Francaisdefrance's Blog

14/03/2011

On remet le couvert? La mosquée de Sochaux attaquée à la poudre (aux yeux)…

C’est dingue, ça. Tout arrive à ce pauvre maire communiste de Sochaux. A la veille des cantonales, il est amusant de constater
qu’il joue, comme ses copains muzz, la carte de la stigmatisation. Mon pauvre Albert; j’ai bien peur que ce jeu soit devenu obsolète…
FDF

logos des médias tombés dans le piège dans lequel est aussi tombé le maire islamo-collabo de sochaux, albert matocq grabotC’est le 14 juillet !

Devinez quoi ? La mairie à recu une lettre en provenance… d’Okinawa (?!) au Japon, contenant une poudre blanche suspectée d’être… de l’Anthrax (!?). Alors que je vous parie qu’il s’agit de farine, ou de levure chimique, ou de bicarbonate de soude, ou de sucre glace ou de n’importe quelle autre poudre blanche tout ce qu’il y a de plus banal (talc, poudre Arrêt imam Arrêt curé à récurer…)

En complément des DEUX articles, les 17 et 18 février et du reportage sur France3 région, le sympathique communiste Albert, maire de Sochaux nous offre un feu d’artifice d’articles dans la presse, à la radio et même… à la télévision !

Télévision

Sochaux : Projet de mosquée contesté - France3 région 22/02/2011
Les Tortues Ninja attaquent la mosquée de Sochaux à l’arme biologique

Radio

Enveloppe suspecte à la mairie de Sochaux - Une enveloppe contenant de la poudre blanche a été découverte ce matin à l'ouverture du courrier à la mairie de Sochaux. C'est une employée du service social qui l'a ouvert et qui a touché la substance suspecte avec les doigts. Comme le veut la procédure, elle été transportée à l'hopital pour des examens ainsi que deux autres personnes qui se trouvaient près d'elle au même moment, ils ont pu ressortir dans l'après-midi. Le parquet de Montbéliard a ouvert une enquête et des analyses de cette poudre blanche sont en cours.
http://sites.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?nr=d5d2fa3e76f1f600896863a691149fe4&cbc9a6144808d30fb429aed30fe55659_info_mode=infos&info_date=2011-03-07&info_tab=169747&info_refresh=on

Archives : .png.pdf

Une lettre suspecte contenant de la poudre blanche a été envoyée au Maire de Sochaux ce matin. Des prélèvements ont été effectués et les trois personnes qui avaient été en contact avec cette poudre ont été hospitalisées. Elles sont ressorties dans l’après midi. - Pour l’heure, on ne connaît pas encore le contenu de ce courrier. Seule information, « l’adresse de l’expéditeur était écrite en japonais » précise France 3 Franche Comté. - Cette lettre est la dernière d’une série de menaces de mort envoyées à l’édile de Sochaux. Les auteurs y dénonçaient la construction d’une troisième mosquée dans la ville. - (Source : France 3 BFC)
http://www.pleinair.net/detail_48_44875-Une-lettre-suspecte-contenant-de-la-poudre-blanche-envoyee-au-Maire-de-Sochaux.html

Archives : .png.pdf

Presse

poudre blanche envoyée au maire de Sochaux - Poudre blanche envoyée au maire de Sochaux - Après des lettres anonymes menaçantes, le maire de Sochaux a reçu hier un courrier posté au Japon et contenant une mystérieuse poudre blanche. - L'alerte a été donnée par une secrétaire de mairie, qui a vu un filet de poudre blanche s'échapper de l'enveloppe qu'elle s'apprêtait à ouvrir. Craignant qu'il s'agisse d'une substance nocive, les policiers et les pompiers ont évacué la mairie (fermée jusqu'à nouvel ordre) et établi un périmètre de sécurité. - Les trois personnes ayant été en contact avec la poudre ont quant à elles subi des examens de précaution. - Même si les sapeurs-pompiers sont -quasi certains- que le produit n'est pas dangereux, celui-ci sera tout de même analysé dans les jours à venir. - L'enveloppe est pour l'instant sous bonne garde. Elle n'a pas encore été totalement ouverte, personne ne sait donc pour l'instant si elle contenait une lettre. - Le maire de Sochaux a seulement pu remarquer qu'elle avait été postée au Japon et mentionnait au verso une mosquée. Ce détail laisse supposer que le courrier a été envoyé par des opposants à la mosquée que le maire projette de construire dans le centre-ville de Sochaux. - De nombreux sochaliens sont en effet contre l'édification d'un tel bâtiment et le font savoir par des menaces et des tentatives d'intimidation. Les élus sochaliens ont toutefois fait savoir qu'ils -ne céderont pas-. - R. Hingray
http://www.belfort-zoom.fr/news/news-item.php?idNews=43592

