Francaisdefrance's Blog

09/02/2012

Ils sont magnifiques, nos gouvernants… Encore une bourde de Morano !

La Ripoublique des copains…

Il n’est pas obligatoire de maîtriser la pratique d’un téléphone portable pour être ministre, mais ça aide…

FDF

.

Nouvelle bourde de Morano : elle critique Fillon dans un SMS et le lui envoie par erreur !

La fausse note de Nadine Morano
« Merde! Encore une…

.

A force, on va croire qu’elle le fait exprès. Après les critiques sur le physique d’Eva Joly, le piéton fauché par son escorte, ou encore ses nombreux coups de gueule sur Twitter, Nadine Morano fait une nouvelle fois parler d’elle avec une bourde via, ce coup-ci, son téléphone portable.

A l’issue d’une réunion avec plusieurs ministres, elle aurait selon Le Canard Enchaîné voulu envoyer un SMS à son ami Christian Estrosi, ex-ministre de l’Industrie. « Attention Christian, Fillon te chie dans les bottes », tel serait le contenu du message, sous-entendant que le Premier ministre ne porte pas dans son cœur l’actuel maire de Nice et lui mettrait également des bâtons dans les roues. Sauf qu’au moment d’envoyer son texto, Nadine Morano l’aurait adressé à… François Fillon ! Une gaffe que n’a pas vraiment appréciée le destinataire : « Tu pourrais parler avec un peu plus de respect du chef du gouvernement », lui aurait immédiatement rétorqué François Fillon.

Des soucis à se maitriser ?

Mais la ministre de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle ne s’est pas laissée démonter par son erreur : « Non, je le pense. Je t’ai trouvé très dur », aurait-elle répondu au Premier ministre dont le dernier texto trahit une interrogation générale dans la classe politique et l’opinion publique : « Nadine Morano aurait-elle quelques soucis à maîtriser son téléphone (ou sa « pensée ») ? »

Nadine Morano a démenti sur son compte Twitter, pointant du doigt une invention médiatique et appelant « à ne pas se laisser berner par des fausses infos qui font le beurre du Canard. Vendre du papier c’est d’abord leur job ».

La riposte des internautes

Dans tous les cas, les nombreuses bévues de l’un des soutiens les plus engagés de Nicolas Sarkozy ont poussé les internautes à lancer un boycott du compte de Nadine Morano sur Twitter. L’opération « unfollowMorano » a été mise en place sur le réseau social pour pousser les Twittos à se désabonner de son compte.

Par ailleurs, un site compilant les vidéos les plus drôles de la ministre, Megamorano, a été créé sur le net. Il s’est depuis transformé en Megapolitique car finalement, Nadine Morano n’est peut-être pas la seule à créer le buzz au sein de la classe politique.

Source: http://www.ladepeche.fr/

06/06/2011

Une femme d’affaires italienne reconnaît avoir reçu une série de SMS « graveleux » d’un certain… Dominique Strauss-Kahn.

Ouhais… Des SMS, ça laisse des traces… Je veux bien reconnaître que DSK est poursuivi (en plus de ses ennuis avec la justice)  par une réputation peu flatteuse pour un haut responsable financier mais là…

FDF

.

Isabella Lenarduzzi, une femme d’entreprise italienne, assure avoir été contactée à plusieurs reprises par l’ancien patron du FMI, selon «Le Soir» de samedi.

Dans une interview accordée au quotidien belge Le Soir, Isabella Lenarduzzi, une spécialiste de la communication et femme chef d’entreprise, évoque le milieu professionnel dans lequel elle évolue. Organisatrice d’événements depuis vingt ans, l’Italienne a rencontré une multitude d’hommes de pouvoir, avec tous un point commun: un machisme assumé.

