Francaisdefrance's Blog

15/02/2012

Présidentielles: la stratégie électoraliste de Sarközy ne change pas… Rien de neuf sous le soleil de l’identité nationale.

A vivre dans le mensonge et les contradictions, on triomphe sans gloire… Et si on tentait un VRAI changement? Une vision neuve de la façon de gouverner la France et d’écouter les Français?

Et si on essayait la VRAIE démocratie? Avec des référendums dont on tient compte, et tout, et tout…

FDF

.

Voici quelques citations de Nicolas Sarkozy et de ses porte-paroles  avant et aprés son élection en 2007.
 
Il a dit exactement  le contraire en d’autres circonstances sur les thèmes de l’identité et des valeurs civilisationnelles auxquelles la majorité des Français sont attachés… Un coup à droite, un coup à gauche, ratissons large! « L’essentiel, c’est de gagner. Aprés, on verra« , disait déjà François Mitterrand, un expert.
 
On a vu…  au bas mot un million d’immigrés supplémentaires en cinq ans, avec tous les effets induits par cette situation.  
 
La même stratégie électoraliste est à l’oeuvre aujourd’hui: Le président candidat a remis sa tenue de campagne!  Demain, il resortira le karcher.
Son supplétif Guéant est en première ligne, pour dire le contraire de ce que vous pouvez lire ci-dessous.
 
Ferez-vous confiance à ce personnage, au prétexte que son principal adversaire est encore pire?

Voir: citations électorales

19/10/2011

Courageux plan d’austérité…

Les caisses sont se vides vident… Comprenez: « ON » vide NOS caisses…

FDF

.

Le gouvernement Sarkozy veut enfin faire payer les riches, ils rapporteront en 2012 à l’état … 200 petits millions d’Euros et autant en 2013.
Fillon a oublié de dire que Bernard Tapie était déjà passé nous faire la caisse en exécutant un retrait de 450 millions d’Euros à lui tout seul et en un seul jour !
Notre gouvernement a aussi payé une amende de 460 millions d’Euros à Taiwan cette année pour le fiasco des fameuses vedettes de Taiwan sans savoir qui s’est gavé dans cette histoire.
Je passe également sur les 94 millions de doses de vaccins inutiles commandées par Roselyne Bachelot pour un coût global provisoire de 668 millions d’euros après annulation du reste de la commande non reçue (sous réserve des recours des industries pharmaceutiques) et pour seulement 6 millions de personnes vaccinées …
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vaccination_contre_la_grippe_A_(H1N1)_de_2009-2010
Alors qu’est ce que c’est que cette mesurette de bonne conscience ?
Le bouclier fiscal a coûté 2,679 milliards d’Euros au trésor public en cinq ans.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bouclier_fiscalSi on ajoute l’affaire Tapie, les vedettes de Taiwan et les vaccins de Bachelot celà monte à 4,257 milliards d’Euros partis en fumée. Et si l’on savait tout ?Heureusement que Fillon est un génie de la finance sans risque, il va bientôt racketter les enfants en taxant leurs boissons préférées pour leurs faire payer l’incompétence de son gouvernement.Il n’oublie pas non plus les grands-parents qui les accompagnent en supprimant l’abattement de 10 % sur l’imposition de leur retraite. Il n’y a pas de petits profits !!!

Quel courage ! dans un autre domaine, on appellerait cela une extorsion de fonds sur personnes vulnérables.

Faîtes généreusement circuler .

09/10/2011

Nous sommes en danger. Arrêtons l’immigration !

Nous sommes en danger de perdre notre identité nationale. Nous sommes en danger de perdre nos racines judéo-chrétiennes. Nous sommes en danger de devenir de plus en plus pauvres. J’en passe et des meilleures. Et la source de ces dangers, c’est l’immigration; sous toutes ses formes. Alors, pensons à nos enfants; à nos petits enfants… Luttons pour eux!

FDF

.

Nous voulons un référendum sur l’immigration !

Monsieur le Président,

L’immigration massive que nous connaissons est un danger majeur pour notre pays :

– Elle est d’abord un danger pour notre identité nationale. Des millions de personnes sont arrivées en quelques décennies chez nous sans partager notre culture, nos valeurs, nos coutumes. Et souvent même sans avoir la plus petite envie de les adopter et de s’intégrer.

– Elle est aussi un danger financier, notamment pour notre système de protection sociale, déjà en faillite, et pourtant véritable pompe aspirante de l’immigration légale et clandestine.

