nécessaire d’utiliser le GIPN « , a t-il ajouté.

19h00 – 75 interpellations mardi à Lyon

Les affrontements entre forces de l’ordre et casseurs à Lyon ont abouti à 75 interpellations mardi, notamment en centre-ville.

18h40 – Retour au calme à Lyon

Après une journée de turbulences, le centre-ville de Lyon est à nouveau calme. Les derniers manifestants se sont petit à petit dispersés dans les rues adjacentes de la place Bellecour.

18h20 – Gérin condamne « des actes criminels »

Dans une déclaration de presse, le député communiste du Rhône André Gerin condamne fermement « les actes criminels » commis à Lyon pendant toute la journée de mardi. L’ancien maire de Vénissieux explique que :

« Des casseurs, des voyous, des bandes, organisent des actes criminels. Ils détruisent, brûlent sans raison pour discréditer, pourrir et casser la popularité des manifestations pacifiques. Ils veulent contribuer à retourner l’opinion. C’est « bingo » pour le gouvernement.

17h40 – Les boutiques détériorées

Nos équipes dépêchées sur place ont parcouru les rues de la République et Victor-Hugo. Six boutiques ont été particulièrement victimes de dégradations : leurs vitrines sont complètement saccagées. Il s’agit de Micromania (jeux vidéos), Franco Arno (chaussures), Sellerie Victor Hugo (cuir), Collector Shoes (chaussures) et les bijouteries Sindyor et Gudule. L’une d’elles a été complètement pillée : Collector Shoes qui vend des baskets tendance. Rue Victor-Hugo, sept autres boutiques déplorent une dégradation de leur vitrine. Par comparaison, la rue de la République semble un peu plus épargnée. Brioche Dorée a toutefois subi des actes de malveillance. Les kiosques de la place Bellecour ont quant à eux été saccagés.

16h45 : Bellecour toujours agité

Une centaine de manifestants d’extrême-gauche continue son « sit-in » place Bellecour, malgré les jets de gaz lacrymogènes par les forces de l’ordre. Aux cris de « révolution, révolution « , les fauteurs de trouble, une grande majorité de jeunes, font de la résistance.

16h35 : « Je suis scandalisé par l’attitude des forces de l’ordre qui n’ont pas réagi »

Nous avons fait réagir les élus lyonnais. Denis Broliquier, maire du 2e arrondissement, était sur le terrain, à la rencontre des commerçants. “Je suis scandalisé par le déferlement de violence que j’ai vu et par la casse à laquelle se sont livrées quelques centaines de personnes. Je suis aussi scandalisé par l’attitude des forces de l’ordre qui n’ont pas réagi en arrêtant les casseurs. Ils ont des consignes pour contrôler la situation mais pas pour les arrêter. Des responsables des forces de l’ordre m’ont dit : « on a des consignes pour ne rien faire ”. Dans le 2è arrondissement, plus de 40 magasins ont été cassés. Les commerçants sont traumatisés. Ils ont vu des hordes de casseurs débarquer et il y a eu deux arrestations. Le fait de vouloir calmer le jeu n’est pas une bonne chose. Dans une situation de crise, on doit respecter le droit ”. A suivre dans la soirée, un article sur les réactions politiques à cette journée.

16h25 : Charge des CRS et fuite vers Carnot

Les incidents continuent à Bellecour. Les CRS ont procédé à une nouvelle tentative de dispersion des derniers casseurs. Une centaine de jeunes est partie en courant à travers la rue Victor Hugo en direction de la Place Carnot. L’intimidation entre forces de l’ordre et manifestants continue. Notre journaliste dépêché sur place relate quelques projections « un peu gratuites  » de bombes lacrymogènes. Le calme aura été de courte durée…

Suite et source: http://tinyurl.com/3xq3ot4

19/10/2010

Manifestations: 4 policiers blessés à Lorient !!!

Décodage: remplacez le mot « jeunes » par « racailles-sous-merdes cagoulées issues de l’immigration »

FDF

.

Les incidents se poursuivent à Lyon, à Nanterre, à Paris… 1.158 personnes ont été interpellées en une semaine.

