Francaisdefrance's Blog

19/12/2010

Oskar Freysinger (UDC Suisse) ovationné aux « Assises contre l’islamisation »!!!

Et « on » reparle d’extrême droite, de populisme, etc… « On » ne diabolise pas seulement le FN. « On » diabolise aussi la « Résistance », maintenant. Pas d’inquiétude: les « Assises » ont été un franc succès; c’est le principal. La peur va changer de camp…

FDF

.

Le Suisse Freysinger fait un tabac aux « Assises contre l’islamisation »

« Alors que nous ne pensons qu’à nos retraites, à nos vacances, à nos assurances, le monde musulman produit des armées de combattants, hommes et femmes prêts à sacrifier leurs vies en tant que bombes humaines et dans la guerre« , affirme le leader du parti d’extrême droite suisse.

 

Le politique suisse d'extrême droite, Oskar Freysinger lors des "Assises contre l'islamisation de l'Europe".   (AFP)
Le politique suisse d’extrême droite, Oskar Freysinger lors des « Assises contre l’islamisation de l’Europe ». (AFP)

Oskar Freysinger, l’un des porte-drapeaux du parti populiste suisse UDC, a reçu un accueil triomphal samedi 18 décembre à Paris, où il est intervenu au cours des « Assises contre l’islamisation de l’Europe« , une manifestation controversée, organisée notamment par un groupe d’extrême droite.

Le responsable politique au célèbre catogan a été ovationné par des centaines de personnes quand il a fait la promotion des référendums « anti-minarets » et pour l’expulsion des délinquants étrangers, tous deux approuvés par les électeurs helvétiques, dont l’UDC avait été à l’initiative.

Il a dénoncé le « dogme » et la « religion » du « multiculturalisme »: « Il n’y a qu’en Europe qu’on veuille croire que tout le monde est gentil si l’on est gentil avec lui ».

« Face aux coutumes de l’islam, on s’aligne (…). Alors que nous ne pensons qu’à nos retraites, à nos vacances, à nos assurances, le monde musulman produit des armées de combattants, hommes et femmes prêts à sacrifier leurs vies en tant que bombes humaines et dans la guerre », a-t-il affirmé.

Dans le même esprit, il assuré que les épisodes noirs du christianisme comme l’Inquisition, furent « des trahisons de la parole du Christ et des Evangiles, alors que dans l’islam, la guerre sainte, les mains coupées et autres sévices corporels sont des applications tout ce qu’il y a de plus fidèles du programme proposé par le dogme« .

Environ 800 personnes participaient à ce colloque, organisé par l’organisation d’extrême droite Bloc identitaire, allié à l’association Riposte laïque, très impliquée contre l' »islamisation » de la société. Quelque 200 personnes avaient manifesté dans la matinée contre cette rencontre.

(Nouvelobs.com)

25/10/2010

Allez savoir ce qui se passe… Grand succès de l’exposition sur Hitler à Berlin…

L’exposition sur Hitler est un véritable phénomène à Berlin !

Crédit photo : AFPCrédits photo : DANIEL GARCIA/AFP

« Avec plus de 20.000 visiteurs en quelques jours, l’exposition Hitler et les Allemands rencontre un succès incroyable à Berlin. Patrick Saint-Paul, correspondant du Figaro en Allemagne, analyse les raisons de cet engouement.

C’est la première fois qu’une telle exposition a lieu en Allemagne. Ouverte au public depuis le 15 octobre, l’exposition Hitler et les Allemands, présentée au musée de l’histoire allemande de Berlin, a déjà rassemblé pas moins de 20.000 personnes en quelques jours. Un succès qui dépassent toutes les attentes.

Pour Patrick Saint Paul, correspondant du Figaro en Allemagne, cet engouement peut s’expliquer par le besoin des Allemands de comprendre cette période de leur histoire… »

(Je n’en suis pas convaincu… En cette période où le nationalisme-patriotisme grimpe partout ou presque en Europe. Et puis, comme il est interdit d’évoquer cette période de l’Histoire sous peine d’être accusé d’apologie de crimes contre l’humanité… A ce sujet, j’en connais certains qui doivent se sentir petits dans leurs babouches…FDF).

Source: http://tinyurl.com/2v8uhv2

05/09/2010

Apéritifs Républicains du 4 septembre: excellents débuts ! Excellents !

Et ça faisait plaisir à voir. Bien évidemment, il y a eu les semeurs de merdes bobos-gauchos habituels, mais pour une première, ce fut un succès. A renouveler vite, très vite! Muzz et « pro-muzz » n’ont pas apprécié, mais on s’en fout. Premier bilan…

FDF

Des patriotes, des vrais…

05.09.2010

Arrivés avec chips, saucissons et bouteilles de vin, certains avec le drapeau tricolore, environ 300 personnes ont participé samedi soir à un «apéritif républicain» à Paris, place de la Bourse, pour marquer leur attachement aux valeurs républicaines et affirmer leur résistance face au «péril islamiste» en France.


Parmi les organisateurs, certains mouvements étaient déjà à l’origine du polémique l’apéro saucisson-pinard prévu en juin dans le XVIIIe arrondissement parisien et finalement interdit à la Goutte d’or pour finalement se tenir place de l’Etoile.

Afin d’éviter tout débordements, alors que la tension a parfois pu être vive avec certains passants, de très nombreux policiers et gendarmes ont encadré la manifestation marquant, selon les organisateurs, le 140eme anniversaire de la IIIe République qui a instauré la loi sur la laïcité.

«Ni voile, ni burqa, Défendons la République»«On aime la France, on aime le drapeau, on aime les valeurs de la République. Nous sommes dans un pays laïque, on a le droit de croire ou pas croire», a déclaré Pierre Cassen, fondateur de « Riposte laïque » devant les militants des 26 associations et organisations, qui ont appelé à ce rassemblement.

Pour Pierre Cassen, cet «apéro fraternel et humaniste», est une occasion de «condamner la campagne du halal, communautariste et ségrégationniste». Les manifestants ont brandi des affiches proclamant «Ni voile, ni burqa, Défendons la République» ou «Pas de talibans en France».

«Les lois de la charia»

Quant à Christine Tasin, présidente de « Résistance républicaine », elle a fustigé ce qu’elle a qualifié de «discrimination positive», qui écarte selon elle les Français «de souche» au profit des gens «issus de l’immigration». «Il n’y a pas de raison pour que la République favorise les uns au détriment des autres», s’est-elle insurgée, dénonçant «les lois de la charia» et les menaces qui ont plané sur la manifestation dernièrement.

Le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (Mrap) et le maire du IIe arrondissement, Jacques Boutault, avaient demandé, en vain, l’interdiction de cette manifestation, dénonçant un événement à «caractère raciste», et «anti-islam».

En province, des appels à l’organisation d’apéros similaires avaient été lancés. A Bordeaux, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées en fin d’après-midi dans le calme dans le centre-ville, à Strasbourg, seule une petite dizaine de militants avait fait le déplacement et à Toulouse, «l’apéritif républicain» a été écourté par la présence d’une centaine de contre-manifestants qui, aux cris de «fachos dehors», ont conduit la police à évacuer les participants.


(Source: Leparisien.fr ).