Francaisdefrance's Blog

28/01/2012

Afghanistan: encore combien faut il de soldats assassinés ?

Une image que nous ne devions plus voir…

.

Jeudi: Ouattara. Vendredi: Karzaï. C’est à nouveau Noël pour ces dirigeants étrangers soi-disant « amis de la France »?

.

Hamid Karzaï est venu chercher (entre autre) de la chair à canon auprès de Sarkö Ier

Et celui ci a dit oui. Déjà 82 soldats tués, non? Ce chiffre est à peu près celui de jours qu’il reste avant la présidentielle… C’est une honte de répondre à ce massacre de nos troupes par l’envoi de nouvelles. Ce ne sont pas les soldats Afghans qui tombent. Ce sont les nôtres. Foutons le camp de là-bas et laissons les s’entretuer entre eux! Je ne comprends vraiment pas l’attitude suicidaire de Sarkö.

Le retrait des troupes annoncé est devenu un apport de chair à canon fraîche…

FDF

.

Afghanistan: reprise des formations

Les troupes françaises reprendont les opérations de formation dès samedi auprès de l’armée afghane, a dit le président Nicolas Sarkozy hier, à l’issue d’un entretien avec Hamid Karzaï.

Par ailleurs, le retrait des troupes d’Afghanistan sera terminé à la fin de l’année 2013, a annoncé le président de la République française. Un retrait anticipé des troupes françaises avait été évoqué après la mort de 4 soldats la semaine dernière, tué par un soldat afghan.

La France va transférer la sécurité de la Kapisa aux forces afghanes à partir de mars 2012. Le président Sarkozy a précisé que 1.000 soldats français, sur les 3600 actuellement dans le pays, rentreront en 2012. Durant l’été 2011, le chef de l’Etat avait annoncé le retour de 600 militaires français en 2012.

Les troupes françaises sont présentes depuis 2001 en Afghanistan.

Source: http://www.lefigaro.fr/

05/09/2011

Oskar Freysinger: « Nicolas Sarkozy est un vendeur de cacahuètes » !

Oskar Freysinger taille un costard à Sarkö Ier…

FDF

.

Voir: http://youtu.be/Nz4ia0nPP-0

01/07/2011

Sarkö Premier victime d’un attentat !!!

Le jour où l’avenir du monde est devenu incertain.

On le croyait intouchable, inabordable, à l’épreuve de toute menace et de toute violence, le président du G8, du G20 et, accessoirement, de la France. Eh bien non. En ce beau jour de début d’été, dans le Lot et Garonne, le monde a failli basculer… L’agresseur est en garde à vue. Il est mal, là. Et ça m’étonnerait qu’il ai eu droit tout de suite à un avocat…

« L’homme qui a agressé Nicolas Sarkozy peut être accusé de violences légères à l’égard d’une personne dépositaire de l’autorité publique. Il risque donc une peine maximale de trois ans de prison et une amende de 45.000 euros. Il est certain qu’en cas de poursuites, il ne serait pas condamné à la peine maximale, mais on pourrait craindre que la peine soit exemplaire et donc sévère. »

FDF

La vidéo de l’attentat manqué:

http://youtu.be/ub6GWYZVct0

20/03/2011

« Messieurs les Français, tirez les premiers » !

Eh ben, sous l’impulsion américaine, c’est fait. Sarkö Ier a dégainé plus vite que son ombre… Le Lucky Luke français vient de nous embarquer dans un conflit dont nous nous serions bien passé… Et les inévitables conséquences, c’est le peuple de France qui les assumera… Car il va y en avoir, des conséquences… Le bateau sombre. Mais le capitaine ne restera pas à son bord… Loin d’être idiot, le Sarkö. Mais du moment qu’il devient le nombril du monde, cela lui suffira. Même avec du sang sur les mains…

La France vous remercie, monsieur le président. nous étions en « mal de guerre » depuis 70 ans…
FDF
.
Nicolas Sarkozy essaie d'embrasser Hillary Clinton à son arrivée à Paris pour le sommet sur la Libye

Nicolas Sarkozy essaie d’embrasser Hillary Clinton à son arrivée à Paris pour le sommet sur la Libye | Montage Le Post d’après REUTERS

La première « victoire » d’une opération de guerre internationale, dont nul ne sait où elle mènera, est une victoire d’image. C’est le président Nicolas Sarkozy qui a, seul, à l’issue d’un sommet international à Paris, donné le signal du départ de la mise en oeuvre de la résolution 1973 de l’ONU. C’est lui qui a annoncé que les Rafale français avaient été les premiers à s’envoler vers le ciel de Benghazi. Des Rafale de l’escadron provence partis de la base 113 de Saint-Dizier. Des Mirage 2000 ont également été mobilisés. Ainsi qu’un Awacs.  

