Francaisdefrance's Blog

06/09/2011

Oui à la castration pour les violeurs! Quels qu’ils soient…

Elle n’est pas belle, notre France ? Il nous faut une justice plus expéditive pour ces délinquants sexuels que l’on trouve de plus en plus dans la fange « issue de l’immigration ». La prison ne leur fait plus peur. Alors…

Personnellement; si ma fille venait à subir ce genre d’exaction, les auteurs n’auraient qu’un échappatoire: fuir loin; très loin… Car j’appliquerais la devise d’Idi Amin Dada: « on ne courre jamais aussi vite qu’une balle de fusil »… Je suis même prêt à faire une inspection fouillée des caves des « zones sensibles ».

Notez bien ça, les sous-merdes!

FDF

.

Les racailles peuvent violer et prostituer des gamines de 14 ans en toute impunité : juges et psys les excusent…

.

Décidément, on touche le fond dans ce pays avec les bobos de gauche qui font la pluie et le beau temps dans  les medias et les prétoires et l’Etat, qui, depuis 30 ans, renonce chaque année davantage, sous la houlette de l’UMPS, à toutes ses fonctions régaliennes, qui sont au nombre de quatre : « Assurer la sécurité extérieure par la diplomatie et la défense du territoire ; assurer la sécurité intérieure et le maintien de l’ordre public, avec, notamment, des forces de pollice ; définir le droit et rendre la justice ; détenir la souveraineté économique et financière en émettant de la monnaie, notamment par le biais d’une banque centrale.« 

Nous n’avons plus de souveraineté économique et financière depuis Maastricht, nous n’avons plus de marge de manœuvre sur la scène internationale depuis que nous sommes soumis à l’Otan, la sécurité intérieure n’est plus assurée puisque par peur des émeutes nous disons béni-oui-oui à toutes les réclamations des délinquants, de leurs familles et des  autres Gentils Organisateurs de la vie dans les Quartiers, et la justice est devenue une loterie où ceux qui ne respectent pas la loi raflent la mise deux fois sur trois quand les victimes « bien sous tous rapports » doivent payer : amende et sursis pour Fanny Truchelut pour avoir demandé à une voilée de respecter la neutralité des parties communes de son gîte, prison pour  René Galinier pour avoir tiré sur la cambrioleuse surprise chez lui au milieu  de la nuit, et carrément verdict méprisant et insultant pour la gamine de 14 ans ayant subi pendant un mois trente violeurs proxénètes.

Ce sordide fait-divers est en effet un épouvantable exemple, tiré d’une longue liste  d’absurdités de la justice qui, non seulement, confinent à l’injustice, totale, et inacceptable, mais sèment dans la population de notre pays deux graines très dangereuses : la première est un message rassurant à l’égard des délinquants, ils peuvent beaucoup et risquent peu ; la deuxième est un message méprisant à l’égard du Français moyen et de l’immigré moyen qui respectent les lois et voudraient être respectés eux aussi, l’Etat a renoncé à faire respecter la loi, ils risquent donc beaucoup et il va falloir qu’ils passent à la vitesse supérieure pour se protéger eux-mêmes, et tant pis pour les dégâts collatéraux.

On ne reprendra pas ici les excellents arguments du criminologue Xavier Raufer, il a tout dit en campant avec brio les pitoyables protagonistes d’un jugement inique, depuis le juge en passant par le journaliste, les familles et les indignes avocats de la défense. La palme tout de même au psy qui nous en dit bien plus qu’il ne le croit, de même que les familles.

Le psy de service, en effet, excuse, relativise, et prétend qu’il est normal, en France, de vouloir ré-inventer une tradition d’un autre pays, d’un autre âge, un rite initiateur… passant par la violence. Tant pis pour la gamine qui passait par là ; dans ce genre de tradition, seul le gars et son phallus comptent. La fille n’est rien pour ces gens-là. Pour le psy non plus… mais pour les féministes qui montent sur le pont pour y hurler leur révolte à chaque fois qu’un publicitaire ose utiliser une femme en sous-vêtements pour vendre une voiture, une gamine violée pendant un mois et prostituée… cela ne mérite ni discours ni scandale ? De quoi ont-ils peur, les psys et les féministes ? Que l’on s’intéresse de trop près aux origines et à la culture des violeurs ? D’ailleurs, le psy l’a dit, les 30 pauvres ados, de 16 à 22 ans, « n’étaient pas armés pour anticiper la relation avec la jeune fille« … Il ne faut pas être grand clerc pour décrypter « traditions patriarcales, culture qui méprise les femmes »… D’ailleurs, dans le quartier, la solidarité (chez moi on parle de communautarisme criminel) fait prononcer de drôles de paroles : « avec une fille de chez nous, cela ne se passerait pas comme ça« 

Ils vivent en France, mais ils n’y sont pas « chez eux« . Et ils trouvent normal qu’une fille qui n’est pas de chez eux subisse l’horreur. Il est vrai que dans l’islam les femmes non musulmanes peuvent  être  des esclaves sexuelles… De là à penser que les violeurs ont été élevés dans les traditions islamiques, il y a un pas que je ne franchirai pas, mais la tentation est forte parce que les indices, multiples, vont tous dans le même sens !

