Francaisdefrance's Blog

25/01/2012

Dissolution programmée de Forsane Alizza: la riposte des barbus.

Un véritable morceau d’anthologie: la réponse des extrémistes enrubannés de Forsane Alizza suite à la décision de boucler leur site de haine selon les lois de NOTRE République…

La provocation, les menaces, tout y passe…

Ca ne sert à rien, les barbus: il n’y a pas que le gouvernement qui veut faire fermer votre site d’amour, de paix et de tolérance. Des foules de patriotes y travaillent. Et devant le nombre, vous allez bien devoir plier, faute de riposter face aux décisions de nos Hautes Autorités.  D’autres procès vous attendent; et ce ne sera pas devant des tribunaux islamiques…

Vous êtes en France. Rappelez vous le bien…

Un barbu averti en vaut deux; quoi que…

FDF

.

http://www.forsane-alizza.com/toute-lactualite/communique-officiel-le-gouvernement-souhaite-dissoudre-arbitrairement-forsane-alizza-notre-reponse-23302

A nouveau, visitez leur site. On y vend même des caméras espion. C’est pour dire…

Par ici: http://www.forsane-alizza.com/

Et vous allez, en cherchant bien, comprendre pourquoi ce site haineux doit être atomisé…

FDF

Bonus: un des tracts de cette officine nauséabonde:

Mis à part ça, ils ne prônent pas le retour du califat…

01/01/2012

On attaque fort…

Bonjour et encore tous mes voeux pour cette nouvelle année.

Remis des bubulles d’hier soir? Parfait. Moi aussi.

.

Afin de ne pas perdre la main, intéressons-nous au cas de Forzane Alizza, site de haine qui perdure et dont bon nombre d’entre nous se demande pourquoi il n’a pas subi la censure; car là, c’en est, de l’incitation à la haine. De la vraie, de la pure, de la dure. Pas comme dans ces sites et blogs patriotes que l’on fait fermer car ils osent montrer du doigt la vérité.

Visitez donc ce site purement islamiste-intégriste; allez fouiller dedans, ressortez des preuves (il y en a plein) et n’hésitez pas à dénoncer ce qu’il diffuse en matière d‘appel à la haine, au meurtre, à la propagande anti-chrétienne, j’en passe et des meilleures.

C’est ici que ça se passe: http://www.forsane-alizza.com/

Allez y de bon coeur! C’est inadmissible que ce site nauséabond soit encore vivant sur le NET!

Des sites et blogs patriotes s’intéressent d’ailleurs de près à leur cas. Mais nous aurons l’occasion d’en reparler…

FDF

.

En attendant, une pétition a été lancée.
POUR SIGNER   et faire signer   autour de vous  CETTE PÉTITION ET FAIRE BARRAGE à L’INSTAURATION DE LA SHARIA  CHEZ NOUS,  EN FRANCE  à vos claviers et vos stylos pour ÉCRIRE DIRECTEMENT A LA PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE  ET AU MINISTÈRE DE L’INTERIEUR, CECI EST UN ACTE CITOYEN  IMPORTANT POUR NOTRE AVENIR,  L’AVENIR  DE NOS FAMILLES  DE NOS ENFANTS, DE VOUS,  DE MOI  !!!
JC JC…

http://www.mesopinions.com/Non-a-un-tribunal-islamique-en-France-petition-petitions-4f7e8dcd6c0fe6a56afcfe6bd3658951.html

A l’attention de Monsieur le Président de la République, Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Ministre de l’Intérieur

Monsieur le Président,

Un site internet islamiste, « Forsane alizza », vient d’annoncer la création prochaine d’un tribunal islamique en France afin, écrivent-ils, de permettre « aux musulmans vivant dans ce pays d’accéder à des jugements tirés du Coran et de la Sounna de la part de savants du haq. » Nous vous demandons de faire interdire ce projet qui contrevient à nos Lois républicaines.
En effet, nous vivons dans un état laïc où la Justice est rendue au nom du Peuple français et non selon les principes d’un ouvrage religieux. L’instauration d’un tribunal religieux parallèle appliquant la charia serait par conséquent illégal et son existence remettrait en cause la validité même des jugements rendus par les tribunaux de la République sur notre territoire.
C’est donc en votre qualité de « garant des institutions »,que nous vous adressons cette requête pour l’interdiction de ce projet de « tribunal islamique » et la préservation de nos Lois républicaines.
Vous remerciant des suites favorables que votre charge vous autorise à donner,
Nous vous prions d’accepter, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments respectueux.

