Francaisdefrance's Blog

05/01/2012

Ridiculiser l’islam dans une mosquée: ce n’est pas chez nous que ça arriverait…

C’est pas méchant mais ça fait son effet… Ah les cons !

Les muzz du coin doivent fumer de rage.

FDF

.

Dans une mosquée syrienne, des soldats ridiculisent l’islam et les manifestants

Hommes armés faisant sembler de prier.
Sur ces images, filmées dans la ville d’Al-Rastan, à 20 kilomètres au nord de Homs, des soldats se livrent à une parodie de prière où ils tournent en dérision la religion et le mouvement de contestation. Un sketch qui rappelle que le régime syrien est laïc et présente le mouvement de contestation comme un complot terroriste mené par des islamistes.
Voir: http://youtu.be/6oPXilEGTF4
Non datée, la vidéo a été postée en septembre 2011 sur YouTube. L’un des hommes présents, penché sur le Coran, fume une cigarette. Le reste du groupe appelle ensuite à commencer la prière. Ils se mettent en rang comme le veut l’usage. L’un d’entre eux endosse le rôle de l’ »imam » pour conduire la prière, toujours une cigarette à la main. Mais très vite, les soldats chamboulent l’ordre des différentes étapes de la prière et parodient les textes ainsi que le rituel tout en s’esclaffant. De la même manière que les manifestants demandent « Seigneur, débarrasse-nous de Bachar al-Assad », ils demandent « Seigneur, débarrasse-nous de ‘Ar’our ! » (0’34). Adnan Al ‘Ar’our est un imam très médiatique connu pour ses prises de positions anti-régime et vivant actuellement à l’étranger. Il a notamment été interviewé aux côtés de figures de l’opposition de premier plan comme Haythem al-Maleh, membre du Conseil national syrien.
L’ »imam » poursuit : « Débarrasse-nous de ceux qui suivent Al ‘Ar’our, et des habitants maudits d’Al-Rastan et de tous ceux qui s’approchent de nous ». Les autres répondent à chaque phrase : « Amen, Amen ! » Il prend ensuite son téléphone (1’12) et ajoute : « Et ce portable avec lequel ils enregistrent des vidéos qu’ils diffusent par la suite sur les chaînes arabes pour donner une mauvaise image de la Syrie, que Dieu le maudisse ! » Ils répètent ensuite plusieurs fois « Takbir ! », une façon d’inviter l’assistance à répondre « Allahou Akbar » (« Dieu est grand » en arabe). Cette expression est souvent reprise lors des manifestations anti-régime au cours desquelles les invocations religieuses sont très présentes.
Cette seconde vidéo a été filmée visiblement au même endroit, au même moment. Elle a été postée la même semaine de septembre 2011 sur YouTube. Les hommes plaisantent de la même manière mais s’attaquent cette fois à la figure du Prophète, et celui qui jouait l’imam multiplie les superlatifs sur un ton sarcastique (« Mohammed est le meilleur des hommes », « Mohammed est un homme intègre »). Les autres répondent en détournant les formules d’usage. À partir d’une 1 minute et 47secondes, l’ »imam » évoque à nouveau Al ‘Ar’our en ces termes :« C’est un être vil qui vient des bas-fonds. C’est un insecte qui s’immisce dans la société syrienne arabe pour la contaminer. »
Le parti Baas, au pouvoir en Syrie depuis 1963, a fait de la laïcité un de ses piliers. Et il est arrivé auparavant que des éléments de l’armée détournent des formules religieuses, en préférant diviniser la figure du président ou l’image du parti. En 1982, les soldats d’Hafez al-Assad, père de l’actuel président, qui ont perpétré les massacres d’Hama, inscrivaient sur les murs : « Il n’y a pas d’autre divinité que la patrie et il n’y a pas d’autre Prophète que le Baas », une déformation de la profession de foi musulmane selon laquelle il n’y a pas « d’autre divinité que Dieu et Mohammed est son prophète ».
Source: http://observers.france24.com/

