Francaisdefrance's Blog

14/03/2012

« Je n’ai pas une goutte de sang français mais la France coule dans mes veines…» Romain Gary

Cherchez les vrais racistes… Ce ne sont pas ceux à qui ont pense en premier.

Ci-dessous, une belle tranche de vie vécue par José Castano.

FDF

.

La douche sénégalaise…

.

Dimanche AM je me trouvais à Toulouse dans le cadre de l’organisation de la manifestation de protestation contre l’initiative scandaleuse de la municipalité locale de débaptiser un pont qui porte le nom prestigieux de BAYARD, qui représente pour les Français la gloire nationale, pour le rebaptiser « 19 mars 1962 » synonyme de défaite, de lâcheté et de collusion avec l’ennemi FLN.

En soirée, me susurrant –non sans malice- « qu’une surprise m’attendait », je fus convié par le Président du collectif à dîner chez quatre sœurs Sénégalaises (qui nous attendaient) dont l’ainée a 34 ans et la dernière 14 ans.

L’ainée est aide-soignante et reçoit un salaire de 1.100 euros mensuels. La maman reçoit une pension de veuve de 300 euros mensuels. C’est avec ce total de 1.400 euros que ces 5 personnes s’hébergent, s’alimentent, se transportent, travaillent. Vivent, en un mot !

Elles sont francophones et francophiles et j’indique, pour les citoyens français de souche qu’un francophile n’est pas quelqu’un qui « nique la France » mais que c’est quelqu’un qui l’aime.

Je donne cette indication puisque les analphabètes et les mélanchonisés à la sauce Gayssot-Fabius qui façonnent nos consciences et nos réflexes ont déterminé qu’un pédophile est un Monsieur qui viole de petits garçons. Messieurs Emmanuelli et Mélanchon ont montré, eux, avec quel dédain ils considèrent les femmes : Ils devraient être désignés comme des gynécophobes. Eh bien, non ! Le correcteur internet (archi nul) ignore lui-même le mot en le traitant en néologisme. Ils sont communément considérés, même par les leurs, comme des machistes. Face à Marine Le Pen, la haine ruisselante de Mélanchon en devenait mélanchichonne, éblouissante de rage vociférante.

Elles sont francophiles, disais-je, et les années passées dans la capitale confite (d’oie) du socialisme à la française et du radical-socialisme cassoulet leur ont donné l’occasion d’observer les « toulousains » de près et de se faire une assez large opinion du Français local qui s’échelonne, de  l’électeur de Marine Le Pen au régional de l’étape, le sieur Poutou, un nom souchien qui ne s’invente pas !

Etranger moi-même à cette ville de Toulouse, je n’eus pas besoin de m’escrimer à vérifier longtemps la réputation que Voltaire en fit, la définissant comme « la capitale de l’ingratitude » suite à l’Affaire Calas. Mais Victor Hugo ne fut pas tendre non plus pour elle. Quant à Sacha Guitry, il raconte que « croyant quitter Toulouse, il découvrit qu’il l’a fuyait ».

Seuls d’obscurs narbonneux chafouins, bouffis de bonne conscience rose, persistent à penser que Toulouse ne s’écrit pas à l’anglaise: To lose …. Enlevez l’avion de Toulouse et que reste-t-il ? Il reste « LE journal de la démocratie », cette dictatoriale « Dépêche du Midi » qui n’a cessé, depuis sa naissance, d’interdire toute autre naissance journalistique. Le très estimable Monsieur Bayrou a beau s’essayer avec talent à la langue occitane et rappeler le souvenir du chanteur Nougaro en évoquant son « Moun pays », la vérité est qu’un peuple qui ne se retrouve plus dans sa langue maternelle est un enfant perdu, amnésique, sans ADN et sans avenir. « Le plus grand crime , c’est de tuer la langue d’une Nation avec tout ce qu’elle renferme d’espérance et de génie », écrivait Charles Nodier.

Baylet, l’Assad de la presse toulousaine ! Journal que l’odieux Bousquet dirigea pendant plus de dix ans ! Sans vergogne et silence dans les rangs ! Ici,  ce n’est plus un peuple, c’est un troupeau ! Une gauche-pléonasme étalée dans la vanité des formules toutes faites et qui psalmodie les mots de république et de démocratie comme, dans un chai, un employé classe des bouteilles vides.

En passant, bien entendu, par les gros régiments locaux de ceux qui vont se ruer sur le nom du Pays-Bas, sur le nom de l’écolo à Duflot à culot sans Hulot, sur le nom du paléo gaulliste aux serments toujours prêtés, toujours repris, sur le nom du « communiste » du Grand Orient à 30.000 euros mensuels, sur dame Arthaud la révolutionnaire en peau de lapin, la première à avoir recueilli ses 500 signatures… (No comment!).

Ces « étrangères » -pour en revenir à elles- de nationalité française, ne sont pas seulement francophones et francophiles. Elles sont aussi chrétiennes. Plus exactement catholiques. Elles ont vu leur terre natale envahie par la marée musulmane née dans la démographie et l’ouverture aux pays musulmans voisins, ruinés. Elles ont vécu la persécution et l’intolérance et elles assistent, en France, au spectacle qu’elles ont vu de près chez elles, au Sénégal. Au point de vouloir quitter leur pays natal, voué à l’effondrement.

