Francaisdefrance's Blog

04/09/2011

Nice: la « gégéne » reprend du service; mais pas du côté qu’on croit…

Estrosi est au courant? (mauvais jeu de mot…). Bien sûr. C’est quand-même lui le maire. Mais il ne faut pas s’attendre à une réaction de sa part. Sa ville, il l’a offerte aux immigrés…

Dans le cas révélé plus bas, il paraît que le mari avait eu le « coup de foudre » (mauvais de mot aussi).

FDF

.

La barbarie d’un algérien…

  Et ces gens là voudraient nous imposer, à nous peuples libres et civilisés, leurs  coutumes, leur sharia  et leur islam.   RÉVEILLEZ  VOUS AVANT QU’IL NE SOIT TROP TARD!

Nice: il électrocutait sa femme parce qu’elle se refusait à lui !

Après de longs mois de calvaire endurés en silence, une jeune femme de 28 ans, domiciliée quartier de la Californie, à Nice, a trouvé la force et le courage de venir au commissariat d’Auvare et de déposer plainte contre les violences de son compagnon.

Et de raconter aux policiers les actes de torture et de barbarie que lui aurait fait subir son mari, âgé de 34 ans, originaire comme elle d’Algérie. Non content de lui imposer des rapports sexuels non protégés, il se comportait comme un tyran lorsque sa jeune épouse avait l’audace de refuser ses avances. Séquestrée au domicile, elle était alors ligotée à une chaise et électrocutée jusqu’à ce qu’elle cède.

Traces de brûlures

Interpellé hier matin par la Sûreté départementale des Alpes-Maritimes, l’homme a été placé en garde à vue. À son domicile, les policiers ont trouvé de nombreuses prises électriques aux fils dénudés, dont il se serait servi comme d’une véritable «gégéne». De fait, sur le corps de la malheureuse jeune femme, les policiers ont trouvé de nombreuses traces de brûlures.

L’enquête confiée à la Sûreté départementale vient de débuter. Dans les prochains jours, des confrontations devraient être effectuées pour établir les actes de torture et de barbarie. Quant à la jeune femme maltraitée, elle a été placée dans un foyer à Nice.

Source:   http://www.nicematin.com/