Francaisdefrance's Blog

07/01/2011

Manifestation pacifique de soutien aux églises coptes ce vendredi.

Veuillez transmettre ce message au monde entier et à tous vos ami(e)s  le plus vite possible. Merci – Père Moussa Anba Bishoy – Une manifestation pacifique  de soutien aura lieu devant Notre-Dame à Paris le 7 janvier de 15 à 18h. http://www.aeof.fr (assemblée des évêques orthodoxes de France).


Je vous transmets ce message du père copte Moussa pour attirer votre attention en particulier sur la 9e photo du diaporama ci-joint sur une « construction de mosquée » à Villejuif, qui montre le projet de mosquée accolée à l’église copte que ces malheureux viennent d’achever après avoir prié pendant des années dans le hangar qui occupait ce site. Depuis plusieurs mois ce projet est bloqué en Préfecture pour crainte de trouble à l’ordre public. Ce projet ne se contente pas de prévoir l’installation d’une mosquée, mais aussi la construction du centre cultuel, appellation qui permet à la commune de Villejuif communiste/socialiste de soutenir le projet en prévoyant des subventions. Vous constaterez que l’immeuble en question noie littéralement le clocher de l’église qui est pourvu d’un carillon. Nous pensons que ce qui se passe en ce moment incitera le Préfet à beaucoup de prudence en refusant de donner son accord à ce projet ignominieux. Ce soir, les coptes célèbrent Noël en présence de l’évêque de Créteil qui a peut-être enfin compris que notre survie de chrétiens en  France dépend du soutien que nous apportons aux chrétiens du Moyen-Orient. Nous serons présents également à leur messe. Ceux qui le pourront, je vous invite à rejoindre le rassemblement demain vendredi sur le Parvis de Notre-Dame de 15 à 18h qui vise à soutenir ces minorités bafouées dans ces pays qui les ont vu naître chrétiens, bien avant que l’islam ne s’y impose par les brimades et la force. Il est évident que répondre à l’outrage par la force est une erreur à ne pas commettre, les encourager à émigrer est certainement la deuxième erreur à ne pas commettre…


16/12/2010

La « politique de la ville »…

Faut arrêter de nous prendre QUE pour des cons…

FDF

.

11/12/2010

200 000 euros pour la mosquée de Colmar !!!

C’est encore en Alsace où le Concordat fait des merveilles pour l’envahisseur islamique… Vous savez pourquoi vous payez des impôts. Ce n’est certes pas pour sortir notre pays du gouffre financier dans lequel il se trouve. Ca, c’est secondaire. L’important est de favoriser l’islamisation; et bientôt: l’application de la charia. Vous verrez… FDF .

.

Colmar à peine 70.000 habitants et déjà une deuxième mosquée. 220.000 euros de subventions de la ville de Colmar et du conseil régional et l’imam ne parle même pas français !

04/12/2010

Québec: subventions allouées à des intégristes musulmans !

Le financement du terrorisme par l’Occident, ce n’est pas du pipo…
FDF

.


 

Québec verse 555 500 $ par année en subventions à une école musulmane controversée de Montréal qui se réclame de la philosophie des Frères Musulmans, un groupe intégriste qui milite pour l’instauration de gouvernements islamistes et qui a donné naissance au Hamas en Palestine. Critiquée par plusieurs pour cette affiliation, l’institution a ouvert ses portes à Rue Frontenac afin de contrer ce qu’elle qualifie de « paranoïa ».

« J’initie mes élèves à la tolérance plus que dans une école publique », déclare avec assurance Lazhar Aissaoui, directeur de l’École Dar Al Iman, à Saint-Laurent.

Le directeur est calme, souriant, dans son complet gris. Il fait visiter son établissement avec plaisir et permet au photographe de Rue Frontenac de multiplier les clichés à sa guise. Les enseignantes, la tête enveloppée d’un foulard islamique, regardent les visiteurs d’un œil amusé.

Lazhar Aissaoui veut montrer qu’il n’a rien à cacher. Il sait que son école a ses détracteurs. Comme elle le précise sur son site Internet, l’école Dar Al Iman est affiliée à la Muslim Association of Canada (MAC), un organisme de bienfaisance musulman. Lazhar Aissaoui siège sur le conseil d’administration de la MAC, qui a déclaré des avoirs nets d’environ 16 millions de dollars et des revenus de 9 millions  en 2009, selon l’Agence du revenu du Canada.

