Francaisdefrance's Blog

23/02/2012

Cadeau: l’U.E. favorable à un « allègement de dette » en faveur du Maghreb !!!

Et en outre, on les paye. Et pas pour qu’ils restent chez eux… 

C’est encore au nom de la repentance ? Mais donnons leur NOTRE France, et on n’en cause plus. Remarquez qu’ils en occupent déjà une bonne partie. On devrait au contraire leur envoyer la facture énorme des exactions des « jeunes issus de l’immigration » sur NOTRE territoire. Car elle est plutôt salée, celle-là.

Françaises, Français, Européens de souche: n’avez vous pas l’impression que l’on se fout de vous ?

FDF

.

Et lui, Français dans SON pays, il n’a besoin de rien ?

.

C’EST  PLUS EN EUROPE QUE NOUS SOMMES   C’EST « L’EURO SECOURS  POPULAIRE »,  OU « L’EURO SECOURS CATHOLIQUE »  ou alors  « L’EURO AU SECOURS DE L’ISLAM et de la SAHRIA »

JC JC…

.

Les gouvernements européens ont ouvert la porte à une offre plus radicale d' »allègement de dette » en faveur des pays voisins d’Afrique du nord, tels que l’Egypte, ont indiqué mercredi soir à l’AFP des sources gouvernementales et de l’Union Européenne.

« Les Etats membres de l’Union Européenne vont examiner les possibilités d’utiliser l’allègement de la dette comme signal de changement » à l’égard des pays du sud de la Méditerranée, ont indiqué ces mêmes sources.

Elles ont souligné qu’il s’agissait là de conclusions auxquelles sont parvenus les dirigeants européens et qui seront soumises à un sommet qui se tiendra les 1er et 2 mars.

Source: http://www.leparisien.fr/

31/12/2011

Confidences d’une bénévole des Restos du Cœur…

Déplacez-vous dans un Resto du Coeur ou autre Secours Catholique… Vous pourrez constater de vos propres yeux. Ca, on ne le montre pas à la télé. Comme on évite de montrer des vrais Français qui meurent de faim et de froid dans la rue…

FDF

.

Mêmes informations provenant du Secours catholique et d’autres organisations caritatives…  L’auteur de ce texte préserve son anonymat, ce qui se comprend.
Dans le même temps, on pourchasse ceux qui organisent des « soupes de cochon » et autres pique-niques « saucisson-pinard » à l’intention des  gaulois!
« Hier j’ai vu une amie qui fait du bénévolat aux restos du cœur à Dijon 2 j /semaine, il y aurait de quoi écrire un livre !!!
Elle est DEGOUTEE de la manière dont se conduisent les africains , les nord africains , et aussi les armadas de kosovars, tchéchènes, turcs…..venus de l’Est : c’est l’INVASION, ils se ruent sur la nourriture, trafiquent les cartes qui leur donnent droit à tel ou tel avantage, reçoivent plusieurs fois des vêtements, de la nourriture qu’ils revendent ensuite sur le marché ..
Ils sont à l’affût de tout ce qu’on leur donne BETEMENT…. Ils sont au courant de leurs DROITS et de toutes les opportunités !!! (plus que nous, des roublards)……. par ex…(je le dis au hasard)…. lundi : Restos du cœur, mardi : Secours populaire, mercredi : Secours catholique, jeudi : autre chose, et se précipitent chaque jour pour faire la queue et participer à la distribution gratuite !!!
Cette amie est au rayon « bébés »… et distribue entre autres des petits pots, des africaines engrossées à longueur d’années avec 4 enfants en bas âge dans les pattes et braillant, gueulent « mais ce n’est pas la marque que je veux !!! » et rejettent les petits pots. … c’est HONTEUX !!!  Ils ont un MEPRIS incroyable pour nous …
Un bébé peut avoir jusqu’à 3 pères !!! qui viennent chacun réclamer leur dû !!! ils viennent tous dévaliser les stands, se disputent, s’arrachent leurs sacs, on leur donne 1 pack de 8 yaourts, ils en mangent un, entament ou crachent dans les 7 autres et les jettent sous le nez des bénévoles, pour nous NARGUER, nous MEPRISER, se MOQUER de nous ! ! !
C’est SCANDALEUX …. et on continue à entretenir cette racaille ????
On est FOUS ou quoi ???
TOUT LEUR EST DU…. Sans  rien en échange évidemment ! ! ! « 
Cette fille très lucide m’a dit : »Il va y avoir une guerre civile, une REVOLTE, il ne peut en être autrement, Ils nous DETESTENT, nous crachent à la figure, viennent nous piller, et PROFITER A MORT du système, le gouvernement a dû « composer » avec les musulmans, sinon des bombes auraient déjà éclaté partout … »Elle est EFFAREE et INQUIETE de la TENSION, de la méchanceté, de la HAINE de ces hordes qui nous envahissent
Voilà je voulais vous faire part de son dégoût, de sa désillusion, de son immense tristesse face à une situation que nous ne maitrisons plus du tout … et tout ce que je vous transmets est absolument authentique, je n’invente rien !!!
Après ça continuez à répondre aux associations qui nous supplient par téléphone ou courrier, nous implorant de bien vouloir DONNER !!! 
La manière INADMISSIBLE de se comporter de ces émigrés/étrangers soi-disant français !!!  (pour certains d’entre eux) entretenus pénalise certainement des associations qui auraient REELLEMENT BESOIN d’AIDE… « 
Faites CIRCULER …. !!!
********************
(Témoignage reçu par mail…)


22/12/2011

Le jour le plus court…

Bonjour.