Archives : .png.pdf

Une enveloppe postée du Japon contenait de la poudre blanche. Ce matin, l’ouverture du courrier à la mairie de Sochaux a provoqué un émoi certain. Conformément aux règles de sécurité en vigueur, pour prévenir une attaque à l’anthrax, le personnel municipal a été évacué. Trois personnes en contact avec l’enveloppe, deux employés administratifs et un policier municipal, ont été hospitalisés pour subir des examens de précaution. Ils ont pu ressortir cet après – midi. - Libellé en japonais, le courrier était adressé au maire Albert Matoq – Grabot, qui a déposé plainte pour provoquer l’ouverture d’une enquête. L’alerte à l’anthrax, sans doute l’oeuvre de mauvais plaisants semble s’inscrire dans le sillage de la campagne engagée dans la cité sochalienne contre la construction d’une mosquée. Des termes afférant à cette polémique figuraient en effet au recto de l’enveloppe, écrits en japonais.
http://www.estrepublicain.fr/fr/lorraine/info/4729995-Sochaux-alerte-a-l-anthrax-a-la-mairie

Archives : .pngblog

Anthrax: la poudre de Sochaux part à Lyon - Pour l'heure, l’enveloppe japonaise arrivée à la mairie de Sochaux conserve ses secrets.L La poudre qui a provoqué l'alerte à l'anthrax part à Lyon.
http://www.estrepublicain.fr/fr/a-la-une-aujourdhui/info/4732112-Anthrax-la-poudre-de-Sochaux-part-a-Lyon

Archive : .png

La poudre part à Lyon - Montbéliard. « La levée de doutes a été faite lundi en fin d’après-midi après concertation avec une cellule spécialisée basée à Paris », révèle Jacques Troncy, le sous-préfet de Montbéliard...
http://www.estrepublicain.fr/fr/grand-est/franche-comte/info/4735462-Faits-divers-L-enveloppe-japonaise-arrivee-a-Sochaux-conserve-ses-secrets-La-poudre-part-a-Lyon

Archive : .png

Sochaux. Alerte à l'anthrax à la mairie - Une enveloppe remplie de poudre blanche a atterri hier à la mairie de Sochaux. Policiers, pompiers et secouristes sont tout de suite arrivés sur les lieux. Rien n'est encore déterminé quand à la provenance ni à la substance contenue dans l'enveloppe. - Comme tous les lundis, une employée de la mairie décachète le courrier. Sauf que ce jour-là sort de l'une d'entre elles un jet de poudre blanche, rapporte l'Est Républicain. De l'anthrax ? Nul ne le sait, en tout cas, plus personne ne touche à rien, sauf pour appeler pompiers, policiers et secouristes. Le personnel est évacué et un périmètre de sécurité se créé autour de la mairie. Quant à l'enveloppe, elle est acheminée vers un laboratoire de police scientifique. - On ne sait pas s'il s'agit d'anthrax ou d'autre chose. Mais sur l'envers de l'enveloppe, inscrite en japonais, une référence à la mosquée. En effet, depuis les 7 et 8 février, le maire reçoit des courriers anonymes concernant la vente d'une salle communale pour en faire une mosquée. Sur l'une d'elles : -Viendra le jour où les islamo-collabo devront rendre des comptes-. - -Et ça continue !-, s'exclame le maire. Le maire ne se déclare pas inquiet mais trouve que cela prend -des proportions invraisemblables-. La mairie devrait restée fermée ce matin encore. Quant aux analyses de la poudre, il faudra encore attendre quelques jours.
http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/sochaux-alerte-a-l-anthrax-a-la-mairie-08-03-2011-1229296.php