La MAC indique sur son site Web qu’elle trouve ses origines dans « la renaissance islamique du début du XXe siècle, culminant dans le mouvement des Frères Musulmans ».

« Ce mouvement a influencé les activités, tendances et discours intellectuels islamiques à travers le monde, incluant ceux des Musulmans qui sont venus au Canada en quête de liberté, d’éducation et de meilleures opportunités », ajoute la MAC. Or, s’il demeure tout à fait légal au Canada, le mouvement des Frères Musulmans est très controversé au sein de la communauté musulmane.

Interprétation libérale du Coran

Prônant une interprétation littérale du Coran et une islamisation complète de la société, il a donné directement naissance au Hamas palestinien, un groupe qui a multiplié les attentats-suicides et les attaques contre les mouvements palestiniens laïcs.

Le fondateur du Congrès musulman canadien, l’auteur Tarek Fatah, est outré qu’une école se réclamant des Frères musulmans soit subventionnée par l’État québécois. « C’est malheureux que les dollars des contribuables les financent. Nous devrions être inquiets. La MAC n’est pas une organisation religieuse, c’est une organisation politique. Ils sont contre la civilisation occidentale et l’essentiel de leur philosophie est antisémite, anti-gais et anti-femmes », s’insurge-t-il.

« Ils ont pris la religion et en ont fait une affaire politique, dénonce de son côté Salma Siddiqui, vice-présidente du Congrès musulman canadien. Ils croient à une idéologie islamiste très forte et ils veulent l’importer ici. »

En entrevue, le directeur de l’école, Lazhar Aissaoui, répond du tac au tac à ce qu’il considère comme des accusations injustes et paranoïaques du Congrès musulman canadien.« Nulle part au monde les Frères Musulmans ne sont considérés comme des terroristes, sauf par Tarek Fatah », s’indigne-t-il.

Il ajoute que son organisation n’entretient aucun lien « organisationel » avec les Frères Musulmans, même si elle partage leur philosophie et leur vision de la religion. « Nous ne sommes pas les Frères Musulmans, mais ça ne veut pas dire qu’on a quelque chose contre eux », résume-t-il Lazhar Aissaoui condamne le terrorisme en précisant que les attentats du 11 septembre étaient un crime horrible et que « le crime n’a pas de religion ».

Lorsqu’on l’interroge sur sa volonté d’un État et de tribunaux islamiques, il se montre plus agacé. « Pourquoi avancer cette question ici ? Il n’est pas question d’appliquer ou de transposer cela au Canada. Ça, c’est pour les pays musulmans », dit-il. « Ce qu’on dit à nos membres, c’est commencez par être de bons musulmans, vous et votre famille. Comme la société est formée d’un ensemble de familles, la société va devenir musulmane », explique le directeur.

Permis du ministère de l’Éducation

Il explique que les 238 élèves de l’école Dar Al Iman suivent rigoureusement le programme pédagogique du ministère de l’Éducation, qui prévoit 25 heures de classe par semaine. L’école y rajoute deux heures de langue arabe, une heure d’études islamiques, une heure d’étude du Coran.

Le ministère de l’Éducation confirme que l’établissement a été agréé comme école privée admissible au financement de l’État depuis 2006-2007 pour le cours primaire, et depuis 2007-2008 pour le préscolaire. Elle reçoit un peu plus d’un demi-million de dollars par année.

« C’est important de savoir que la MAC n’est pas titulaire d’un permis du ministère pour l’enseignement privé. Le titulaire du permis est vraiment l’Institut pour l’enseignement Dar Al Iman, et c’est au titulaire du permis que le ministère verse la subvention, pas à la MAC », précise le porte-parole Simon Fortin.

Avant d’être accrédité, l’institut qui gère l’école au nom de la MAC a dû démontrer son respect des normes pédagogiques québécoises, ajoute le porte-parole. Mais les fonctionnaires devraient pousser plus loin leurs vérifications, suggère l’ancien cadre du Service canadien de renseignement de sécurité (SCRS) Michel Juneau-Katsuya.