Nous sommes le 22 décembre. Jusque là, rien d’anormal. A part que c’est aujourd’hui le premier jour de l’hiver.

Mais ce jeudi 22 décembre, c’est le jour le plus court de l’année. On devrait voir enfin le bout de la sinistrose annuelle en se félicitant que les journées vont bientôt rallonger. Ouf, il était temps! Je commençais à broyer du muzz…

Les périodes de fêtes n’ont jamais été aussi proches et on devrait pouvoir en profiter. Du moins, ce sera mon cas.

Ca me fait penser que j’ai commandé du champagne que je dois aller chercher ce matin… J’en boirai une flûte (la coupe, ce n’est pas mon truc) à votre santé; promis !

Ce ne sera malheureusement pas le cas de tout le monde. Je pense en particulier à mes compatriotes qui vont encore passer un Noël dans la rue pendant que d’autres vont profiter des largesses de nos allocations réservées aux « zissus de l’immigration » et autres « réfugiés politiques » pour faire ripaille en douce car leur religion leur interdit, vu que cette fête de Noël, ils la dénigrent sans arrêt, officiellement « heurtés » de voir des pères Noël et des sapins partout. Croyez-moi, j’en connais, des gens comme ça.

Ce sont les mêmes qui, voilées, viennent en famille pleurer et exiger du halal au Secours Catholique. Car leurs barbus n’ont pas les c……. de le faire. Ca, j’ai pu le constater aussi.

D’autres iront brûler nos voitures rien que pour le plaisir de nous montrer leur mépris et leur racisme anti-blancs et anti-chrétien. Comme tous les ans. Et personne ne fait rien à part nous balancer des chiffres faux pour ne pas affoler le peuple…

Mais bon; 2012 sera encore une année pour dénoncer encore plus fort ces infamies. Et plein d’autres du même style. Et je souhaite aussi qu’en 2012, nous aurons fait une pénétration (Henri: pas de commentaires !!!) plus forte dans les rangs de l’envahisseur. De toutes façons, comme l’a dit récemment un de nos politiciens, « ce sera eux ou nous ». Nous n’avons plus le choix. « Ils » ne nous l’ont pas laissé.

2012 sera peut être l’année du changement radical par la résistance. On fait tout pour.

Bon; je blablatte, je blablatte, mais j’en viens au fait: FDF (moi) va prendre un peu de repos durant ces périodes festives. J’ai bien droit à une bonne semaine pour ôter la corne que j’ai au bout des doigts à force de pianoter sur mon clavier.

Je continue d’alimenter ce blog, mais de façon plus « légère » durant ce temps. Après les fêtes, dès que mon foie sera remis, je rattaque de plus belle. Je ne publierai en attendant que ce que je juge essentiel à votre information et toujours dans la même direction.

Vous ne m’en voulez pas? Parfait !

Sur ce, je vous souhaite sincèrement de passer de joyeuses fêtes, d’oublier ce qui ne tourne pas rond en ce moment, de penser à vous et aux vôtres et de vous reposer en famille ou entre amis. Et une bise de ma part aux filles, non mais !

Bien sincèrement et à très bientôt.

FDF

PS: les commentaires restent ouverts…

29/11/2011

Appels aux dons: pourquoi le Tiers-Monde ne se développe pas ?

Un petit rappel au sujet des appels aux dons…

FDF

.

« A part le sida, l’Afrique ne nous apporte rien ! »

Kevin Myers - The Irish Independent - Africa is giving nothing to anyone -- apart from AIDS(Africa is giving nothing to anyone — apart from AIDS)

Article paru dans “The Irish Independent”, le 10 juillet 2008.

par Kevin Myers, journaliste et éditorialiste irlandais.

« Alors même que les États africains refusent de prendre des mesures pour restaurer un semblant de civilisation au Zimbabwe, il nous faudrait de nouveau faire l’aumône, à l’Ethiopie cette fois. L’Éthiopie était déjà au centre de l’actualité il y a près de 25 ans, avec la campagne contre la faim de Bob Geldof. Et durant ce laps de temps, la population du pays a bondi de 33,5 à 78 millions d’habitants…

Pourquoi diable devrais-je de nouveau encourager la croissance démographique catastrophique de ce pays ? Où est la logique ? Il n’y en a aucune. Et deux choses me disent que la logique ne compte pas dans cette affaire.

