Francaisdefrance's Blog

16/12/2011

Les voilà maintenant qu’ils s’attaquent à NOTRE foie gras !!!

Les muzz, vous devenez franchement pénibles. Ce n’est plus le halal, qui vous gêne; ce n’était pas suffisant pour em…… le monde. Désormais, vous vous en prenez aux « conditions d’élevage ».

Pourtant, les conditions barbares d’abattage ne vous dérangent pas, me semble t’il. Vous qui aimez égorger.Vous utilisez le terme de « pauvres bêtes« ; vous l’utilisez aussi dans les abattoirs à l’heure de l’Aïd? Soyons sérieux.

Vous citez: « Les gaveurs ne respecteraient donc pas la loi. » Au niveau du respect des lois, je pense que vous êtes assez mal placés pour causer, en outre (port interdit du niqab, prières de rues, etc…).

Ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas. Et durant les fêtes qui approchent, à l’heure du foie gras, on pensera bien à vous…


Pour vous plaindre, adressez-vous donc à Brigitte Bardot ou à la SPA. Vous serez bien reçus, je pense…
FDF

.

Foie gras : la France en infraction

Selon l’association L214, « 85 % de la production de foie gras « est réalisée dans ces cages si petites que les animaux ne peuvent même pas ouvrir les ailes ». Or depuis le 1er janvier 2011, de telles conditions d’élevages sont interdites en Europe. Les gaveurs ne respecteraient donc pas la loi.

Sur le marché du halal, on trouve des foies gras estampillés halal, parfois sans certification, parfois certifiés, notamment par l’ACMIF-mosquée d’Evry, l’ARGML-mosquée de Lyon, la SFCVH-mosquée de Paris. Si le sort de ces pauvres bêtes vous préoccupent, pensez à écrire un mail à ces organismes de certification pour leur dire votre désapprobation. Votre message ne passera pas inaperçu. Depuis plusieurs mois, ces organismes sont particulièrement à l’écoute de l’humeur des consommateurs, que désormais ils craignent grandement, car ils ont compris que ces derniers ont décidé de ne plus se laisser à la simple confiance.

Source: al-kanz

28/01/2011

Présence de porc dans les Herta Knacki halal…

Bon appétit, les Zamis…

Le halal à papa, c’est fini… Lu sur Al-Kanz.

FDF

.

Casino retire les Herta Knacki halal incriminés de tous ses magasins

« Volte-face du groupe Casino qui, suite à cet article, n’a pas manqué d’être contacté et s’est laissé convaincre de reprendre l’approvisionnement. Le principe de précaution ne vaut pas non plus chez Casino quand il s’agit des consommateurs musulmans. Le service consommateur indique s’être basé sur les analyses d’Herta, qui pourtant ne donnent absolument pas satisfaction (voir Herta « halal » : que vaut la contre-analyse de Nestlé ?). C’est dommage pour Casino, qui se tire une balle dans le pied, et son projet Wassila. C’est vendredi, les mosquées débordent de fidèles. N’hésitez pas à faire passer le mot.

Voilà dix jours que le site Débat-Halal.fr a publié un rapport d’analyses émanant du laboratoire Eurofins et indiquant la présence de porc dans des Herta Knacki halal (lot n° 1028081701 05 M09 11:35), certifié par la SFCVH-mosquée de Paris mais non contrôlées par des contrôleurs permanents et surtout indépendants, puisque cet organisme de certification ne dispose d’aucun employé dédié à cette tâche et laisse le soin à ses partenaires industriels de décider de ce qui sera ou non estampillé halal, ce dans la plus grande discrétion. Depuis dix jours, malgré les centaines (milliers ?) d’appels de consommateurs musulmans inquiets et en colère, Nestlé louvoie. Impossible d’avoir des réponses claires et définitives sur cette affaire. Nestlé pensait éteindre l’incendie que la société a contribué à étendre en méprisant ces consommateurs. Dernière action en date, la diffusion, via la SFCVH-mosquée de Paris, un rapport d’analyses commandé à un laboratoire allemand, rapport qui loin de lever le doute, l’entretient (voir Affaire Herta halal : la SFCVH-mosquée de Paris diffuse un rapport d’analyses).

