Francaisdefrance's Blog

17/03/2012

Des tags racistes sur la mosquée de Bagnolet… Et la terre s’arrêta de tourner.

Arrêtons de faire valoir la stigmatisation et le racisme (au fait, pourquoi racisme?) pour quelques cribouillis sur la porte d’une mosquée. Qu’en pense Cheikh Abdul Aziz bin Abdullah?; celui qui veut détruire toutes les églises au Koweit… Voir: http://tinyurl.com/6rubevr

FDF

.

HORREUR   MALHEUR   !!!!!!!      Un crime odieux,    inadmissible    EHHH   NON POUR UNE FOIS CE N’EST PAS UNE ÉGLISE !!!!!!!

.

Vision d’apocalypse

.

Le centre culturel musulman l’Olivier de la Paix de Bagnolet qui est également la mosquée de la ville de Bagnolet a été ce jour la cible de dégradations.

Les fidèles ont découvert des écrits islamophobes en se rendant à la prière du Vendredi.

SOURCE   :   http://www.islamophobie.net/

Merci à JC JC…

28/11/2010

Tags sur la mosquée de Marmande: les musulmans ne comprennent pas…

Raciste… Le mot est il vraiment adapté? Depuis quand les musulmans sont ils une race? Enfin bref…

La stigmatisation reprend du « poil de la bête »… Il est vrai que le mot « patriote » est synonyme de raciste. Les initiales « FN » également. En revanche, la croix gammée, « ils » n’auraient pas du…Cet amalgame est bizarre; pour le moins… Au fait, on parle de « lieu de culte »… On pourrait savoir comment il a été financé? Juste pour savoir; rapport avec la loi de 1905…

FDF

.

Une porte de la mosquée de Marmande (47) souillée de tags racistes.

Hier matin, des inscriptions racistes ont été découvertes sur le lieu de culte.

 L'association responsable de la mosquée, fréquentée par 350 familles, a porté plainte hier après-midi suite à la découverte de ces tags racistes.  photo EL.   

L’association responsable de la mosquée, fréquentée par 350 familles, a porté plainte hier après-midi suite à la découverte de ces tags racistes. photo EL.

«On ne comprend pas. On ne comprend pas… » Ahmed Chahdi, le président de l’association des musulmans de Marmande qui gère la Mosquée El Kods, était abasourdi, hier matin.

À l’aube, l’un des membres du lieu de culte, venu prier, a découvert des inscriptions sur la porte qui mène à la salle réservée aux femmes. Des insultes, une croix gammée, des sigles nazis et autres graffitis à caractère raciste souillaient les deux battants de la porte. Aucune autre partie de l’enceinte n’a en revanche été abîmée. « Il ne faut pas pour autant minimiser ces actes, ce phénomène islamophobe qui malheureusement se voit trop souvent. C’est révoltant de faire ça. Surtout dans une ville où il fait bon vivre », commentait le secrétaire de l’association, Daniel Blin.

Une communauté discrète…

Le président Ahmed Chahdi ne comprend pas ces agissements. « Nous sommes une communauté discrète. Nous avons même un grand parking pour ne pas gêner les trottoirs au moment des prières. Nous ouvrons les portes régulièrement, nous accueillons les écoles, nous avons des relations de partenaire avec le lycée, la mairie…

Suite et source: http://tinyurl.com/2feom5h

17/10/2010

Et c’est reparti avec les croix gammées taguées sur les mosquées !

Belgique.

Ca c’était calmé depuis un moment, ces histoires de tags « nazis » sur les mosquées. Mais voilà; les musulmans perdent leur « état de grâce » de jours en jours (voir les médias). Alors, comme d’habitude en situation de crise chez cette communauté, la stigmatisation reprend du poil de la bête… Lisez les pleurs et les grincements de dents ci dessous, médiatiquement exagérés à l’extrême, évidemment… Tout le monde est en « état de choc ». En outre, d’après la photo, l’abruti qui a tagué ça ne l’a pas dessinée dans le bon sens, la svastika. Un « néo-nazi » n’aurait pas commis cette erreur… Faut trouver un autre coupable; désolé…

Si je me souviens bien, récemment, la même situation avait eu lieu; je ne sais plus dans quelle ville de France. Peu importe. La police avait retrouvé l’auteur: c’était un jeune… musulman… A force de crier au loup…

FDF

.

Cuesmes: des croix gammées dans la rue Derbaix

Des graffitis choquants! (B.E.)

Des graffitis choquants! (B.E.)

La communauté turque de Cuesmes est choquée. Des voyous ont tagué des croix gammées sur la façade de la mosquée Fati Sultan, située dans la rue de l’Étang Derbaix. Les maisons des frères Postal ont également été dégradées. Les riverains sont choqués.


Je suis choqué! Blessé! La croix gammée, c’est la mort! Nous nous sentons menacés! ” témoigne Hayrettin Postal. La maison de son père Amhet et celle de son oncle Ibrahim sont marquées de l’emblème nazi. “ Je suis rentré vers minuit. Je n’ai rien remarqué. ” Hayrettin a surfé sur internet tard dans la nuit, sans entendre quoique ce soit. Les voyous ont marqué de plusieurs croix toute la façade de la mosquée, les maisons des Postal et ont inscrit “ SS ” sur le sol, dans une rue perpendiculaire. “ On vit dans un monde de fou! ” dit Alfonsina, une riveraine. Elle travaille avec les cousines de Hayrettin au Smatch de la même rue. “ Ce sont des braves gens. Comment peut-on faire ça? Ces voyous sont vraiment stupides!