Africa's peoples are outstripping their resources, and causing catastrophic ecological degradation, writes Kevin Myers. A sick child waits in line to be screened at Giara Clinic, Southern EthiopiaLa première, c’est ma conscience. La seconde, c’est l’image, une fois de plus, d’un de ces enfants qui, une fois de plus, fixe l’objectif, de ses yeux une fois de plus grand ouverts, illustrant une fois de plus la tragédie qui une fois de plus, etc.

Désolé mais moi, j’ai parcouru ce pays. A pied et financièrement. Contrairement à beaucoup d’entre vous, je suis allé en Ethiopie. Comme beaucoup d’entre vous, j’ai craché au bassinet pour les bonnes œuvres qui là-bas luttent contre la famine. L’enfant aux yeux grand ouverts que nous avons sauvé il y a 20 ans est désormais cet homme en rut, arborant une Kalachnikov et procréant comme bon lui semble au gré de ses poussées hormonales.

Il y a sans doute de bonnes raisons pour prolonger ce système économique, social et sexuel détraqué et destructeur. J’ignore lesquelles. Et il y a surement toutes les bonnes raisons du monde de ne pas écrire le présent article.

Ces lignes ne me rallieront à coup sûr aucune amitié. Elles provoqueront le courroux indigné des lecteurs bien-pensants, une catégorie qui ne manque jamais une occasion de pervertir le débat public irlandais de ses persiflages et de ses injonctions morales. (…) Qu’importe…

Mais par pitié, vous, les représentants des ligues de vertu bien pensantes, épargnez-moi les allusions à “Notre Famine” et les analogies trop faciles [ndlr : allusion à la Grande Famine irlandaise entre 1845 et 1852, dont les effets se feront sentir de longues années] . Il n’y aucune comparaison possible. En 20 ans de famine, la population de l’Irlande a été réduite de 30%. Durant ce même laps de temps, grâce à l’aide alimentaire occidentale, aux semi-remorques Mercedes à dix roues et aux avions Hercules, la population de l’Éthiopie a plus que doublé.

Hélas, ce pays dévasté n’est pas isolé dans sa folie… Quelque part, dans ce continent merveilleux, se trouve la Somalie ; un autre charmant pays bien pourvu en fainéants perpétuellement en rut, brandissant des Kalachnikovs, mâchonnant du khat et excisant les filles. C’est désormais un continent pratiquement entièrement peuplé d’indigents sexuellement hyper-actifs, et des dizaines de millions de personnes ne survivent que grâce à l’aide internationale.

Cette dépendance n’a pas encouragé la prudence politique, ou le simple bon sens. La sottise vaudou semble constamment gagner du terrain et le prochain Président d’Afrique du Sud est persuadé qu’un peu d’eau du robinet sur un pénis post-coïtal est un bon moyen de prévenir les infections. En outre, cela va sans dire, la pauvreté, la faim et l’écroulement social n’ont pu prévenir des guerres ineptes au Tigré, en Ouganda, au Congo, au Soudan, en Somalie, en Erythrée, etc.

Une situation dépeinte à grands coups de crayon, certes. Mais c’est ainsi que l’histoire a souvent dépeint ses épisodes les plus sordides, les plus décisifs aussi. Le Japon, la Chine, la Russie, la Corée, la Pologne, l’Allemagne, le Vietnam, le Laos, le Cambodge… ont eu à surmonter des épreuves bien plus dures que celles que doit endurer l’Afrique. Tous ces pays aident aujourd’hui ce continent, y investissent, alors que l’Afrique, avec ses vastes savanes et ses opulents pâturages n’apporte pratiquement rien à personne, si ce n’est le Sida.

Pendant ce temps, les populations africaines épuisent leurs ressources, et provoquent des dégâts écologiques catastrophiques. En 2050, la population de l’Ethiopie sera de 177 millions : l’équivalent de la France, de l’Allemagne et du Benelux réunis, mais situés dans les zones arides et dévastées de la Vallée du Rift, où l’on trouve de moins en moins de sources de protéines.

Quel sens cela a-t-il d’encourager activement l’augmentation de la population adulte d’un pays déjà surpeuplé, à l’environnement dévasté et économiquement dépendant ? En quoi est-il moral de sauver un enfant éthiopien de la faim aujourd’hui, et lui permettre de survivre dans un contexte de circoncision brutale, de pauvreté, de faim, de violence et de sévices sexuels, qui résultera en une autre demi-douzaine d’enfants aux grands yeux, dont les perspectives seront tout aussi réjouissantes ? Cela vous permettra sans doute de vous sentir mieux, ce qui est la raison principale d’une charité aussi abondante. Mais ce n’est pas suffisant.

Cette charité intéressée est l’un des fléaux de l’Afrique. Elle a permis de maintenir en place des régimes politiques qui se seraient effondrés autrement. Elle a prolongé de 10 ans la guerre entre l’Erythrée et la Somalie. Elle a inspiré à Bill Gates un programme d’éradication de la malaria, alors qu’en l’absence quasi complète d’auto-discipline, cette maladie est actuellement l’une des formes les plus efficaces de contrôle des populations.