« J’imagine qu’ils sont quand même surveillés par le SCRS qui ne fera pas abstraction du passé des Frères musulmans. Ils ne représentent peut-être plus une perspective aussi dure et radicale qu’avant, mais ils continuent de préconiser une perspective très islamiste de la société. Le fait qu’ils reçoivent de l’argent pour une école, cela devrait interpeller les fonctionnaires », dit-il.

• À LIRE SUR RUEFRONTENAC : Le financement de l’école Dar Al Iman, une conséquence logique du modèle d’éducation québécois, selon deux professeurs.

 

source : ruefrontenac.com
.
Et merci à JLB pour cette info…

13/11/2010

Mosquée de Mulhouse: 3 scandales, rien que ça…

Si elle accouche, ce sera dans la douleur…

FDF

.

La mosquée de Mulhouse pour 2012 : plusieurs polémiques en vue…

http://www.youtube.com/v/0KS14bQgMmo?fs=1&hl=fr_FR

1 mosquée,   3 scandales :


– Des liens affichés avec des partisans du Hamas qui assument vouloir tuer les Juifs

– Des élus UMP qui soutiennent le projet

– Des salles de classes et un institut intégrés au projet pour enseigner la charia

.
La ville de Mulhouse a scandaleusement rendu possible l’acquisition du terrain par une subvention de 235 000 euros rapportait les Dernières nouvelles d’Alsace dans son édition du 23 janvier 2009…

Suite et source: http://tinyurl.com/32hdeyr

07/11/2010

Pour info: c’est pas Noël, mais presque…

Observatoire des subventions


Subventions du secrétariat d’ Etat à la solidarité aux associations

05 Nov 2010

Quel est le montant total des subventions aux associations versées par le secrétariat d’ Etat à la solidarité en 2008 ? Quel est le nombre de bénéficiaires ? Quels sont les critères d’attribution des subventions aux associations par le secrétariat d’ Etat à la solidarité ? Comment sont évalués les résultats des organismes subventionnés… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

Subventions du ministère du Travail aux associations

Quel est le montant total des subventions aux associations versées par le ministère du Travail en 2008 ? Quel est le nombre de bénéficiaires ? Quels sont les critères d’attribution des subventions aux associations par le ministère du Travail ? Comment sont évalués les résultats des organismes subventionnés ? Muriel Marland-Militello, député UMP… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

Et la meilleure pour la fin:

Marseille : une subvention de 30 000 euros pour l’ Aïd-el-Kébir

05 Nov 2010

La Ville de Marseille verse une subvention de 30 000 euros aux bouchers de l’ Aïd-el-Kébir. Le site habituel d’ abattage des moutons – propriété de la ville – est inaccessible cette année en vue des travaux de la grande mosquée. Depuis des décennies, c’est le principal site d’abattage officiel du département,… 

Retrouvez l’article dans son intégralité sur : http://www.observatoiredessubventions.com

22/10/2010

Associations de défense des Africains : 41 000 euros pour des emplois fictifs à Amiens !

Là, je dis BRAVO !!! C’est pas possible… Ben si. La préférence non-nationale bat son plein! De plus en plus pourries, ces associations à préférence non-nationale. Et l’on nous demande, à nous les souschiens, de nous serrer la ceinture?

FDF

.

Une enveloppe de 41 000 euros d’argent public a été versée à la la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France, une association d’Amiens suspectée d’emplois fictifs.

emplois fictifs subventionsUne enveloppe de fonds publics d’au moins 41 000 euros, correspondant à neuf contrats aidés a été versée à ce qui ressemble à un panier de crabes.

Voici le compte rendu de l’audition du président de la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France devant le tribunal correctionnel:

« Vous vous nommez Vincent Dieudonné Gabriel K. et vous présidiez la Ligue des droits de l’Homme des Africains de France », énonce la présidente du tribunal. « Non, objecte le prévenu. Moi, c’est l’Association des droits de l’Homme des Africains de France. La Ligue, c’est mon cousin. »

« Et comment s’appelle ce cousin ? » Pas de chance, il se prénomme… Vincent Dieudonné. Au cas où ça ne serait pas assez embrouillé, le premier Vincent Dieudonné reconnaît qu’il a enregistré à son domicile l’association du second et lui a même ouvert un compte postal.

africains

Quand on commence à faire le tri, on découvre qu’il existait, de 2005 à 2007, à la même adresse, une nébuleuse d’associations loi 1901 se mêlant de protection des enfants africains, d’animation d’un club de foot, d’organisation de concerts ou de distribution d’aide alimentaire.