Archives : .png.pdf

Sochaux Alerte : de la poudre blanche adressée au maire - Les bureaux de la mairie de Sochaux sont fermés jusqu’à nouvel ordre. Photo José Gonzalvez - Une lettre anonyme adressée au maire et contenant une poudre blanche suspecte a été réceptionnée, hier matin, à la mairie de Sochaux fermée jusqu’à nouvel ordre. - Vive émotion, hier matin, un peu après 10 h, quand une secrétaire de mairie a vu s’échapper de la poudre blanche de l’enveloppe qu’elle était en train d’ouvrir avec un coupe-papier ! « Une enveloppe postée au Japon, dont on ne sait pas si elle contenait un courrier », explique Albert Matocq-Grabot, maire de Sochaux, visé par ce courrier. - Aussitôt, l’alerte a été donnée tant auprès de la police que des sapeurs-pompiers qui ont établi un périmètre de sécurité. Les trois personnes qui auraient pu être contaminées par la poudre, à savoir deux employées de l’Hôtel de Ville de Sochaux et un policier, ont été évacuées vers le centre hospitalier de Montbéliard. Elles en sont ressorties hier après-midi après examens de précaution, même si, d’après le commentaire d’un officier sapeur-pompier, il était quasi-certain, hier soir, que la poudre ne présente pas un caractère nocif. Mais il faudra attendre le résultat des analyses de ce produit, qui était toujours confiné, hier soir, à la caserne des sapeurs-pompiers de Montbéliard en attendant d’être acheminé vers un laboratoire compétent. Par mesure de précaution, l’Hôtel de Ville, dont les locaux ont été décontaminés par les pompiers, est resté fermé au public, hier, et une affichette apposée sur la porte d’entrée précise qu’ils resteront fermés « jusqu’à nouvel ordre ». - D’après le maire de Sochaux, qui a déposé une plainte, hier, au commissariat de Montbéliard, « l’enveloppe présentait au verso des mentions sur une mosquée et des caractères en japonais. Le nom et l’adresse sur le recto avaient été dactylographiés et mon nom était écrit sans faute », souligne Albert Matocq-Grabot, qui avait déjà porté plainte récemment après avoir reçu une lettre de menaces. - Des détails qui ne trompent pas et semblent désignent la mouvance opposée au projet de mosquée auquel la mairie de Sochaux a donné son feu vert, en juin dernier, en cédant à une association musulmane un terrain situé à l’arrière de l’Hôtel de Ville. « Cette association gère depuis trente ans un lieu de culte improvisé dans une cave du foyer Amat et nous lui avons cédé un terrain de treize ares comprenant un petit préfabriqué », résume le maire, qui affronte depuis quelques mois une levée de boucliers des opposants à ce projet. « Il faut qu’ils sachent que nous ne céderons ni aux menaces, ni aux intimidations », tenait à préciser Albert Matocq-Grabot hier soir.
http://www.lepays.fr/faits-divers/2011/03/08/alerte-de-la-poudre-blanche-adressee-au-maire

Archives : .png.pdf

Sochaux La lettre suspecte ne contenait pas de d’anthrax - Le vent de panique est retombé, après l’alerte à l’anthrax qui a provoqué la fermeture momentanée de la mairie de Sochaux, lundi (notre édition d’hier). - La lettre provenant du Japon et contenant une curieuse poudre blanche a été expédiée, ce matin, à Lyon chez les spécialistes du Lips (Laboratoire interrégional de police scientifique) pour être analysée. Mais, les policiers montbéliardais indiquaient déjà aujourd'hui que la missive suspecte ne contenait pas d’anthrax comme ils l’avaient craint dans un premier temps. - Lette postée à Okinawa - D’après les premières constatations des policiers, qui ont étudié les photos prises par les pompiers avant de glisser le courrier dans une boîte étanche, la lettre aurait été postée depuis l’île d’Okinawa, au sud-ouest des quatre îles principales de l’archipel japonais, à mi-chemin entre le Japon et Taïwan. Au dos de l’enveloppe adressée à « Mayor Albert Matocq-Grabot » figuraient des inscriptions en Japonais faisant référence à l’islam. On pensait dans un premier temps à une nouvelle « attaque » contre le maire suite aux courriers anonymes, reçus les 7 et 8 février, visant clairement le premier magistrat sochalien. Ces attaques font suite à la vente d’une salle communale à une association musulmane dans le but d’y construire une mosquée. Le maire avait déposé plainte. « Là, c’est plutôt l’inverse », précise un officier du commissariat montbéliardais qui parle de références à « un groupuscule en faveur du développement de l’islam ». Du côté du parquet Montbéliard, on attend également beaucoup des résultats des analyses pour confondre l’expéditeur, notamment grâce à l’ADN qui pourrait figurer sur le timbre.
http://www.lepays.fr/actualite/2011/03/08/la-lettre-suspecte-ne-contenait-pas-de-d-anthrax

Archives : .png.pdf

Anthrax ou intox à la mairie de Sochaux ? - Lundi matin, la secrétaire de la mairie de Sochaux a ouvert une enveloppe postée d’Okinawa au Japon et adressée au maire Albert Matoq-Grabot contenant une poudre blanche. Antrax ou poudre à faire peur ? Des analyses sont en cours au laboratoire de la police scientifique de Lyon. - La pièce dans laquelle a été ouverte l’enveloppe a été confinée de 10h du matin jusqu’à 15h lundi. Evacuation de la mairie, tenues anti bactériologiques. L’alerte a été prise eu sérieux par les secours. La secrétaire, un employé et un policier en contact avec l'enveloppe ont été hospitalisés pour des examens de précaution et on pu ressortir dans l’après-midi. - Pour le maire, il n’y a que très peu de doute. Cette lettre envoyée du Japon est la suite des menaces et de trois autres courriers s’opposant à la création d’une troisième mosquée à Sochaux. Albert Matoq-Grabot a déclaré qu’il ne céderait pas aux menaces. - Les enquêteurs qui prennent l'affaire très au sérieux se posent aujourd’hui la question de savoir s’il ne s’agit pas au contraire le lettre n’émane pas d’un groupuscule islamiste. - En attendant le résultat des analyses, la mairie a rouvert ses portes mardi matin.
http://www.macommune.info/actualite/anthrax-ou-intox-a-la-mairie-de-sochaux–18475.html

20/02/2011

NON à une troisième mosquée à Sochaux !


