Francaisdefrance's Blog

02/02/2012

Match de la paix en Egypte: 74 morts !

Révolutions, soulèvements, révoltes, violence, tout n’est qu’amour dans les pays où l’islamisme règne… Même sur les terrains de football, il leur faut du sang.

En fait, tout est prétexte à semer la mort et la terreur.

FDF

Désolé, mais en France, on ne voit pas (encore) ça…

.

Des dizaines de personnes ont trouvé la mort dans des violences après une rencontre, mercredi soir.

Les violences qui ont eu lieu à l’issue d’un match de football entre deux équipes égyptiennes à Port-Saïd, dans le nord de l’Égypte, en ont fait l’un des matches les plus meurtriers de l’histoire

Ça devait être une formalité. L’orgueilleuse équipe d’al-Ahly rencontrait mercredi soir une formation de seconde zone dans une ville moyenne, Port-Saïd. La Coupe d’Égypte venait de reprendre. L’Assemblée du peuple, nouvellement élue, siégeait enfin et les manifestants se faisaient rares. Tout semblait rentrer dans l’ordre.

Mais al-Ahly perd le match, 3-1. Comme si Sochaux s’imposait contre le Real Madrid. Personne n’a le temps de s’étonner du résultat : au coup de sifflet final, les supporteurs d’al-Masry envahissent la pelouse, pourchassent les joueurs, s’attaquent aux spectateurs. Les vainqueurs s’en prennent aux vaincus. Les footballeurs se réfugient dans les vestiaires. Mohammed Abou-Treika, l’un des leaders d’al-Ahly, appelle son club en hurlant : « La sécurité nous a abandonnés, ils ne nous protègent pas. Un supporteur vient de mourir en face de moi. »

Soupçons

Sur le terrain, la foule a envahi la pelouse. Puis la lumière s’éteint. Une heure plus tard, près de 80 personnes sont mortes et des milliers sont blessées. Au Caire, c’est l’incompréhension et, très vite, le soupçon. « Comment on a pu laisser faire ça ? Je ne comprends pas, je ne comprends pas », se désole un marchand mercredi soir. Autour de lui, des visages, sombres, sous des néons, perçants. L’Égypte n’avait pas besoin de ça. L’insécurité augmente. À Charm el-Cheikh, un touriste français a été tué dans un braquage – une violence nouvelle en Égypte. La mort d’un chauffeur de bus, lundi, avait surpris. Il a été tué d’un coup de pistolet. Si les disputes entre conducteurs sont fréquentes, les coups de feu sont exceptionnels. Une brève manifestation s’est rassemblée, aussi vite dispersée.

Le Caire oscille entre la tourmente et la ferveur, la confiance et la paranoïa, basculant en un instant vers l’une ou l’autre. Déjà, les soupçons se portent sur le CSFA (Conseil supérieur des forces armées). L’Assemblée du peuple discutait ces derniers jours le maintien de l’état d’urgence. Le maréchal Tantaoui, leader actuel de l’Égypte, promettait sa levée, sauf pour les « voyous » – sans préciser ce qu’était un voyou. Pour certains activistes, maintenir les troubles est le meilleur moyen pour l’armée de rester au pouvoir. Ils pointent les événements inhabituels : le gouverneur de Port-Saïd et son chef de la sécurité n’ont pas assisté, comme c’est l’usage, au match. Les forces de l’ordre seraient restées passives. Et pourquoi avoir éteint les lumières du stade alors que le chaos commençait ?

« Ce n’est pas une coïncidence »

Ces détails, dans une Égypte prompte à croire au complot, poussent certaines figures à dénoncer les autorités. L’intellectuel Amr Hamzawy réclame le départ du ministre de l’Intérieur. Ziad el-Elaimy, parlementaire membre du Parti social-démocrate, accuse : « Ce n’est pas une coïncidence. Ce massacre et trois braquages à main armée arrivent un jour après que les autorités essaient de nous convaincre de maintenir l’état d’urgence. »

Mahmoud Hussein, secrétaire général des Frères musulmans, se joint aux critiques : « Ce qui s’est passé ce mercredi soir, pendant ce match de football, n’est rien moins qu’un massacre, et le CSFA et le ministère de l’Intérieur en portent l’entière responsabilité. » C’est une surprise : mardi, des activistes se sont opposés aux Frères musulmans devant l’Assemblée du peuple. Ces derniers sont accusés par les militants libéraux d’avoir vendu la révolution aux militaires – pour s’emparer, in fine, du pouvoir.