07/01/2011

Merci du soutien…

Suite au commentaire de menaces que j’ai reçu hier de la part de déchets de l’humanité qui se reconnaîtront, un ami lecteur m’a envoyé le sien. Merci, de cette magistrale prose qui remet ces sous-merdes à leur place.  Ca fait plaisir…

FDF

******************************************************************************************************

Nouveau commentaire sur votre article « Menaces de « petits joueurs »… Même pas peur ! »
Commentaire :
Messieurs les islamistes d’Angers, on peut dire que la gendarmerie n’a pas du vous faire passer de test, au vu du niveau de français ; d’ailleurs, votre texte, à part le fait d’être plus long, contient 1 faute par mot, est répétitif, rempli de mots d’amour, c’est ça l’instruction par un imam, encore une « lumière » de votre idéologie gentille et remplie de pets et d’amour !!
Allez, du courage, quoi, montrez-vous sous votre vrai visage, je vous invite à manifester pour la charia, non masqué, ce n’est pas carnaval de toute façon.
Grace à ce site, vous vous dévoilez, continuez, car votre comportement à ceci de positif qu’il met tout le monde d’accord – hors débiles adeptes du « MEIN CORAN » – sur la nocivité de votre idéologie de nazislamistes et du fait que l’interdiction de l’islam sera très bientôt une nécessité absolue !!
Je n’ai pas le droit de m’exprimer sur ce qui vous arriverait dès lors que vous serez chez moi, gendarmes ou pas d’ailleurs… les paroles de ma chanson « le chant des Patriotes » sont ma réponse à vos menaces, mes ptites (ra)cailles !!!
A nos amis gendarmes, je sais que l’immense majorité d’entre-vous arrêtera ces « collègues »-là sans l’ombre d’une hésitation ; je pense de toute façon qu’ils ne sont pas gendarmes, sinon ils sauraient ce que la loi prévoit pour le délit de menaces de mort…
En fait, ils ont du connaître des gendarmes lorsqu’ils se sont faits arrêtés, et confondre cellules et casernes de gendarmerie…
Voir mon commentaire sur les solutions que je préconise ici :
http://www.thierry-desjardins.fr/2011/01/la-guerre-de-religion-a-commence/comment-page-1/#comment-1189
Voici le texte, si le lien ne fonctionne pas :
L’histoire nous montre que pouvoir et religions ont toujours été étroitement liés, n’en déplaise à certains !!
Cependant, la Chrétienté, comme d’ailleurs la plupart des religions ont évoluées, certes, en France, on les a un peu aidées par nos lois laïques..
L’islam est une idéologie, pire que le nazisme, grâce à nos politiques, qui font que leurs soldats fous d’allah recrutent à l’intérieur du pays, et nous frappent également de l’intérieur…
Des tas d’erreurs ont été commises, on a plus le temps de blablater, des décisions doivent être prises MAINTENANT :
Destituer ce gouvernement et le juger pour haute trahison
Idem pour tous dhimmis maires et compagnie !
Confiscation de tous les avoirs , en argent, en nature !
Rétroactivité sur 30 ans au niveau des enquêtes fiscales, blanchiment d’argent, prises illégales d’intérêts, et j’en passe !!!
Rapatriement d’argent des paradis fiscaux, à voir en termes de faisabilité
Parallèlement, décréter un arrêt immédiat de toute immigration
Faire un référendum populaire, qui ira dans le sens des intérêts du peuple, et tout boboChiotte sera invité à visiter les cités, avant le début du nettoyage.. peu de boboChiottes en sortiront vivants, vous pouvez l’imaginer…
Ensuite, décret de lois donnant automatiquement le droit aux forces de l’ordre de riposter à balles réelles, sur des délinquants armés, et/ou en nombre importants, ce qui est le lot quotidien de la plupart des agressions
Décret donnant aux citoyens agressés, d’être non plus victimes, mais en droit de se défendre, et, si, au cours des agressions, un ou plusieurs agresseurs sont tués, la légitime défense doit être automatiquement retenues, ceci n’excluant pas les enquêtes d’usage, mais la victime ne pourra être emprisonnée pour le seul motif qu’elle s’est défendue !!
En cas d’agression à son domicile, aucune proportionnalité n’a à être retenue, en clair, vous êtes armé, vous trouvez des gens chez vous, c’est à votre libre appréciation !!
Lorsque la vermine aura compris ce qui l’attend, un certain nombre de délits vont purement cesser !!!