Cela se produit pareillement en Egypte où les 10 millions de Coptes choisissent peu à peu la fuite. Cela se produit au Nigéria où, comme au Soudan, les Chrétiens sont purement et simplement brûlés vifs. Cela se produit en Turquie où il reste très officiellement une centaine de chrétiens, le dernier religieux ayant été, comme les derniers le furent en Algérie entre 1991 et 2000, assassiné. Assassiné en pleine rue à la manière de Théo Van Gogh ou Pim Fortuyn, chez eux, en pleine Europe !  Cela se produit pareillement au Liban où les Chrétiens qui avaient fait de ce pays la Suisse du Moyen Orient, se comptent désormais au détail. Cela s’est produit ignoblement dans l’ancienne Yougoslavie où le Fric International et le principe One Man One Vote ont remplacé la population orthodoxe par la population musulmane dans d’immenses territoires de la Serbie, de la Bosnie et de la Macédoine. Les Chrétiens sont devenus des Tibétains qui n’intéressent personne pour cette raison principale, il faut le dire, qu’à voir la gueule des Chrétiens qui seraient sensés leur prêter main forte, les naufragés risquent d’attendre longtemps les chaloupes de secours, et plus longtemps encore le 7ème Régiment de Cavalerie !

J’en arrive à la fin de mon petit discours. J’ai beaucoup parlé avec mes hôtes. Pas la peine de me prier longtemps pour me faire parler. Ni pour me faire écouter. Et je n’aurais qu’une seule honte à avaler ici-bas, face au débat partagé avec des consciences honnêtes et intègres qui recherchent l’exactitude, c’est de répondre par le silence, par l’indignation hautaine, par le mépris, par ce « Pfffff » qui est le discours résumé de la péronnelle insane acculée à s’ôter le masque tout en voulant garder le dernier mot, fut-ce celui du borborygme.

Ces Sénégalaises m’ont expliqué simplement, avec force et conviction que les seuls vrais racistes qu’elles ont rencontrés, découverts, démasqués, ce sont les nauséeux pros de l’antiracisme militant, les endimanchés de la cause humaniste aux portes fermées et que les seuls qui leur ont toujours fait bon accueil étaient ceux qui leur avaient été montrés comme des monstres et des caricatures par les sycophantes de la Bien Pensance … et le vote des deux aînées, comme celui de la maman se portera sur Marine, c’est un fait acquis.

José CASTANO

02/01/2012

Voeux 2012: une heure et vingt minutes de conneries…

L’intégralité du discours à la Nation du président de la République !

.

Ah, j’oubliais. Ce sont les voeux du président du Sénégal… Faudrait peut-être pas confondre, hein?

Chapeau à celles et ceux qui vont aller jusqu’au bout.

FDF

.

http://youtu.be/FxMJDmtbBm8

Abdoulaye Wade

C’est le même…

.

Cerise sur le gâteau:

Encore un ami à Nico ???

Re-bonus: http://www.wadr.org/fr/site/news_fr/1226/S%C3%A9n%C3%A9gal-Destruction-de-cinq-%C3%A9glises-une-menace-pour-l%E2%80%99unit%C3%A9-nationale-.htm

10/09/2011

« Bouteflika est sunnite le jour et soufi la nuit »…

Lu sur Oumma.com.

Ils remettent en question la soumission de Bouteflika à la cause de l’islam. Eh les gars!  C’est pas un scoop…

FDF

.

Bouteflika le nouveau mystique de l’Islam


« Les 251 287 câbles diplomatiques américains publiés en intégralité par WikiLeaks ces derniers jours fourmillent d’information sur les pays du Maghreb dont l’Algérie. Outre que ces câbles soulignent la corruption généralisée qui s’est installé dans ce pays, ce qui n’est en rien une surprise, on y apprend également que le Président algérien est en proie à une crise mystique. Selon les informations des diplomates américains « Bouteflika est sunnite le jour et soufi la nuit ». Un soufisme inspiré par la Tariqa Tidjania, présente également au Maroc et et au Sénégal. Toutefois l’auteur de cette note ne semble pas très bien connaitre l’islam, car il opère une distinction entre sunnite et soufisme. Or la grande majorité des soufis sont sunnites. Le soufisme est la dimension ésotérique et intérieure de l’islam.

L’influence de la Tariqa Tidjania en Algérie expliquerait-elle la soudaine spiritualité à but politique de Bouteflika ? Ou s’agit-il plutôt d’une démarche sincère du président qui cherche à expier ses fautes et son action préjudiciable à l’Algérie, en purifiant son âme par une pratiques ascétique. Dieu seul le sait ! Mais la véritable question est de savoir si l’exercice d’une authentique spiritualité est compatible avec le pouvoir qui finit presque toujours par corrompre les hommes. »

Source: Oumma.com

14/06/2011

Les bon plans « immigration »…

Eh si. C’est officiel…

FDF

.

Lu sur: http://www.senegalaisement.com/

Europe 2010 : les nouveautés


Comme chaque année depuis 4 ans, Senegalaisement.com vous présente en 2010 les tendances et bons plans « émigration » de l’année sous forme de packs détaillés. Les chiffres fournis, basés sur des enquêtes minutieuses et des sources de qualité permettent de se faire une véritable idée des divers canaux migratoires. Cette année, vous pourrez découvrir dans cette page, les packs baptisés Clit’Cut®, Immigr’Art® et ImmiSPORT®.

Vous retrouverez à la fin de cette page, les packs des années précédentes et leurs perspectives pour 2010.

Réfugiés clitoridiens (le pack Clit’Cut®) :

C’est la grande révolution, déjà amorcée en 2009 et qui devrait exploser en 2010. Comme tous les packs, les premiers arrivés seront les mieux servis ! Il s’agit du pack Clit’Cut®, inventé et développé au Mali. En effet :
« en 2001, l’Ofpra* accordait pour la première fois le droit d’asile à un couple de parents maliens qui craignaient pour leur vie après s’être opposés à l’excision de leur fille. Dès lors, en 2006, on comptabilisait 117 demandes de ce type. En 2007, un millier de demandes étaient exaucées. En 2008, environ 2 000 demandes similaires étaient accueillies favorablement pour les seuls Maliens. »
(sources : journal Le Monde, 12/02/2009).
* OFPRA : (Office des Protection des Réfugiés et apatrides

On peut estimer pour 2010 à 5000 familles (soit de 15 à 20 000 personnes) le seuil de tolérance de l’OFPRA et des ambassades avant qu’il ne s’aperçoivent qu’il y a anguille sous roche.

