Francaisdefrance's Blog

10/02/2011

La France investit pour l’avenir et l’emploi… à l’étranger !!!

Vous saurez vite faire la relation avec mon billet précédent concernant l’augmentation du prix de l’électricité… Ca continue. Combien de temps, encore???

FDF

.


L’état français investit dans l’avenir! La revue Challenge révèle que la France va financer une partie du TGV marocain ainsi qu’une partie du port de Tanger :

L’Etat français va ainsi financer plus de la moitié du TGV Tanger-Casablanca, un projet de 1,8 milliard d’euros. Et l’Agence française de développement a concentré 2,2 milliards d’euros d’engagements, ce qui en fait son plus gros client.

Dans le même article, nous apprenons que Renault ouvrira au Maroc une usine qui produira 400 000 véhicules et créera au total, avec les équipementiers, 36 000 emplois! Tout cela grâce à l’investissement de technologies françaises, d’argent français, d’une main d’oeuvre à bas coût et de faibles impôts…

On notera le cynique de la situation dans cette phrase prononcée par un français au Maroc à propos du port :

« Le port n’a ouvert qu’en 2007 et il dépasse déjà Marseille en nombre de conteneurs »

Pour rappel :

Malgré sa progression de 3% en 2010 par rapport à 2009, le port de Marseille se trouve largement en-deçà de 7,7%, la moyenne de croissance des ports européens. Le port de Marseille-Fos a encore reculé d’une place l’année dernière : il est désormais le cinquième port européen derrière Rotterdam, Anvers, Hambourg et Amsterdam.

la Cour des comptes pointe dans un rapport provisoire, révélé par le Figaro ce jeudi 3 février 2011, une situation de blocage social au Grand port maritime de Marseille, cause essentielle, selon elle, du déclin du premier port français.

La Cour relève que le paysage social est dominé par la CGT, qui n’hésite pas à bloquer tout accord collectif. Elle pointe également la faiblesse du temps de travail des principaux salariés du port, conducteurs de grues et de portiques. Selon le rapport ils ne travaillent de façon effective que 14 heures par semaine à Fos et 12 heures à Marseille, pour une rémunération comprise entre 3 500 et 4 500 euros nets, grâce notamment à des gratifications illégales.

On retiendra donc cette situation schizophrénique où certains syndicats se tirent une balle dans le pied pendant que le gouvernement français investit pour créer de l’emploi à l’étranger…

Quand les principales personnalités politiques françaises vont en vacances au Maroc et font du lobbying pour ce pays au détriment des français, ne soyez pas surpris de l’évolution de la France!

Source: http://www.patriotes-francais.fr/content/la-france-investit-pour-lavenir-et-lemploi