Echos dans les médias : 

17 & 18 février 2011

On met la pression !

Voir M. à J. ci-dessous

 

blason islamique du futur califat de la ville de Sochaux, Doubs, Franche-Comté22 juillet 2010

C’est avec consternation que nous avons appris que Monsieur le Maire et le Conseil Municipal de notre commune ont décidé de vendre une parcelle de terrain située au bout de la rue de l’Hôtel de vivre ville pour y faire construire un lieu de culte musulman. Le Maire précise lors du Conseil municipal du 25 juin dernier qu’il n’y aura pas de minaret. (…) Sochaux est une commune de moins de 4 500 habitants et il y a déjà DEUX mosquées. Pour défendre son idée, Monsieur le Maire nous informe qu’une mosquée est turque et l’autre bosniaque. Or la nationalité n’a rien à voir dans la pratique d’un culte. Il n’existe pas des églises espagnoles et des églises italiennes !

Nous devons donc nous opposer à la construction de ce troisième édifice dans notre petite commune. Néanmoins, nous sommes obligés de constater un véritable problème de gestion de notre ville. Nos élus desireraient détruire l’Eglise actuelle pour y faire un rond point et favorisent la construction d’une troisième mosquée.

Source : http://www.prvdoubs4.org/2010/07/22/le-sochalien-enchaine-une-troisieme-mosquee-a-sochaux/

22 décembre 2010
Sochaux
Conseil : vente d’un terrain à l’association des Musulmans

Lors du dernier conseil municipal [sochaux.fr/pdf/cr-cm-250610.pdf, page 21, archive], le maire a fait part des négociations entreprises depuis un an avec l’association des Musulmans relatives à l’édification d’un lieu de culte à un endroit approprié de Sochaux. « L’ancien terrain de l’ASCAP récemment acquis par la commune auprès de PSA, offre une opportunité pour ce projet. En effet, il est proche du site actuellement utilisé par l’association dans les foyers AMAT et dans un environnement favorable ».

Il est proposé de vendre une partie de la parcelle initiale AH72 d’une contenance de 18a28ca pour garder l’autre à l’usage du service technique communal pour stockage de matériel de voirie. La parcelle détachée mise à la vente est la AH 306 d’une contenance de 13a07ca pour 39 000 euros. Cette parcelle comporte l’ancien bâtiment de l’Ascap que l’association démolira au vu de son état de vétusté pour être reconstruit sur l’exacte emprise de l’existant (contrainte PPRI zone bleu foncé). Le prix tient compte de l’engagement de l’association à démolir l’existant (réfaction 25 % du prix du terrain).

Le maire est autorisé à signer les actes. Les frais de la vente et ceux qui en seront la suite et la conséquence seront à la charge de l’acquéreur.

Le conseil municipal autorise le maire à signer tous actes nécessaires pour réaliser la vente de la parcelle AH 306 pour un montant de 39 000 euros.

Sochaux, Conseil : vente d'un terrain à l'association des Musulmans. Lors du dernier conseil municipal, le maire a fait part des négociations entreprises depuis un an avec l'association des Musulmans relatives à l'édification d'un lieu de culte à un endroit approprié de Sochaux. « L'ancien terrain de l'ASCAP récemment acquis par la commune auprès de PSA, offre une opportunité pour ce projet. En effet, il est proche du site actuellement utilisé par l'association dans les foyers AMAT et dans un environnement favorable ». Il est proposé de vendre une partie de la parcelle initiale AH72 d'une contenance de 18a28ca pour garder l'autre à l'usage du service technique communal pour stockage de matériel de voirie. La parcelle détachée mise à la vente est la AH 306 d'une contenance de 13a07ca pour 39 000 euros. Cette parcelle comporte l'ancien bâtiment de l'Ascap que l'association démolira au vu de son état de vétusté pour être reconstruit sur l'exacte emprise de l'existant (contrainte PPRI zone bleu foncé). Le prix tient compte de l'engagement de l'association à démolir l'existant (réfaction 25 % du prix du terrain). Le maire est autorisé à signer les actes. Les frais de la vente et ceux qui en seront la suite et la conséquence seront à la charge de l'acquéreur. Le conseil municipal autorise le maire à signer tous actes nécessaires pour réaliser la vente de la parcelle AH 306 pour un montant de 39 000 euros.
http://www.estrepublicain.fr/fr/montbeliard-et-ses-environs/info/
4356211-Sochaux-Conseil-vente-d-un-terrain-a-l-association-des-Musulmans

Un maire démocrate et républicain, soucieux de l’avenir tant pour sa commune que pour la France, ne devrait JAMAIS autoriser la moindre construction de mosquée. Il existe une multitude de raisons parfaitement fondées à cela, multitude de raisons que tant les maires que les élus municipaux ignorent le plus souvent, ou parfois préfèrent sciemment ignorer afin de pouvoir dire plus tard « On ne savait pas… ».