Marc Noé
Responsable de la publication

http://www.legaulois.info/

*******************************************************

24/12/2011

Vous ne rêvez pas: création d’un tribunal islamique en France prochainement !!!

Et selon vous, on va les laisser faire??? C’est comme les mosquées: si on les laisse commencer, ils n’auront de cesse que de faire proliférer ces insultes à notre Justice et à notre République. Alors, avant qu’il ne soit trop tard…

Lisez leur communiqué: ils nous menacent, en outre. C’est du sérieux. Il va y avoir de la monnaie à rendre…

Je crois qu’il est temps de tuer le ver dans le fruit.

FDF

.

APRÈS LES SYNDICATS DE MUSULMANS,  APRES LES PARTIS POLITIQUES MUSULMANS,ACCEPTERONS-NOUS CETTE NOUVELLE MASCARADE ?NOUS DEVONS INTERPELLER  LES AUTORITÉS ET NOS ÉLUS  SUR L’ILLÉGALITÉ TOTALE D’UN TEL  TRIBUNAL
et d’une TELLE JUSTICE PARALLÈLE    QUI ME SEMBLE ÊTRE UN DÉBUT PRÉOCCUPANT  ca r bientôt ils traiteront de TOUS les dossiers  qui se retrouvent dena les tribunaux   et  Conseils de Prud’hommesIL FAUT ABSOLUMENT ARRÊTER LEUR FOLIE DANGEREUSE,   SEULE UNE INTERDICTION OFFICIELLE POURRA LES ARRÊTER ………….pour le moment
JC JC
Une des sentences d’un tribunal islamique… (Photo d’illustration).
.

Une première en France

« Nous vous en parlions il y a quelques temps sur notre radio du web, nous envisageons la création d’un tribunal islamique en France qui permettra aux musulmans vivant dans ce pays d’accéder à des jugements tirés du coran et de la sounna de la part de savants du haq c’est à dire des savants de la 3aqida (du dogme) inchaalah. Notre travail consistera dans un premier temps à accueillir les dossiers complets afin que nous puissions traiter ceux-ci avec tout les éléments disponibles pour que les jugements rendus soit équitables en conformité avec la charia. Nous vous précisons que les situations trop complexes seront rédigés en arabe puis envoyés vers le minbar (site des savants du haq) pour qu’ils puissent nous aider à délivrer un jugement précis en conformité totale avec la charia. Ceci se fera avec l’aide de plusieurs étudiants en science de la charia et ne sera pas pris à la légère. Les délais pourraient parfois être long pour répondre à toutes les attentes qui sont nombreuses de la part de la communauté. Nous ferons notre possible aussi pour mettre en relation les tuteurs dans les cas où des musulmans de la aqida souhaitent se marier. Il vous faudra pour cela laisser tout vos coordonnés nous permettant de faire le travail inchaalah. Les soeurs seront prises en charges par des soeurs et les frères par des frères. Aucune mixité ne sera permise. Un standard téléphonique sera mis en place pour réceptionner les appels inchaalah.

Une équipe dédiée à cela

L’organisation a par conséquent l’ambition d’ouvrir un “tribunal” chargé de régler, selon la justice islamique, les différends matrimoniaux et les questions d’héritage.
C’est en somme un “Centre de Services et de Conseils Islamiques” qui traitera, en accord avec la charia, tous les cas de divorces, d’annulation de mariage, de réconciliation ou de différends conjugaux et remettra un certificat si nécessaire. Nous avons conscience que les tribunaux mécréants ne seront pas forcément d’accord avec cette idée cependant nous estimons que l’initiative est profitable même pour eux puisqu’elle se limitera à de la médiation et que cela permettra de désengorger peut-être leur tribunaux qui prononcent et exécutent des peines sur des musulmans parfois alors que cela contredit le kitab et la sounna.

