Francaisdefrance's Blog

26/08/2011

Lettre à Bébert…

Ci-après un courrier dont j’ai reçu une copie… J’aurais bien aimé en être l’auteur…

FDF

Attention : manger trop épicé finit par fatiguer l’organisme !

.

Merci à Delanoé pour la soirée spéciale ramadan qu’il organise le 24 août prochain.

Mon cher Bertrand,
Je viens de voir ton invitation pour la soirée du ramadan que tu organises le 24 août prochain aux frais de ces « cochons de payants » de Parisiens et je suis absolument ravie que nous fêtions ensemble cette fête religieuse qu’est le ramadan au nom du vivre ensemble et du multiculturalisme. Je dois te dire que cette délicate attention me va droit au cœur, moi qui ne rate jamais une occasion de dîner à l’œil, de surcroît dans les ors de la République, tu penses bien que je ne vais pas rater ça.
En plus je déteste la laïcité qui prétend empêcher les religions de s’exprimer pleinement dans la sphère publique. C’est vrai, quoi de plus sympathique que ces longs voiles noirs si délicieusement fantomatiques ou ces ravissants petits tapis de sol qui égaient la grisaille de nos trottoirs et qui ont en plus l’avantage d’effacer toute trace des déjections canines, offrant ainsi l’économie d’un nettoyage à grands frais par la ville de Paris.
Cette initiative allègrement anti-laïque est une riche idée et sera l’occasion de dépenser beaucoup d’argent, ce qui est toujours très agréable quand ce n’est pas le sien, tu ne me contrediras pas sur ce point depuis le temps que tu en fais l’expérience. De toute façon, les bobos parisiens ont beaucoup trop de fric et ils adorent le
multiculturalisme donc ils t’adorent et du coup ils en redemandent.
C’est chouette ça non ? !
J’entends d’ici les quelques mauvais coucheurs qui vont nécessairement y aller de leurs railleries : ces salauds de gauchistes jettent notre argent par les fenêtres ! La gauche caviar se trémousse en costume rose à l’Hôtel de Ville.’ Des voix encore vont certainement dénoncer les pendus homosexuels en Iran et l’obligation faite de les tuer dans le Coran, ce que les gens peuvent-être rabat-joie tout de même, on leur offre une fête payée avec leur argent et ils pinaillent pour des broutilles, des histoires de pendus.
Toi, tu es à mille lieux de toutes ces mesquineries. Tu dépenses allègrement 230 000 euros qui ne t’appartiennent pas pour organiser un concert de SOS Racisme dénonçant quelque chose qui n’ existe que dans l’ imagination de quelques associations en manque de subventions et qui ont les dents étrangement longues mais c’ est pour mieux manger ces « salauds de Français ». Bien fait pour eux !!!
Moi non plus je ne les aime pas les Français, tout comme toi, semble-t-il. Ce sont des mécréants stupides qui ne savent rien de la finesse de l’islam, qui se délectent de charcutailles et de produits du terroir, des rustres quoi. Alors que les Tunisiens, ça c’est autre chose ! A propos, sais-tu ce qui est advenu des corps des femmes qui ont été balancées par-dessus bord lors du trajet depuis Lampedusa et qui sont mortes noyées ? Remarque on s’en fout à vrai dire, ce n’était que des femelles, mieux vaut préserver les mâles avec leurs beaux muscles saillants sous le soleil méditerranéen, ça c’est bon. Les femmes ça ne sert à rien, tout le monde sait cela, d’où l’intérêt de les bâcher d’ailleurs. Rassure-moi, j’espère qu’à ta soirée elles seront bâchées au moins ? Je profite de cette lumineuse idée que tu as eue pour te suggérer de renouveler l’expérience dès février prochain en fêtant le Losar, c’est à dire le nouvel an des bouddhistes tibétains. Je verrais bien une bamboula géante avec des momos végétariens, des bols chantants qui résonneraient dans les salons, des moulins à prières installés à l’entrée que chacun pourrait faire tourner, des encens, de la tsampa à volonté, des chansons de Yungchen Lhamo et des yaks en liberté sur le parvis pour l’ ambiance olfactive. Qu’en penses-tu ? Bien sûr, tes amis tunisiens seraient également invités s’ils le souhaitent et s’ils n’ont rien contre le fait de ne pas manger hallal exceptionnellement mais au moins ils feraient preuve d’ autant d’ ouverture que les mécréants se gavant de hallal à ta sauterie du 24. Et puis ça montrerait au monde l’esprit égalitaire de la mairie de Paris, si chère au cœur de SOS Racisme.
Et puis je pense que les Parisiens seraient enchantés qu’une fois de plus on les bafoue, qu’on leur offre une occasion de dépenser un argent qui sinon risquerait d’être bêtement utilisé pour nourrir et loger les SDF qui crèvent dans la rue et qui nous enquiquinent avec leurs poux et leurs morpions.
J’attends ta réponse avec impatience.
Gros bisous à toi et salue Ben Ali de ma part.
PS : comme il est précisé dans ton invitation que la soirée était ouverte à toutes les religions et à toutes les cultures, je me permettrai d’apporter quelques saucissons que je partagerai bien volontiers avec les autres convives afin de leur faire découvrir ma culture gauloise. Ah oui, j’oubliais, étant donné que je ne suis pas encore convertie à l’islam, est-il possible tout de même de venir sans niqab ?
Caroline Alamachère