Et ce, que ce soit par des réflexions ou «des remarques à connotations sexuelles comme « tu sais bien que nous ne sommes pas contre les femmes, nous sommes tout contre elles ». Et c’est encore la plus douce!» Des comportements qui peuvent mener jusqu’à des comportements proches de la «violence sexuelle», précise Isabella Lenarduzzi. Résultat: des propositions déplacées, parfois exprimées oralement. Et dans ce domaine, certains hommes de pouvoir détiennent la palme. «Les pires, ce sont les milieux politiques et académiques, comme s’il y avait là une forme d’omerta.»

DSK plaidera-t-il coupable ou non coupable?

Et la femme d’affaires italienne reconnaît par exemple avoir reçu une série de SMS d’un certain… Dominique Strauss-Kahn. «C’était une vraie forme de harcèlement avec des SMS vraiment graveleux. Au bout de quelques semaines sans réponses, il a arrêté. Mais cela prouve à quel point il devait être obnubilé par ses pulsions… Cela ne prouve pas qu’il soit coupable, bien sûr, mais il a un environnement de culpabilité.»

À noter que Dominique Strauss-Kahn doit se présenter ce lundi devant le tribunal de New York pour plaider coupable ou non coupable des sept chefs d’inculpation retenus contre lui, dont viol et d’agression sexuelle. S’il plaide coupable, la procédure s’arrête et la défense négocie avec l’accusation l’allègement des charges et de la peine. S’il plaide non coupable, ce qui semble être le plus probable au vu des déclarations de ses avocats et par lui-même dans sa lettre de démission du FMI-, un procès sera programmé, à une date encore inconnue.

Source: http://www.lessentiel.lu/fr/

29/01/2011

Des voeux explosifs pour une « veuve noire » en Russie.

Quand on vous répète que les mobiles, c’est dangereux pour la santé…

FDF

.

Une kamikaze tuée par un SMS de Nouvel An !

La jeune femme aurait reçu un message lui souhaitant une bonne année 2011. Un texto qui aurait immédiatement déclenché la ceinture d’explosifs reliée à son portable. Ce sont les conclusions des services de sécurité russes après avoir constaté de la mort d’une «veuve noire» —surnom donné aux femmes kamikazes utilisées par la rébellion islamiste du Caucase du Nord notamment lors des attentats du métro de Moscou en mars 2010.

La terroriste devait faire partie d’un commando de djihadistes. Son groupe avait planifié une attaque dans le centre de Moscou le soir du Nouvel an. Elle aurait dû faire exploser ses charges sur la place Rouge. Toujours selon des sources de la sécurité russe, ce commando aurait des affinités avec celui responsable de l’attaque de l’aéroport de Domodedovo lundi 24 janvier 2011.

Les services de renseignements sont persuadés qu’un texto impromptu envoyé par l’opérateur de téléphonie mobile a mis fin à l’opération au moment où la terroriste se trouvait dans une maison moscovite appartenant au commando, la tuant sur le coup.

Plusieurs sortes de détonateurs sont utilisés par les terroristes. La dernière tendance tend à démontrer que les portables sont le plus souvent utilisés. Ils permettent ainsi aux complices du candidat au suicide de choisir à distance le moment de la détonation en envoyant un simple SMS.

La jeune femme n’a pas été identifiée mais son mari serait en prison pour des liens avérés avec des groupes de terroristes islamistes radicaux. Plus d’informations circulent au sujet de l’équipe responsable de l’attentat de Domodedovo. Le FSB penche pour un groupe de commando-suicide entraîné au Pakistan. La police cherche toujours à identifier le terroriste masculin dont la tête a été retrouvée à l’aéroport.

Comme le soulignait sur Slate Anne Applebaum juste après l’attentat de l’aéroport de Domodedovo:

«depuis 1999, la Russie a subi, en moyenne, au moins une attaque terroriste importante par an. Elles sont généralement imputées à des Tchétchènes ou autres nord-Caucasiens —citoyens de la Fédération russe—mais de nombreux cas restent non résolus. Quand les Tchétchènes ont perdu leur guerre pour la souveraineté au début des années 2000, certains de leurs dirigeants ont promis de livrer leur combat jusqu’au cœur de la Russie.»

Source: http://www.slate.fr/

Merci à FM…