La date de création sera le 1 février 2012 inchaalah, aussi, il sera possible de recevoir des gens personnellement dans certaines villes pour parler de vive voix.

Pour toutes précisions supplémentaires veuillez nous contacter à : sharia4france@gmail.com 

Nous mettons en garde nos détracteurs et les jaloux du web qui passent leur temps à nous dénigrer et calomnier notre groupe de surveiller leur propos. Nous sommes en période de fin des temps et le jour des comptes est proche. Il existe malheureusement dans cette communauté des gens qui n’épargnent pas les musulmans de leur bouche mais laissent tranquille les kouffars. Que ceux-ci prennent garde de ne pas être les responsables de la fitna.

On demande à sa majesté ALLAH la science et la compréhension, la lucidité ainsi que la patience et l’endurance face aux épreuves qui risquent d’être de plus en plus nombreux.

L’Unicité d’Allah dans le Jugement

La démonstration de l’Unicité d’Allah dans le Jugement
Allah a dit : « Et Je n’ai créé les djinns et les hommes que pour qu’ils m’adorent » (Sourate 51 – verset 56)
 
Pour expliquer ce verset, les savants ont dit : « Pour qu’ils attestent de Mon Unicité ; Je leur donne des ordres et leur soumets des interdits »
 
Allah a dit : « La création et le commandement n’appartiennent qu’à Lui. Toute gloire à Allah, Seigneur de l’Univers » (Sourate 7 – verset 54)
 
Allah nous informe dans ce verset qu’Il est l’Unique Créateur de l’Univers et des humains, de ce fait Il Lui appartient à Lui l’Unique de commander l’Univers, ainsi que les humains, en leur donnant des ordres, et leur soumettant des interdits. En effet, le commandement dans ce verset concerne aussi bien le commandement cosmique, que le commandement législatif, et Allah n’a pas d’associé dans cela.
 
Allah a dit : « Et Il n’associe personne à Son commandement » (Sourate 18 – verset 26)
 
Allah a dit : « À Lui appartient l’Inconnaissable des cieux et de la terre. Comme Il est Voyant et Audient ! Ils n’ont aucun allié en dehors de Lui et Il n’associe personne à Son commandement » (Sourate 18 – verset 26)
 
Allah a dit : « Le Jugement n’appartient qu’à Allah. Il tranche en toute vérité et Il est le Meilleur des Juges » (Sourate 6 – verset 57)
 
Allah a dit : « Le Jugement n’appartient qu’à Allah. Il vous a commandé de n’adorer que Lui. Telle est la Religion droite, mais la plupart de gens ne savent pas » (Sourate 12 – verset 40)
 
Allah a dit : « C’est Lui Allah. Pas de divinité à part Lui. À Lui la louange ici-bas comme dans l’au-delà. À Lui appartient le Jugement. Et vers Lui vous serez ramenés » (Sourate 28 – verset 70)
 
Le Prophète Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallam, a dit : « Allah est le Juge, et c’est à Lui qu’appartient le Jugement » (Hadith rapporté par abou Dawoud, an-Nassaï, et Bayhaqi, qu’Allah leur fasse Miséricorde)
 
Toute personne monothéiste, y compris celle à qui le Message n’est pas parvenu, sait qu’Allah est l’Unique Créateur de toute chose, que rien ne peut échapper à Sa Volonté, qu’Il voit, entend, et sait toute chose, qu’Il est le Puissant, que rien ne peut Lui échapper car Il est exempt de toute imperfection dans Ses Attributs, qu’Il ne ressemble pas aux créatures ni dans Son Être, ni dans Ses Attributs, qu’Il n’a besoin de rien ni personne, qu’Il est le Sage…
 
De ce fait, il est inconcevable que l’Infiniment Sage puisse créer les humains en vain, sans but, pour qu’ils vivent et meurent, sans que rien ne se passe. Toute personne qui pense qu’Allah a créé les humains sans but, et qu’ainsi Il ne va pas les juger pour ce qu’ils auront accomplis, et les récompenser ou punir après le jugement, une telle personne aura sous-estimé Allah et renié la Sagesse d’Allah. De plus, il n’y a pas de véritable peur, sans la croyance en le Jour du Jugement.
 