Lundi, de nombreux incidents ont éclaté en marge des mobilisations lycéennes.

Mardi, le nombre d’incidents semble monter d’un cran. Le ministère de l’Intérieur a dénombré près de 163 interpellations à la mi-journée.

Au total, sur une semaine, près de 1.158 personnes ont été interpellées, toujours selon le ministère.

Plusieurs grandes villes de France ont été concernées par les mobilisations lycéennes mardi, notamment Nanterre, Evry, Saint-Denis, Lille, Mulhouse, Clermont-Ferrand…

A Paris, dans le 15 éme arrondissement, une jeune fille a été blessée après l’explosion d’un scooter suite à un feu de poubelle près d’une école élémentaire et d’un lycée technique. La victime a dû être hospitalisée. « C’est un lycéen qui a mis le feu à des poubelles. La police a des indices, il devrait être arrêté dans la journée », rapporte le maire UMP.

Selon 20 Minutes, sont hospitalisation s’est bien passée. La jeune fille va bien.

Les forces de l’ordre ont procédé à 110 interpellations, dont 81 gardes à vue mardi, à Paris et dans la petite couronne (Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne).

A Corbeil-Essonnes
en Essonne, des incidents ont eu lieu en marge des manifestations lycéennes. Une soixantaine de jeunes de la cité des Tartêrets ont rejoint 250 lycéens qui manifestaient. La voiture du commissariat a été retrounée et des objets ont été volés.

Un policier aurait été blessé en marge de la mobilisation.

A Évry en Essonne, deux policiers auraient été blessés lors d’affrontements avec des manifestaants.

A Savigny-sur-Orge
toujours en Essonne, des lycéens auraient, eux-mêmes, dégradé du mobilier urbain, provoquant une intervention des forces de l’ordre.


A Nanterre
dans les Hauts-de-Seine, le lycée Joliot-Curie est toujours bloqué par plus de 200 lycéens.

De nouveaux affrontements ont eu lieux entre CRS et des jeunes extérieurs au lycée, indique Le Point.fr.

Regardez ces images de ITélé :

Les policiers ont fait usage de gaz lacrymogènes et de Flash-Ball pour dissiper les jeunes qui leurs lançaient des pierres et autres projectiles, rapporte L’Express.

Les lycéens de Nanterre indique qu’il vont rejoindre le cortège place d’Italie, précise I Télé.

« J’ai pourtant essayé de calmer le jeu lundi, une réunion a été organisée à la mairie avec les élus, des parents d’élèves, des lycéens, des professeurs. J’ai donc décidé de fermer le lycée mardi matin, pour éviter que les actions de provocations policières soient portées », explique le proviseur du lycée Joliot-Curie sur I Télé.

« Ce sont des casseurs, extérieurs au lycée qui viennent semer le trouble. Ils ne sont pas là dans le cadre d’une manifestation lycéenne contre la réforme des retraites », déplore le proviseur du lycée.

Une nouvelle voiture aurait été brûlée, des vitres brisés, précise encore ITélé.

Le tribunal de Nanterre a été endommagé par une quarantaine de jeunes.

Voici une vidéo qui revient sur les affrontements de mardi matin à Nanterre.

(Source : I Télé – Montage Fred-Lille)

A Lyon, dans le Rhône les affrontements entre les forces de l’ordre et les jeunes se poursuivent également. Un policier a été blessé à la jambe. Un photographe a été blessé par un jet de bouteille au visage.

Regardez ces images de TF1 :

Une trentaine de voitures ont été renversées, dont cinq brûlées.

On constate plusieurs pares-brises brisés, des feux de poubelles, des abribus détruits, des vitrines de magasins brisées… Deux magasins – une bijouetrie et une boutique de vêtements – ont été pillés.

Déjà 13 personnes ont été interpellées, mardi matin, suite aux incidents en marge des manifestations.

Sur le réseau de micro-blogging Twitter, un photographe, en direct de Lyon, parle d’un véritable champ de bataille.