Informons les élus, et la population, afin que tous sachent pourquoi il ne faut pas autoriser la construction d’une mosquée et qu’ensemble ils prennent les bonnes décisions.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer la première page du présent article, directement depuis le navigateur (Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer… > Pages de:1 à:1)
Vous pouvez à la place, si vous préférez, imprimer la page 21 de la délibération du conseil municipal et entourer de rouge le titre du paragraphe 14 – DELIBERATION DE PRINCIPE POUR L’AFFECTATION D’UN SITE COMMUNAL POUR UN LIEU DE CULTE MUSULMAN
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet d’envoyer au moins deux feuilles, vous pouvez donc rajouter une feuille à votre courrier (recto-verso, soit deux pages). Avec le verso libre de la feuille où vous avez imprimé la première page de l’article, cela fait donc trois pages disponibles sur lesquelles expliquer pourquoi il ne faut pas construire de mosquées.

Imprimer sur ces trois pages l’argumentaire Construction de mosquées : pourquoi il faut dire NON, http://sitamnesty.files.wordpress.com/2009/03/construction-de-mosquees-pourquoi1.pdf.
Pour imprimer ce document pdf en trois pages seulement, ne pas imprimer la page de garde (qui ne contient guère que le titre)
Si vous le souhaitez, vous pouvez imprimer d’autres argumentaires à la place
– soit en trois pages eux aussi (voir la rubrique Argumentaires sitamnesty.wordpress.com/argumentaires au paragraphe Documents en 3 pages).
– soit vous pouvez bien entendu aussi imprimer un argumentaire en seulement une page, ou seulement deux pages, ou panacher en trois pages = 1 page + 2 pages etc. comme il vous plaira (voir les divers argumentaires proposés).

M. à J. : Puisque le maire fait sa tête de cochon, on lui met la pression. A la place de l’argumentaire, imprimer la version en trois pages de l’avertissement de Paul Weston.

Qui sont les destinataires ?

En priorité les élus, et ensuite optionnellement les habitants.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page http://sochaux.fr/sochaux/mairie/conseil-municipal-elus.htm
(ou http://www.linternaute.com/ville/ville/elections-municipales/33023/sochaux.shtml)

L’adresse postale de la mairie se trouve sur la page « Mairie » du site sochaux.fr : http://sochaux.fr/sochaux/mairie/horaires.htm

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’expliquer aux élus pourquoi il ne doivent pas se rendre responsables et coupables de certaines erreurs à ne surtout pas commettre. Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas…

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ……
… de dire son fait à toute personne publique.

Option « Informer la population »

On note une étrange tendance récurrente des élus, toutes villes et toutes tendances confondues, à ne faire que le minimum syndical pour l’information des riverains lors d’un projet de construction de mosquée dans leur quartier alors pourtant que ces riverains sont bien évidemment concernés au premier chef. D’ailleurs il ne vient même jamais à l’idée des élus de consulter les riverains pour savoir s’ils veulent ou non d’une mosquée, à croire qu’ils n’ont pas confiance en la démocratie, hormis pour se faire élire et en faire ensuite à leur guise au mépris des habitants.
Puisqu’on ne peut pas compter sur les élus pour faire le travail d’information et de consultation pour lequel ils sont pourtant payés, on va le faire à leur place, toujours avec la même méthode citoyenne de tractage postal. La lettre destinée à la population sera la même que celle destinée aux élus, ne reste qu’à trouver les noms et adresses postales des riverains du projet.
Une fois informés, on peut compter sur les habitants pour aller demander des comptes à leurs élus.
Là encore c’est très simple.

On trouve dans l’article prvdoubs4.org ci-avant le nom de la rue à proximité du projet de mosquée : rue de l’Hôtel de ville

Le nom de la rue est suffisant pour trouver noms et adresses postales des habitants de la rue, grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr-recherche détaillée : indiquer le nom de la rue, le nom de la ville, cliquer sur Trouver et l’annuaire vous donne la liste des nom-adresse de tous les habitants de la rue.