Mais les alliances changent vite dans une période aussi troublée. Les activistes et les Frères musulmans pourraient s’unir, de nouveau, contre les militaires. Et aujourd’hui, les Ultras reviennent dans la partie. Ces supporteurs radicaux, rompus aux combats avec la police, ne veulent pas laisser le drame de Port-Saïd impuni. Ils sont arrivés en masse à la gare du Caire pour accueillir leurs blessés au retour du match. Aujourd’hui, ils veulent marcher sur le ministère de l’Intérieur. Comme ils l’ont fait, il y a tout juste un an, quand Moubarak était au pouvoir.

REGARDEZ ces images des affrontements, mercredi soir : http://youtu.be/bOSjge5v2go

Source: http://www.lepoint.fr/

Click here to find out more!

20/01/2012

Le rugby, c’est trop français…

Mourad Boudjellal critique le rugby mais il y joue. Pourtant, il n’a pas besoin de ça pour gagner sa vie…

Drôle de gaillard.

FDF

.

Boudjellal : «Un sport réactionnaire»

Depuis plus d’une semaine, la polémique entre Mourad Boudjellal et la Ligue de rugby ne cesse d’enfler.

Tout est parti des mots du président du RCT après la défaite à Clermont, la fameuse «sodomie arbitrale». Pour cet écart de langage, il a été convoqué devant la commission de discipline de la LNR, le 25 janvier.

Dans L’Equipe de lundi, Boudjellal explique ce qui se cache derrière ses provocations à répétition.

«J’ai un problème avec le monde du rugby : quand j’emploie les mots «sodomie arbitrale», on dit que je porte atteinte à l’intérêt supérieur du rugby français, explique-t-il. Le rugby est un sport réactionnaire qui doit évoluer.

Et Pierre-Yves Revol montre ses limites culturelles quand il pense que cette phrase va contre l’intérêt supérieur du rugby français. J’ai été plus choqué il y a quelques années, à la Nuit du rugby, par une blague totalement homophobe de Fabien Pelous qui faisait rigoler tout le monde sauf moi et quelques-uns…»

«Il ne faut pas s’étonner que ce sport ne joue pas son rôle sociétal, il se cantonne dans ses vieilles valeurs…, ajoute-t-il encore.

Va parler dans les cités, aux jeunes beurs, aux blacks : pour eux, le rugby est un sport de bourges.

Ici, à Toulon, on y arrive doucement grâce au RCT, on va dans les cités. Avant, les gamins portaient le maillot de l’OM. Je veux que ce sport intelligent sorte du rugby franchouillard.

Je regrette la répartie du milieu de la BD. Ce n’est pas parce qu’on est choqué en raison d’une culture vieille France qu’on doit penser détenir la vérité.

Je n’ai pas de souci avec Pierre-Yves Revol. Je ne dis pas que ma culture est supérieure à la sienne, elle est différente.»

Malgré ses différends, le président du RCT n’entend pas se retirer du rugby professionnel et vendre son club. Tout du moins pas encore : «Non, je ne veux pas faire de plus-value. Ce que je veux, c’est gagner. Et m’en aller. Mais pour gagner, il faut que les règles soient équitables. Il y a deux ans, on a peut-être perdu un titre de champion de France. Je l’ai en travers.

La même année, le Racing a sûrement perdu une demi-finale et peut-être un titre. A Clermont, il y a huit jours, on a peut-être manqué l’occasion d’être deuxièmes et d’éviter les barrages.

Ce n’est pas de la parano, mais une réalité.» Et, conscient qu’il pourrait être radié par la Ligue, Boudjellal prend les choses avec philosophie : «Je laisse les choses se faire. Si on me vire , je partirai.»

Source: JPSS via l’équipe.fr

06/12/2011

Encore du « racisme »…

Témoin cette photo sportive où l’on voit une femme « blanche » l’emporter sur quelques femmes « noires » au cours d’une compétition.

De quoi faire réagir le CRAN, non ? Ils ne sont plus à une occasion près. Dans le cas présent, ils ne peuvent contester les faits; que la meilleure gagne. Mais ils sont capables d’hurler que la photo soit diffusée… C’est du racisme, pour eux…

FDF

.

20/11/2011

La meilleure. Affaire Zahia : non-lieu requis pour Benzema et Ribéry !

Mineure ? Ah bon? Le « beau gosse » l’ignorait…

.