Le Sénégal fait partie de la liste des pays pratiquant notoirement l’excision (particulièrement dans les régions du Boundou et du Fouladou). Vos chances d’obtenir l’asile avec le statut protecteur et rémunérateur de réfugié sont donc totales. Le statut de réfugié est la garantie d’une installation durable en France (ou en Europe) et de conditions matérielles privilégiées.

Dans tous les cas, ne limitez pas seulement votre tentative à la France ou la Belgique. Même si ces deux pays sont les plus accueillants et les plus rémunérateurs, d’autres peuvent s’avérer intéressants. L’éternel Zapatero qui a fait de l’Espagne un paradis est toujours au pouvoir. Berlusconi, malgré quelques unes de ses célèbres tirades a fait de l’Italie également un Eden pour l’émigré sénégalais.

Le mode d’emploi du pack Clit’Cut® n’est cependant pas forcément évident. L’idéal étant bien-sûr de vous rendre en famille en séjour en France ou en Europe et de demander sur place le statut de réfugié clitoridien. Hélas, on le sait, voyager en Europe est devenu très difficile et il est peu probable que l’on vous accorde un visa de tourisme. Si néanmoins tel est le cas, le taux de réussite est de 100%. En effet, une fois sur place le statut de réfugié vous sera forcément accordé.

L’autre solution est plus aléatoire et dépend de l’ambassade choisie. Elle consiste à pénétrer dans une ambassade en famille (avec la mineure dont vous affirmerez craindre l’excision) et, sur place, de demander l’asile. Il est important évidemment de coordonner vos versions et d’inventer une histoire qui se tient. Si les fonctionnaires d’ambassades et de l’OFPRA ne sont pas des génies, ils ne sont pas non plus totalement idiots. Il est donc primordial que votre histoire tienne la route et que votre crainte de l’excision de la mineure semble vraiment justifiée. Avoir l’air apeuré, pauvre, voir ahuri est un gage de succès. La visite en famille dans l’atelier d’une exciseuse peut éventuellement permettre de donner plus de poids à votre histoire car la petite fille n’aura pas à simuler sa peur. Si votre demande d’asile est acceptée, vous serez alors expédiés en Europe GRATUITEMENT, en vol régulier, et ferez l’économie de coûteux billets d’avion.

ATTENTION : si l’on tente de vous expulser de l’ambassade, n’hésitez pas à crier et vous débattre. Généralement les fonctionnaires de l’ambassade feront tout pour éviter le scandale et votre histoire n’en tiendra que plus la route. Si néanmoins vous vous faites expulser avec violence, arrangez-vous pour qu’un membre de la famille filme la scène avec son téléphone mobile. Grâce à Youtube, le monde entier pourra avoir pitié de vous et voir la sauvagerie des fonctionnaires de l’ambassade.

Notre conseil malin : n’hésitez pas tenter le coup dans les petites ambassades suisse, hollandaise ou luxembourgeoises. Evitez évidemment les ambassades de pays tels que l’Iran ou le Mali.

Taux de réussite : 100% si la demande est faite sur le seul européen, 50% si la demande est faite dans une ambassade.

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 – Pack Clit’Cut: 50 à 100% réussite

Avantages >>>
– L’adhésion aux principes de base du pays d’accueil et la maîtrise de sa langue ne sont pas obligatoires
– Technique non risquée, rapide, sûre et peu coûteuse
– Prestations et protection sociales instantanées (CMU, allocations etc..), allocation d’attente temporaire puis allocations demandeurs d’asile, logement prioritaire, possibilité immédiate de travailler (si les quelques milliers d’euros mensuel d’allocations et d’avantages en nature ne suffisent pas).
– Possibilité d’émigrer en famille
– Même si votre fille est excisée, cela ne pose pas de problème (aucune visite médicale n’est imposée, car c’est contre les droits de l’homme, comme les tests ADN)

Inconvénients >>>
– Nécéssité d’avoir une fille mineure
– Nécessité de payer plusieurs billets d’avion (sauf en cas de demande d’asile à l’ambassade)

ESTIMATION DU COÛT DU PACK CLIT’CUT® :
– 640€ (billet charter + visa + passeport) si vous demandez l’asile une fois en Europe
– gratuit, si vous demandez l’asile sur place au Sénégal dans une ambassade

Voyages sportif ou artistiques (les packs Immigr’Art® ou ImmiSport®) :

1) Le PACK IMMIGR’ART® :
Immigration artistique !La technique est simple et consiste à se joindre à un groupe de musiciens, de plasticiens ou à tout autre groupe artistique lors d’une de leurs tournées ou voyages professionnels en Europe. Il est inutile de pratiquer vous-même la musique ou la discipline artistique de la troupe. Les ambassades qui délivrent les visas n’ont pas vocation a être critique d’art et à vérifier vos compétences. La plupart des « artistes » africains procèdent à ce type d’arrangement avec les candidats à l’émigration.

Le prix de la prestation va de 2 à 5 millions de CFA (3000 à 7500€). Attention cependant à vous adresser à des artistes qui exercent la fonction de passeur honnêtement car certains d’entre eux sont des escrocs à temps partiel qui encaisseront votre argent sans vous fournir l’aide précieuse à l’immigration. La presse africaine et internationale se fait régulièrement l’écho d’affaires de ce genre (Papa Wemba en prison ou fin 2009, entre autres affaires d’Immigr’ART®, celles des chanteurs de l’orchestre Djolof Band de Viviane Ndour, ‘Joe’ Mbaye, ou celle du chanteur Daby (photo à droite) condamné le 6 janvier 2010).