C’est pour ces raisons, entre-autres, que les savants ont dit que l’Islam n’est pas valable sans la croyance en Allah, ses prophètes, ses livres ainsi que le Destin, et au Jour du Jugement.
 
Ces trois piliers de la Foi font partie du fondement de l’Islam, et sans la croyance en ces trois piliers, même à une période avant la venue du Message, la personne ne sera pas considérée comme étant monothéiste.
 
De ce fait, toute personne qui croit en le Jour du Jugement, sait qu’Allah est l’Unique Juge, et donc le Seul qui a le droit de commander avec Sa création et Ses créatures, en leur donnant des ordres, et leur soumettant des interdits, autrement dit, Allah est le Seul Législateur, et Il est le Seul qui doit être pris comme Juge lors des litiges.
 
Ainsi, toute personne qui légifère des lois générales à suivre, s’associe à Allah dans la Législation.
 
De même, toute personne qui juge avec cette législation lors des litiges entre les gens, s’associe à Allah dans Son droit d’être le Seul qui doit être pris comme Juge lors des litiges.
 
Quant à celui qui, par le biais d’un vote, aide à quelqu’un à obtenir le poste d’un législateur de lois générales à suivre, il l’aura aidé à s’associer à Allah et aura ainsi commis un acte de polythéisme majeur en mettant en place un égal à Allah dans la Législation.
 
Allah a dit : « Ou bien auraient-ils des associés qui leur auraient établi des lois religieuses qu’Allah n’a jamais permises ? » (Sourate 42 – verset 21)
 
La mise en place d’un égal à Allah est le plus grand des péchés qu’Allah ne pardonnera qu’à une personne sous l’effet de la contrainte, et en aucun cas à celui qui aura fait cela de plein gré pour un soi-disant moindre mal, car il s’agît du Chirk et dans le Chirk il n’y a pas de moindre mal, même si il est vrai qu’un Tâghoût peut être pire qu’un autre. La règle du moindre mal, s’applique dans les sujets moindres que le Chirk, dans un cas de nécessité.
 
De même, celui qui par le biais d’un vote aide à quelqu’un à obtenir le poste d’un juge qui va régler des litiges entre les gens avec un autre livre que le Livre d’Allah et la Sounna du Prophète Mouhammad, sallallahou ‘alayhi wa sallam, il l’aura aidé à s’associer à Allah et aura ainsi commis un acte de polythéisme majeur en mettant en place un égal à Allah dans le Jugement.
 
Allah a dit : « N’as-tu pas vu ceux qui prétendent croire à ce qu’on a fait descendre vers toi (Prophète) et à ce qu’on a fait descendre avant toi ? Ils veulent prendre pour juge le Tâghoût, alors que c’est en lui qu’on leur a commandé de ne pas croire. Mais le Diable veut les égarer très loin, dans l’égarement » (Sourate 4 – verset 60)
 
Allah a dit : « Est-ce donc le jugement de la Djahiliyyah qu’ils cherchent ? Qu’y a-t-il de meilleur qu’Allah en matière de jugement pour des gens qui ont une foi ferme ? » (Sourate 5 – verset 44)
 
Soulayman ‘ibn Sahman, rahimahoullah, dans son commentaire du verset : « Ceux qui ne gouvernent pas par la Loi d’Allah sont les mécréants » – a dit : « Et cela expose la mécréance du juge en personne, ainsi que de ceux qui recourent à son jugement …, de même que de celui qui ne croit pas en l’obligation de juger d’après la Loi d’Allah, même si lui-même n’est pas juge, ni ne demande le jugement » (Source : ad-Dourar as-Saniyyah, 10/504-505)
Un nouvel outil intéractif
Nous vous présentons notre nouveau tchat interactif personnalisé qui va permettre à ceux qui ont des difficultés pour utiliser les autres outils comme paltalk ou tinytchat qui nous servent de webradio, de communiquer avec l’équipe en temps réel. Bien entendu il se pourrait qu’on ne soit pas disponible sur le moment, mais en règle générale le soir à partir de 20h00 il y aura quelqu’un inchaalah. »

Source: http://mejliss.com/

11/09/2011

Belgique: un « tribunal islamique » à Anvers !

