Francaisdefrance's Blog

28/02/2012

Alain Juppé à Tunis avec un chèque… Avec notre argent, plutôt…

Ca date de 2011, mais bon.

Ce genre d’actes reste d’actualité…

Et encore une forfaiture! Il est vrai qu’en France, tout va bien au niveau pouvoir d’achat. Le chômage explose, de nouvelles taxes, hausses et impôts nous attendent, le seuil de pauvreté touche les abysses, mais bon. De quoi se poser de sérieuses questions.

Un jour, proche, la France deviendra un pays pauvre. La Tunisie nous aidera, c’est sûr… Pour l’instant, plus besoin que les Tunisiens viennent en « demandeurs d’asile » chez nous. On leur amène ce qu’il faut sur place.

L’électorat français en tirera bientôt les conclusions qui s’imposent…

FDF

.

.

Le chef de la diplomatie française Alain Juppé est arrivé mercredi 20 avril en Tunisie, avec en poche une aide de 350 millions d’euros, pour raccommoder une relation bilatérale mise à mal par plusieurs couacs français avant et depuis la chute du régime Ben Ali.

22/10/2010

MAM ouvre les vannes de l’immigration algéro-musulmane !

Vous les reconnaissez ?

.

La guerre d’Algérie n’est pas terminée, en fait. Nous avons encore en France des prisonniers. Et plein d’autres arrivent.

FDF

.

Vous rentrez dans votre appartement et ô surprise, vous constatez une énorme inondation. Quel est votre premier réflexe ? Appeler les pompiers ? Non. Vous précipiter sur le seau et les serpillières pour éponger le sol ? Non. La première chose à faire, c’est évidemment de voir d’où vient la fuite et d’y mettre fin le plus tôt possible. Car il ne sert à rien à d’écoper l’eau si on ne coupe pas la source de l’inondation dont le débit est supérieur à celui de votre assèchement. Vous allez donc tout simplement, selon le cas, fermer le robinet de la salle de bain que quelqu’un a laissé ouvert, ou couper l’arrivée d’eau de l’appartement, ou rendre visite au voisin du dessus si la fuite provient du plafond, ou fermer la fenêtre par laquelle la pluie est entrée, etc. Et ensuite seulement, vous allez éponger vos sols et vos tapis. Puis vous préviendrez votre assurance et vous réparerez ou ferez réparer les dégâts des eaux.

Tout cela est évidemment très logique, et pourtant cette raison élémentaire échappe totalement à Michèle Alliot-Marie. A moins que notre actuel ministre de la Justice ne joue un double jeu au profit d’intérêts qui ne sont pas les nôtres ?

En effet, elle revient d’un voyage en Algérie, où elle a – entre autres – promis au président Abdelaziz Bouteflika de donner aux Algériens encore plus de privilèges – par rapport aux autres étrangers extra-européens – quant à leur immigration et leur séjour en France. Dans une interview au journal El-Watan, elle déclare : « L’accord conclu en 1968 entre la France et l’Algérie a déjà été amendé à trois reprises. Il prévoit pour les Algériens des avantages par rapport au droit commun. Or, le droit commun a tellement progressé que, sur certains points, le droit applicable aux Algériens, qui devait être plus avantageux, est en réalité moins favorable. Nous souhaitons que l’Algérie continue à bénéficier d’un régime spécial, plus favorable. La France est prête à ces avancées. »

Il est étrange qu’aucune association « antiraciste » ou que la Halde ne dénoncent pas cette « discrimination positive » en faveur des Algériens. Mais il y a bien plus grave : Michèle Alliot-Marie réouvre tout simplement les vannes de l’immigration algérienne et donc musulmane. Et en avant pour les visas !

Suite et source: http://tinyurl.com/2wcul2m