Francaisdefrance's Blog

24/10/2011

Insécurité: encore et encore…

Moi, je dis bravo à ces flics qui sont obligés d’aller braver la mort dans les quartiers « difficiles »!  Dernière agression en date. On va bouger, un de ces jours? Il faut que la peur change de camp. Et que le sentiment d’impunité disparaisse une bonne fois pour toutes! 

FDF

.

Photo d’illustration.

Deux policiers blessés en Seine-Saint-Denis !

Dimanche soir, deux policiers ont été blessés à Stains, en Seine-Saint-Denis, par des éclats de verre, rapporte le Parisien.fr. Les policiers de la brigade anti-criminalité de nuit intervenaient dans le quartier du Clos Saint-Lazare quand leur véhicule a été la cible de projectiles. Une vitre de la voiture a cédé et les policiers ont été blessés au visage par des éclats de verre. Les deux victimes ont été hospitalisées en urgence à l’Hôtel Dieu.

Source: http://www.europe1.fr/

16/10/2010

L’apologie du crime affichée sur la mairie de Stains !!!

Pillé à Gérard Brazon…

FDF

.

La Mairie de Stains sur Auschwitz n’est pas digne!

Lorsque le Maire d’une ville fait d’assassins d’innocents, de criminels, des citoyens d’honneurs, il ne faut pas s’attendre à beaucoup de bon sens par ailleurs, de la part de cette municipalité!

Lorsque l’on honore des hommes qui ont du sang de civils innocents sur les mains au nom d’une « Liberté » incompréhensible, il ne faut pas s’attendre à constater un manque d’honneur de la part de ces gens là ! Toutes les raisons électoralistes sont bonnes semble-t’il .

Lorsque l’on sait que la population est pro palestinienne en majorité dans ces villes, et pour cause, il n’est pas forcèment obligatoire pour autant, de se mettre au niveau des caniveaux ou s’écoule le sang de la bombe humaine télécommandée.

Alors quoi, pour se faire réélire, on affiche le drapeau palestien sur les frontons des Mairies, on déclare citoyen d’honneur des assassins d’innocents? Combien de ces vies innocentes vaut une voix dans l’urne pour ces gens là?

Ces villes comme d’ailleurs la France en général devraient éviter de se mêler d’uin conflit qui nous dépasse. On ne fait pas le jeu de la paix au Moyen Orient en attisant les haines en France. Ces Maires, leurs complices adjoints comme tous les conseillers municipaux de ces majorités de chacune de ces villes devraient se poser cette simple question:

Est-ce que vous rendez service à la paix au Moyen Orient en saluant les meurtres de civils israëliens ?

Gérard Brazon

La Mairie de Stains sur Auschwitz soutient la solution finale pour les Juifs – par Jean-Patrick Grumberg

Déjà agrafée par le tribunal administratif pour avoir financé un groupe pro palestinien antisémite, la Mairie de Stains sur Auschwitz en Ile de France vient d’afficher, sur les murs de la Mairie, la photo géante d’un criminel islamiste et néo nazi, chef du mouvement terroriste « brigade des martyrs d’al Aqsa » condamné à la prison à vie en 2004 (1) pour meurtre, meurtre avec préméditation, complicité de meurtre, incitation au meurtre, et pour avoir organisé de nombreuses attaques suicides contre des civils. (Avec une telle apologie du crime, il doit faire bon vivre, à Stains).

Marwan Barghouti est le nom de ce criminel islamiste et néo nazi, arrêté en avril 2002. Le Maire de Stains sur Auschwitz, qui porte très mal son nom (voir la photo ci dessous), a voulu témoigner son admiration pour les trente sept attaques terroristes meurtrières commises contre des juifs par cet homme (lien vers la liste détaillée des trente sept actes terroristes ci dessous) en affichant un poster géant sur les murs de sa Mairie.

Ci dessous figure la liste des membres du conseil municipal qui ont rappelé l’importance symbolique des actes commis par Marwan Barghouti : « nous, Palestiniens, sommes là pour terminer le travail que Hitler a commencé ».

« Grâce à notre Maire de Stains sur Auschwitz, les futures générations n’oublieront pas le flambeau nazi, dont la flamme brûle haut entre les mains des terroristes palestiniens, et elles n’oublieront pas le criminel Marwan Barghouti. »
Signé : le conseil municipal, reconnaissant.

