Francaisdefrance's Blog

06/06/2011

A Pau, on apprécie la « diversité » et les « sans-papiers »…

Heureusement pour lui qu’il n’a pas empoigné son fusil de chasse (rappelez vous l’affaire Gallinier…).

Sans papiers, fugueuses, clandestines et voleuses, il y en assez pour un retour simple au pays, non?

FDF

.

Pau: il se retrouve nez à nez avec les voleuses de son domicile

En rentrant chez lui, un Palois s’est retrouvé nez à nez avec deux jeunes filles Croates qui venaient de fracturer sa porte.

Mauvaise surprise pour un habitant du centre-ville de Pau, vendredi, vers 16 heures: alors qu’il rentre chez lui, il croise deux jeunes filles qui… sortent de son domicile. Il réussit à en intercepter une. Un voisin appelé à la rescousse retient la seconde. La police est appelée sur place et embarque les deux visiteuses, placées en garde à vue au commissariat.

Les deux jeunes filles expliquent aux enquêteurs qu’elles sont mineures (précisant être âgées de 12 et 15 ans), Croates sans domicile fixe ni papiers, et qu’elles ne parlent pas français… Alors même qu’elles avaient employé la langue de Molière pour rétorquer à leur victime. Difficile de démêler le vrai du faux.

Deux tentatives de vol et un vol aggravé (en réunion et par effraction) étaient donc reprochés aux deux jeunes jeunes filles. Le parquet a ordonné leur placement en foyer vendredi soir, à l’issue de leur garde à vue au commissariat. Seulement de passage à Pau, elles n’ont pas tardé à fuguer.

Source: http://www.larepubliquedespyrenees.fr/