Ca aurait pu être également un vice de procédure… Ca a terni l’image des « Bleus ». Alors, forcément… Vous n’en n’avez pas marre, vous, qu’on nous prenne pour des demeurés?

Allez, « Bilal », tu es sauvé (pour l’instant). Continue tes prières à la gloire d’Allah, sur les stades. Tu iras certainement au paradis du dernier nommé; et tu auras droit aux 72 putes, en toute impunité, cette fois.

Vive le sport !

.

Vivement 2012.

Pauvre justice française. Et pauvre de nous. Je vous laisse un moment, j’ai des nausées…

FDF

.

Le parquet estime que les deux footballeurs internationaux ignoraient que la prostituée était mineure.

Le parquet de Paris a décidé de requérir un non-lieu à l’encontre de Franck Ribéry et Karim Benzema dans l’affaire de proxénétisme qui secoue l’équipe de France de football depuis l’année dernière. Poursuivis pour «sollicitation d’une prostituée mineure» en 2009, les joueurs ont apparemment réussi à démontrer qu’ils ignoraient l’âge réel de Zahia. Cette dernière avait d’ailleurs affirmé dans la presse avoir menti aux joueurs à ce propos.

Si Franck Ribéry a reconnu avoir eu des « relations tarifées avec la jeune escort-girl », Karim Benzema a, quant à lui, toujours nié. Même si le parquet considère la version du joueur du Real Madrid «peu probable», il ne doute pas qu’il ait été, à l’instar de Ribéry, incapable de connaître l’âge de Zahia. Le parquet a également requis le non-lieu pour le beau-frère de Franck Ribéry, lui aussi impliqué dans l’affaire.

Une information judiciaire débutée en septembre 2009

Le parquet a toutefois requis le renvoi devant le tribunal correctionnel pour «proxénétisme aggravé» de six prévenus, dont les gérants du Zaman Café, un bar parisien du VIIIème arrondissement. C’est dans cet établissement que, selon les aveux de son gérant, s’organisait le réseau de prostitution. Le juge d’instruction, André Dando, n’est, en revanche, pas tenu de suivre ces réquisitions.

L’affaire de proxénétisme qui a largement contribué au ternissement de l’image des Bleus dans l’opinion publique a démarré, lors de l’ouverture d’une information judiciaire par le parquet de Paris en septembre 2009. Elle est devenue publique en 2010 à quelques mois de la Coupe du monde. Le 12 avril dernier, dix personnes soupçonnées d’avoir une responsabilité à un degré divers dans ce réseau d’escort-girls ont été interpellées et placées en garde à vue. L’avocat du gérant du Zaman Café, Me Sébastien Bono, a déclaré qu’il se réservait la possibilité de faire citer comme témoin Franck Ribéry et Karim Benzema si ceux-ci n’étaient pas renvoyés devant le juge.

Source: http://www.lefigaro.fr/

06/08/2011

Ils vont colporter l’image du sport français…

Souvenez-vous: http://youtu.be/2J6TEQRjdFA

Une image que le monde du sport français aimerait oublier. Ben non. La FFA en a décidé autrement.

FDF

.

Mekhissi et Baala s’en sortent bien, très bien, même. Le sport français beaucoup moins…

.

Mahiedine Mekhissi-Benabbad et Mehdi Baala pourront participer aux Mondiaux de Daegu a annoncé ce jeudi la Commission de discipline de la Fédération français d’athlétisme, devant laquelle les deux demi-fondeurs comparaissaient suite à leur bagarre à Monaco le mois dernier.

Mahiedine Mekhissi-Benabbad et Mehdi Baala seront bien aux Mondiaux de Daegu (24 août-4 septembre). Ainsi en a décidé ce jeudi à Paris la commission de discipline de la Fédération française d’athlétisme (FFA) présidée par Christian Roggemans. «Jugés» pour leur bagarre du 22 juillet dernier à la fin du 1 500 m du meeting de Monaco, les deux demi-fondeurs, qui étaient suspendus à titre provisoire depuis l’incident, ont malgré tout écopé de plusieurs sanctions. Ils sont tout d’abord suspendus 10 mois, dont 5 avec sursis, de toutes épreuves organisées par l’IAAF (Ndlr : la Fédération internationale d’athlétisme) hors de France. Ils devront également s’acquitter de 1500 euros d’amende chacun, ainsi que de 50 heures de travaux d’intérêts généraux. Toutes ces mesures sont par ailleurs assorties d’une mise à l’épreuve de trois ans.