Pire, après une première attaque, par communiqué de presse, mardi 18 janvier contre notre blog, Al-Kanz.org, le recteur de la mosquée de Paris a récidivé cette semaine en publiant un texte en Une du site de ladite mosquée. Depuis, Nestlé et SFCVH laissent entendre qu’ils comptent lancer une procédure judiciaire contre nous. Pourquoi ? Pour avoir demandé à Nestlé de s’expliquer sur la présence de porc dans ses Herta Knacki halal. Mais briser le thermomètre ne fera pas baisser la température, bien au contraire.

En février 2009, le groupe Casino frappait un grand coup retirant définitivement les poulets non halal estampillés halal Dar al-Mazak, marque du géant Doux. Ces poulets, comme l’ensemble de la production Doux, sont certifiés halal, mais non contrôlé par l’AFCAI, laquelle est couverte depuis juillet 2010 par… la SFCVH-mosquée de Paris (voir Pour couvrir l’AFCAI, KFC non halal sollicite la mosquée de Paris). Aujourd’hui, suite aux révélations concernant Knacki Herta halal, Casino a décidé de suspendre l’approvisionnement de ce produit de tous ses magasins situés sur le territoire national. Selon nos informations, l’enseigne est dans l’attente que toute la lumière soit faite sur le produit mis en cause. On peut par ailleurs penser qu’une alerte qualité sera lancée en interne, comme c’est la procédure dans la grande distribution. Nestlé avait l’occasion de mettre rapidement un terme à toute cette affaire. Par sa gestion catastrophique et son silence inacceptable, la multinationale, comme ce fut le cas récemment avec Greenpeace, a envenimé la situation. Le pire est peut-être à venir : imaginons que Casino fasse faire des analyses et découvre que d’autres lots sont aussi contaminés par des traces de porc.

La mobilisation des consommateurs musulmans, déterminés à être considérés comme des consommateurs à part entière, porte ses fruits. Mais elle ne doit pas faiblir. Nous vous invitons dès maintenant à contacter Auchan, Leclerc et même Carrefour, dont la marque Carrefour haram halal ne répond pas aux exigences islamiques du halal, pour leur demander de faire comme Casino. De même, appelons Casino pour ce geste fort. S’il est légitime de dire sa colère quand ça ne va pas, il faut encourager les entreprises qui vont dans le bon sens. Mieux, Casino a peut-être compris qu’il est grand temps de ne travailler qu’avec entreprises dont les produits sont contrôlés de façon systématique et indépendante par des contrôleurs salariés par l’organisme certificateur. Espérons que le site http://www.wassila.fr, tout comme les rayons halal du groupe, sera rapidement vidé de tous ces produits qui ne donnent pas satisfactions aux consommateurs musulmans. »


28/11/2010

L’amalgame du halal fait une drôle de cuisine…

Quick « halal » : la mosquée d’Evry se démarque de la mosquée de Paris

Alors que Quick se réjouit que de nombreux musulmans accourent stupidement dans ses 22 restaurants pour y manger des hamburgers prétendument halal, l’ACMIF-mosquée d’Evry, après avoir récemment mis en cause le caractère non halal de la viande de dinde certifiée par la SFCVH-mosquée de Paris. 

Quick halal

Suite aux nombreuses questions posées concernant le caractère Halal de certaines enseignes de la restauration rapide la Mosquée d’Évry-Courcouronnes informe les fidèles musulmans qu’il effectue uniquement le contrôle sur la viande de bœuf de la société SOCOPA viande.

Source : Site de la Mosquée Evry-Courcouronnes

L’ACMIF-mosquée d’Evry ne contrôle pas ses partenaires industriels. Socopa ne fait pas exception. Cela dit, l’intérêt de cette déclaration publique est ailleurs. Pour en saisir, la portée de cette déclaration publique, il faut la mettre en perspective. Nous vous invitons donc à lire ou relire à cet effet cet article : Selon les mosquées d’Evry et de Paris, Quick n’est pas halal.

Source : Quick « halal » : la mosquée d’Evry se démarque de la mosquée de Paris by null