Vous pouvez ensuite trouver les noms de rues voisines en cliquant sur le service cartographique de l’annuaire (lien Plan sous les noms)
Si vous préférez, utiliser n’importe quel autre service cartographique indépendant, tel maps.google.fr ou Viamichelin.fr par exemple, en indiquant de même le nom de la rue et la ville.
Le plan permet de voir les rues voisines et donc d’obtenir, de proche en proche via l’annuaire, tous les nom-adresse de tous les habitants de toutes les rues riveraines du projet de mosquée. Cela va permettre d’informer le plus grand nombre possible de riverains.

Vous pouvez bien évidemment répéter l’opération à volonté :-) tant que vous avez des timbres, des enveloppes, du papier, de l’encre dans votre imprimante et un peu de temps.
Petit à petit, internaute après internaute envoyant lettre(s) après lettre(s), vos missives vont toucher élu après élu, habitant après habitant, au hasard, telles des gouttes de pluie.
Inexorablement, l’information va inonder le conseil municipal et la ville, jusqu’à la goutte qui fera déborder le vase, et ce sera peut-être celle que vous aurez envoyée.

Pas de timbre, ni d’enveloppe, ni d’imprimante ? Grosse flemme ?

Bien que cela soit éminemment moins efficace que par tractage postal, vous pouvez participer par courriel, voir sitamnesty.wordpress.com/sita-par-courriels
L’URL court tinyurl.com à indiquer dans votre courriel pour le présent article est tinyurl.com/33488DX

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

Voir aussi : Comment réagir face à un projet de construction de mosquée ?

22/12/2010

NON à une TROISIÈME mosquée à Sochaux !

blason islamique du futur califat de la ville de villefranche-de-rouergue, aveyron22 juillet 2010

C’est avec consternation que nous avons appris que Monsieur le Maire et le Conseil Municipal de notre commune ont décidé de vendre une parcelle de terrain située au bout de la rue de l’Hôtel de vivre ville pour y faire construire un lieu de culte musulman. Le Maire précise lors du Conseil municipal du 25 juin dernier qu’il n’y aura pas de minaret. (…) Sochaux est une commune de moins de 4 500 habitants et il y a déjà DEUX mosquées. Pour défendre son idée, Monsieur le Maire nous informe qu’une mosquée est turque et l’autre bosniaque. Or la nationalité n’a rien à voir dans la pratique d’un culte. Il n’existe pas des églises espagnoles et des églises italiennes !

Nous devons donc nous opposer à la construction de ce troisième édifice dans notre petite commune. Néanmoins, nous sommes obligés de constater un véritable problème de gestion de notre ville. Nos élus desireraient détruire l’Eglise actuelle pour y faire un rond point et favorisent la construction d’une troisième mosquée.

Source : http://www.prvdoubs4.org/2010/07/22/le-sochalien-enchaine-une-troisieme-mosquee-a-sochaux/

22 décembre 2010
Sochaux
Conseil : vente d’un terrain à l’association des Musulmans

Lors du dernier conseil municipal, le maire « Divers Gauche » a fait part des négociations entreprises depuis un an avec l’association des Musulmans relatives à l’édification d’un lieu de culte à un endroit approprié de Sochaux. « L’ancien terrain de l’ASCAP récemment acquis par la commune auprès de PSA, offre une opportunité pour ce projet. En effet, il est proche du site actuellement utilisé par l’association dans les foyers AMAT et dans un environnement favorable ».

Il est proposé de vendre une partie de la parcelle initiale AH72 d’une contenance de 18a28ca pour garder l’autre à l’usage du service technique communal pour stockage de matériel de voirie. La parcelle détachée mise à la vente est la AH 306 d’une contenance de 13a07ca pour 39 000 euros. Cette parcelle comporte l’ancien bâtiment de l’Ascap que l’association démolira au vu de son état de vétusté pour être reconstruit sur l’exacte emprise de l’existant (contrainte PPRI zone bleu foncé). Le prix tient compte de l’engagement de l’association à démolir l’existant (réfaction 25 % du prix du terrain).

Le maire est autorisé à signer les actes. Les frais de la vente et ceux qui en seront la suite et la conséquence seront à la charge de l’acquéreur.

Le conseil municipal autorise le maire à signer tous actes nécessaires pour réaliser la vente de la parcelle AH 306 pour un montant de 39 000 euros.