Si ce programme réussit, se vante-t-il, des dizaines de millions d’enfants qui seraient morts en bas-âge parviendront à l’âge adulte. Très bien, et ensuite ? Hmm… je sais. Qu’ils viennent tous ici. En voilà une riche idée.

Kevin Myers

Titre original : Africa is giving nothing to anyone — apart from AIDS

http://www.independent.ie/opinion/columnists/kevin-myers/africa-is-giving-nothing-to-anyone–apart-from-aids-1430428.html

Cet article a depuis été censuré par “The Irish Independent” mais… il reste encore de nombreuses réactions à cet article :

Friday July 11 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/africa-must-share-blame-for-turmoil-1431300.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/continent-was-exploited-by-west-1431301.html

Saturday July 12 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/looking-too-hard-at-the-big-picture-1431714.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/making-private-thoughts-public-1431995.html

Monday July 14 2008

http://www.independent.ie/opinion/letters/starving-people-betrayed-by-own-rulers-1432468.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/life-is-not-always-worth-preserving-1432540.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/thanks-for-brave-article-on-africa-1432542.html

http://www.independent.ie/opinion/letters/mr-myers-wants-the-final-solution-1432543.html

Etc.

http://www.independent.ie/search/?q=kevin+myers (aller aux pages de juillet 2008)

Version pdf :
faminafrick
faminafrick.pdf

210 Ko

Version pdf de l’article original (en anglais) avant censure :
Africa is giving nothing to anyone -- apart from AIDS / By Kevin Myers, Thursday July 10 2008, http://www.independent.ie/opinion/columnists/kevin-myers/africa-is-giving-nothing-to-anyone--apart-from-aids-1430428.html
24702573-08-07-10-independent-ie-africa-is-giving-nothing-to-anyone-apart-from-aids_kevin-myers.pdf

350 Ko

Vous partagez le point de vue exprimé par Kevin Myers ?

Vous n’êtes pas le seul :

Gaston Kelman : « Arrêtez d’aider l’Afrique ! » (vidéo)
Gaston Kelman

http://en.sevenload.com/videos/Qiod3dE-Gaston-Kelman-Arretez-daider-lAfriquehttp://www.fdesouche.com/59347-gaston-kelman-arretez-daider-lafriquehttp://www.mefeedia.com/watch/22168819http://www.in.com/videos/watchvideo-gaston-kelman-arrtez-daider-lafrique–4537703.html

Pourquoi le Tiers-Monde ne se développe pas
Pourquoi le Tiers-Monde ne se développe pas
fdesouche_com-pourquoi_le_tiers-monde_ne_se_developpe_pas.pdf

Source : fdesouche.com/56866-pourquoi-le-tiers-monde-ne-se-developpe-pas/

L’Afrique noire est mal partie
L’Afrique noire est mal partie
l_afrique-noire-est-mal-partie_libertyvox364.pdf

Source : libertyvox.com/article.php?id=364

Les somnifères de l’Afrique
Les somnifères de l'Afrique - deux pages - pdf
les_somniferes_de_l-afrique2pages.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/04/19/les-somniferes-de-lafrique/

Course vers la mort
Course vers la mort - deux pages - pdf
course_vers_la_mort.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/03/17/course-vers-la-mort/

« Sans papiers » ni dignité !
« Sans papiers » ni dignité ! - deux pages - pdf
sans-papiers-ni-dignite.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/04/28/%C2%AB-sans-papiers-%C2%BB-ni-dignite/

Le parasitisme social
Le parasitisme social - deux pages - pdf
le-parasitisme-social.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/05/02/le-parasitisme-social/

La malhonnêteté des intellectuels africains
La malhonnêteté des intellectuels africains - deux pages - pdf
la-malhonnetete-des-intellectuels-africains.pdf

Source : http://sitamnesty.wordpress.com/2009/05/11/la-malhonnetete-des-intellectuels-africains/

Pourquoi l’Afrique ne se développe pas
pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture - deux pages - pdf
pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture.pdf

Source : http://www.slateafrique.com/20967/pourquoi-afrique-ne-se-developpe-pas-economie-corruption-agriculture

bisounours jaune-orange

Un timbre pour informer les Bisounours

Le vrai drame c’est que ceux qui auraient le plus besoin de lire ces articles, surtout celui de Kevin Myers, ne les liront pas.

Non pas qu’ils ne voudront pas le lire mais ils n’auront simplement pas l’occasion de les lire, car ce sont tous de gentils bobos qui ne surfent jamais sur les Zafreu sites des fascistes intégristes catholiques racistes fanatiques islamophobes d’ekstraime-droâte.

Ceux qui auraient pourtant vraiment besoin de lire cet article ce sont les gens de l’ONG Action Contre la Faim, la bien nommée.

