Francaisdefrance's Blog

19/03/2012

Et soudain, les Identitaires devinrent fascistes…

C’est la dernière lubie des « anti-fa »-bobos-gauchiottes qui décidément ne savent plus qui emmerder. Pour ces révolutionnaires des bacs à sable, les Identitaires seraient des fascistes… On devrait leur envoyer des skins pour leur expliquer comme il faut…

Et en outre, cette manifestation s’est passée à Toulouse. Vous savez, cette ville où l’on abat froidement des enfants de confession juive… Mais ça, ça ne doit pas les intéresser, les anti-fa…

FDF

.

L’anti-fa par exellence…

.

Les militants antifascistes mobilisent contre les identitaires…

300 manifestants ont affirmé leur colère à l'égard des Identitaires toulousains./Photo DDM, Frédéric Charmeux.
300 manifestants ont affirmé leur colère à l’égard des Identitaires toulousains./Photo DDM, Frédéric Charmeux.

La manifestation antifasciste a réuni plus de 300 personnes hier à Toulouse. Un cortège bruyant, très encadré, qui ne s’est autorisé aucun excès ou dégradation. Les associations de l’ultra-gauche, (CNT, No Pasara, Al, UAT, Libertat sud, etc) ont largement mobilisé hier après-midi à Toulouse. La manifestation visait à s’opposer à la création de « L’Oustal », un local associatif maison « de l’identité toulousaine », selon ses créateurs. « Une succursale du Bloc identitaire », affirment au contraire les organisateurs du rassemblement, très remontés contre cette « organisation » qu’ils jugent « puante, ouvertement raciste, xénophobe et homophobe ! »

Parti de la place Arnaud-Bernard, escorté par un service d’ordre important mais discret (policiers en civil), le cortège a progressé jusqu’au boulevard Armand-Duportal aux sons de slogans assez classiques : « Pas de fascistes dans nos quartiers », « Non au local des identitaires, « Toulouse restera toujours une ville antifasciste » « Toulouse mixité et populaire »…

Une fois arrivé sur les allées de Barcelone, où se trouve le local « L’Oustal », la tension est montée d’un cran. Pas à cause de l’imposant barrage mis en place par les CRS pour empêcher l’accès à l’adresse de toutes les colères. Mais très vite, les manifestants ont remarqué la présence de Matthieu Clique, qui filmait la manifestation depuis un balcon. Cet étudiant de 23 ans est le responsable du local des jeunesses identitaires. Sa présence, tous sourires, caméra à la main, a provoqué la colère de nombreux participants au rassemblement. Les gestes injurieux, les insultes, les provocations ont volé bas sous le regard stoïque des forces de l’ordre. Puis le cortège a repris sa route sans pouvoir emprunter la rue Lejeune, elle aussi barré, cette fois par un cordon de gendarmes mobiles.

Un dernier tour sur les allées de Barcelone, à l’angle du boulevard Leclerc pour raviver les slogans antifascistes et le cortège a repris la direction de Compas Caffarelli via la place Heracles dans le calme. Les manifestants ont même observé un silence total et respectueux lorsqu’ils ont croisé sur le chemin pompiers et équipe du SMUR 31 en train d’essayer de sauver un motard blessé dans un accident de la route.

La manifestation qui, c’est une première, avait fait l’objet d’une déclaration en préfecture et avait son propre service d’ordre, s’est ensuite disloquée sans incident. Il est probable que les rencontres entre les deux camps vont se poursuivre dans les prochaines semaines. Loin de regards et des services d’ordre et pas seulement pour échanger des idées…

Source: http://www.ladepeche.fr/

19/12/2011

En Indonésie, les punks seraient incompatibles avec la charia…

S’il n’y a que ça, on va leur envoyer des légions de skins bien de chez nous… Non non; rien à payer, c’est « cadeau »…

En outre, ils sont déjà rasés. Par contre, on ne garanti pas qu’ils vont se plier aux lois de la Charia…

Un conseil aux musulmans Indonésiens: commencez à vous entrainer à courir, vite…
FDF

.

Doc M’,  lacets blancs, « 12 trous »… Ca devrait le faire.

.

Les muzz « font » les concerts punks…

Samedi soir, une soixante de punks indonésiens qui participaient à un concert de de rock ont été arrêtés par la police, afin d’être « rééduquer ». La raison ? Un comportement « déviant » qui ne respecte pas la Charia, la loi islamique…

Le concert avait lieu dans la capitale provinciale Banda Aceh, dans l’extrême nord de l’île indonésienne de Sumatra, dont les fonds récoltés étaient destinés à des orphelins. 64 punks, 59 hommes et 5 femmes, ont été interpellés lors de cette soirée. Une fois tondus, les jeunes indonésiens ont forcé à se baigner dans un lac naturel. Ils ont ensuite été placés dans un centre de rééducation, où leur a été fourni des vêtements neufs, conforment à la charia.

Illiza Sa’aduddin Djamal, maire adjoint de Banda Aceh, explique le geste des autorités : « Nous craignons que leurs actions ne viennent perturber l’application de la charia. » Grâce au stade de 10 jours en centre de rééducation dans la province d’Aceh, « nous espérons qu’ils se repentiront », ajoute t-il.

« Le but est de les arracher à leur comportement déviant… On doit les réhabiliter afin qu’ils aient un comportement convenable. Un traitement sévère est nécessaire », a expliqué Iskandar Hasan, le responsable provincial de la police.

Evi Narti Zain, une militante locale des droits de l’homme, est montée au créneau pour dénoncer l’arrestation. « Etre punk est un mode de vie et les punks vivent de par le monde sans porter préjudice à qui que ce soit », s’indigne t-elle.

L’Indonésie est le plus grand pays musulman de la planète, avec 240 millions d’habitants. Même si la pratique d’un islam modéré est très majoritaire, le province d’Aceh a adopté la charia en 2001 lorsqu’une autonomie lui a été accordée afin de mettre un terme à un mouvement séparatiste meurtrier.

Source: http://www.planetecampus.com/

04/02/2011

Riposte niqab…

Ci dessous une excellente photo. Le « haut de niqab » que porte cette ravissante naïade n’est autre que le drapeau dit « Croix de saint Georges » (http://fr.wikipedia.org/wiki/Croix_de_saint_Georges)… Vous allez saisir tout de suite la relation… Ce drapeau est devenu également l’emblème des skins anglo-saxons (et des nationalistes)…

FDF

.

17/09/2010

Horreur, malheur! La mosquée de Beaucaire cambriolée !!!

C’est pas moi, m’sieur ! C’est des nazis! Ou des skins! C’est sûr, j’ai les noms!

Sérieusement: pour les chèques, si ils ont un ordre, je ne comprends pas pourquoi on les a volés… Pour le fric: faut bien que tout le monde vive…

FDF

.

Beaucaire:

La mosquée cambriolée La mosquée située avenue de Farciennes à Beaucaire a été cambriolée entre la nuit du 11 septembre à 22 h 30 et le 12 septembre à 13 heures. Il s’agit d’un vol avec effraction. Les faits seraient intervenus quelque temps après une cérémonie célébrant la fin du ramadan. La mosquée, qui est actuellement en travaux, avait été fermée normalement. Les cambrioleurs auraient pénétré par le bas, à l’arrière du bâtiment, et auraient dérobé des chèques et de l’argent liquide. La somme avoisinerait 3 800 €, représentant la quête et les cotisations de l’association qui gère la mosquée.

Source: http://tinyurl.com/356bs72