Source: http://www.lefigaro.fr/

24/07/2011

Chances sportives pour la France… Merci, Mehdi !

Ce vendredi au Stade Louis II de Monaco. Voir cette vidéo-témoignage de la réussite de l’intégration. Zidane et son coup de boule battus à plates coutures… Vive l’intégration! Vive l’immigration! Merci à tous ceux qui réhaussent les couleurs de NOTRE drapeau. Même dans le domaine du sport, la violence, ils ne peuvent s’en passer. Collez leur le maillot algérien sur le dos! Ca nous fera moins honte… Ou qu’ils aillent brûler des voitures; c’est « un sport » dans lequel les leurs excellent.

Mais pitié les « sportifs » , ne nous montrez plus ce genre d’attitude: vous avez le drapeau Français sur le dos! NOTRE drapeau Français.
FDF

.

Lire: http://youtu.be/2J6TEQRjdFA

07/06/2011

Les « minorités visibles » dans le monde du foot…

Pas besoin de commentaires… J’ai reçu ça par mail. Je ne suis pas un fan de foot. J’aime encore moins le foot « Français »…

FDF

.

Ici: quotas_dans_le_foot1

09/12/2010

Nouveau en terres orientales: le tapis roulant.

On connaissait les tapis volants. Et bien, on dirait que l’islam évolue. J’ai cru que c’était une nouvelle application de la charia. Mort de rire… Vive le sport !

FDF

.

Lire: http://www.youtube.com/watch?v=Z3GorDDwOOg

.

Merci à Choupette…

04/12/2010

Réglons citoyennement et pacifiquement nos comptes avec les Marocains de Châlons-en-Champagne

Les bons comptes font les bons amis…

Affiche du film nanarland - Le dernier matchCHALONS-EN-CHAMPAGNE (Marne). Les footballeurs de moins de 19 ans  du Plateau de Rocroi « jouaient » samedi matin à Châlons-en-Champagne. Bilan : jambe cassée,  nez explosé, lèvre éclatée et dix plaintes en gendarmerie.  Au club,  tout le monde est traumatisé. 

L’HYPERVIOLENCE a de nouveau frappé dans le foot amateur. C’était samedi à Châlons, à l’issue d’un match de Promotion d’honneur opposant des joueurs de 17 et 18 ans, dans le quartier « chaud » Rive gauche. D’un côté le club des Marocains de Châlons, de l’autre l’Entente Rocroi-Maubert. Dès le départ, les Ardennais ont senti l’équipe adverse particulièrement tendue, les insultes et les coups volant très bas. Ils ont compris aussi que les spectateurs, des jeunes du quartier sans aucun encadrement, seraient prêts à en découdre sous n’importe quel prétexte.
Celui-ci leur est offert quelques minutes avant la fin du match, lorsqu’un défenseur ardennais fait un tacle rugueux sur un attaquant marnais. « Immédiatement, confie le président de l’Entente, Jean-Claude Lallement, dix à quinze spectateurs de Châlons sont entrés sur la pelouse. Ils se sont mis à nous frapper, avec l’aide des joueurs marnais. »

« Je me suis dit : ils vont m’en tuer un ! »

Présent sur les lieux, Denis Leclet, l’entraîneur ardennais, raconte la suite. « Je n’ai jamais vu ça. On s’est vraiment (…)

La suite sur lunion.presse.fr/article/marne/le-match-de-football-tourne-au-reglement-de-comptes

Exprimons concrètement notre solidarité nationale et citoyenne à l’équipe agressée, et fournissons leur les armes1 qui leur permettront de faire désormais face aux invasions2 par les hordes mahométanes.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu ).
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

la guerre du foot

Imprimer la première page de l’article lunion.presse.fr, cité ci-dessus.
Cliquer sur l’imprimante en bas de l’article pour ouvrir la version spéciale à imprimer.
Avec ça le destinataire va clairement comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Au verso resté libre, imprimer la première page du chapitre 13 du livre de 1923 d’André Servier “L’Islam et la psychologie du musulman” : tinyurl.com/servier13.
Souligner la dernière phrase du premier paragraphe (en italique : Tous les musulmans, quelle que soit etc.) dont ils ont douloureusement pu vérifier, presque un siècle plus tard, la clairvoyante exactitude.

Un timbre de base tarif 20 grammes permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc ajouter une deuxième feuille (= deux pages) à votre courrier, au choix parmi les différents argumentaires sur l’islam.