Le sénateur-maire de Lyon, Gérard Collob en appelle au calme via son compte Twitter. « La situation se dégrade. Un peu partout des incidents se produisent. Je condamne ces débordements et en appelle au calme », rapporte 20 Minutes.

La ville avait déjà été le théâtre de violences lundi et la semaine dernière.

Au regard de l’ampleur des événements, le maire de Lyon a décidé d’écourter son voyage en Chine pour apaiser les tensions et appeler au calme, indique 20 Minutes.

Débordemant dans les manifestations lycéennes à Lyon, le 18 octobre.

Débordemant dans les manifestations lycéennes à Lyon, le 18 octobre.

Par mesure de sécurité, plusieurs lycées de toutes la France ont préféré fermé leur porte, notamment à Tourcoing dans le Nord.

A Mulhouse, dans le Haut-Rhin, 500 à 600 lycéens et étudiants dégradé des voitures et brisé des vitrines, a constaté un journaliste de Reuters. La police a procédé à plusieurs interpellations, rapporte Le Point.fr.

Lorient dans le Morbihan, quatre policiers ont été blessé et deux personnes ont été interpellées suite à des affrontements entre jeunes et CRS.

 

Sources : Le Point.fr, L’Express, I Télé, 20 Minutes, Le Progrès, Le Figaro.fr, Europe 1, Europe 1

Par La rédaction du Post

voir les vidéos sur http://www.lepost.fr/article/2010/10/19/2272293_incidents-en-marge-des-manifestations-lyceennes-ca-continue-a-nanterre.html

24/09/2010

On se sent moins seuls… Danemark : Ça chauffe dans les banlieues.

Ca ne console pas, mais on ne peut que tristement constater que la racaille sévit partout. Au Danemark, par exemple, ils ont aussi des « quartiers difficiles ». Et ce sont le mêmes chimpanzés que chez nous qui y résident…

FDF

.

“Des ghettos danois dévastés par des feux”,http://jp.dk/indland/article2189904.ece

Chaque semaine, dans les quartiers difficiles danois, des incendies détruisent des jardins d’enfants, des bennes à ordures, des voitures ou des scooters, rapporte le quotidien, qui a étudié les rapports des pompiers dans les 3 principales villes du pays. Citant un professeur de sociologie, le quotidien explique que ces actions sont le fait d’un noyau dur de jeunes issus de l’immigration qui souhaitent que leur quartier véhicule “l’image d’un ghetto dangereux”. Moins de 1% des enquêtes menées sur ces incendies ont été résolues.


27/08/2010

Eh ben, on se sent moins seuls…. Voitures incendiées à Jérusalem-Est.

On se croirait en France…

FDF

.

27/08/2010

Des Palestiniens ont mis le feu à une demi-douzaine de véhicules ce matin à Jérusalem-Est et lancé des pierres et des cocktails Molotov en direction de policiers israéliens, parce que des colons juifs s’étaient approchés d’une mosquée, ont rapporté la police et des habitants.

On ne signale aucun blessé dans ces incidents, survenus dans le quartier de Silouan, où les tensions sont latentes depuis qu’un petit groupe de colons s’y est installé au cours des 20 dernières années.

Selon des habitants du quartier, des colons ont tenté d’atteindre d’une source que les Juifs orthodoxes considèrent comme un site biblique, en traversant la cour d’une mosquée.

Des Palestiniens sont alors descendus dans les rues et ont violemment manifesté, lançant des pierres et des bombes incendiaires contre les forces de l’ordre et des véhicules. Six voitures ont pris feu.

Israël a conquis Jérusalem-Est ainsi que la Cisjordanie en 1967 lors de la guerre des Six-Jours, et considère la totalité de Jérusalem comme sa capitale, ce qui n’est pas reconnu au plan international. Les Palestiniens entendent faire de Jérusalem-Est la capitale d’un futur Etat indépendant qui couvrirait également la Cisjordanie et la bande de Gaza.