A tous les bobochiottes, droidlomistes à la con, je vous invite aussi à visiter une cité !!
Les prisons : tout délinquant dont l’un des parents,ou grand-parent, est d’origine subsaharienne, finira automatiquement sa peine dans le pays d’origine de ce parent :
!
Pour les ISLAMISTES, ou se réclamant de ce type d’idéologie :
au choix, très rapide, envoi en IRAN ou au NIGER, ou dans tout pays islamiste, après déchéance de nationalité, et interdiction à vie de revenir sur le territoire français, les contrevenants doivent savoir qu’il risque la mort en revenant !
Ah oui, peu importe ou vous êtes nés, et ce qu’il y a d’écrit sur votre carte d’identité française, en tant que terroriste ISLAMISTE de fait ou de connivence avéré, vous avez perdu tous vos droits en France !
Compte-tenu de la pauvreté, et de ce que coûte l’immigration, en termes de coûts, directs et indirects, et qui sont bien plus importants que tous les chiffres avancés, toute personne résident légale, voit son visa directement annulé si elle n’a pas de travail ; les clandestins, renvoi direct dans leur pays d’origine.
Pour tous ceux qui sont nés en France, sous réserve de ne pas avoir de condamnation, ils sont citoyens français, et doivent être aidés comme tout français, à analyser, au cas par cas si litige…
Lorsque l’on aura vidé une partie des prisons, tous les délits communs pourront être punis de prison selon la vraie justice, mais ces derniers devront travailler afin de payer leur « loyer », et les frais divers…
Parallèlement à tout cela, l’argent récupéré de ces ordures de politiques permettra de parer aux dépenses de fonctionnaires, mais je suis conscient qu’il y a un travail énorme à faire, en terme de réorganisation du corps d’état que sont les fonctionnaires.
Ah oui, les salaires des nouveaux hommes politiques seront plafonnés à 3000€, nous verrons qui veut toujours « servir » la France ! et les droits de retraite, les mêmes que les autres, tout ça est à remettre à plat…
J’ai mis à jour la déclaration des droits de l’homme & des citoyens que je tiens à disposition, et elle a déjà été envoyée à quelques sites résistants, je pense qu’il devrait la publier bientôt…
Bien évidemment, chaque point sera présenté au peuple, par référendum, et le temps des explications sera pris, pour que chacun se prononce en connaissance de cause, mais, à mon avis, il y aura peu de vote négatif… même s’il est imparfait, et sujet à discussion, mais la démocratie, c’est ça à mon sens…
Notez dès à présent que la déclaration mise-à-jour, prévient tout voeu exprimé par une portion du peuple qui revendiquerait une légitimité basée sur une quelconque idée se proclamant d’ordre divin et/ou violant la présente déclaration en question…
Et toute violence en ce sens sera jugé en comparution immédiate, et les décisions seront prises très rapidement…
Ca vous semble horrible, alors renseignez-vous sur ce qui se passe dans un pays islamisé, et après, on en reparle !!!
Je suis parfaitement conscient que tout n’est pas aussi simple, mais cela serait un bon début, et vous pouvez émettre des idées, mais il est grand temps de se lever, et d’arrêter de s’indigner ; la racaille à col blanc et à casquette n’en a strictement rien à foutre de vos indignations !!!
Une dernière citation pour la route :
« Seuls les sots, les ignorants, et ceux que la situation arrange, n’interprètent pas les signaux sociaux, économiques et culturels qui clignotent en rouge en permanence, et de plus en plus rapidement sur le tableau de bord national du vaisseau Titanic-France !!!  »
Mais si mes prédictions se réalisent, alors beaucoup de gens vont mourir, et :
« L’histoire prouvera qu’une démocratie a parfois besoin d’une dictature temporaire, avant de retrouver pleinement sa légitimité »
A tous les crétins et islamillons de service, tout comme les boboChiottes, je répond ceci :
 » La démocratie ne devrait jamais laisser un espace de libertés à ceux qui veulent la priver de ce dernier « 
« Le paradoxe de la tolérance est qu’elle ne devrait jamais en avoir pour l’intolérance  »

De la part d’un citoyen en colère…

24/10/2010

Les dix stratégies de manipulation des masses…

Avec ça, vous allez comprendre bien des choses… à lire, à méditer, à afficher, à faire passer, à diffuser…

FDF

.