Alors pour qu’ils lisent cet article, le plus simple c’est bêtement de l’imprimer et de le leur envoyer par la poste. Bien obligés d’ouvrir l’enveloppe pour savoir ce qu’il y a dedans ils seront tout autant bien obligés de commencer à lire le courrier pour savoir de quoi il s’agit.

imprimer, adresser, poster : la nouvelle façon d'informer

Faisons tous un geste pour la planète : Mettons un flocon de plomb dans la tête de ceux qui élèvent inconsidérément nos futurs envahisseurs.

Au bout d’un certain nombre de flocons, ça peut faire son effet, et les faire craquer, comme la neige sur le toit.

Quoi mettre dans l’enveloppe ?

Imprimer l’article de Kevin Myers sur une feuille (recto-verso).

Un timbre de base permet d’envoyer deux feuilles.

Vous pouvez donc éventuellement joindre une deuxième feuille avec l’un au choix des divers articles complémentaires ci-dessus pour enfoncer le clou.

Embarras du choix parmi les articles complémentaires ? Grosse flemme ?
Vous pouvez à la place utiliser l’article suivant directement en 4 pages :

Faut-il laisser mourir l’Afrique ?
Faut-il laisser mourir l'Afrique ? - quatre pages - pdf
faut-il_laisser_mourir_l-afrique.pdf

Spécial Somalie été 2011

Utiliser l’article en 4 pages de Bernard LUGAN, expert de l’Afrique réelle :

Somalie été 2011 - article en 4 pages de Bernard LUGAN, expert de l'Afrique réelle
http://bernardlugan.blogspot.com/2011/07/somalie-merci-mais-nous-avons-deja.html

Imprimer directement depuis votre navigateur :
(Fichier [> Aperçu avant impression] > Imprimer… > Pages de : 1 à 1 [puis 2 à 2, 3 à 3 et 4 à 4])

Attention : après avoir imprimé l’article, corriger au bic une petite faute de frappe. Il est indiqué au deuxième paragraphe un taux de natalité brute de 48% alors que ce devrait bien évidemment être 48 pour mille, c’est à dire 48. Rajouter simplement le petit 0 qui manque au symbole %.

Mettre les deux feuilles dans une enveloppe, écrire l’adresse (voir ci-dessous), timbrer, poster.

Qui sont les destinataires ?

Les principales ONG Bisounours :
Cliquer sur un logo pour accéder à la page de leur site internet donnant leur adresse postale.

SITA un moment, SITA un timbre alors participe à l'opération SITA !
action contre la faimunicef
acted, agence d'aide à la coopération technique et au développementcarecroix rouge françaiseplansecours populaire francaissolidarités internationalvision du mondesecours humanitaire franceassociation survieMSF - Mèdecins du mondesos sahella chaine de l espoirAssociation - ONG - Médecins du Monde - ONG de solidarité internationale

SITA vers les USAEt aussi, avec l’article de Kevin Myers en version anglaise :

bill& melinda gates foundationMadonna foundation for Malawi

Un timbre tarif -20 grammes Monde-timbre Marianne vert = 20 grammes économiquetimbre Marianne vert = 20 grammes économiqueUn timbre de base tarif “USA” (affranchissement pour une lettre internationale jusqu’à 20g à destination du monde entier.) permet d’envoyer deux feuilles, vous pouvez donc ajouter une deuxième feuille d’information sur la véritable nature de l’islam.
Exceptionnellement, vous pouvez sur-timbrer avec deux timbres France si vous n’avez pas le timbre au bon tarif et pas le temps ou l’envie d´aller à la poste en acheter un.

Imprimer, poster… Voilà, ce n’est pas plus compliqué que ça de vraiment contribuer à aider l’afrique en appliquant le principe éprouvé Charité bien ordonnée commence par soi-même.

Si vous recevez des sollicitations de votre générosité pour sauver les pov’zafwikain avec des enveloppes « Lettre T » pour la réponse (donc sans avoir besoin de timbrer) vous pouvez de même envoyer ces articles.

Vous pouvez faire la promotion de la présente action dans les commentaires des articles parlant de l’Afrique
en postant le court slogan paradoxal suivant :Pour ne rien faire en faveur de l’Afrique, agissez : http://sitamnesty.wordpress.com/faminafrick/
Les africains ne sont pas des poulets, et les palestiniens, ne sont pas des lapins. Pourtant, madame, vous faites de l’élevage d’africains et de palestiniens dans des camps de réfugiés pour soulager les tiraillements de notre conscience comme le paysan du coin fait de l’élevage de lapins ou de poulets dans des clapiers et des poulaillers pour soulager les tiraillements de notre estomac. C’est donc bien de votre faute si, maintenant, l’Afrique ressemble à un gigantesque poulailler et la Palestine à un immense clapier.Desproges, Tribunal des Flagrants Délires

blog de Bernard Lugan - L'actualité de l'afrique réelle

Archives…

Bisounours prioritaire jusqu’en juillet 2011

ce que nous devons à l'afrique
P R O G R A M M E Une saison pour l’Afrique o c t o b r e 2 0 1 0 - j u i l l e t 2 0 1 1

Programme (pfd 2 Mo)
Adresse postale :
musee-dauphinois.fr/642-contacts.htm

18/11/2011

La route de la liberté…

Et si on parlait « gros sous », pour changer…

FDF

.