Hey, les Belges! Ne laissez pas faire ça !!! Ne laissez pas la charia s’installer chez vous ! Réagissez; et vite !!! Votre patrie n’est pas une terre d’islam.

Ils ont essayé, chez nous… Et sont repartis la queue basse…

.

FDF

.

Sharia4Belgium ouvre un « tribunal islamique » à Anvers !!!

L’organisation islamiste Sharia4Belgium est à l’initiative de l’ouverture, à Anvers, d’un « tribunal » chargé de régler, selon la justice islamique, des différends matrimoniaux et des questions d’héritage, rapporte samedi Het Laatste Nieuws samedi.
Selon son site internet, ce « Centre de Services Islamiques » traitera, en accord avec la charia, tous les cas de divorces, d’annulation de mariage, de réconciliation ou de différends conjugaux et remettra un certificat si nécessaire ». L’échevine anversoise de la diversité, Monica De Cononck (sp.a), dont les services tiennent à l’oeil Sharia4Belgium, estime que l’initiative n’est pas une mauvaise chose si elle se limite à de la médiation. Il n’est pas question, précise-t-elle, d’un tribunal prononçant et exécutant des peines. (AHO)

Source: http://www.rtl.be/

Merci à…………………., il se reconnaîtra…

28/09/2010

Jugé pour provocation à la haine à Toulouse… Deux poids, deux mesures.

Trop facile. Beaucoup trop facile, la liberté d’expression à deux vitesses. Ce type est jugé comme un criminel, voire un terroriste. Je n’approuve pas son attitude, loin de là. Mais force est de constater l’acharnement de la Justice envers ce journaliste qui n’a, en fait, que « prononcé » tout haut ce que beaucoup pensent tout bas. Et c’est lui qui trinque… Les associations bobos citées plus bas ont fait leur travail « gestapiste » et doivent en jouir. Lisez en outre la prose du journaliste qui relate cette affaire: honteux…

Ce qui me fout en rogne, c’est la sur-médiatisation de cette affaire alors que l’ on n’entend plus parler de cet énergumène musulman qui a vomi sa haine en place publique à Limoges dernièrement. La vidéo, témoin de cette VRAIE incitation à la haine a, dans un premier temps bizarrement disparu. Il semblerait qu’en France, « ON » préfère l’intégrisme au patriotisme. Cette préférence non-nationale m’écoeure… Mais on trouve tout, sur le net et je vous la présente à nouveau, cette vidéo témoin de la haine, de la vraie haine.

FDF

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=OJviivbNJTw

.

28.09.10

Il s’était attaqué aux musulmans de Muret dans un article.

Il comparaît à 14 h devant la cour d’appel de Toulouse. Rodolphe Crevelle, 55 ans, journaliste et directeur de la publication de Sud Journal, va devoir répondre de « provocation à la discrimination, à la haine et à la violence ». En première instance, il avait écopé de trois mois de prison ferme.
Ce « militant nationaliste révolutionnaire et délinquant de droit commun » comme l’indique sa fiche de recherche des renseignements généraux, a rédigé, sous un pseudonyme, un article sur les musulmans de Muret intitulé « Mon voisin est une mosquée ». Haineux, cet écrit publié en octobre 2006 dans Sud Journal a immédiatement fait bondir les associations Stop Racisme, la Ligue des droits de l’Homme, la Licra et le MRAP, qui ont porté plainte en janvier 2007.

Un habitué de la diffamation
Établi dans l’Aude, Rodolphe Crevelle va successivement être interrogé par la police et par le juge d’instruction. Insultant, menaçant, ou se drapant dans la liberté d’expression, notre homme est finalement jugé par défaut le 3 novembre 2008. Il s’oppose au jugement. Il est donc reconvoqué en mars 2009. Une fois de plus invisible à la barre, il laisse néanmoins une lettre à l’attention du président du tribunal qu’il compare à « un tribunal islamique ». Condamné à trois mois de prison ferme, il a fait aussitôt appel. Tout comme le parquet de Toulouse qui réclamait une peine plus lourde.
Depuis janvier 2009, Rodolphe Crevelle a été jugé deux fois pour diffamations, portant à onze le nombre de ses condamnations pour ce même motif.

Source: http://tinyurl.com/26lbsch