Les déclarations des deux Charles :
Foucauld (à René Bazin), 1916
De Gaulle (à Alain Peyrefitte), 1959
en une page chacune, semblent parfaitement bien adaptées à la situation.

page les musulmans selon charles de foucauldpage les musulmans selon charles de gaulle

Où envoyer le courrier ?

On trouve tous les renseignements nécessaires sur le site internet du club agressé, http://as-prix.footeo.com/

Pour les noms des joueurs et des encadrants de toutes les équipes : accueil > saisons > équipe > 2010-2011
Cliquer en priorité sur l’équipe U19, as-prix.footeo.com/saison-2010-2011/ph/equipe-u-19.html, qui est celle mentionnée dans l’article, puis cliquer sur Voir tous les joueurs ou Voir tous les encadrants pour avoir tous les noms.
On trouvera la plupart des adresses postales dans les pages blanches, pagesblanches.fr.
Indiquer seulement le nom de famille pour les joueurs dont on peut légitimement supposer qu’ils habitent encore chez leurs parents (c’est notamment le cas pour la plupart des moins de 19 ans).
Pour la ville indiquer celle du club agressé : ASSOCIATION SPORTIVE DE PRIX-LES-MÉZIÈRES, donc Où : PRIX-LES-MÉZIÈRES (08).
Pas de résultat ? Etendre la recherche au Département (08) (option Recherche : détaillé). Toujours pas de résultat ? Utiliser l’adresse postale du club (à la rubrique Contact).

Optionnellement

Vous pouvez appliquer la même méthode au club des agresseurs, http://fc-marocains.footeo.com/, histoire de leur faire comprendre que leur cinquième colonne est identifiée en prélude à de plus amples opérations3, mais ce n’est pas la priorité.
De même, le volet judiciaire de ces agressions ayant été renvoyé à Châlons, vous pouvez, toujours optionnellement, envoyer des courriers aux Zélits de la ville :
Elus : noms, adresse postale en tête de page
Magistrats : noms, adresse postale
en espérant les faire bêtement couiner dans les médias ce qui permettrait d’obtenir de la pub gratuite pour les actions SITA.

Mettre vos deux feuilles dans une enveloppe, écrire l’adresse, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’informer
les Français en court-circuitant les journalopes des merdias.

Éventuellement, vous pouvez recenser votre action au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Allez les U19 !

Pour en faire plus :

francaisdefrance.wordpress.com/2010/12/01/fc-marocains-100-marocain-discrimination-positive/

03/12/2010

La génération racaille. Nicolas Anelka, Franck Ribery, …

Vive le sport !

nicolas-anelka

Le football, censé être un vecteur de transmission de valeurs telles que le respect, l’entraide, l’esprit d’équipe ou bien encore l’abnégation n’est plus !

C’est la fin d’un cycle. Après les dernières déclarations d’Anelka disant qu’il n’a jamais souhaité chanter la Marseillaise et aurait préféré démissionner que de le faire, c’est l’avènement du foot pognon, sans valeurs, ni respect.

Après le comportement de Franck Ribery au dernier mondial plus proche du caïd de banlieue que d’exemple pour les futures générations, c’est Aimée Jacquet qui doit se retourner dans son lit quand il pense à tout ça !

Espérons que les jeunes encore en centre de formation en prendront de la graine et ne reproduiront pas les erreurs de leurs ainés. C’est l’image et la crédibilité du plus beau sport au monde qui est en jeu.

Source: http://www.lesdessousdusport.fr/

29/08/2010

Eric Raoult approuve la décision de Laurent Blanc d’interdire le porc à tous les buffets de l’équipe de France, y compris pour les non musulmans !!!

Il y a un jour, bientôt j’espère, où l’on arrêtera de prendre des décisions à l’encontre des principes républicains de notre patrie. Il y aura un jour, aussi, où les cons ne seront plus nommés chefs d’escadrille; et là, il y aura de la place dans l’espace aérien français… Et il y aura un jour, quand les footeux de l’équipe de France boufferont autrement que « halal », où ils arriveront à taper dans le ballon correctement.

FDF

« Dans des propos recueillis par le Journal du Dimanche, Eric Raoult approuve la décision de Laurent Blanc d’interdire le porc à tous les buffets de l’équipe de France, y compris pour les non musulmans. Il se prononce également pour la fourniture de repas halal et kasher dans les cantines scolaires.

