Francaisdefrance's Blog

30/10/2011

Paris d’hier et Paris d’aujourd’hui! Edifiant!

Cette « évolution », vous pouvez la suivre sur les deux diaporamas ci-joints. Ce n’est pas du racisme: c’est une constatation…

Bonne lecture visite.

FDF

.

Paris 1970

Paris Barbès Château Rouge

03/02/2011

Paris: le futur Institut des cultures d’islam verra le jour en 2012…

On s’en fout, on n’est pas pressés … On peut néanmoins remarquer que la loi de 1905 est ENCORE bafouée car l’édifice comprend un « espace dédié à la prière » (mosquée) et que c’est la ville de Paris qui va en partie financer. Pas grand chose: 20 millions d’euros ! Tout droit sortis de la poche des contribuables.

Il faut amener la ville de Paris devant le tribunal administratif pour non respect de cette loi !

FDF

.

Un grand espace dédié aux cultures arabo-musulmanes va être construit dans le 18ème arrondissement de Paris, d’ici 2012. Ce bâtiment se divisera en deux pôles distincts. Une des parties sera spécifiquement culturelle, avec des expositions, des échanges et un espace de loisirs, tandis que l’autre sera religieuse et consacrée à la prière.

Cet espace inédit, voué à la culture et à la spiritualité s’étendra sur une surface totale de 4 500 mètres carrés, répartis sur deux sites différents. Le premier sera situé au 53/55 rue Polonceau sur un terrain de 970 mètres carré, le second au 56 rue Stephenson à la Goutte d’Or, sur un terrain constructible de 535 mètres carré.

La division en deux lieux différents pouvait d’abord s’apparenter à une contrainte, or c’est devenu une caractéristique singulière du programme. Plus vaste, proche et en vue du Boulevard Barbès, « le site de Polonceau déclinera plutôt des activités intéressants le grand public, tandis que l’autre site, inscrit dans un tissu urbain plus contraignant et dans un quartier plus résidentiel, offrira davantage des activités à l’échelle du quartier », spécifie la description du programme. Les deux emplacements proposeront l’un et l’autre et des activités culturelles et des activités concernant le culte, animées par deux structures distinctes.

Financements publics et privés

La majeure partie des surfaces est ainsi bâtie sur la responsabilité de la Ville de Paris, qui prévoit d’y investir environ 20 millions d’euros...

Suite et source: http://tinyurl.com/4arpert

21/10/2010

Paris: la valse des subventions…

Paris : magouilles et clientélisme sur les subventions


La ville de Paris accorde à la pelle des subventions à toutes sortes d’associations clientélisées, comme au ” Cabaret sauvage “, pour l’organisation d’un forum qui n’aura pas lieu.

Une information du site Delanopolis.

delanoe subventions paris magouillesLe ” Cabaret sauvage “, un lieu où les delanoistes aiment à se retrouver depuis qu’il abrita le meeting culturel du candidat socialiste à la mairie de Paris en 2000.

Ce chapiteau, installé porte de la Villette, est censé accueillir en novembre prochain un forum ” Origines contrôlées ” pour lequel l’association ” Takticollectif ” doit percevoir une subvention de 15 000 euros.

Selon la mairie de Paris, “L’association Tactikollectif met en place des évènements culturels, des productions artistiques et procède à l’accompagnement d’un projet concourant à encourager les expressions de la diversité culturelle et les émergences artistiques qui en sont issues.

Prenant appui sur l’expérience acquise par l’association Tactikollectif, notamment dans le cadre de la démarche « Origines contrôlées », mais aussi dans l’animation et la mobilisation des réseaux, un Forum d’envergure nationale est organisé à l’automne 2010 au Cabaret sauvage, lieu de concerts et de rencontres.

Ce Forum « Origines contrôlées » aborde les questions des émergences culturelles issues de la pluralité française, à travers des temps d’échanges, de débats et de productions artistiques. Cet événement est le fruit d’un travail de deux années en partenariat avec un réseau d’artistes et de scientifiques locaux et nationaux. Le festival est destiné à tout type de public. L’ensemble des débats et la quasi-totalité des spectacles sont gratuits.”

Sauf que ce forum d’envergure nationale est organisé à … Toulouse !!!

Il suffit pour s’en convaincre d’aller sur le site de Tactikollectif : voir en CLIQUANT ICI.

Le seul événement organisé au Cabaret sauvage en novembre par Takticollectif est un concert d’un soir de “Mouss et Hakim” dont l’entrée est loin d’être gratuite puisqu’il faudra, si l’on en croit l’affiche du spectacle, s’acquitter de 30 euros pour s’y rendre. Il faut dire que, par Internet, c’est un peu moins cher (22 euros).

Les employés du Cabaret sauvage ont répondu que la seule manière d’être invité à ce concert était d’acheter un billet pour écouter l’”Orchestre national de Barbès” et que “Mouss et Hakim” étaient offerts en prime ! Quant à “Takticollectif” et “Origines contrôlées” ils n’en ont jamais entendu parler… En tous cas, tout cela n’a rien à voir avec le fameux “Forum” riche de “nombreux débats et fruit d’un travail de deux ans” mentionné dans la délibération que Delanoë présente au vote du conseil de Paris…

Source : http://tinyurl.com/3a2oblz