Francaisdefrance's Blog

14/08/2011

Tolérance et camps de concentration…

Eh bien si; ça existe encore. Mais on en parle beaucoup moins. Que font les « Droits de l’homme » ? Le nazisme a fait plus d’émules qu’on ne croit. Mais il a changé de nom, c’est tout…

FDF

.

Dans beaucoup de pays Orientaux, la persécution des chrétiens fait rage, et quand ils ne sont pas tués immédiatement, ils sont enfermés dans des « prisons » où les conditions de vie sont absolument inhumaines … Beaucoup en meurent, et leur décès n’est pas toujours su, pour ne pas dire rarement …
Ces horribles prisons prolifèrent dans beaucoup de pays, au Vietnam, en Ouzbékistan, au Zimbabwe, en Érythrée etc.

Voici les “prisons” où sont détenus les chrétiens :
des conteneurs en plein désert et sous le soleil
Voici les “prisons” où sont détenus les chrétiens :
des conteneurs en plein désert et sous le soleil

Récemment, deux jeunes femmes sont encore mortes dans ces « prisons », qui sont en fait des containers exposés en plein soleil sous le désert, où les prisonniers ne reçoivent presque pas de nourriture, de l’eau insalubre et tout ce que l’on peu imaginer dans de telles conditions.

Pour moi, ça ne s’appelle pas des camps militaires ou des prisons, c’est tout simplement des camps de concentrations

Lu sur L’observatoire de la Christianophobie.

Hiwet Tesfu (23 ans) et Zemame Mehari (27 ans) furent arrêtées en avril 2009 alors qu’elles venaient de participer à une assemblée de prière à Dekemhare, et incarcérées dans un camp militaire situé à 15 km au sud-est d’Asmara, la capitale de la République d’Érythrée. Elles le furent pour avoir participé à des réunions de cultes non autorisés car, depuis 2002, le gouvernement érythréen ne reconnaît officiellement que trois dénominations chrétiennes (orthodoxe, catholique et luthérienne), toutes les autres ont été interdites. Du fait que Hiwet et Zemame appartenaient, sans doute, à un culte évangélique ou pentecôtiste, elles n’ont jamais été reconnues par le gouvernement comme prisonnières « religieuses ». On estime que des milliers – 2 200 selon Open Doors USA – de chrétiens non “officiels” sont détenus par les autorités érythréennes. Les conditions de détention de ces deux jeunes chrétiennes furent épouvantables : enfermées dans des conteneurs installés en plein désert, maltraitées, torturées, laissées sans soins médicaux, coupées de leurs parents… Après plus de deux ans d’un tel régime inhumain, leur décès était inévitable. Elles sont les 17ème et 18ème chrétiens à mourir dans ces conditions en Érythrée.

Source:

Observatoire de la Christianophobie

Informations supplémentaires :

Voici un tableau montrant les persécutions dans le monde, par ordre de violence :

Ordre       Pays

01 Corée du Nord
02 Arabie saoudite
03 Iran
04 Somalie
05 Maldives
06 Yémen
07 Bhoutan
08 Viêt Nam
09 Laos
10 Afghanistan
11 Ouzbékistan
12 Chine
13 Érythrée
14 Turkménistan
15 Comores
16 Tchétchénie
17 Pakistan
18 Égypte
19 Myanmar (Birmanie)
20 Soudan (nord)
21 Iraq
22 Azerbaïdjan
23 Brunei
24 Cuba
25 Qatar

Vu sur: http://infos-meconnues.blogspot.com/