– Elle est encore un danger pour la sécurité, puisque bon nombre d’immigrés non intégrés s’attaquent à leurs voisins.

– Elle est enfin une menace pour les immigrés parfaitement intégrés et qui risquent un fâcheux amalgame.

Nous vous demandons donc instamment d’organiser au plus vite un référendum sur l’immigration, avec trois questions :

1) Faut-il revenir au droit du sang, c’est-à-dire réserver l’obtention de la nationalité aux enfants des Français et dans des cas exceptionnels aux étrangers méritants qui ont prouvé leur attachement à la France ?

2) Faut-il réserver l’aide sociale aux Français ?

3) Faut-il supprimer le regroupement familial en France ?

Vous avez tenu à maintes reprises le langage de la fermeté et nous vous en remercions. Mais la situation devient chaque jour plus préoccupante. Les trois réformes indiquées par ces questions permettraient de stopper réellement l’immigration et donc de s’attacher sérieusement à l’intégration des immigrés déjà présents sur notre sol. Et elles ne coûteraient rien ; au contraire, elles permettraient de substantielles économies.

Je compte sur votre détermination à défendre la France et les Français pour préparer au plus vite cet indispensable référendum.

Pour participer, c’est ici: http://stop-immigration.fr/

28/06/2011

Suite aux signatures de certains maires PS concernant l’octroi du droit de vote des étrangers…

J’ai reçu une réaction fort intéressante. Voir ci-dessous.

FDF

.

« Chers amis,
Petits rappels de base :
1) La constitution de la République Française stipule en son article 3 :
« Sont électeurs, dans les conditions déterminées par la loi, tous les nationaux majeurs des deux sexes, jouissant de leurs droits civils et politiques ». 
Il n’est nullement fait état ici d’un privilège particulier accordé à des non nationaux français!
2) Par contre, comme il est précisé plus loin, les citoyens de l’Union (européenne) peuvent voter aux élections locales pour autant qu’ils justifient d’une résidence sur le lieu de leur vote. Disposition chère à Monsieur Alain Jupé qui fit son maximum pour nous l’introduire dans notre droit national à l’époque.
3) Dans le texte ci après, l’affirmation que le traité de l’Union ouvre cette voie aux étrangers à l’Union est mensongère et voulue certainement ici pour tromper le lecteur. Il n’y est question que des citoyens de l’Union et rien d’autre.
4) Il est consternant de constater chez des élus, fussent-ils des Maires, une telle méconnaissance du plus élémentaire droit constitutionnel des nationaux français.
5) Accorder le droit de vote à des étrangers, dès lors qu’ils résident sur le territoire d’un pays quel qu’il soit, ne peut y ouvrir un droit de vote. en effet, la notion de « résidence » attachée à ce privilège est et sera difficile à cerner. En effet, la location d’un garage, voire même d’un petit studio a été utilisée par X ou Y pour pouvoir voter sur la commune où ce garage ou ce studio étaient situés.
En effet, dans l’esprit des promoteurs de cette disposition revient à dire qu’un certificat de résidence remplacerait la carte nationale d’identité, ce qui n’est pas la même chose du tout!
6) Le privilège du droit de vote accordé à des non nationaux français, c’est à dire non porteurs d’une carte nationale d’identité, qui ne paient pas leurs impôts sur le territoire national, bref qui n’ont à y respecter aucun devoir et se verraient toutefois attribuer le même droit de vote que les nationaux français, ne peut leur être attribué.
En effet, cette disposition viendrait à détruire définitivement la constitution française (déjà, je dois le dire, bien mal en point depuis le traité de Lisbonne, voulu par Monsieur Sarközy de Nagy Bocsa).
Dès lors, on peut penser que cette disposition absurde, pourrait être proposée aux Français par voie de référendum, mais:
– on ne voit pas dans quelle mesure les nationaux français pourraient accorder à des étrangers « résidents » des droits exorbitants, alors qu’ils n’ont aucun devoir à respecter sur le territoire national.
– la destruction de la constitution qu’impliquerait cette disposition devrait inévitablement être cassée par le Conseil Constitutionnel.
Cette proposition des Maires mentionnée ici est contitutionnellement absurde!
Le seul intérêt que l’on peut y trouver, est de désigner à la vindicte populaire l’ignominie profonde de ces personnages qui agissent à l’encontre des règles profondes de la Nation. 
Cordt, »
B.C.
*****************************************************************************************************************************************************************************