Sochaux, Conseil : vente d'un terrain à l'association des Musulmans. Lors du dernier conseil municipal, le maire a fait part des négociations entreprises depuis un an avec l'association des Musulmans relatives à l'édification d'un lieu de culte à un endroit approprié de Sochaux. « L'ancien terrain de l'ASCAP récemment acquis par la commune auprès de PSA, offre une opportunité pour ce projet. En effet, il est proche du site actuellement utilisé par l'association dans les foyers AMAT et dans un environnement favorable ». Il est proposé de vendre une partie de la parcelle initiale AH72 d'une contenance de 18a28ca pour garder l'autre à l'usage du service technique communal pour stockage de matériel de voirie. La parcelle détachée mise à la vente est la AH 306 d'une contenance de 13a07ca pour 39 000 euros. Cette parcelle comporte l'ancien bâtiment de l'Ascap que l'association démolira au vu de son état de vétusté pour être reconstruit sur l'exacte emprise de l'existant (contrainte PPRI zone bleu foncé). Le prix tient compte de l'engagement de l'association à démolir l'existant (réfaction 25 % du prix du terrain). Le maire est autorisé à signer les actes. Les frais de la vente et ceux qui en seront la suite et la conséquence seront à la charge de l'acquéreur. Le conseil municipal autorise le maire à signer tous actes nécessaires pour réaliser la vente de la parcelle AH 306 pour un montant de 39 000 euros.
http://www.estrepublicain.fr/fr/montbeliard-et-ses-environs/info/
4356211-Sochaux-Conseil-vente-d-un-terrain-a-l-association-des-Musulmans

Un maire démocrate et républicain, soucieux de l’avenir tant pour sa commune que pour la France, ne devrait JAMAIS autoriser la moindre construction de mosquée. Il existe une multitude de raisons parfaitement fondées à cela, multitude de raisons que tant les maires que les élus municipaux ignorent le plus souvent, ou parfois préfèrent sciemment ignorer afin de pouvoir dire plus tard « On ne savait pas… ».

Informons les élus, et la population, afin que tous sachent pourquoi il ne faut pas autoriser la construction d’une mosquée et qu’ensemble ils prennent les bonnes décisions.

C’est très simple avec la méthode Amnesty International SITA : une lettre dans une enveloppe timbrée, envoyée par la poste (voir tinyurl.com/6r4fsu et tinyurl.com/592ezu )
Et c’est très efficace (voir tinyurl.com/c44rvr)

Action SITA : imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon de voter
Démocratie Directe

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

– Imprimer la première page du présent article, directement depuis le navigateur (Fichier [ > Mise en page | Aperçu avant impression ] > Imprimer… > Pages de:1 à:1)
Avec ça le destinataire va comprendre à propos de quoi on lui écrit.

Un timbre tarif « 20 grammes » de base permet d’envoyer au moins deux feuilles, vous pouvez donc rajouter une feuille à votre courrier (recto-verso, soit deux pages). Avec le verso libre de la feuille où vous avez imprimé la première page de l’article, cela fait donc trois pages disponibles sur lesquelles expliquer pourquoi il ne faut pas construire de mosquées.

– Imprimer sur ces trois pages l’argumentaire Construction de mosquées : pourquoi il faut dire NON, http://sitamnesty.files.wordpress.com/2009/03/construction-de-mosquees-pourquoi1.pdf.
Pour imprimer ce document pdf en trois pages seulement, ne pas imprimer la page de garde (qui ne contient guère que le titre)
Si vous le souhaitez, vous pouvez imprimer d’autres argumentaires à la place
– soit en trois pages eux aussi (voir la rubrique Argumentaires sitamnesty.wordpress.com/argumentaires au paragraphe Documents en 3 pages).
– soit vous pouvez bien entendu aussi imprimer un argumentaire en seulement une page, ou seulement deux pages, ou panacher en trois pages = 1 page + 2 pages etc. comme il vous plaira (voir les divers argumentaires proposés).

Qui sont les destinataires ?

En priorité les élus, et ensuite optionnellement les habitants.

Les noms des élus municipaux se trouvent sur la page http://sochaux.fr/sochaux/mairie/conseil-municipal-elus.htm
(ou http://www.linternaute.com/ville/ville/elections-municipales/33023/sochaux.shtml)

L’adresse postale de la mairie se trouve sur la page « Mairie » du site sochaux.fr : http://sochaux.fr/sochaux/mairie/horaires.htm

On peut aussi éventuellement rechercher l’adresse publique personnelle des élus sur les pagesblanches.fr de l’annuaire du téléphone tant il est vrai que l’on réfléchit bien mieux seul et chez soi aux conséquences de ses décisions.

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire le nom et l’adresse du destinataire, timbrer et poster.

Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça d’expliquer aux élus pourquoi il ne doivent pas se rendre responsables et coupables de certaines erreurs à ne surtout pas commettre. Ils ne pourront pas dire qu’ils ne savaient pas…

Vous avez une enveloppe ? Un timbre ?
Alors vous avez le……… P O U V O I R ……
… de dire son fait à toute personne publique.

