Francaisdefrance's Blog

05/03/2012

François Hollande a un soutien électoral de poids … le rappeur Cortex

A se p….. dessus de rire quand on voit les « soutiens » de François Hollande… Même les chimpanzés sont pour lui…

FDF

..

http://tinyurl.com/75ewwkk

.

Merci à JPPS…

08/07/2011

Cortex condamné à 2000 euros pour avoir menacé d’égorger Marine Le Pen !

Ce gros con de Cortex va pouvoir continuer d’insulter et de menacer tout à sa guise; la justice étant plus qu’indulgente envers lui…

FDF

.

Menacer d’égorger Marine Le Pen coûte six fois moins cher que demander à deux musulmanes de retirer leur voile…

Le sympathique Sébastien Gozlin, alias « Cortex », a été condamné mardi à Paris à 500 euros d’amende pour injures après avoir menacé Marine Le Pen, alors vice-présidente du Front national, de l’égorger » sur une vidéo diffusée en mars sur internet. Le tribunal correctionnel de Paris l’a également condamné à verser 1.000 euros de dommages et intérêts à Marine Le Pen, ainsi que 500 euros de frais de justice.

Pour mémoire, Fanny Truchelut, propriétaire d’un gite de montagne dans les Vosges, a été condamnée dans un premier procès, à Épinal, à 4 mois de prison avec sursis, et à 8.490 euros d’amende pour avoir demandé à deux musulmanes de retirer leur voile dans les parties communes du gite. En appel, elle restera condamnée à 2 mois de prison avec sursis, et à 4.500 euros d’amende ! Bien évidemment, avant cette affaire, jamais cette femme, qui travaille depuis l’âge de 14 ans, n’avait eu affaire à la justice.

http://ripostelaique.com/Interview-de-Fanny-Truchelut-juste.html

Par contre, il faut savoir que le rappeur n’en était pas à son coup d’essai, et qu’il a déjà menacé de la même façon Eric Zemmour et Christine Tasin. Il faut également savoir que, 18 mois après, celle-ci n’a aucune nouvelle de la plainte qu’elle a déposée contre un homme qui, outre les insultes, la menaçait ni plus ni moins de lui couper la langue.
YouTube

Or, dans ce pays, il n’a fallu que trois mois pour que, suite à une plainte de la LDH, Pierre Cassen et Pascal Hilout ne soient auditionnés par la préfecture de police de Paris, suite à deux articles parus dans Riposte Laïque, et que le procureur décide de les poursuivre, décision qui, à la lecture des deux articles, a surpris nombre de juristes.

On peut parfois s’étonner de quelques autres décisions de justice. Ainsi, un autre multi-récidiviste, Redwane Khiter, petit caïd d’Henin-Beaumont, n’a été condamné qu’à deux mois de prison pour avoir braqué Marine Le Pen, sur un marché de la ville, le 25 septembre 2007. Quant à son complice, il n’a même pas écopé, contrairement à une Fanny Truchelut, de la moindre peine de prison, même avec sursis, se contentant d’une amende de 500 euros !

http://www.dailymotion.com/video/x32arq_fn-marine-le-pen-agression-violence_news

http://www.actualite-francaise.com/depeches/marine-le-pen-agressee-henin-beaumont,4235.html

Manifestement, le rappeur Cortex a été fortement traumatisé par le verdict, à entendre ses premières réactions à la sortie du tribunal.

On s’interroge ce qu’il adviendrait d’un contributeur de Riposte Laïque qui insulterait grossièrement, sur ses vidéos, un leader musulman, voire le menacerait de l’égorger, ou de lui couper la langue… Bref, qui ferait du Cortex !

Il nous étonnerait que ces faits bénéficient de verdicts aussi complaisants, et qu’ils soient si peu médiatisés…

De même, comment ne pas s’étonner que des hommes qui reconnaissent avoir tabassé à mort un malheureux puissent être remis en liberté… quand on a maintenu de longues semaines René Galinier, coupable d’avoir tiré sur deux cambrioleuses qui s’étaient introduites chez lui…

http://www.lest-eclair.fr/article/a-la-une/coups-mortels-les-suspects-en-liberte

Comment nos concitoyens, à la lecture de tels jugements n’auraient-ils pas l’impression d’une justice impitoyable avec des honnêtes gens comme Fanny Truchelut, et d’un laxisme ahurissant avec des personnages comme Cortex, Redwane Khiter, multi-récidivistes qui, non seulement ne manifestent pas l’ombre d’un remord, mais se moque, pour le premier, ouvertement de la Justice et des juges, sans qu’il n’ait à en subir les conséquences.

De quoi donner raison à Roger Heurtebise qui s’interrogeait : « La justice est-elle toujours rendue au nom du peuple français ? »

http://ripostelaique.com/Affaire-Galinier-la-justice-est.html

Lucette Jeanpierre

Source et vidéos: http://tinyurl.com/4xpg7p4

01/06/2011

Cortex: le « rappeur » qui voulait égorger Marine Le Pen…

Quel pauvre con, ce Cortex. Et il n’en n’est pas à son coup d’essai. Depuis le temps qu’il insulte les Français de souche, qu’il pratique le racisme anti-blanc à outrance, sans être outre mesure inquiété. Le voici devant la Justice pour des menaces de mort à l’encontre de Marine Le Pen.  On ne connait pas la sanction prévue par le tribunal: « menaces de mort », ça devrait chercher loin, quand-même. Attendons le 5 juillet… Et qu’il prenne un maximum pour lui faire la boucler une fois pour toutes. On n’a pas besoin de ces sous-merdes, en France. Menaces, insultes, racisme anti-blanc: ça mérite bien une peine exemplaire, non? Attendons. On réagira selon la décision de justice…
FDF

.

Procès Le Pen vs Cortex mardi 31 mai : « Venez, bande de s… ! »


Addendum 31 mai : Un rappeur qui voulait égorger Marine Le Pen devant le tribunal


Je suis un artiste. (…) Et je suis un peu la parole du peuple immigré qui veut s’intégrer. » Cortex

(…) Face à lui, Me Gilbert Collard a pour la première fois pris la parole pour défendre Marine Le Pen. « Vous avez voulu, en vous servant de Marine Le Pen, vous faire de la pub. C’est facile », a-t-il déploré. « Vous portez préjudice à l’image de ces jeunes des banlieues qui sont polis, qui travaillent et n’insultent pas les femmes », a encore regretté l’avocat qui a annoncé il y a trois semaines son ralliement politique à la présidente du Front national.

Le ministère public a requis une « sanction », sans préciser le quantum de cette peine. Décision le 5 juillet. Le Point

Source: http://www.fdesouche.com/

http://www.dailymotion.com/video/xj0zki_menaces-contre-marine-le-pen-un-rappeur-au-tribunal_news#from=embed