Quelques liens sur ces affaires : (Daby, Joe Mbaye , Papa Wemba le Congolais).

Cette méthode est employée depuis des années, mais c’est une valeur sûre. Le nombre de candidats Immigr’Art® et ImmiSport® tend d’ailleurs à grimper chaque année. La directive française dite « Bockel » est un bonus annuel inespéré pour 15 000 nouveaux immigrants africains. Seuls 12% des visas d’artistes sont refusés selon les chiffres officiels.

La plupart des artistes sénégalais effectuant des tournées en Europe ont déjà au moins à une reprise servi de passeurs moyennant finance. En 2008, sur l’ensemble des chanteurs et musiciens sénégalais se rendant dans l’espace Schengen en tournée, près de 23% n’ont jamais utilisé leur billet retour. On peut légitimement penser que ces 23% de passagers-retours fantômes ont disparu dans la nature dans la foule des millions de clandestins présents en Europe.

Pour vous aider, le Comité Visas Artistes mis en place en 2009 est opérationnel dès maintenant, à partir de JANVIER 2010. Comme toute filière, celle-ci ne sera pas éternelle. Les premiers à se jeter dessus seront les mieux servis : CLIQUEZ ICI POUR PLUS D’INFOS SUR LE COMITE « VISAS ARTISTES »

Sources : http://www.zonefranche.com/details-actus-zf.php?id_news=965

Nous vous conseillons DANS TOUS LES CAS, de ne jamais payer à un artiste plus de 3 millions de CFA (4500€) pour ce type de prestation et de ne jamais payer l’ensemble de cette somme avant d’avoir effectivement obtenu le visa. Les récentes affaires des chanteurs-escrocs Daby ou Joe Mbaye montrent que la vigilance est toujours nécessaire compte-tenu des sommes engagées.

En France, l’année 2010 s’annonce très visagène pour les artistes sénégalais grâce à la directive du ministre Jean-Marie Bockel datant de 2008 et qui commence seulement depuis quelques mois à être mise en application. Cette directive a pour ambition d’accorder 15 000 visas d’artistes supplémentaires à l’Afrique en passant de 30 000 à 45 000 visa accordés (sources : journal le Monde du 20 mars 2008, journal Libération de 9 novembre 2009).

Pour les autres pays européens la situation varie en fonction des dispositifs. Ainsi, la Belgique est toujours un excellent plan Immigr’ART® avec la France. On se souvient de ce brave belge de Jacques Deck qui nous disait l’année dernière :
« Nous venons de faire une très grosse opération avec le Congo et le Zaïre. On a fait venir 154 artistes de tous les domaines, et l’on a réussi à avoir tous les visas. Tous les artistes ne sont pas rentrés, mais ce n’est pas grave. On ne peut pas toujours surveiller les artistes, ils peuvent nous échapper, mais le plus important c’est qu’ils se montrent.« 

Sur les 154 « artistes », 83 se baladent en effet actuellement sans papiers entre la Belgique et la France (et ne couchent pas, on s’en doute, chez ce brave Jacques DECK qui n’a donc en effet aucune raison de voir de gravité dans cette situation).

D’autres pays, comme la Norvège ou les Pays-Bas ont mis en place des organismes de garantie et de caution pour la venue d’artistes sénégalais facilitant ainsi grandement l’octroi de visas pour les groupes de musiciens. Aux Pays-Bas, la SICA a permis à plusieurs centaines d’artistes africains d’immigrer en Europe alors que leurs visas avaient été refusés par d’autres pays de l’Espace Schengen. (Lien : www.sica.nl)

1) Le PACK IMMISPORT® :

Comme le pack Immigr’ART®, le pack ImmiSPORT® a le vent en poupe. Hélas, bien que ce ne soit pas toujours le cas, les fédérations et clubs sportifs sénégalais exigeront la plupart du temps que vous pratiquiez le sport à un haut niveau afin de participer à la compétition internationale qui vous permettra d’émigrer.

Cependant l’éventail des disciplines est très large et peut permettre à beaucoup d’entre vous d’envisager le voyage. Que vous soyez champion de Scrabble®, de badmington, de rugby, de ping-pong ou même pourquoi pas de ski de fond ou de bobsleigh (comme dans Rasta Rocket, photo à droite) vous n’aurez que l’embarras du choix des compétitions internationales. Pas une journée ne passe en Europe sans rassemblement sportif. Malgré le comique que peut revêtir la vue d’un Sénégalais dans une compétition de sports d’hiver, le peu de concurrents africains inscrits peut vous assurer une qualification. Qui sera le premier président de la Fédération Sénégalaise de Sports d’Hiver ? Dans cette optique nous vous conseillons de vous lancer dans la pratique amateur de sports (ou de jeux) non encore présents au Sénégal afin d’être en tête de liste des candidats africains invités ou sélectionnés aux rendez-vous internationaux.
Parmi les innombrables affaires ayant défrayé la chronique de la presse sénégalaise en 2009, figurent encore de nombreux sportifs ayant déserté la nation lors d’une meeting sportif en Europe. Ferez-vous partie des prochains élus ?

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 – Packs Immigr’Art ou ImmiSPORT : 88% réussite (selon les chiffres officiels)

Avantages >>>
– Facilité d’obtention du visa
– Aucun risque physique
– Solution rapide
– En fonction de la durée du visa, jusqu’à 3 mois de séjour régulier, durée suffisament longue pour se marier (voir le pack Weddings® également valable depuis la France). Un travail dans la restauration est également envisageable : la plupart des restaurateurs emploient des clandestins leur permettant ainsi de se faire régulariser à l’issue d’un certain délai. Les régularisations « au cas pas cas » (expression utilisée par les médias et les préfectures pour rassurer les électeurs) sont TOUJOURS en fait des régularisations massives.