Option « Informer la population »

On note une étrange tendance récurrente des élus, toutes villes et toutes tendances confondues, à ne faire que le minimum syndical pour l’information des riverains lors d’un projet de construction de mosquée dans leur quartier alors pourtant que ces riverains sont bien évidemment concernés au premier chef. D’ailleurs il ne vient même jamais à l’idée des élus de consulter les riverains pour savoir s’ils veulent ou non d’une mosquée, à croire qu’ils n’ont pas confiance en la démocratie, hormis pour se faire élire et en faire ensuite à leur guise au mépris des habitants.
Puisqu’on ne peut pas compter sur les élus pour faire le travail d’information et de consultation pour lequel ils sont pourtant payés, on va le faire à leur place, toujours avec la même méthode citoyenne de tractage postal. La lettre destinée à la population sera la même que celle destinée aux élus, ne reste qu’à trouver les noms et adresses postales des riverains du projet.
Une fois informés, on peut compter sur les habitants pour aller demander des comptes à leurs élus.
Là encore c’est très simple.

On trouve dans l’article prvdoubs4.org ci-avant le nom de la rue à proximité du projet de mosquée : rue de l’Hôtel de ville

Le nom de la rue est suffisant pour trouver noms et adresses postales des habitants de la rue, grâce à l’annuaire du téléphone pagesblanches.fr-recherche détaillée : indiquer le nom de la rue, le nom de la ville, cliquer sur Trouver et l’annuaire vous donne la liste des nom-adresse de tous les habitants de la rue.

Vous pouvez ensuite trouver les noms de rues voisines en cliquant sur le service cartographique de l’annuaire (lien Plan sous les noms)
Si vous préférez, utiliser n’importe quel autre service cartographique indépendant, tel maps.google.fr ou Viamichelin.fr par exemple, en indiquant de même le nom de la rue et la ville.
Le plan permet de voir les rues voisines et donc d’obtenir, de proche en proche via l’annuaire, tous les nom-adresse de tous les habitants de toutes les rues riveraines du projet de mosquée. Cela va permettre d’informer le plus grand nombre possible de riverains.

Vous pouvez bien évidemment répéter l’opération à volonté :-) tant que vous avez des timbres, des enveloppes, du papier, de l’encre dans votre imprimante et un peu de temps.
Petit à petit, internaute après internaute envoyant lettre(s) après lettre(s), vos missives vont toucher élu après élu, habitant après habitant, au hasard, telles des gouttes de pluie.
Inexorablement, l’information va inonder le conseil municipal et la ville, jusqu’à la goutte qui fera déborder le vase, et ce sera peut-être celle que vous aurez envoyée.

Pas de timbre, ni d’enveloppe, ni d’imprimante ? Grosse flemme ?

Bien que cela soit éminemment moins efficace que par tractage postal, vous pouvez participer par courriel, voir sitamnesty.wordpress.com/sita-par-courriels
L’URL court tinyurl.com à indiquer dans votre courriel pour le présent article est tinyurl.com/33488DX

Éventuellement, vous pouvez recenser vos actions au sitathon.blogspot.com afin d’inciter d’autres internautes à agir de même, et vous inscrire à la lettre d’information alertes-sita.blogspot.com pour être averti des prochaines actions.

10/10/2010

Sentiment d’impunité: L’attaquant de Sochaux Charlie Davies flasché à 201 km/h !

« M’en fout! Je suis une star du foot, je suis issu de l’immigration, je nage dans le fric, je fais ce que je veux et je vous emm…. ».

Il doit penser ça, Charlie… Il me fait penser à Ribéry, ce mec, en moins laid… Mais bon; ce n’est pas une raison pour braver impunément les lois du code de la route français. En outre, il n’a pas à ce sujet un passé très… reluisant.

Ah ? Dernière minute! C’était son coéquipier, Jacques Faty qui conduisait! Si si! Ca alors! Lisez ce qui suit, questions explications foireuses, y’a pas mieux: http://tinyurl.com/386umybCa conforte mes opinions.  » C’est pas moi, m’sieur !« . Non mais, ho! Un sportif de haut niveau, on n’y touche pas… N’empêche que le fameux Charlie, il lui a fallu quand-même 24 heures pour qu’il s’apperçoive que ce n’était pas lui qui conduisait… Bon! Vous la prenez ou non, cette carte de supporter du FC Sochaux?

FDF

.

L'attaquant de Sochaux, Charlie Davies, le 15 août 2009 

L’attaquant de Sochaux, Charlie Davies, le 15 août 2009 V.KESSLER/REUTERS

 

L’attaquant de Sochaux avait échappé de peu à la mort lors d’un accident de voiture l’an dernier…

Charlie Davies a été flashé à 201Km/h sur l’autoroute sur l’A36 à proximité de Dole (Jura), selon le Progrès. L’attaquant de Sochaux, qui n’a toujours pas rejoué au football, suit une lente rémission depuis plus d’un an. Hématome cérébral, multiples fractures du fémur, fracture du tibia, éclatement de la vessie, lésions au visage et luxation du coude… Le joueur avait eu un accident de voiture l’an dernier à Washington (Virgnie), qui avait aussi coûté la vie à une passagère.

Source: http://tinyurl.com/386umyb