Francaisdefrance's Blog

27/02/2012

Comble de l’horreur à Escaudain !

Les armes de destruction massive habituelles ont été sorties: symboles nazi, croix gammées, autocollants islamophobes; manque la légendaire tête de cochon… Un oubli?

Il va falloir inventer d’autres autocollants, du genre « Stop à la stigmatisation ! » à placarder sur des églises, par exemple.

Et si on médiatisait autant pour chaque crachat que certains « jeunes » nous balancent aux pieds, chaque jour? Car il faut savoir que ce n’est pas une pathologie d’expectoration; c’est de la haine anti-blancs et anti-chrétiens…

Pffffffffffffffffffffffffffffffffffff.

FDF

.

Mosquée d’Escaudain : inscriptions nazies sur la façade !

Mosquée d'Escaudain : profanation

La mosquée d’Escaudain, dans le nord de la France, a été profanée. Des enfants ont découvert des symboles nazies, une croix gammée, ainsi qu’un autocollant islamophobe sur lequel on pouvait lire « stop à l’islamisation ».

L’information a été postée en début de soirée sur ce qui semble être le compte Facebook d’un fidèle de la mosquée d’Escaudain, accompagnée du message suivant :

« La mosquée a été tagué avec des signes nazi et un autocollant ‘stop à l’islamisation’ a été placardé sur la façade. »

Le discours islamophobe de nos politiques a permis ce genre de lâcheté et la faiblesse du CFCM inféodé au système ne nous permet pas de compter sur eux pour nous défendre. »

Source: al-kanz

21/01/2012

Crime odieux: 2 têtes de cochon trouvées sur le chantier d’une mosquée !

Photo d’illustration

.

Tiens; un nouveau genre de plainte (voir plus bas…).

Les médias pourraient éviter de donner ce genre d’infos. Ca donnera certainement des idées à certains et une nouvelle occasion aux muzz de se plaindre, ainsi qu’à leurs politico-admirateurs qui se trouvent faussement traumatisés vu qu’ils sont en quête d’un nouvel électorat.

Je ne vise personne en particulier…

FDF

.

UN CRIME ODIEUX   !!!!!!!   Le maire de la « gauche citoyenne » est indigné, supéfait,  choqué  et demande des sanctions à l’encontre de  ces  grands criminels.

Jamais  il se demande  pourquoi un tel rejet de l’islam et des adeptes de cette secte de haine et de destruction ???  Il ne se demande pas si le peuple de France a en ras le bol de l’islamisation même pas rampante ???

JC JC…

.

Une plainte pour « injures publiques à caractère religieux » a été déposée après la découverte hier de deux têtes de cochon sur le chantier de construction d’une mosquée à Nanterre, a-t-on appris de source policière.

« Une première tête de cochon fraîchement coupée a été découverte jeudi matin devant la porte du chantier et une autre a été jetée derrière la palissade », a expliqué cette source.
Le maire de Nanterre (Gauche citoyenne) Patrick Jarry a exprimé ce vendredi dans un communiqué « son émotion à la suite de l’acte malveillant et provocateur qui a visé le chantier de construction de la future mosquée ».

« Ceux qui ont commis cet acte raciste doivent être recherchés et sanctionnés », a ajouté le maire, réaffirmant « l’engagement de l’équipe municipale pour le vivre ensemble et le libre exercice des cultes dans la dignité ».

Le président de l’association Irchad (Orientation en arabe), Rachid Abdouni, chargé de gérer la future mosquée, a qualifié cet acte d' »odieux ». « Mais cela ne nous empêchera pas de continuer à prôner un message de tolérance pour que chacun puisse exercer son culte librement et sans haine », a-t-il ajouté dans un communiqué. Le commissariat de Nanterre a été chargé de l’enquête.

Source: http://www.lefigaro.fr/

30/06/2011

Une tête de porc retrouvée sur le site d’une future mosquée en Grande Bretagne.

Ouhais……………… Chez nous, c’est courant. Mais on peut constater que les muzz Anglais sont également « heurtés » quand ces « actes de résistance » sont commis.

Si on ne peut plus rigoler.

Nottingham, Nottingham… Ah oui, j’y suis: faut appeler Robin des Bois Souks à la rescousse !

FDF

.

Des tags islamophobes et une tête de cochon ont été découverts sur le site d’une mosquée près de Nottingham, en Angleterre. Quatre personnes ont été interpellées, et l’une d’entre elle a reconnu être l’auteur des tags.