Et même une improbable « Association la ligue des droits de l’Homme des Africains de France et les femmes d’Afrique et de réfugiés politiques résident en France et les enfants victimes de la pauvreté et de la guerre », présidée par le second Vincent Dieudonné (le cousin) mais sise à l’adresse du premier Vincent Dieudonné (le prévenu).

Enveloppe de 41 000 euros d’argent public

Qu’a fait pendant deux ans l’Association des droits de l’Homme des Africains de France ? On ne voit jamais que la tenue d’un stand à Mégacité – le palais des congrès d’Amiens -, animé par un lecteur CD diffusant des airs africains, sauf à considérer comme partie intégrante de la défense des droits de l’Homme la pose de carrelage au domicile du président, comme le dénonce Me Bignan, avocate de la partie civile.

Plus embêtant pour ce père de quinze enfants, déjà condamné huit fois, notamment pour des escroqueries et abus de confiance : les neuf titulaires des contrats affirment n’avoir pas, ou peu, vu la couleur de l’argent. Plusieurs d’entre eux ont déjà gagné un procès aux prud’hommes.

Erreur judiciaire, évidemment, pour M. K., 64 ans, né au Congo. « Ils étaient payés tous les mois même s’ils ne faisaient rien », jure-t-il. Il concède manquer cruellement de preuves, puisqu’il les payait en liquide sans demander de reçus.

Les « salariés » disent au contraire qu’ils réclamaient leurs émoluments avant de s’entendre répondre que l’agence de service de paiement (l’organisme chargé de verser les fonds sur instruction de Pôle Emploi) était négligente.

Le CNASEA a eu la puce à l’oreille et a alerté l’inspection du travail. L’agent de cette dernière s’est frotté les yeux en découvrant les locaux de l’employeur des neuf salariés : la modeste habitation du couple Kazango (Madame est poursuivie pour recel). « J’avais quand même mis tout le salon à disposition de l’association », précise Vincent Dieudonné Gabriel.

L’inspection du travail a aussitôt demandé que plus un centime ne soit versé. Mais rien n’y a changé, pas même le faux grossier à en-tête de la direction du travail, que le prévenu nie avoir fabriqué puis envoyé. Les juges se donnent jusqu’au 23 novembre, soit cinq semaines pour y voir clair.

source:  www.courrier-picard.fr

Source: http://tinyurl.com/2wt48qk

21/10/2010

Paris: la valse des subventions…

Paris : magouilles et clientélisme sur les subventions


La ville de Paris accorde à la pelle des subventions à toutes sortes d’associations clientélisées, comme au ” Cabaret sauvage “, pour l’organisation d’un forum qui n’aura pas lieu.

Une information du site Delanopolis.

delanoe subventions paris magouillesLe ” Cabaret sauvage “, un lieu où les delanoistes aiment à se retrouver depuis qu’il abrita le meeting culturel du candidat socialiste à la mairie de Paris en 2000.

Ce chapiteau, installé porte de la Villette, est censé accueillir en novembre prochain un forum ” Origines contrôlées ” pour lequel l’association ” Takticollectif ” doit percevoir une subvention de 15 000 euros.

Selon la mairie de Paris, “L’association Tactikollectif met en place des évènements culturels, des productions artistiques et procède à l’accompagnement d’un projet concourant à encourager les expressions de la diversité culturelle et les émergences artistiques qui en sont issues.

Prenant appui sur l’expérience acquise par l’association Tactikollectif, notamment dans le cadre de la démarche « Origines contrôlées », mais aussi dans l’animation et la mobilisation des réseaux, un Forum d’envergure nationale est organisé à l’automne 2010 au Cabaret sauvage, lieu de concerts et de rencontres.

Ce Forum « Origines contrôlées » aborde les questions des émergences culturelles issues de la pluralité française, à travers des temps d’échanges, de débats et de productions artistiques. Cet événement est le fruit d’un travail de deux années en partenariat avec un réseau d’artistes et de scientifiques locaux et nationaux. Le festival est destiné à tout type de public. L’ensemble des débats et la quasi-totalité des spectacles sont gratuits.”