Cette interdiction du porc à tous en présence de convives juifs ou musulmans est une dangereuse concession aux exigences de pureté rituelle de certains religieux. Raoult ne se contente pas de demander que des repas sans porc soient possibles pour juifs et musulmans (ils sont évidemment possibles partout !). Il demande en outre que l’espace commun de tous les convives soit adapté aux exigences de pureté rituelle. Qu’on ôte du paysage ce porc qui offense leur vue ! Tant pis pour ceux qui voudraient leur tranche de saucisson en entrée.

Que faudra-t-il, demain ôter de l’espace public et du paysage pour ne pas offenser la vue des intégristes ?

Réagissons tant qu’il est temps !

Petit rappel historique : Raymond Domenech avait imposé la nourriture halal à tous les joueurs de l’équipe de France, musulmans ou pas. Ce scandale avait été révêlé par le joueur Vikash Dhorassoo. L’ère Laurent Blanc paraissait promettre un retour à la normale, puisqu’il annonça la fin du halal pour tous, mais l’analyse détaillée de ses propos montra qu’il inaugurait en fait l’ère du sans-porc pour tous. Il se contente en outre de demander aux joueurs de « chantonner » La Marseillaise.
La classe politique fut plusieurs jours sans réaction, mais les condamnations de l’attitude de Laurent Blanc se multiplient. Nous renvoyons le lecteur au Journal du Dimanche, qui fait le point des réactions dans un article détaillé.
Une de ces réactions me choque par sa sournoiserie. Il s’agit de celle d’Eric Raoult. Au départ, il donne au moins l’impression de ne pas vouloir imposer les normes musulmanes au-musulmans :
« Le cas de l’équipe de France est similaire aux écoles françaises. On peut fournir à certains élèves des repas musulmans ou kacher mais ce n’est pas pour autant qu’on va donner la même chose à toute la classe ».
On remarquera tout de même l’ambiguité de cette déclaration, qui passe de l’Equipe de France aux cantines scolaires, et en profite au passage pour préconiser la fourniture de repas halal ou kasher par ces cantines.
Après, c’est pire : Raoult « trouve ça normal qu’on retire le porc du buffet puisqu’il pose problème à la fois aux Juifs et aux Musulmans. Il ne faut pas imposer un repas halal, mais il ne faut pas imposer le porc non plus. Laurent Blanc a trouvé là une position intelligente »
Oui, vous avez bien lu : il trouve normal qu’on retire le porc du buffet quand il y a des juifs ou des musulmans parmi les convives. Il ne s’agit pas seulement de leur proposer une nourriture alternative : il faut en plus ôter le porc de leur vue.
En d’autres termes : les minorités font la loi et la majorité doit veiller à retirer du paysage ce qui pourrait offenser leur vue, leur conception de la pureté rituelle, ou je ne sais quoi encore.
On notera l’hypocrisie des termes choisis : « Il ne faut pas imposer le porc. » On commence par comprendre que Raoult veut donner le choix à tous. Il faut lire de plus près pour comprendre qu’il interdit le porc à tous pour ne pas choquer juifs et musulmans.
Sur La Marseillaise aussi, Eric Raoult se montre également « beaucoup plus modéré » (je cite le JDD) que les autres politiciens interrogés par le journal :« Il ne faut pas être excessif. Les footballeurs ne sont pas des militants. Au pire, les joueurs peuvent fredonner l’hymne … Il ne faut être ni nationaliste, ni laxiste. La France n’est ni au-dessus, ni en dessous de tout. »
Source: http://tinyurl.com/3xx4own

05/08/2010

Championnat de France de badminton: halal ou pas halal ?

5 août 2010

Championnat de France de badminton Sport adapté halal.
Besançon 22 au 24 octobre 2010
MOT DE LA PRESIDENTE

Nous sommes heureux d’organiser le Championnat de France de badminton en sport adapté, en partenariat avec toutes les administrations et les bénévoles qui se joignent à nous pour ce grand événement.

Cela fait désormais plus de 15 ans qu’aucun championnat de France ne s’est déroulé en Franche-Comté. Nous sommes heureux de mener à bien cette mission.

Les objectifs visés sont:

-De créerun temps de retrouvailles.

-De nous ouvrir aux autres en s’engageant dans la diversité.

-Dedonner une image positive den otre ville et de la région Franche-Comté par un accueil chaleureux et conviviale.

Amitiés sportives

Viviane BELTRAMELLI