Voici la liste des Mairies françaises qui se sont associés à la solution finale (source : http://www.liberezbarghouti.com/)

Stains

Gennevilliers

Ivry-sur-Seine

Valenton

La Courneuve

Vitry-sur-Seine

La Verrière

Chalette-sur-Loing

Pierrefitte sur Seine

(1) minutes du procès de Marwan Barghouti

liste détaillée des 37 actes terroristes ou Marwan Barghouti est impliqué

Le beau conseil municipal de Stains

Par Jean-Patrick Grumberg

04/10/2010

Le corps médical lance un appel contre les agressions !

Ils menacent de partir… Par la fautes des sous-merdes qui les agressent. Il y a un choix à faire: des médecins, on en a TOUS besoins. Des racailles, on n’en n’a pas besoin… Je soutiens le corps médical dans toutes ses actions pour se faire entendre au sujet de ces agressions. Ce blog leur est ouvert…

FDF

PIERREFITTE – STAINS

Ils n’en peuvent plus des agressions !

Médecins, infirmiers, pharmaciens ou kinés de Stains et Pierrefitte ont défilé samedi lors d’une matinée santé morte. Ils lancent un appel pour que cessent les violences les visant.

«Cela fait vingt ans que je travaille à Pierrefitte, j’y suis la seule pédiatre libérale, j’aime mon métier, mes patients sont adorables, mais ce n’est plus tenable. J’ai été agressée deux fois, la dernière il y a deux ans avec un poignard sur le cou. Ma femme de ménage l’a été quatre fois à ma place.



J’ai dépensé une fortune pour sécuriser mon cabinet. Mais à la prochaine agression, je m’en vais. Seulement, qui va me remplacer? Personne ne veut venir travailler ici. Récemment, une urgentiste a fait machine arrière au dernier moment, effrayée par les récentes agressions. »

Françoise Dupré, 55 ans, n’est pas seule à en avoir « gros sur le cœur ». Médecins, infirmiers, dentistes et pharmaciens, kinés et responsables de laboratoires d’analyses, tous les professionnels de santé de Pierrefitte-sur-Seine et Stains ont observé, samedi, une matinée santé morte à l’initiative de leurs deux associations locales. Derrière des pancartes « Stop à la violence », une centaine d’entre eux ont défilé entre les marchés des deux villes et fait signer une pétition qu’ils adresseront à la ministre de la Santé et au président de la République.

Les élus demandent un commissariat à Pierrefitte

« Nous voulons interpeller les pouvoirs publics, mais aussi la population. Ce sont vos enfants qui nous agressent! » Jean-Baptiste est l’une des dernières victimes. Le 27 juillet, à 16 heures, cet infirmier s’est fait attaquer par quatre ados dans un hall du Clos-Saint-Lazare. « Il y a dix ans, je m’y étais fait voler mon téléphone portable. Cette fois, c’est ma voiture et avec un pistolet sur la tête! La police les a vite retrouvés mais depuis je ne suis pas à l’aise. Et comme beaucoup, je réfléchis à partir. »

Beaucoup de ces victimes soulignent que la police est intervenue rapidement et efficacement. Mais le maire de Pierrefitte-sur-Seine, Michel Fourcade (PS), qui était du cortège (le maire de Stains, Michel Beaumale, PCF, les a rejoints en fin de manifestation), estime que leur sécurité ne peut être assurée qu’avec un commissariat à Pierrefitte. « Avec l’arrivée de la tangentielle et du tramway, il nous faut plus que jamais ce commissariat. Nous sommes passés de 170 policiers en 2000, à 133 en 2008 et 124 en 2010 au commissariat de Stains. Et les renforts de Paris ne peuvent pas intervenir dans la minute. » Baume au cœur des praticiens, une petite centaine de patients ont rejoint la manifestation. « C’est la première fois de ma vie que je manifeste, avoue Grazyna, une habitante de Pierrefitte. Mais cela me tient à cœur. Notre docteur suit notre famille depuis trente ans. S’il s’en va, s’ils s’en vont tous, qui nous soignera? Sans médecin, on meurt. »

Source: http://tinyurl.com/2foy6wy