Francaisdefrance's Blog

20/08/2011

Attention! les re-voilà !!! Les « packs vengeance » d’Al-Qaïda à nouveau dans les bacs…


Réaction à retardement, chez les adeptes de la « religion » d’amour, de paix, etc… Et en plein ramadan, en outre. Comme quoi le mois du sacrifice reste bien celui du sacrifice des autres. Allez; couchés, les mumuzz! Vous nous fatiguez.

Le malheur est que ce sont encore les soldats qui vont en faire les frais… Ca donne des « excuses » à ceux qui les envoient au massacre.

FDF

.

Al-Qaida annonce une campagne de 100 attentats en Irak !


La branche irakienne de l’organisation terroriste veut venger la mort d’Oussama Ben Laden.

La branche irakienne d’al-Qaida a annoncé avoir lancé à partir de la mi-août une campagne de 100 attentats à travers le pays pour venger la mort d’Oussama Ben Laden et d’autres responsables du réseau extrémiste, selon un communiqué publié samedi sur Internet. L’État islamique en Irak a précisé que cette campagne avait commencé le 15 août, sans pour autant revendiquer explicitement les multiples attaques de cette journée la plus sanglante dans le pays depuis plus d’un an.

La campagne, appelée « Vengeance pour Cheikh Oussama Ben Laden et d’autres hauts responsables », a commencé « au milieu du mois du jeûne (ramadan) et, si Dieu veut, s’achèvera après avoir atteint 100 attentats », annonce le communiqué du groupe publié sur le site internet djihadiste Honein. « Ces attentats comporteront des raids, des opérations de martyrs (attentats-suicides), des bombes sur les routes, des attaques avec des pistolets silencieux et des tireurs embusqués, dans toutes les villes, zones rurales et provinces », prévient-il.

Le 15 août, jour qui semble avoir marqué le début de la campagne, puisque le ramadan a commencé le 1er août, une série d’attaques – attentats-suicides, bombes et fusillades – dans dix-huit villes d’Irak a fait 74 morts et plus de 300 blessés, faisant de ce jour le plus meurtrier dans le pays depuis le mois de mai 2010. Dans la nuit de vendredi à samedi, des tracts appelant à rejoindre l’État islamique en Irak et à combattre les soldats américains ont été distribués dans le sud et l’ouest de Bagdad, a annoncé un responsable du ministère de l’Intérieur. Selon des responsables américains et irakiens, le groupe a perdu de sa puissance depuis les années 2006-2007, au plus fort des violences sectaires dans le pays, mais il reste en mesure de mener des attentats coordonnés spectaculaires.

Source: http://www.lepoint.fr/

13/05/2011

Ca commence: des talibans alliés à al-Qaida font 70 morts au Pakistan; pour venger Ben Laden…

Bon. Dommage pour les victimes de ce massacre mais tant tant que des attentats de ce genre n’ont pas lieu chez nous, c’est toujours ça de  pris. Car ça m’étonnerait que nous passions entre les gouttes…

FDF

.

Pakistan: 70 morts dans 2 attentats !

Au moins 70 personnes ont été tuées ce matin dans l’explosion de deux bombes visant un centre d’entraînement de la police des frontières dans le nord-ouest du Pakistan, pays en proie à une vague très meurtrière d’attentats des talibans alliés à al-Qaida, selon la police. Les talibans alliés à al-Qaida ont rapidement revendiqué ce double attentat, qualifié de première attaque « pour venger Oussama Ben Laden« . « Attendez-vous à des attaques plus massives au Pakistan et en Afghanistan », a menacé Ehsanullah Ehsan, porte-parole du TTP le Mouvement des talibans du Pakistan (TTP), allié à al-Qaida.
Cette nouvelle attaque survient 11 jours après qu’Oussama ben Laden a été tué par un commando des forces spéciales américaines dans le nord du Pakistan, où les talibans ont immédiatement juré de venger sa mort en intensifiant leurs attentats contre le gouvernement pakistanais et ses forces de sécurité, qu’ils jugent complices de Washington, ainsi que contre les intérêts américains.
La première bombe a été déclenchée par un kamikaze, selon Nisar Khan Marwat, le chef de la police de Charsadda, où s’est produit l’attaque. Des jeunes recrues visées
L’attentat visait des cadets d’un centre d’entraînement de la Frontier Constabulary, une unité paramilitaire de la police chargée de surveiller les frontières. Les jeunes recrues quittaient le camp et s’apprêtaient à prendre le bus pour dix jours de permission.
« Soixante-dix personnes ont péri, 65 de la police paramilitaire et cinq civils », a ajouté M. Marwat.
Il s’agit pour l’heure de l’attentat le plus meurtrier cette année au Pakistan.
Charsadda, théâtre de très fréquents attentats, est située aux portes des zones tribales du nord-ouest frontalières avec l’Afghanistan, qui sont le bastion des talibans pakistanais ayant fait allégeance à al-Qaida et le principal sanctuaire dans le monde du réseau de feu Ben Laden. Elles sont aussi la base arrière des talibans afghans, notamment le réseau Haqqani, bête noire des soldats américains qui composent les deux tiers des forces internationales en Afghanistan.
Les talibans pakistanais, qui ont fait allégeance à al-Qaida en 2007, sont les principaux responsables de la vague de plus de 450 attentats, suicide pour la plupart, qui ont fait plus de 4300 morts dans tout le pays en trois ans et demi.
Leurs camps d’entraînement dans les zones tribales sont également utilisés par al-Qaida, qui y a entraîné de nombreux kamikazes ayant ensuite perpétré des attentats ou tenté d’en commettre aux Etats-Unis ou en Europe, de ceux du 11 septembre 2001, à ceux de Londres en 2005, en passant Madrid en 2004 et Times Square à New York en 2010.
Source: http://www.lefigaro.fr/flash-actu/