Or, chez nous, en France, en 2011, l’inversion des valeurs est telle que ce que ces délinquants ont fait ce n’est plus une faute, c’est normal, aux yeux de tous les complices de ceux qui se préparent à assassiner nos filles, famille, voisins, journalistes, psys, juges…

Parce que c’est d’un assassinat qu’il s’agit. Qui peut imaginer que la victime pourra un jour retrouver le sommeil, pourra un jour nouer une relation amoureuse sereine avec un homme, pourra un jour élever paisiblement des enfants après ce qu’elle a subi ?  

Mais tout cela ne mérite, paraît-il, que deux à trois ans de prison ferme, et seulement pour une poignée de violeurs… sans compter les remises de peine !

Je pense à ces féministes d’antan qui réclamaient la castration pour les violeurs.

Je ne peux m’empêcher d’imaginer un commando d’amazones qui sodomiraient à coups d’objets contondants pendant un mois tous ceux qui osent dire que la victime « s’exprime avec son cul » et qu’elle a pu « ressentir un plaisir affectif », histoire pour eux de partager ce plaisir et d’apprendre à s’exprimer avec leur cul ! 

Je rêve même parfois d’un grand ménage dans la justice. Peut-on m’en vouloir ?

Source: http://christinetasin.over-blog.fr/

10/05/2011

Il semblerait que Al-Qaida préparait un attentat pour les dix ans du 11 Septembre…

On entretient le mythe…

FDF

.

Depuis février 2010, Al-Qaida semblait réfléchir à l’idée de provoquer de nouveaux attentats aux Etats-Unis le jour des dix ans du 11 Septembre. Des document allant dans ce sens proviendraient de la maison oú a été tué Ben Laden.

Des attentats dans des trains aux Etats-Unis étaient envisagés il y a quelques mois par Al-Qaïda, le jour du 10e anniversaire des attentats du 11 Septembre, a indiqué jeudi le département de la Sécurité intérieure, quelques jours après la mort d’Oussama Ben Laden.

« Le département de la Sécurité intérieure a diffusé jeudi un message à ses partenaires fédéraux, dans les Etats, les collectivités, concernant de possibles projets d’Al-Qaïda, datant de février 2010 et visant le secteur ferroviaire américain », a indiqué dans un communiqué Matt Chandler, le porte-parole du département.

« En février 2010, Al-Qaïda aurait envisagé de mener des opérations terroristes contre des trains à des endroits non spécifiés aux Etats-Unis, le jour du 10e anniversaire du 11 septembre 2001 », a indiqué le département de la Sécurité intérieure.

Selon une source, l’information provient de documents saisis lors de l’opération dimanche au Pakistan, au cours de laquelle Oussama Ben Laden a été tué par un un commando américain.

Le message précise qu’une telle information « est souvent trompeuse ou inexacte en raison de l’évolution rapide de la situation et est sujette à changements ».

« Alors qu’il est clair qu’il y avait un certain niveau d’organisation, nous n’avons pas d’information récente indiquant un projet d’attentat actif contre les transports et aucune information sur de possibles lieux ou cibles en particulier », précise le message.

Al-Qaïda « envisageait de faire basculer un train en jouant sur les rails de façon à ce que le train tombe soit du haut d’une vallée, soit d’un pont », précisé le ministère.

Al-Qaïda avait « remarqué qu’une attaque visant à faire basculer un train ne fonctionnerait qu’une seule fois car cela sera repéré ».

Ben Laden était le cerveau de la future opération

L’organisation islamiste avait également « remarqué que les wagons plus récents disposaient de leur propre système de freinage », ce qui pourrait mener à déraillement du train sans toutefois faire tomber sur le côté.

L’administration de la Sécurité des transports (TSA) devait de son côté alerter « les actionnaires du Secteur ferroviaire » rapidement, selon le message.

M. Chandler a ajouté dans son communiqué que le département n’avait « aucune information de menace imminente sur le secteur ferroviaire américain ».

Pour sa part, l’administrateur de la sécurité des transports (TSA) John Pistole avait indiqué mercredi devant le Congrès que « nous sommes dans une de ces périodes où il y a nombre d’inconnues », tout en ajoutant: « sans entrer dans les détails, il n’y a pas de menace spécifique à l’heure actuelle sur le réseau de transports en commun ».

Cette information montre qu’Oussama Ben Laden semblait toujours activement impliqué et opérationnel à la tête d’Al-Qaïda, au moins jusqu’en février 2010. Elle a été diffusée jeudi alors que les autorités américaines examinaient les éléments saisi dans la maison de Ben Laden.

Selon les experts, ces éléments, dont cinq ordinateurs, 10 disques durs, et 100 dispositifs de stockage pourraient fournir des informations cruciales et mener d’autres membres actifs d’Al-Qaïda, dix ans après les attentats du 11-Septembre.

La priorité sera donnée à « la détection de menaces actuelles » et à repérer d’autres membres de l’organisation, a dit Michael Leiter, le patron du centre national antiterroriste à la radio publique NPR.

Source: http://www.tdg.ch/