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

3/ La stratégie de la dégradation

Pour faire accepter une mesure inacceptable, il suffit de l’appliquer progressivement, en « dégradé », sur une durée de 10 ans. C’est de cette façon que des conditions socio-économiques radicalement nouvelles (néolibéralisme) ont été imposées durant les années 1980 à 1990. Chômage massif, précarité, flexibilité, délocalisations, salaires n’assurant plus un revenu décent, autant de changements qui auraient provoqué une révolution s’ils avaient été appliqués brutalement.

4/ La stratégie du différé

Une autre façon de faire accepter une décision impopulaire est de la présenter comme « douloureuse mais nécessaire », en obtenant l’accord du public dans le présent pour une application dans le futur. Il est toujours plus facile d’accepter un sacrifice futur qu’un sacrifice immédiat. D’abord parce que l’effort n’est pas à fournir tout de suite. Ensuite parce que le public a toujours tendance à espérer naïvement que « tout ira mieux demain » et que le sacrifice demandé pourra être évité. Enfin, cela laisse du temps au public pour s’habituer à l’idée du changement et l’accepter avec résignation lorsque le moment sera venu.

5/ S’adresser au public comme à des enfants en bas-âge

La plupart des publicités destinées au grand-public utilisent un discours, des arguments, des personnages, et un ton particulièrement infantilisants, souvent proche du débilitant, comme si le spectateur était un enfant en bas-âge ou un handicapé mental. Plus on cherchera à tromper le spectateur, plus on adoptera un ton infantilisant. Pourquoi ? « Si on s’adresse à une personne comme si elle était âgée de 12 ans, alors, en raison de la suggestibilité, elle aura, avec une certaine probabilité, une réponse ou une réaction aussi dénuée de sens critique que celles d’une personne de 12 ans ». Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

6/ Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion

Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

7/ Maintenir le public dans l’ignorance et la bêtise

Faire en sorte que le public soit incapable de comprendre les technologies et les méthodes utilisées pour son contrôle et son esclavage. « La qualité de l’éducation donnée aux classes inférieures doit être la plus pauvre, de telle sorte que le fossé de l’ignorance qui isole les classes inférieures des classes supérieures soit et demeure incompréhensible par les classes inférieures. Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

8/ Encourager le public à se complaire dans la médiocrité

Encourager le public à trouver « cool » le fait d’être bête, vulgaire, et inculte…

9/ Remplacer la révolte par la culpabilité

Faire croire à l’individu qu’il est seul responsable de son malheur, à cause de l’insuffisance de son intelligence, de ses capacités, ou de ses efforts. Ainsi, au lieu de se révolter contre le système économique, l’individu s’auto-dévalue et culpabilise, ce qui engendre un état dépressif dont l’un des effets est l’inhibition de l’action. Et sans action, pas de révolution!…

10/ Connaître les individus mieux qu’ils ne se connaissent eux-mêmes

Au cours des 50 dernières années, les progrès fulgurants de la science ont creusé un fossé croissant entre les connaissances du public et celles détenues et utilisées par les élites dirigeantes. Grâce à la biologie, la neurobiologie, et la psychologie appliquée, le « système » est parvenu à une connaissance avancée de l’être humain, à la fois physiquement et psychologiquement. Le système en est arrivé à mieux connaître l’individu moyen que celui-ci ne se connaît lui-même. Cela signifie que dans la majorité des cas, le système détient un plus grand contrôle et un plus grand pouvoir sur les individus que les individus eux-mêmes. »

Par Noam Chomsky