Les grands bénéficiaires de note chute…

.

Le nouveau plan de rigueur de Sarkozy-Fillon est clairement un plan de ruine, car il poursuit la route vers la servitude envers l’État jugé abusivement comme le maître du jeu alors qu’il est la cause de la catastrophe. Le plan tire à vue sur tous les créatifs du pays. Le prétexte est de garder le précieux AAA des agences de notation présenté comme une sorte d’objectif national ; l’explication officielle est que le pouvoir, en cas de dégradation, paierait plus cher les emprunts : c’est donc l’aveu que l’objectif fondamental de ce pouvoir est de continuer à emprunter pour dépenser sans compter. François Baroin a dit sans rire : « L’équilibre en 2016, c’est notre détermination ». Comment espérer calmer les spéculateurs avec une telle énormité ? La détermination devrait être, au contraire, de créer dès maintenant un surplus public, ce qui fut le cas en France et comme d’autres pays le font.

Au même moment, le talisman du AAA vacille avec, en plus, une erreur de manœuvre plus qu’étrange. Les richissimes eurocrates en Europe s’en mêlent à leur tour en sermonnant la France par la contestation de son pauvre 1%. Ils feraient mieux de balayer devant leur porte, alors qu’ils parlent ouvertement d’une croissance de 0,5 % dans la zone euro en 2012, calamité dont ils sont largement responsables.

En même temps, le chômage s’accroît cruellement de nouveau : ce n’est pas un hasard mais le fruit de l’action gouvernementale, son plan de ruine va inévitablement l’aggraver. Le Secours catholique fait savoir que ses soupes populaires ont de plus en plus de clients et reçoivent même des salariés ne pouvant plus s’alimenter chez eux : les plans successifs, en ruinant les grandes et petites entreprises, ne peuvent que leur apporter des clients nouveaux !

DE NOUVEAU DES IMPOTS

Pour rétablir très insuffisamment les comptes publics, le plan prévoit de taxer partout et tout le monde. Montent les clameurs de toutes les professions : restaurateurs, artisans, promoteurs, hôteliers, travailleurs du bâtiment. La bougeotte fiscale est à son comble, cette bougeotte semant elle-même le chômage. Les représentants de chaque profession se réjouissent bruyamment s’ils obtiennent un succès, comme l’ont fait les hôteliers récemment. Ces gens ne savent pas, ou feignent de ne pas savoir que tout impôt détruit la richesse de tous et que le plan lui-même, quel que soit leur succès provisoire, conduit leurs affiliés à la ruine.

Une faille fondamentale du plan, comme des précédents et de ceux qui suivront inévitablement, est l’absence de réduction massive des dépenses publiques.

Une autre caractéristique du plan est d’épargner les camarades. Le terme affreux de « tour de vis » s’applique aux « gens d’en bas ». Nous avons eu droit à une gaminerie d’un goût plutôt douteux ; les quarante ministres ou quasi ministres ont annoncé, tout sourire que, pour prendre leur part du fardeau, ils gèleraient leurs salaires pendant deux ans (sic). Un député a eu l’audace incroyable de proposer de baisser très modérément les salaires des élus : il s’est fait rabrouer vertement.

LIBERER LES ENTREPRISES

La route opposée, la seule pour sortir de la situation terrifiante du pays est celle de la liberté. Nous avons montré antérieurement que la marge de manœuvre à cet égard est immense compte tenu de la socialisation du pays.

La route de la liberté est le chemin contraire de celle de la servitude : recul massif et sans délai de l’État et libération des entreprises, seules aptes à faire décoller la croissance en créant de la richesse et des emplois. Indépendamment des mesures pratiques décrites ci-dessous, la simple proclamation du retournement serait en elle-même un bol d’oxygène puissant pour tous les créatifs et un encouragement majeur pour les marchés.

Cela revient à renoncer à la cascade sans fin des impôts nouveaux qui, d’ailleurs, en annoncent toujours d’autres. Pour encourager les entreprises, il est même nécessaire de supprimer un ou deux impôts parmi les plus meurtriers pour elles.

Il faudrait aussi se préoccuper du code du travail qui compte plus de 2 600 pages, pèse 1 kilo et demi et est réparti en plusieurs tomes, en croissance perpétuelle. Une foule d’organismes et de personnages parasitent à son abri et sont embusqués avec pour seul effet de détruire les entreprises. Or la vraie garantie des salariés est l’existence de nombreuses et prospères entreprises. Faire disparaître deux ou trois des dispositifs qui empêchent les entreprises d’embaucher redonnerait confiance aux marchés et déclencherait un cercle vertueux.