« Pas de mosquée ici », disaient les graffitis découverts  sur le site qui abritera la mosquée de West Bridgford, dans la banlieue de Nottingham, le 23 juin dernier. Les inscriptions ont été peintes en plein sol, et une tête de cochon aurait été retrouvée sur le site, rapporte la BBC sur son site.

Un militant d’extrême droite impliqué

La police a arrêté quatre personnes, âgées entre 19 et 31 ans, selon la même source. L’un des suspects, Christopher Payne, a reconnu être l’auteur des  tags. Il nie toutefois avoir déposé la tête de  cochon. En attendant son procès fixé au 21 juillet prochain, il a été libéré sous caution, et est désormais tenu de ne pas s’approcher à moins de 200 mètres d’une mosquée.

Le jeune homme appartiendrait à l’English Defence League (EDL), un mouvement d’extrême droite de Grande Bretagne fondé en juin 2009, et dont il serait l’un des leaders. Le mouvement est bien connu pour ses campagnes contre l’islam dans le pays, et a réservé sur son site internet, un espace intitulé « NO MORE MOSQUES ». Notons que Christopher Payne se serait d’ailleurs vu interdit par la cour d’être officiellement associé aux activités de l’EDL, pour une durée qui n’a pas été précisée.

Toujours selon BBC, les trois autres suspects se nommeraient Wayne Havercroft, 31 ans, Nicholas Long, 21 ans, et Robert Parnham, 19 ans. Ils son tous poursuivis pour incitation à la haine contre l’islam et pour  avoir causé des dégâts criminels à connotation raciste

On constate qu’en matière d’actes islamophobes, certains ne ménagent pas leurs efforts. Ainsi, au début juin 2011, un Britannique a décidé de jouer un mauvais tour aux fidèles de la mosquée de Bristol (sud-ouest de l’Angleterre), en déposant des tranches de jambon de porc sur leurs souliers, à l’heure de la prière. L’homme avait été condamné à six mois de prison et 150 heures de travaux d’intérêt général.

Source: http://www.yabiladi.com/

25/10/2010

Tête de cochon à l’entrée de la mosquée de Dunkerque: la dhimmitude journalistique…

(Ca fait vendre); c’est le principal…

Ou comment un journaliste pleure avec les muzz. Et donc ne fait qu’en rajouter à un fait divers qui devient alors un scoop d’acte de terrorisme. Les lecteurs sortent les mouchoirs… Ca fait vendre. Lisez les deux publications ci-dessous.

FDF

.

« Dimanche matin à l’heure de la prière, les fidèles de la mosquée de Petite-Synthe ont eu la mauvaise surprise de se retrouver face à face avec une vraie tête de cochon accrochée devant l’entrée du lieu de culte.
Un geste destiné à blesser les croyants.
Une enquête est ouverte pour tenter d’identifier les auteurs de cet acte insultant. »
(LaVoixduNord)

*******************************************************************************************************

Communiqué du CFCM :
« Une tête de Porc a été découverte, ce matin, accrochée à l’entrée de la Grande Mosquée Essounna à Dunkerque.

Le Conseil Français du Culte Musulman condamne fermement cette nouvelle profanation qui a visé un lieu de prière et de recueillement.
Le CFCM appelle les pouvoirs publics à mettre tout en œuvre pour identifier et sanctionner les auteurs de cet acte xénophobe.
Le CFCM exprime son soutien et sa solidarité aux fidèles de la Grande Mosquée Essounna et les appelle à affronter cette nouvelle provocation avec la plus grande sérénité. »
le 17 octobre 2010
Mohammed MOUSAOUI Président du CFCM

.

A Puteaux, c’est une église qui fût saccagée par des « lycéens » en colère! C’est fou tout de même, personne n’a rien dit! Il faut sans doute croire qu’il y a des « colères » de lycéens moins passionnantes pour les journalistes que d’autres! Allez savoir.

Merci à Victor…

21/10/2010

Brève… Mais vraiment brève…

Attention! Photo insoutenable! Eloignez les enfants…

Je suis également outré!

Quelle bande de salauds! Au prix ou est le porc. En ces périodes de récession, c’est du gaspillage!

FDF

.

PETITE-SYNTHE  (Dunkerque).


Dimanche matin à l’heure de la prière, les fidèles de la mosquée de Petite-Synthe ont eu la mauvaise surprise de se retrouver face à face avec une vraie tête de cochon accrochée devant l’entrée du lieu de culte.

Un geste destiné à blesser les croyants. Une enquête est ouverte pour tenter d’identifier les auteurs de cet acte insultant.

Après Belfort, c’est à Dunkerque que le terrorisme frappe…