Francaisdefrance's Blog

19/10/2011

Courageux plan d’austérité…

Les caisses sont se vides vident… Comprenez: « ON » vide NOS caisses…

FDF

.

Le gouvernement Sarkozy veut enfin faire payer les riches, ils rapporteront en 2012 à l’état … 200 petits millions d’Euros et autant en 2013.
Fillon a oublié de dire que Bernard Tapie était déjà passé nous faire la caisse en exécutant un retrait de 450 millions d’Euros à lui tout seul et en un seul jour !
Notre gouvernement a aussi payé une amende de 460 millions d’Euros à Taiwan cette année pour le fiasco des fameuses vedettes de Taiwan sans savoir qui s’est gavé dans cette histoire.
Je passe également sur les 94 millions de doses de vaccins inutiles commandées par Roselyne Bachelot pour un coût global provisoire de 668 millions d’euros après annulation du reste de la commande non reçue (sous réserve des recours des industries pharmaceutiques) et pour seulement 6 millions de personnes vaccinées …
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination_contre_la_grippe_A_(H1N1)_de_2009-2010
Alors qu’est ce que c’est que cette mesurette de bonne conscience ?
Le bouclier fiscal a coûté 2,679 milliards d’Euros au trésor public en cinq ans.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouclier_fiscalSi on ajoute l’affaire Tapie, les vedettes de Taiwan et les vaccins de Bachelot celà monte à 4,257 milliards d’Euros partis en fumée. Et si l’on savait tout ?Heureusement que Fillon est un génie de la finance sans risque, il va bientôt racketter les enfants en taxant leurs boissons préférées pour leurs faire payer l’incompétence de son gouvernement.Il n’oublie pas non plus les grands-parents qui les accompagnent en supprimant l’abattement de 10 % sur l’imposition de leur retraite. Il n’y a pas de petits profits !!!

Quel courage ! dans un autre domaine, on appellerait cela une extorsion de fonds sur personnes vulnérables.

Faîtes généreusement circuler .

10/05/2011

Elysée: l’effet « domino »…

Quel gouvernement exemplaire (que promettait Sarkö Ier) nous avons… Après Woerth, Alliot-Marie et d’autres « partis » plus discrètement, c’est au tour de Christine Lagarde de s’y coller…

Marine; vite !

FDF

.

Affaire Tapie: vers une enquête sur Christine Lagarde

La Cour de cassation demande une enquête sur la ministre de l’Economie pour abus d’autorité dans le litige entre Bernard Tapie et le Crédit Lyonnais.

Le dossier Tapie n’est pas encore clos. Jean-Louis Nadal, procureur général près la Cour de cassation, a demandé ce mardi à la Cour de justice de la République (CJR) d’ouvrir une enquête visant Christine Lagarde pour abus d’autorité dans l’arbitrage favorable à Bernard Tapie

D’ici début juin, la CJR devrait se prononcer sur le dossier et déterminer si la requête est recevable. Si tel était le cas, le procureur général saisirait immédiatement la commission d’instruction de la CJR, qui mènerait ses investigations, avant un éventuel renvoi devant la cour. 

Il y a quelques semaines, des députés socialistes ont adressé un courrier à Jean-Louis Nadal pour obtenir la saisine de la CJR. Ils visaient le choix de la ministre de l’Economie de recourir à un tribunal arbitral dans le règlement de cette affaire, plutôt que de s’en remettre à la justice traditionnelle, en l’espèce la cour d’appel de Paris. 

« De nombreux motifs de suspecter la régularité »

Jean-Louis Nadal avait donné au ministère de l’Economie, à la Cour des comptes et à la commission des Finances de l’Assemblée nationale jusqu’au 20 avril pour lui transmettre des éléments complémentaires relatifs à la sentence rendue par le tribunal arbitral. 

« L’ensemble de ces pièces a permis au procureur général de relever de nombreux motifs de suspecter la régularité, voire la légalité du règlement arbitral litigieux pouvant caractériser le délit d’abus d’autorité« , ajoute le parquet général. 

Fin 2007, Christine Lagarde avait ordonné la désignation de trois juges-arbitres pour trancher une fois pour toutes le litige tentaculaire opposant depuis douze ans Bernard Tapie au Crédit Lyonnais dans le cadre de la vente d’Adidas. 

Après six mois de travail, en juillet 2008, le tribunal arbitral avait condamné le Consortium de réalisation (CDR, gérant le passif de la banque) à verser 240 millions d’euros de réparation à Bernard Tapie, auxquels s’ajoutaient une centaine de millions d’euros d’intérêts et 45 millions d’euros pour préjudice moral. Cette décision avait alors provoqué l’indignation de nombreux parlementaires de gauche. 

Source: http://www.lexpress.fr/

12/05/2009

Frégates de Taïwan: qui va payer ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:45
Tags: ,

VaselineSelon Wikipedia, L’affaire des frégates de Taïwan est une affaire ayant entre autres impliqué le groupe Thomson-CSF, le groupe pétrolier Elf et le gouvernement français, dans le cadre d’un contrat pour un montant total de 2,5 milliards de dollars d’achat de frégates à la France par Taïwan. Ce contrat fut entouré d’une épidémie de morts subites (noyades, défenestrations, accidents thérapeutiques) et fut l’objet de plus de 500 millions de dollars de commissions et rétro commissions, qui ont nourri beaucoup de fantasmes.
L’affaire des frégates de Taïwan fantasme peut être mais un fantasme qui risque de couter cher aux contribuables, Le tribunal arbitral chargé de trancher le litige avec les Taïwanais a en effet bouclé son dossier, devrait prononcer une lourde condamnation et demander 1 milliard d’euros à la France.

Alors soyons réaliste ce ne sont encore une fois pas les responsables de la magouille qui devront payer la douloureuse, mais bien le contribuable. Le juge Renaud Van Ruymbeke n’étant jamais parvenu à identifier les éventuels bénéficiaires de rétro commissions et à éclaircir tous les mystères que pose ce scandale.

Et comme le rappelle le Parisien dans son édition de vendredi dernier ce n’est pas la seule affaire politico financière ou le contribuable a du payer pour des responsables qui ne devront jamais rien à personne.

L’affaire Executive Life

En 2005, l’Etat français, via le Consortium de réalisation (CDR) avait été condamné, par un tribunal arbitral, à payer 700 millions de dollars (557millions d’euros) au département des assurances de Californie. L’Etat, en sa qualité d’ancien actionnaire du Lyonnais, a accepté de régler son amende afin de clore son litige avec le département des assurances de Californie.

L’affaire Adidas Bernard Tapie

En juillet 2008, Bernard Tapie, au terme d’une décennie de procédures judiciaires, se voit octroyer, par un tribunal arbitral, une indemnisation record de 285 millions d’euros, à la charge de l’Etat. Les arbitres ont considéré que le Crédit lyonnais, alors banque publique,avait manqué à son obligation de loyauté à l’égard de Tapie.

vu sur http://www.mediaslibres.com/tribune/post/2009/05/12/Fregates-de-Taiwan-qui-va-payer