Inconvénients >>>
– Prix important du pack Immigr’ART® en raison de la rémunération de l’artiste qui sert de passeur
– Nécessité de pratiquer un sport de haut niveau ou un sport rare pour le pack ImmiSPORT®

ESTIMATION DU COÛT DES PACKS Immigr’ART® et ImmiSPORT® :
– Immigr’ART® : 5000€ (billet charter + visa + passeport + frais artistiques)
– ImmiSPORT®: généralement gratuit (ou frais de visa + passeport)

PERSPECTIVES EUROPENNES POUR 2010

L’Europe semble s’être ancrée massivement à droite malgré quelques curieux bastions tels que l’Espagne. En dépit des discours en apparence défavorables à l’immigration que vous pourrez écouter sur RFI ou TV5, la situation n’a jamais été aussi favorable pour émigrer vers l’Europe. En effet, les discours politiques ne sont destinés qu’à rassurer les électeurs européens. Dans la pratique, la classe politique européenne sert les intérêts des patrons et donc favorise par divers encouragements et stratagèmes la venue massive de nouveaux travailleurs tendant à faire monter le chômage et faire baisser ainsi le coût de la main d’oeuvre. Quant aux quelques gouvernements de gauche, ils font la même chose mais le font honnêtement, sans le cacher derrière de faux discours anti-immigration. La situation pour les années à venir est donc plutôt positive.

PACKS DES ANNEES PRECEDENTES

Voici un petit récapitulatif des packs et tendances des années précédentes car certains d’entre eux ne sont plus d’actualité :

Pack SLAVOPOLAK : Il est toujours d’actualité avec des ouvertures certaines vers la Serbie qui vient de faire acte de candidature pour l’entrée dans l’Union Européenne. D’autres pays de la zone slavopolak ont par contre diminué le nombre de visas accordés aux Sénégalais voyant que ceux-ci en profitaient pour s’échapper vers l’Europe libre.
>>> Voir en détail le pack SLAVOPOLAK

Pack D-DAY : Désormais à éviter. Les vedettes de l’armée sénégalaise et des armées espagnole et marocaine se sont équipées de radars et ont un soutien aérien pour repérer les pirogues. Outre le fait que le D-DAY est saisonnier (on ne peut entreprendre la traversée l’hiver) il se révèle un très mauvais investissement : près d’une pirogue sur deux se fait désormais arraisonner et les passeurs ne remboursent jamais une traversée non aboutie. Les budgets alloués à FRONTEX (l’agence européenne de surveillance des frontières) ont été augmentés et cela n’augure rien de bon. De grosses pirogues, équipées de GPS et de plus de vivres tentent le coup vers un débarquement directement en Andalousie. Nous ne saurions vous recommander une telle équipée.
>>> Voir en détail le pack D-DAY

Pack STUDENT : c’est toujours une valeur sûre avec des milliers d’étudiants sénégalais qui émigrent dans le monde chaque année pour y faire des études qu’ils pourraient faire au Sénégal. Moins de 3% des étudiants sénégalais reviennent au pays après leurs études (il s’agit généralement de fils à papa n’ayant pas d’inquiétude particulière pour leur avenir).
>>> Voir en détail le pack STUDENT

Pack WEDDINGS : Egalement une valeur sûre pour 2010 même si les autorités françaises devant l’ampleur du phénomène des mariages dits « gris » souhaite légiférer. Le nombre de mariages entre des vieilles peaux européennes et des « antiquaires », « artistes » ou « guides » sénégalais ne cesse de croître et grâce à Dieu, le nombre de mariages dissouts au bout de quelques mois n’inquiète pas pour le moment les ambassades qui continuent de délivrer les visas à la vitesse GRAND V.
>>> Voir en détail le pack WEDDINGS

Pack IN THE BACKYARD : les faits divers relatés par la presse sénégalaise impliquant des sénégalais homosexuels arrêtés et emprisonnés a fait rayonner enfin le Sénégal à travers le monde. Tout homosexuel sénégalais (ou tout sénégalais se faisant passer pour un homosexuel) peut, PLUS QUE JAMAIS, demander l’asile en Europe. Cet asile ne lui sera pas refusé. C’est un des meilleurs plans à exploiter en 2010.
>>> Voir en détail le pack IN THE BACKYARD

(Et pendant ce temps, en France, les Bobos du Showbiz, les Gauchos Mondialistes, les « Associations » soutenues par les Bien Pensants,

continuent à manifester comme des Idiots pour défendre les « Demandeurs d’Asile » et les Sans Papiers » sans se rendre compte que tous ces « Quemandeurs » se fichent de

leur gueule et prennent tous les Français pour des Gogos !
Et nous, nous payons ! Quelles dispositions prend le Gouvernement en place ??? AUCUNE !!!

Et les prochains, s’ils sont de gauche, ce sera encore pire!!!)

10/12/2010

Des packs pour immigrer en France? Redif…

Ils sont mieux organisés pour nous envahir que nous pour les en empêcher…

FDF

.
 

Lu sur Sénégalaisement.com, site internet hébergé par OVH, entreprise française :



Comme chaque année depuis 4 ans, Senegalaisement.com vous présente en 2010 les tendances et bons plans « émigration » de l’année sous forme de packs détaillés.

Les chiffres fournis, basés sur des enquêtes minutieuses et des sources de qualité permettent de se faire une véritable idée des divers canaux migratoires.

Cette année, vous pourrez découvrir dans cette page, les packs baptisés Clit’Cut®, Immigr’Art® et ImmiSPORT®.