FINANCER PAR LES ECONOMIES

Le financement de ces mesures est simple à tracer dans ses grandes lignes. A cette fin, la suppression de pans entiers de l’action étatique est une nécessité urgente. Le pouvoir lui-même ayant proclamé l’état pratique de faillite et les agences de notation se manifestant bruyamment, il ne devrait pas se produire d’oppositions majeures.

Il y a au moins quinze ministères inutiles. En supprimer trois dont tout le monde peut se passer n’est pas un problème. Les deux grenelles de l’environnement assassinent l’économie française, dans un mélange de fausse idéologie et d’intérêts électoraux. Il faut arrêter le programme incroyable d’éoliennes qui vont détruire le paysage à force de subventions pour fabriquer de l’électricité hors de prix.

Les subventions dans tous les domaines à supprimer sans retour absorbent des sommes inimaginables. Le nombre d’administrations inutiles est conséquent et leur suppression totale donnera beaucoup d’argent. La vraie folie des investissements, baptisés mensongèrement « d’avenir » et accrochés au mythique grand emprunt, doit être stoppée. Interrompre la pompe aspirante de l’immigration paraît urgente pour donner confiance aux marchés. L’économie peut aller de 30 à 70 milliards par an.

Il existe un point clé : l’appropriation privée par les grands élus d’une part majeure que certains évaluent à 5% du PIB. Le prélèvement abusif se passe en argent comptant et pour une plus grande proportion en avantages informels. Il n’est pas possible d’ouvrir un journal sans voir les multiples manifestations de cette véritable rapine. Ce sont de vraies écuries d’Augias malodorantes à souhait ; il faudra les nettoyer mais cela prendra du temps et les marchés sont pressés.

Une mesure permettrait, dans cette optique, de gagner de l’argent sans délai. Il existe des échelles de traitement dans la fonction publique. Les salaires des ministres et élus sont dépendants des échelles des hauts fonctionnaires. Le rabotage dégressif de ces échelles en commençant par les plus élevées serait possible : 30% de moins au sommet, puis 25 %, 20%, etc. Cela permettra de ne pas toucher aux moyens et bas salaires. Les ressources seraient immédiates. Dans la situation de faillite menaçante on ne voit pas qui pourrait s’opposer à une telle mesure.

LE PATRIMOINE PUBLIC

Mettre en vente une grande partie des biens de l’État s’impose. Nous savons que le résultat en trésorerie ne sera pas immédiat à cause des délais et précautions nécessaires. Sur un plan psychologique le signal sera important. Quel que soit l’endettement monstrueux créé par la légèreté et la cupidité des gouvernements de tous partis il est urgent que les marchés sachent que la France peut tout rembourser. Nous l’avons montré dans un flash précédent. La vente de grandes quantités de biens patrimoniaux doit compléter le retour nécessaire au surplus budgétaire.

La conclusion est que la route de la liberté est grande ouverte avec la richesse pour tous. Si elle n’est pas adoptée franchement à temps utile, elle risque de s’imposer dans la confusion générale et sans que les véritables fruits profitent à la population.

Michel de PONCINS

.

TOCQUEEVILLE MAGAZINE a un site mis à jour tous les mardis: http://www.libeco.net

13/11/2011

Dans « Secours Catholique », il y a le mot « catholique », non ?

Je suis allé récemment par curiosité (avant de devoir y aller par obligation…) visiter les locaux du Secours Catholique du coin. Je ne suis pas resté longtemps: des voilées accompagnées de leurs nichées partout ( et à rouspéter car ce qu’il y avait ne leur convenait pas…)!!! Mais il faut avouer que les affiches de la campagne 2011 sont attrayantes…


Lors des journées de quête du Secours Catholique, à la sortie des grandes surfaces, ne soyez pas ingrats, faites comme moi, donnez de la nourriture: boites de cassoulet, pâté de porc, raviolis à la viande de porc, etc… Vous serez sûrs que ça ira aux « vrais nécessiteux »…

Personnellement, je vais aller au pleurer au « Croissant Vert »… Il y a des points d’accueil en France: http://www.annuaire-musulman.com/view.php?id=4230&page=0&cat=73


On verra bien si la « religion » d’amour, de paix et de tolérance applique ses principes pacifiques.

FDF

.

Les affiches de la campagne 2011…

(Cliquez sur les affiches pour les voir en détail).

.

Trois visuels sont proposés : les publics, les prénoms et les jeunes.

  JPEG - 602.7 ko
  JPEG - 607.9 ko
  JPEG - 572 ko

-  « les publics » : ce visuel montre les différents champs d’intervention du Secours Catholique, de manière non limitative ;
-  « les prénoms » : ce visuel permet d’imaginer la diversité des personnes que nous accueillons ;
-  « les jeunes » : ce visuel fait écho au thème du rapport statistique.