Sauf que ce forum d’envergure nationale est organisé à … Toulouse !!!

Il suffit pour s’en convaincre d’aller sur le site de Tactikollectif : voir en CLIQUANT ICI.

Le seul événement organisé au Cabaret sauvage en novembre par Takticollectif est un concert d’un soir de “Mouss et Hakim” dont l’entrée est loin d’être gratuite puisqu’il faudra, si l’on en croit l’affiche du spectacle, s’acquitter de 30 euros pour s’y rendre. Il faut dire que, par Internet, c’est un peu moins cher (22 euros).

Les employés du Cabaret sauvage ont répondu que la seule manière d’être invité à ce concert était d’acheter un billet pour écouter l’”Orchestre national de Barbès” et que “Mouss et Hakim” étaient offerts en prime ! Quant à “Takticollectif” et “Origines contrôlées” ils n’en ont jamais entendu parler… En tous cas, tout cela n’a rien à voir avec le fameux “Forum” riche de “nombreux débats et fruit d’un travail de deux ans” mentionné dans la délibération que Delanoë présente au vote du conseil de Paris…

Source : http://tinyurl.com/3a2oblz

10/10/2010

La gastro remplace la grippe A. Roselyne a été prévoyante…

Lu sur: http://www.observatoiredessubventions.com/

25/09/2010

Samedi 25 septembre : 10e Journée nationale d’hommage aux Harkis.

Le film tant controversé a coûté 6 millions d’euros au contribuable français. Je vous laisse méditer…

FDF

.

A propos: http://monharki.com.over-blog.com/article-harkis-la-rancon-de-la-fidelite-56775108.html

24/08/2010

Châteaudun : 400 000 euros pour les gens du voyage…

.

On comprend mieux pourquoi ils sont regardés de travers par les français de souche, « imposables »…

FDF


A Châteaudun (Eure-et-Loire), une aire d’accueil pour les gens du voyage a coûté près de 400 000 euros au contribuable, dont 45 000 suite à la dévastation des lieux

Selon le blog e-deo, à Châteaudun, ” une aire d’accueil pour les gens du voyage aménagée il y a moins de deux ans pour la modique somme de 345 000 euros (dont 208 000 provenant de l’ Etat) vient de fermer pour des raisons de sécurité.

Portes arrachées, éviers endommagés, graffitis, dégradations en tout genre, même les commerçants situés alentour ne cachent pas leur lassitude…

La mairie va donc débourser plus de 50 000 euros pour la réfection de l’aire de repos, elle qui se plaint de manquer de moyens pour sauvegarder une école et refaire certaines rues…”

A Paris, il en coûterait près de 180 000 euros pour l’ aménagement de 90 places.


19/08/2010

Le mari de Christine Lagarde dans une affaire de subventions ???

Décidément, ils nous gâtent, en ce moment, nos ministres…

FDF

.

Le Canard enchaîné épingle le mari de Christine Lagarde dans une affaire de subventions

19 août 2010

“Pas facile d’être conjoint de ministre. Alors que le ministre Eric Woerth est soupçonné de conflits d’intérêt en raison de l’embauche de sa femme par Liliane Bettencourt, une autre affaire mettant en cause un conjoint de ministre a été révélé en plein cœur de l’été. Selon Le Canard enchaîné du 4 août, Xavier Giocanti, le compagnon de la ministre de l’économie, Christine Lagarde (qui avait déclaré qu’il s’occupait du Plaisir Intérieur Brut de la ministre) serait mis en cause dans une affaire de gestion d’association. En effet, une ordonnance de la Cour européenne de justice du 12 mai dernier a condamné une association marseillaise à rembourser un million d’euros de subventions européennes. Or, Xavier Giocanti était à la tête de cette association entre 2003 et 2005. Heureusement pour lui, à l’exception du Monde.fr, l’article du Canard est passé complètement inaperçu.”

Source


29/07/2010

Subventions et gaspillage: où passe notre argent?

.

On m’a transmis ce lien intéressant… Vous saurez ainsi pourquoi et pour qui vous travaillez… Prenez votre temps pour vous balader sur ce site. Ca vaut la peine.

FDF

http://www.observatoiredessubventions.com/2009/retrouvez-toutes-les-subventions-classees-ville-par-ville/

« Page précédente