Réfugiés clitoridiens : le pack Clit’Cut®

C’est la grande révolution, déjà amorcée en 2009 et qui devrait exploser en 2010. Comme tous les packs, les premiers arrivés seront les mieux servis ! Il s’agit du pack Clit’Cut®, inventé et développé au Mali. En effet :
« en 2001, l’Ofpra* accordait pour la première fois le droit d’asile à un couple de parents maliens qui craignaient pour leur vie après s’être opposés à l’excision de leur fille. Dès lors, en 2006, on comptabilisait 117 demandes de ce type. En 2007, un millier de demandes étaient exaucées. En 2008, environ 2 000 demandes similaires étaient accueillies favorablement pour les seuls Maliens. »
(sources : journal Le Monde, 12/02/2009).
* OFPRA : (Office des Protection des Réfugiés et apatrides)

Avoir l’air apeuré, pauvre, voir ahuri est un gage de succès.

On peut estimer pour 2010 à 5000 familles (soit de 15 à 20 000 personnes) le seuil de tolérance de l’OFPRA et des ambassades avant qu’il ne s’aperçoivent qu’il y a anguille sous roche.

Le Sénégal fait partie de la liste des pays pratiquant notoirement l’excision (particulièrement dans les régions du Boundou et du Fouladou).

Vos chances d’obtenir l’asile avec le statut protecteur et rémunérateur de réfugié sont donc totales. Le statut de réfugié est la garantie d’une installation durable en France (ou en Europe) et de conditions matérielles privilégiées.

Dans tous les cas, ne limitez pas seulement votre tentative à la France ou la Belgique. Même si ces deux pays sont les plus accueillants et les plus rémunérateurs, d’autres peuvent s’avérer intéressants.

Le mode d’emploi du pack Clit’Cut® n’est cependant pas forcément évident. L’idéal étant bien-sûr de vous rendre en famille en séjour en France ou en Europe et de demander sur place le statut de réfugié clitoridien. Hélas, on le sait, voyager en Europe est devenu très difficile et il est peu probable que l’on vous accorde un visa de tourisme. Si néanmoins tel est le cas, le taux de réussite est de 100%. En effet, une fois sur place le statut de réfugié vous sera forcément accordé.
L’autre solution est plus aléatoire et dépend de  l’ambassade choisie. Elle consiste à pénétrer dans une ambassade en famille (avec la mineure dont vous affirmerez craindre l’excision) et, sur place, de demander l’asile.
Il est important évidemment de coordonner vos versions et d’inventer une histoire qui se tient. Si les fonctionnaires d’ambassades et de l’OFPRA ne sont pas des génies, ils ne sont pas non plus totalement idiots. Il est donc primordial que votre histoire tienne la route et que votre crainte de l’excision de la mineure semble vraiment justifiée. Avoir l’air apeuré, pauvre, voir ahuri est un gage de succès. La visite en famille dans l’atelier d’une exciseuse peut éventuellement permettre de donner plus de poids à votre histoire car la petite fille n’aura pas à simuler sa peur. Si votre demande d’asile est acceptée, vous serez alors expédiés en Europe GRATUITEMENT, en vol régulier, et ferez l’économie de coûteux billets d’avion.

ATTENTION : si l’on tente de vous expulser de l’ambassade, n’hésitez pas à crier et vous débattre. Généralement les fonctionnaires de l’ambassade feront tout pour éviter le scandale et votre histoire n’en tiendra que plus la route. Si néanmoins vous vous faites expulser avec violence, arrangez-vous pour qu’un membre de la famille filme la scène avec son téléphone mobile. Grâce à Youtube, le monde entier pourra avoir pitié de vous et voir la sauvagerie des fonctionnaires de l’ambassade.

Taux de réussite : 100% si la demande est faite sur le seul européen, 50% si la demande est faite dans une ambassade.

Comparatif : LONASE/PMU : 1 chance sur 2 869 320 – Pack Clit’Cut: 50 à 100% réussite

Avantages :
– L’adhésion aux principes de base du pays d’accueil et la maîtrise de sa langue ne sont pas obligatoires
– Technique non risquée, rapide, sûre et peu coûteuse
– Prestations et protection sociales instantanées (CMU, allocations etc..), allocation d’attente temporaire puis allocations demandeurs d’asile, logement prioritaire, possibilité immédiate de travailler (si les quelques milliers d’euros mensuel d’allocations et d’avantages en nature ne suffisent pas).
– Possibilité d’émigrer en famille
– Même si votre fille est excisée, cela ne pose pas de problème (aucune visite médicale n’est imposée, car c’est contre les droits de l’homme, comme les tests ADN)

Inconvénients :
– Nécessité d’avoir une fille mineure
– Nécessité de payer plusieurs billets d’avion (sauf en cas de demande d’asile à l’ambassade)

ESTIMATION DU COÛT DU PACK CLIT’CUT® :
– 640€ (billet charter + visa + passeport) si vous demandez l’asile une fois en Europe
– gratuit, si vous demandez l’asile sur place au Sénégal dans une ambassade

Voyages sportif ou artistiques les packs Immigr’Art® ou ImmiSport®.

ESTIMATION DU COÛT DES PACKS Immigr’ART® et ImmiSPORT® :
– Immigr’ART® : 5000€ (billet charter + visa + passeport + frais artistiques)
– ImmiSPORT®: généralement gratuit (ou frais de visa + passeport)

Le PACK IMMIGR’ART® :

Immigration artistique ! La technique est simple et consiste à se joindre à un groupe de musiciens, de plasticiens ou à tout autre groupe artistique lors d’une de leurs tournées ou voyages professionnels en Europe.

Le PACK IMMISPORT® :

Comme le pack Immigr’ART®, le pack ImmiSPORT® a le vent en poupe. Hélas, bien que ce ne soit pas toujours le cas, les fédérations et clubs sportifs sénégalais exigeront la plupart du temps que vous pratiquiez le sport à un haut niveau afin de participer à la compétition internationale qui vous permettra d’émigrer.