24/08/2011

Pluie de skuds sur Delanöé…

Il va falloir qu’il se mette à l’abri dans les caves d’une mosquée, le maire-dhimmi-socialiste de Paris. Apparemment, son amour démesuré pour  l’islam ne passe pas…

C’est bon de ne pas se sentir seul à dénoncer cette infamie. Merci les gars !

FDF

.

http://www.projet-apache.com/

http://www.blocidentitaire-idf.com/
 « AUJOURD’HUI, LES PARISIENS  SONT SANS LOGEMENT, LES FRANÇAIS N’ONT PLUS D’ARGENT, LES EUROPÉENS VOIENT LEUR AVENIR FOUTRE LE CAMP »
Mais DELANOE –  MAIRE PS  de PARIS   préfère  dépenser pour le RAMADAN.



Communiqué de presse du 24 août 2011

Fête du ramadan…  les provocations de la Mairie de Paris, ça suffit !

Hier soir, une dizaine de militants identitaires parisiens du Projet Apache et du Bloc Identitaire ont parcouru le quartier de l’hôtel de ville à Paris pour y coller des affiches qui ont attiré l’attention des nombreux passants et des riverains.
 
Ces dernières montraient un grand portrait de Bertrand Delanoë accompagné d’une fausse citation de sa part : « Aujourd’hui, les parisiens sont sans logement, les français n’ont plus d’argent, les européens voient leur avenir foutre le camp… Mais je préfère dépenser pour le RAMADAN ! ».
 
Cette action fait référence à la scandaleuse initiative de la Mairie de Paris, qui organise aujourd’hui en son sein une soirée… en l’honneur de la fin du ramadan.
Cette soirée fort coûteuse verra se produire des artistes notamment venus de Tunisie, pays duquel Bertrand Delanoë a toujours été très proche…
 
Les identitaires parisiens dénoncent cette malheureuse initiative de la part de la Mairie de Paris, à l’heure où l’ensemble de nos dirigeants appellent les français à de nombreux et injustes sacrifices pour sauver un système ultra-libéral aux abois. En particulier, rappelons que les prix du logement et des loyers ne cessent d’augmenter (plus de 8000 Euros le mètre-carré dans certains quartiers !) et que les parisiens peinent aujourd’hui à vivre dans des conditions décentes. Cette soirée constitue donc une véritable provocation.
 
Elle dénote une fois de plus la politique de préférence systématique à l’étranger orchestrée depuis maintenant plus de 10 ans par Bertrand Delanoë. A l’heure où la relocalisation de l’économie, des populations mais également des dépenses paraît plus que jamais la seule solution pour sortir de la crise d’un système mondialiste condamné, il est inadmissible de voir la Mairie de la plus grande ville française célébrer coûteusement la fête d’une religion extra-européenne.
 
Derrière cette soi-disant politique « d’ouverture à l’autre » par « la culture » se cache en réalité une vision du monde totalitaire et universaliste, à l’encontre des identités et des traditions populaires. Bertrand Delanoë devra un jour assumer ses choix politiques. Il pourra en attendant toujours compter sur les identitaires pour éveiller le peuple parisien et incarner la voix de la majorité silencieuse.