Francaisdefrance's Blog

15/10/2011

La saga du projet de mosquée de Fayence…

L’islamisation par l’implantation de mosquées de ci de là commence à s’essouffler. Les « bâtons dans les roues » s’ajoutent aux financements manquants. De plus en plus souvent, on pose la première pierre et puis plus rien… Alors, la communauté musulmane sort les mouchoirs. Et ça, ils savent faire…

Et merci au Bloc Identitaire de s’activer dans le bon sens.

FDF

.

L’association des Musulmans du Pays projetait de créer un centre culturel et cultuel à Tourrettes. Mais elle aurait aujourd’hui renoncé, faute de financement et face à une levée de boucliers

Comme les 60 000 musulmans varois, ceux du pays de Fayence ne disposent pas d’un lieu de culte digne de ce nom, rien en tout cas à ce jour, qui ressemble à une mosquée. S’estimant trop à l’étroit dans leurs deux salles de prières de Montauroux et Seillans, ils nourrissaient le projet d’acheter un terrain de 3 000 m2 sur la commune de Tourrettes où ils auraient pu tout de suite se retrouver dans une maison existante de 130 m2 avant d’envisager d’y construire un véritable centre socio-culturel (Le Cos permettait l’édification de 850 m2). Mais devant l’importante levée de boucliers des habitants du canton, les réticences des élus du secteur et les difficultés pour réunir 375 000 e, il semble qu’ils soient en passe d’en abandonner l’idée.

Le projet avait pris forme avec la création, en octobre 2010, de l’association Rahma des Musulmans du Pays de Fayence. Son président, Noureddine Benzirar, un chirurgien-dentiste qui exerce à Mandelieu, expliquait alors sur le site Internet de l’association : « L’ARMPF est un moyen qui va permettre de légitimer les rassemblements religieux de notre communauté, de renforcer les liens de fraternité, de concrétiser plusieurs projets dans l’intérêt de la communauté que ce soit à court, moyen ou long terme… Nous avons réuni tous les musulmans du canton du Pays de Fayence [Ndlr : environ deux cents familles] autour d’un projet unique et ambitieux. Celui qui permettrait d’avoir dans la même structure un lieu de prière, une école et un centre socio-culturel ».

Seconde étape, la signature par l’ARMPD, en date du 7 juin 2011, d’un compromis notarié conclu pour l’achat d’une propriété sur la commune de Tourrettes pour un montant de 375 000 e hors taxes, ce compromis étant assorti d’une clause suspensive si l’association ne parvenait pas à réunir les fonds avant le 31 octobre… Un appel aux dons a alors été lancé à la communauté musulmane mais, à encore trois semaines du terme, il semble que l’ARMPF soit déjà en passe de renoncer. La faute au manque de financement, d’après Noureddine Benzirar, mais aussi à la résistance menée ardemment dans tous les quartiers par l’association Bloc identitaire.

Celle-ci qui s’est encore récemment illustrée, fin août à Nice, en faisant capoter un projet de mosquée en centre-ville, a mené une campagne fulgurante dès qu’elle a appris, par hasard (lire par ailleurs), l’existence de ce projet « propre à favoriser le communautarisme ». Membres du groupe identitaire mais aussi voisins ou simples résidents du canton ont distribué de nombreux tracts et font circuler une pétition anti-mosquée, qui aurait déjà réuni plus de quatre cents signatures… Risque de bruit, étroitesse des accès déjà dangereux, problèmes de circulation, de parkings, une kyrielle de problèmes a été mise en avant pour justifier l’opposition à ce projet qui avait aussi la particularité de se situer dans une ZAC et de jouxter un quartier résidentiel de Fayence et le plus gros pôle d’hébergement touristique du canton : le « Domaine de Fayence », une résidente hôtelière 4 étoiles de plus de neuf cents lits. Contactée par téléphone, la direction du groupe Lagrange qui gère cette résidence n’a, quant à elle, pas souhaité réagir… Et d’après Noureddine Benzirar, « ce projet mal compris qui a créé d’inutiles polémiques va maintenant tomber à l’eau ». Elle ne devrait donc plus avoir à le faire.

Source: http://www.varmatin.com/

05/08/2010

Seillans (VAR): ils coupent un doigt à un retraité pour le faire parler… Ignoble!

.

Un cran de plus dans l’ignominie…

Cagoulés, arme blanche, à trois contre un… Des « suédois »?

FDF

.

04/08/2010

Un retraité de Seillans (Var), âgé de 64 ans, a été grièvement blessé lundi à l’arme blanche par trois individus cagoulés qui lui ont coupé une phalange afin qu’il avoue où se trouvaient ses économies, a-t-on appris mercredi auprès d’une source proche de l’enquête.

L’ancien artisan maçon, grièvement blessé aux membres supérieurs et inférieurs, a été retrouvé lundi en fin de matinée devant une casse automobile de Cagnes-sur-Mer (Alpes-Maritimes) avant d’être transféré dans un établissement hospitalier de la région.

Aucune information n’a filtré sur l’état de santé du sexagénaire.

Les faits remontent à lundi matin lorsque trois hommes cagoulés ont enlevé l’artisan au moment où il sortait de son domicile de Seillans à 07H30.

Ses ravisseurs, après l’avoir ligoté, l’ont conduit dans un endroit isolé, qui n’a pas été localisé pour l’heure. Là, ils l’ont blessé à l’arme blanche et lui ont coupé une phalange pour le forcer à révéler l’endroit où il cachait ses économies.

Ayant obtenu ce qu’ils voulaient, un ou deux agresseurs sont retournés au domicile du retraité où ils ont fait main basse sur 45.000 euros.

Le parquet de Draguignan, qui n’a pas souhaité communiquer sur cette affaire, a saisi conjointement la Brigade de recherches de la Gendarmerie de Draguignan et la section recherches de la gendarmerie de Marseille.


Source: http://tinyurl.com/37eo58d