Une attention particulière est portée aussi à la cohérence de la campagne dans ses différents outils utilisés : affiches, films publicitaires, typons publicitaires, enveloppes-don, tout-en-un, mailings, Messages… Cela – mêmes personnages, mêmes slogans, même « couleur » générale – renforce évidemment l’impact de la campagne par un effet de répétition.

  JPEG - 158.7 ko
  JPEG - 160.4 ko
  JPEG - 148 ko

24/12/2010

FDF vous souhaite un joyeux Noël !

Sauf aux muzz qui pourtant ont l’outrecuidance d’en profiter malgré leur haine du christianisme en envoyant leurs voilées accompagnées de leurs nichées piller les permanences du Secours Catholique et autres associations caritatives qui déploient des efforts en direction de nos vrais français appauvris par la crise lesquels sont obligés d’aller mendier en ces lieux d’aide afin de pouvoir fêter eux aussi Noël de la façon la moins indigne… Je ne plaisante pas. J’ai vu une scène de ce genre cet après-midi devant le Secours Catholique du coin. J’ai failli vomir…

Lamentable.

.

Joyeux Noël à vous, évitez de ripailler « halal » (pour ça, je vous fais confiance…) et rendez-vous dimanche pour la poursuite de la Résistance sur ce blog.

FDF

Et votre cadeau de Noël de ma part sera cette image pieuse:



14/11/2010

Restos du coeur: donnez! Du saucisson, du jambon, du « pur porc », en fait…

Et au Secours Catholique, les personnes que l’on voit le plus souvent arriver sont de confession musulmane. Et s’y présentent en niqab, hijab ou bien voilées; avec leur nichée, en plus… La provocation à son paroxysme.

FDF

.

Confirmation de ce que l’on pense !

Voila où nous en sommes dans ce merveilleux pays qu’est la France ….

Mais quel con je suis chaque année !!

Dire que je donne des pâtes, du café, de l’huile, des biscuits……….etc..!!!
A partir de la prochaine, je ne donnerai que du pâté PUR PORC, du saucisson, du jambon blanc, etc… Ainsi, TOUT LE MONDE pourra en profiter !!!

20/08/2010

Au secours… islamique !


L’été semble décidément propice à l’instillation du venin islamique dans le subconscient des franciliens… Après les cantines, les crèches, les industriels, les sportifs, les maires néo-collabos – et on passe –, un autre vecteur de communication est aujourd’hui mis à l’honneur par les partisans d’Allah : l’Humanitaire.


En un domaine à propos duquel nul n’oserait leur chercher des poux dans la tête, les arabo-musulmans frappent fort, et à un endroit stratégique, Paris. Depuis 2 jours en effet, pas 1 station de métro ne semble avoir échappé à la
campagne de promotion du Secours islamique.
Les esprits candides ou sournois se diront qu’après tout, le Secours catholique organise lui aussi des opérations de communication grand public, et s’essaieront au jeu des comparaisons. Qu’à cela ne tienne :

Lorsque le Secours catholique assure la promotion de ses actions, il le fait prioritairement dans un pays de tradition judéo-chrétienne – la France –, et non au cœur des capitales du monde islamique… (crainte de voir ses représentants finir par arborer le Sourire kabyle ?).

Alors que – tout comme les messages traditionnels du Secours catholique – le Secours islamique proclame fièrement que tous les enfants du monde ont vocation à être secourus, les photographies présentes sur le site officiel (*) ne montrent que des visages de personnes visiblement issues de territoires à forte population musulmane : Maghreb, Afrique noire, Inde, etc.

Les titres de Une sur le même site portent sur une actualité aussi œcuménique que « Ramadan solidaire », « Bon ramadan »…

Sur le site du Secours catholique ? Bizarrement, rien : pas de « bon carême » souhaité aux citoyens français.

On pourrait multiplier les exemples de cette tartufferie monumentale, mais un seul suffit à lever définitivement le doute quant au caractère prosélyte du Secours islamique, la liste de ses partenaires. Pléthore d’organisations dédiées à la promotion de l’Islam (Aghaz, Al Biri, Al Maab, El Karamat, Gakasinay, Scouts Musulmans, Croissant Rouge Syrien, Graine de bitume, Terre des Hommes Palestine…) côtoient les complices objectifs de la désintégration nationale (Commission européenne, Conseil régional d’Ile de France…).

De leur côté, les dirigeants du Secours catholique poussent la naïveté – ou la peur – jusqu’à… sponsoriser le Secours islamique ! L’inverse n’est bien entendu pas valable, et l’on note d’ailleurs que les soutiens institutionnels de France et d’Europe sont plus nombreux à financer l’humanitaire halal que son pendant haram (**).

Et l’on finit par se demander s’il reste encore un domaine de notre existence qui ne soit soumis à l’islamisation des esprits…


[Texte : François Vial / Photo 1 : FV, Chroniques patriotes / Photo 2 et droits : Secours islamique France](*) http://www.secours-islamique.org/

(**) http://www.secours-catholique.org/

source : chroniquespatriotes75