ESTIMATION DU COÛT DES PACKS Immigr’ART® et ImmiSPORT® :
– Immigr’ART® : 5000€ (billet charter + visa + passeport + frais artistiques)
– ImmiSPORT®: généralement gratuit (ou frais de visa + passeport)

Suite et source : Sénégalaisement.com

 

28/11/2010

L’Iran et l’Afrique très liés… par le trafics d’armes…

Mais quel pourri, cet Ahmadinejad, mais quel pourri… Et « on » le laisse faire… Ce genre d’entente entre l’Iran et ces pays d’Afrique aux régimes dictatoriaux ne nous apportera que guerres, dévastation et Apocalypse… Car en fait, ils sont pratiquement TOUS de confession musulmane… Et on sait ce qu’ils nous préparent. Ahmadinejad ne peut nous attaquer directement. Il est en train d’armer l’Afrique… Vous voyez ce que je veux dire??? Leurs « éclaireurs » sont déjà chez nous…

FDF

.

adhajani.1290865680.jpg

S’il est une relation qui ne souffre pas des sanctions internationales frappant la République islamique, c’est bien celle qui lie l’Iran à l’Afrique. Ainsi, alors que de nombreux pays occidentaux ont préféré prendre leurs distances avec le Régime de Téhéran, la collaboration entre les gouvernements africains et iranien n’a pour ainsi dire jamais été aussi fructueuse. Pour preuve, c’est dans la capitale iranienne que s’est tenue en septembre dernier le premier sommet Iran-Afrique, qui réunissait les dirigeants du secteur public et privé de plus de 40 pays africains.

Principaux bénéficiaires de cette nouvelle « amitié », les pays d’Afrique subsaharienne. Ainsi, le constructeur iranien Iran Khodro a inauguré en 2007 au Sénégal une usine d’assemblage de sa voiture Samand. L’Iran a conclu en 2008 avec le Nigéria un accord d’échange d’énergie nucléaire pour la production d’électricité. Mais c’est avec le Soudan, pays qui partage le plus la rhétorique anti-impérialiste de Téhéran, que l’Iran cultive les liens les plus forts. Le second constructeur automobile iranien, Saipa, a en effet signé avec Karthoum un contrat pour l’ouverture d’une usine au Soudan, mais les deux pays ont surtout conclu en 2008 un accord de coopération militaire.

iran-africa-summit3.1290865781.jpgMême si la République islamique explique vouloir avant tout développer des projets de développement économique en Afrique, il paraît néanmoins évident que l’isolation croissante de l’Iran sur la scène internationale, accentuée par une quatrième salve de sanctions économiques, force le pays a chercher d’autres soutiens politiques, notamment chez des pays africains disposant d’un siège de membre non permanent au Conseil de sécurité de l’ONU(Nigéria, Gabon et Ouganda en ce moment).

Mais deux récents incidents ont jeté le trouble sur cette relation jusqu’ici au beau fixe.

Le 17 novembre dernier, le match amical de football qui devait opposer à Téhéran l’Iran au Nigéria, a été subitement annulé. Officiellement, le Nigéria a décliné le déplacement en raison de trop nombreuses blessures de joueurs importants. Puis cinq jours plus tard, la Gambie a annoncé à la surprise générale la rupture de toutes ses relations avec l’Iran et ordonné aux représentants iraniens de quitter le pays sous 48 heures, sans fournir davantage d’explications. Et le plus étonnant est que ces deux incidents, qui de prime abord semblent ne rien avoir en commun, sont en réalité intimement liés.

nigeria-arms.1290866537.jpgÀ l’origine, une mystérieuse cargaison d’armes saisie en le 21 octobre dernier par les autorités nigérianes dans le port de Lagos (Nigéria). Celles-ci ont indiqué avoir découvert des lance-roquettes, des grenades, et des obus de mortier dans treize containers censés contenir du matériel de construction, provenant du port iranien de Bandar Abbas (sud du pays). Le Nigéria en a informé le Conseil de sécurité de l’ONU le 12 novembre.

Ayant tout d’abord annoncé que la cargaison d’arme était le sujet d’un « malentendu » qui était désormais « réglé », le ministre iranien des Affaires étrangères Manouchehr Mottaki, a par la suite expliqué que “la cargaison appartenait à une société privée et devait transiter par le Nigéria vers un pays africain”, sans mentionner le nom du pays. “Nos ennemis ont voulu faire croire que ces armes étaient destinées (au Nigéria) mais il a été précisé aux responsables nigérians que cette cargaison n’avait rien à avoir avec ce pays”, s’est ensuite justifié le ministre.

Alaeddin Borujerdi, président de la commission du parlement iranien pour la Sécurité nationale et les Affaires étrangères, a expliqué quant à lui que les armes avaient été envoyées par une compagnie privée “en conformité avec les lois internationales “, rapporte l’agence de presse officielle de la République islamique d’Iran (Irna). Le responsable iranien a également soutenu que la décision nigériane avait été prise sous la pression des États-Unis.

Selon le transporteur maritime CMA-CGM basé en France, les conteneurs où se trouvaient les armes avaient été loués et embarqués au port iranien de Bandar-Abbas par un homme d’affaires iranien ne figurant pas sur la liste internationale des commerçants interdits d’opérer, et étaient destinés à la Gambie. Et ce n’est qu’après plusieurs tentatives de les envoyer  dans ce pays que la police nigériane les a interceptés. Dès l’annonce de la saisie, le ministère gambien des Affaires étrangères a annoncé dans un communiqué que “tous les projets et programmes du gouvernement de Gambie, exécutés en coopération avec le gouvernement de la République islamique d’Iran étaient annulés”.