Source: http://tinyurl.com/27a8v48

02/01/2010

Le gouvernement « se félicite » d’avoir eu 10 voitures de moins brûlées que l’an dernier. Mais, dans le Rhône…

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 17:43
Tags: , , ,

Pas gentille, la racaille lyonnaise: ca fait tâche dans les chiffres officiels...

FDF

Une cinquantaine de voitures incendiées dans le Rhône

02.01.2010

Plusieurs véhicules ont été la proie des flammes dans la nuit du nouvel an  / Richard Mouillaud
1 137 véhicules brûlés en France au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre selon les chiffres du ministère de l’Intérieur. Une tendance à la baisse dont se démarque le département

Avec une cinquantaine de voitures incendiées au cours de la nuit de la Saint-Sylvestre, le Rhône fait un peu tâche dans le tableau présenté hier soir par le ministère de l’Intérieur.

Si le bilan s’élève à 1 137 voitures brûlées sur l’ensemble du territoire national, soit dix de moins que l’année dernière, cette très légère tendance à la baisse n’est pas confirmée dans le départementpuisque quarante-neuf véhicules auraient été détruits par le feu dans la nuit de jeudi à vendredi, dans l’agglomération lyonnaise essentiellement ; douze de plus qu’en 2009. Un chiffre qui n’a toutefois pas été confirmé par les autorités puisque la préfecture du Rhône observait hier un complet mutisme tandis que du côté de la place Beauvau, à Paris, on se bornait à renvoyer au bilan global. Regrettable discrétion qui contraste avec la dimension donnée il y a quelque jours à l’annonce des mesures de prévention, invitant la presse à s’en faire largement l’écho…

Ce dispositif renforcé, qui semble avoir fait ses preuves ailleurs, aurait-il failli entre Rhône et Saône ? En tout état de cause, il n’a pas suffi à empêcher que des individus ne sacrifient à cette stupide tradition. De Bron à Vénissieux, de Rillieux-la-Pape à Vaulx-en-Velin, ainsi qu’à Lyon dans les quartiers de La Duchère (9e) et des Etats-Unis (8e), plusieurs véhicules ont été la proie des flammes, dont un poids lourd dans le 8e arrondissement de Lyon. Des incendies allumés sans aucune stratégie d’ensemble et sans que des actes de violence ne soient perpétrés sur les sapeurs-pompiers lors de leurs interventions. A Bron, un jeune de 19 ans a été interpellé rue Paul-Pic près de deux voitures en flammes. C’est l’unique « prise » de la nuit.

9 véhicules de la Poste brûlés à Lorette

Le parking du centre de tri de la Poste situé sur la commune de Lorette a été visé. Il a été le théâtre de l’incendie le plus spectaculaire constaté dans le département de la Loire lors du passage à la nouvelle année. Peu après 2 heures du matin, les sapeurs-pompiers du Gier ont été appelés pour combattre les flammes qui ont endommagé neuf des dix-neuf fourgonnettes stationnées sur le parking de la plate-forme postale. Les véhicules étaient garés en épi sur quatre rangées distinctes. L’accès a été aisé pour le ou les pyromanes, car l’aire de stationnement ne possède aucune protection de sécurité. Seules des grilles de chantier ceinturent le pourtour du parking, dont l’une a été retrouvée démontée. Selon les premières constatations effectuées par les policiers de la brigade de la sûreté du Gier, le feu aurait été volontairement communiqué à cinq véhicules et quatre autres auraient subi des dommages consécutifs à la propagation des flammes.

Info: leprogres.fr

01/01/2010

BONNE ANNEE…. 1.137 voitures brûlées, contre 1.147 l’an dernier.

Filed under: immigration,invasion,racaille — francaisdefrance @ 20:52
Tags: ,

Ca réchauffe le coeur…

Le Ministère de l’Intérieur a rendu public ses chiffres

Le nombre des voitures brûlées pendant la nuit de la Saint-Sylvestre a «légèrement diminué» par rapport à l’an dernier, s’élevant à 1.137 contre 1.147 un an plus tôt, a annoncé vendredi le ministre de l’Intérieur, Brice Hortefeux, dans un communiqué.

…/… Plus d’infos à venir