Francaisdefrance's Blog

02/05/2011

Armes « d’invasion massive »… Italie: le flux migratoire reprend de plus belle…

Et ça recommence… Ils arriveront bientôt en France. Nous revoilà confrontés à nouveau aux « bienfaits de l’immigration »…

FDF

.


Un nouvel afflux de migrants inquiète l’Italie

En deux jours, trois mille immigrés partis de Libye sont arrivés à Lampedusa. Le ministre italien des Affaires étrangères redoute que leur nombre s’élève à 60.000.

À quatre heures du matin dimanche, la barque de pêche déglinguée partie de Libye est entrée dans le port de Lampedusa, étroitement encadrée par trois vedettes des gardes-côtes italiens. Au large de Malte, elle avait lancé un SOS par téléphone cellulaire car elle prenait l’eau dans une mer démontée. À bord se trouvaient 461 réfugiés, dont 44 femmes et six enfants, africains pour la plupart mais aussi asiatiques. La veille à minuit, une autre embarcation transportant 612 réfugiés était arrivée à Lampedusa. En l’espace de deux jours, trois mille immigrés partis de Libye ont mis pied sur cet îlot rocheux à mi-distance de la Sicile et de l’Afrique du Nord.

C’est signe que l’exode, interrompu depuis quinze jours à partir de la Tunisie, a repris à large échelle, en provenance de Libye cette fois. Ces migrants pourraient constituer l’avant-garde des réfugiés que Mouammar Kadhafi menace d’expulser dans les prochaines semaines en représailles des bombardements contre ses positions. Le ministre italien des Affaires étrangères, Franco Frattini, redoute que leur nombre s’élève à 60.000

Suite et source: http://www.lefigaro.fr/international/2011/05/01/01003-20110501ARTFIG00177-un-nouvel-afflux-de-migrants-inquiete-l-italie.php

13/04/2011

Afflux migratoire: Guéant joue les méchants…

Ah, quand-même! Mais j’ai bien peur qu’il ne soit un peu tard. Le laxisme pratiqué jusqu’alors concernant l’immigration clandestine, on va le payer, maintenant. Guéant joue les bisounours, plutôt. Le rôle lui sied à merveille… Voilà ce que c’est, à force de mettre sur un piédestal le « vivre ensemble », la diversité, les bienfaits de l’immigration et j’en passe…

Cette fois, c’est notre pouvoir d’achat qui risque d’en prendre encore un coup. On ne peut sans vergogne augmenter le gaz, l’essence, les impôts et nourrir des clandestins… Si notre gouvernement a compris ça, il lui aura fallu du temps. Pas nous…

FDF

.

L’Europe se raidit face à l’afflux d’immigrants…


« Paris utilisera tous les moyens de droit pour faire appliquer les textes », a affirmé Claude Guéant devant les ministres de l’Intérieur de l’UE réunis lundi à Luxembourg.

L’Allemagne et les voisins de l’Italie, emboîtant le pas de la France, envisagent des contrôles renforcés aux frontières.

La vigilance s’accroît mais la désunion menace l’Europe sans frontières de Schengen. L’Allemagne et les voisins de l’Italie, emboîtant le pas de la France, laissent prévoir à leur tour des contrôles renforcés pour interdire leur territoire aux 20.000 Tunisiens que Rome veut doter d’un sésame européen.

L’immigration d’Afrique du Nord et, surtout, la controverse sur les permis de séjour distribués par l’Italie aux clandestins débarqués dans l’île de Lampedusa ont empoisonné le débat entre les vingt-sept ministres de l’Intérieur réunis lundi à Luxembourg. Le gouvernement de Silvio Berlusconi, loin d’obtenir l’élan de sympathie espéré de ses partenaires, s’est retrouvé isolé et menacé d’un cordon sanitaire s’il persiste à se délester du problème sur ses voisins.

«Nous avions demandé de la solidarité et l’Europe nous a répondu: débrouillez-vous tout seuls!, a lâché, ulcéré, le ministre italien Roberto Maroni devant la presse. Je me demande si cela a encore un sens de faire partie de l’Union européenne. Mieux vaut être seul qu’en mauvaise compagnie…»

Accord de façade

Signal du raidissement à l’intérieur de l’UE, Claude Guéant a martelé que Paris utilisera «tous les moyens de droit» pour faire appliquer les textes et renvoyer de l’autre côté de la frontière les migrants tunisiens en situation irrégulière. «Si les conditions ne sont pas remplies lors des vérifications de la police française, la France est en droit de faire réadmettre par l’Italie la personne qui ne les remplit pas, assure le ministre de l’Intérieur. C’est précisément ce que nous allons faire.»…

Suite et source: http://tinyurl.com/3uzzs7a