Le père Dalloz, prêtre de la paroisse de Cuesmes, est un voisin de la famille Postal. Il ne comprend pas non plus ce geste. “C’est désagréable pour les gens visés mais aussi pour ceux qui le voient. C’est complètement irrespectueux. Ce n’est pas comme cela que l’on dialogue! ”

Quelles pistes?

Trois plaintes ont été déposées contre X dans ce dossier. La police peut difficilement retrouver le ou les auteurs de ce genre de faits. Les indices manquent. S’agit-il de gamins néonazis? Un acte raciste et xénophobe, impulsif? Possible mais l’acte a été commis un vendredi, jour sacré pour les musulmans. Et du coup, jour de passage pour la prière à la mosquée. Différend religieux peut-être? Pourquoi alors s’en prendre à deux membres d’une famille habitants la même rue que la mosquée? Le délit était probablement prémédité. Ils connaissaient les frères Postal et leur adresse précise dans la rue. Seules leurs deux demeures ont été dégradées alors que d’autres Turcs résident la rue de l’Etang Derbaix.

Source: http://tinyurl.com/34cbvvd

 

14/10/2010

Inscriptions sur une porte d’église à Cronenbourg: «La croisade pour la Terre sainte islam».

Et v’la les muzz qui s’y mettent… Ils ne tolèrent pas d’églises chez eux mais ne les supportent pas chez nous. Et nous, nous devons accepter leurs mosquées? Faudrait peut-être pas déconner! Si ils ne sont pas contents, les bateaux sont prêts…

Ce qui m’étonne, c’est la réaction du maire dhimmi, Roland Ries… Il est plutôt connu pour être un « pro-islam », non? Bon, au niveau des médias, il était plutôt obligé de dire ça. Ca n’a pas du être facile pour lui…

FDF

.

Des graffitis au feutre noir ont été découverts sur une porte latérale de l’église Saint-Florent à Strasbourg, dans le quartier de Cronenbourg. Il s’agissait d’inscriptions telles que «Jérusalem au musulman» et «La croisade pour la Terre sainte islam» ainsi que des dessins d’une étoile et d’un croissant. L’enquête de police a été confiée à la Sûreté départementale à Strasbourg.

Roland Ries, maire de Strasbourg, a dénoncé ces faits : « Une fois de plus, il doit être déploré une atteinte à l’intégrité d’un lieu sacré, et qui doit être respecté par tous, quelques soient les opinions, la religion ou l’origine de ceux qui le fréquentent. Ce nouvel acte rend plus que jamais nécessaire dans l’agglomération de Strasbourg le rassemblement de tous les Républicains et militants du vivre ensemble dans une Cité respectueuse de tous. Il n’y a nulle place pour l’expression, quelque soit sa forme, des extrémismes : ceux-ci doivent être combattus, d’où qu’ils viennent. »

Source: http://tinyurl.com/36awkmc

12/09/2010

Strasbourg: tags racistes sur un véhicule de distribution de viande halal…

C’est pas moi, je l’jure!

Après les mosquées, les criminels s’en prennent aux véhicules des muzz. Horreur, malheur! Mais pourquoi tant de haine? Pourquoi??? On va avoir droit aux: « je condamne avec fermeté », « c’est un crime odieux », « nous allons mettre tout en oeuvre pour retrouver et punir sévèrement ces criminels », etc…

Au fait, on n’a pas de photos de la camionnette? C’est pour ma collec…

FDF

.

12.09.2010

La camionnette d’un commerçant musulman qui gère une société de distribution de viande halal a été la cible de tags à caractère raciste dans la nuit de vendredi à samedi à Strasbourg, a-t-on appris auprès d’Abdelaziz Choukri, délégué général de la Grande Mosquée de Strasbourg.
Des inscriptions comme « Vive le Porc », « Nik le Halal », « Nike les Arabes » ainsi que des croix gammées et des croix celtiques ont été tracées sur la camionnette réfrigérée qui était garée devant le domicile du commerçant.



« Il y avait clairement la mention +viande halal+ sur la camionnette, il n’y a donc aucun doute sur le caractère raciste de ces tags », a précisé M. Choukri.
Le commerçant a porté plainte pour ces dégradations. La police de Strasbourg est chargée de l’enquête.
Le 1er septembre, un restaurant Quick halal a ouvert ses portes dans le quartier de Hautepierre à Strasbourg. Le mouvement régionaliste d’extrême droite Alsace d’Abord a déposé plainte la semaine passée pour « discrimination » à la suite de l’ouverture de ce restaurant.
La voiture d’un responsable musulman, ainsi que la maison du maire de Strasbourg Roland Ries (PS) avaient déjà été tagués d’inscriptions à caractère islamophobe en début d’année.

Source: http://tinyurl.com/2wo7o5g

Ah les cons…