jammeh-et-ahmedinejad.1290869427.jpgEt l’incident a fait réagir jusque chez les pays voisins. Ainsi, le porte-parole de la Présidence de la République sénégalaise, pourtant proche allié économique de Téhéran, a exprimé dans un communiqué « sa grave préoccupation » devant cette opération de trafic d’armes prohibée par la Communauté internationale, tout en faisant « confiance au Conseil de Sécurité des Nations Unies saisi de l’affaire par la République du Nigeria ». « Cette cargaison ne pouvait être qu’une menace à la paix de la sous-région », peut-on notamment lire dans le document. L’Iran est sous le coup de sanctions des Nations Unies en raison de son programme nucléaire, lui interdisant notamment de fournir, de vendre et de transférer des armes. La Gambie, tout comme l’Iran, sont fréquemment accusés par la communauté internationale de nombreuses violations des droits de l’homme.

iranian-in-court1.1290866162.jpgEt l’affaire a connu un nouveau rebondissement jeudi, lorsque la justice nigériane a décidé d’inculper un Iranien -Azim Aghajani- ainsi que trois Nigérians -Ali Usman Abass Jega, Aliu Oroji Wamakko et Mohammed Tukur- de trafic illégal d’armes et de munitions. L’Iranien Azim Aghajani a été identifié par le tribunal comme étant un homme d’affaires et un membre des Gardiens de la révolution, l’armée parallèle et idéologique du régime iranien, présente dans tous les pans de la société iranienne. Il est accusé d’avoir tenté d’importer des armes illégales au Nigéria, avec l’intention de les réacheminer vers la Gambie voisine. Le juge a ordonné le maintien en détention des quatre suspects pendant que l’enquête se poursuit. Les accusés nigérians ont choisi de plaider non coupables des deux chefs d’inculpation portés contre eux, tandis que le citoyen iranien a, lui, refusé de plaider, insistant sur le fait qu’il avait besoin d’une représentation juridique provenant de son ambassade au Nigeria.

Difficile de dire si cette affaire portera un coup décisif aux fructueuses relations irano-africaines, mais ce scandale fait tâche chez un Iran isolé en recherche d’alternatives de soutien international, surtout quand il fâche un des seuls pays africains membre aujourd’hui du Conseil de sécurité de l’ONU.

Source: http://iran.blog.lemonde.fr/

01/10/2010

Afrique noire: « Croissez et multipliez !!! »

Lu sur un blog…………. reproducteur…. On leur a pourtant expédié le SIDA. Croyez-vous qu’ils aient compris? Ben non. On leur fait parvenir des capotes? Ils ne s’en servent pas. On a tenté de leur expliquer que les femmes ne servent pas (pardon mesdames…) qu’a faire des gosses? Ils s’en foutent. Ils baisent; à c……. rabattues. Chez eux, le reproduction est un des piliers de l’islam, faut croire…

FDF

.

Arrivage  de femmes…

« L’islam autorise la planification familiale seulement en cas de nécessité (imam)

La planification familiale est une pratique seulement autorisée par l’islam en cas de nécessité, lorsque les naissances rapprochées peuvent mettre en danger la vie de la mère, a précisé l’imam Amadou Lamine Diop.

‘’Seul l’avis d’un spécialiste de la santé dans ce sens peut autoriser une femme à faire le planning familial si sa santé ou sa vie sont en jeu’’, a affirmé l’imam Diop, en marge d’une conférence sur ‘’l’implication des chefs religieux dans la planification familiale’’, une rencontre organisée, mardi à Dakar, par l’Association sénégalaise pour le bien-être familial (ASBEF).

L’association avait convié des imams et des abbés à cette conférence, pour prendre connaissance du rapport de l’islam et du christianisme à la pratique de la planification familiale.

La pratique de la planification familiale, de ‘’manière très libre, sans pour autant que la femme en sente le besoin, ne peut pas rencontrer l’assentiment de l’islam’’, a dit Amadou Lamine Diop.

Un imam a pour rôle de s’entretenir avec les fidèles de tous les problèmes qui touchent la société, a-t-il rappelé. Il a dit que la religion musulmane recommande même aux chefs religieux de parler de la planification familiale aux fidèles, dans leurs sermons.

La religion musulmane, a-t-il précisé, n’invite pas toutes les femmes à pratiquer la planification familiale.

Elle n’encourage non plus les hommes à soutenir cette pratique, mais les appelle seulement à ‘’faire la part des choses pour dire dans quels cas l’islam autorise cette pratique pour le bien-être de la femme et l’épanouissement de la famille’’, a expliqué le chef religieux.

‘’L’imam doit éviter ainsi de généraliser cette autorisation’’, pour empêcher que ‘’toutes les femmes se disent prêtes à faire la planification familiale’’, a ajouté Amadou Lamine Diop. ‘’Il n’est pas permis à tout le monde de faire la planification familiale’’, a-t-il soutenu.

Selon lui, la planification familiale est seulement recommandée aux femmes qui, sans le recours à cette pratique, sont en danger.

‘’La stratégie doit être renforcée pour disposer d’un argumentaire solide, pour faire comprendre à la population que la religion (musulmane) n’est pas contre une planification familiale de nature à contribuer au bien-être familial’’, a souligné Aïssatou Coly, chargée du volet planification familiale à la Division la santé de la reproduction.

‘’La planification familiale n’est pas imposée’’, a-t-elle rappelé, précisant que sa pratique doit relever de la libre volonté des femmes.

L’auditoire de la conférence n’a pas pu écouter le point de vue du christianisme, à cause de l’absence d’un abbé qui, invité à la rencontre, n’a pas pu y participer. Les deux chambres du Parlement, le Sénat et l’Assemblée nationale, étaient représentées à la rencontre, de même que le Conseil économique et social (CES). »

Source: http://tinyurl.com/2cev3fk

20/09/2010

Immigration: les « packs »… Asseyez-vous, ça vaudra mieux…

Et que l’on n’aille pas nous raconter, en « haut lieu » que l’on n’est pas au courant. Le peuple français ne l’est pas, lui; et pour cause…

FDF

.

http://www.senegalaisement.com/senegal/immigration_france.php