Francaisdefrance's Blog

20/09/2010

Caricatures de Momo: Le journal Danois les ayant publiées aurait été la cible d’un attentat manqué

La lettre piégée de l’auteur présumé de cet attentat lui a sauté au visage. C’est lui qui va désormais servir de modèle aux caricaturistes,  mon avis… Voyez sa tronche…

FDF

L’attentat a été manqué. Son auteur, beaucoup moins…


Le quotidien danois Jyllands-Posten, qui avait publié en septembre 2005 les caricatures controversées de Mahomet, était vraisemblablement la cible de l’homme qui a été arrêté la semaine dernière à Copenhague après une explosion dans un hôtel, a annoncé, vendredi 17 septembre, la police. Selon les enquêteurs, l’homme comptait envoyer un courrier piégé au quotidien.

« La lettre, qui contenait du TATP (tripéroxyde de tricycloacétone, explosif) et des billes en acier, aurait été destinée, selon nos informations, au siège de Jyllands-Posten à Viby », près d’Aarhus dans le centre du Danemark, a déclaré le chef de l’enquête policière Svend Foldager, au cours d’un point de presse. Plusieurs menaces de mort ont été adressées au Jyllands-Posten depuis la publication des dessins satiriques qui ont soulevé une tempête de protestations violentes contre le Danemark dans le monde musulman.

Pas encore d’inculpation pour terrorisme

« Nous n’en sommes pas sûrs à 100 %, mais nous estimons très vraisemblable que Jyllands-Posten ait été la cible », a-t-il souligné, notant que la « bombe confectionnée avait la puissance d’une grenade ». Selon les techniciens de la police, la lettre piégée aurait pu « blesser et non tuer ceux qui l’auraient ouverte », a-t-il ajouté. La bombe « artisanale » a explosé « dans les toilettes d’un mètre carré de l’hôtel », blessant légèrement son auteur, selon ce policier.

En dépit de ces nouvelles informations, la police a maintenu son inculpation « d’attentat à l’explosif et de détention illégale d’arme », refusant au « stade actuel » de l’inculper « de terrorisme », selon l’inspecteur Foldager. Le suspect a été arrêté deux heures après l’explosion dans un parc voisin. Selon la police, l’homme identifié comme étant Lors Doukaev, né en 1986 en Tchétchénie et résidant en Belgique, était arrivé le 7 septembre au matin à Copenhague par autocar en provenance de Liège.

Il s’était rendu à deux reprises avant le jour de l’explosion, le 10 septembre, dans un bureau de poste à Copenhague pour acheter des enveloppes à alvéoles et un petit emballage en carton ainsi que du ruban adhésif, selon les enquêteurs s’appuyant sur des témoignages recueillis et des images de caméras de surveillance.

Source: http://tinyurl.com/328slze