Comme pour bien montrer que la France était la locomotive, et que le train international n’avait d’autre choix que de suivre, le chef de l’Etat français donnait l’ordre en coulisse aux avions français de se montrer dans le ciel de Bengazhi et autorisait l’ouverture du feu, sur quelques blindés avancant vers Benghazi.

Dès lors cette guerre, « où il va falloir faire dans la dentelle, pour éviter tout dommage collatéral » dit un ancien aviateur était lancée. Une guerre qui ne fait pas l’unanimité. Plusieurs Etats, aussi différents que la Russie, la Chine, l’Allemagne, le Vénézuela, et des Etats afrcains étaient opposés à l’option mllitaire et le sont toujours.

« Y-avait-il le choix? » s’interroge un diplomate qui a oeuvré en Libye et connait la capacité de répression interne féroce du régime. « Devions-nous abandonner aux sbires d’un fou, le peuple de Benghazi et assister impuissants à la reprise par le régime de la ville d’où était parti la révolution le 15 février dernier? »

En Libye, de Bengazhi à Tobrouk, les insurgés eux criaient leur joie hier. Quelques passages d’avions, et une volonté politique inébranlable ont suffi à sacrer « El Rais » Sarkozy. Que l’on voit déja comme le sauveur de l’insurrection.

« Enfin, s’il n’est pas trop tard dit l’un des rebelles de Benghazi. Car les fidèles de Kadhafi ont réussi samedi à l’aube, à s’infiltrer par centaines, dans les faubourgs de la ville. Si notre guerre de libération tourne à la bataille de rue, les avions ne nous seront pas d’un grand secours. Il y a une semaine, dix jours ajoute t-il, une intervention internationale nous aurait permis de tenir nos positions sur la route de Syrte et aurait empéché la contre-offensive des forces loyalistes ».

Mais rien n’est aussi simple: L’idée d’une intervention internationale a fait débat en Libye-même. Au début de leur révolution, ivres de leur avancée qui semblait irrésistible, les insurgés de l’ouest libyen disaient tous ne pas vouloir d’une action internationale. La révolution était leur affaire. la contre-attaque lancée par Kadafhi a changé les mentalités.

Hier soir, après l’action plus symbolique qu’autre chose des 20 avions français mobilisés, les USA, réticents à une action militaire ont néanmoins apporté leur très utile puissance de feu.

110 redoutables missiles de croisière « Tomahawks » ont été tirés à partir de navires de guerre croisant en Méditéranée. Leur objectif: Annihiler les installations et centres de commandement de la défense anti-aérienne libyenne, pour permettre à la coalition emmenée par les Français et les Britanniques d’acquérir la maîtrise totale du ciel.

Les missiles ont frappé une vingtaine de cibles importantes du côté de Tripoli et de Mistrata à l’est de la Libye. C’est le premier but tactique de cette guerre: détruire la DCA, les radars de détection et autres équipements permettant aux forces de Kadhafi de menacer l’armada aérienne qui s’est mobilisée pour imposer la « no fly zone », et opérer avec un minimum de risques les frappes dites ciblées, destinées à protéger les populations civiles, à rétablir un équlibre des forces au sol et à saper le moral des soldats et mercenaires fidèles à Kadafhi.

La partie commence à peine. Et comme dans toute guerre, la propagande joue déjà à plein. Kadhafi a fait samedi une courte déclaration par téléphone affirmant que la Méditéranée toute entière allait s’embraser et usant d’une syntaxe islamiste a affirmé qu’il fallait faire échec aux « croisés » sanguinaires. Des images de victimes dans des hôpitaux ont été abondament montrés à la télévision nationale libyenne (il pourrait s’agir de cadavres retirés des morgues pour faire croire à des bavures).

L’opération « aube de l’Odyssée » commence à peine. On connaît son but: aider les Libyens qui se sont insurgés en masse, à se débarrasser du dictateur qui a régné sans partage sur la Libye depuis 42 ans. Mais rien n’est joué.

Et nul ne sait aujourd’hui quand et comment « l’odyssée » lançée par Nicolas sarkozy contre celui dont  la France était il y a quelques mois encore, le deuxième fournisseur d’armes au monde derrière l’Italie se terminera…

Lu sur Le Post…

16/03/2011

Témoignage d’un Officier de la gendarmerie sur Sarkö Ier en « visite ».

Intox ou pas, chacun est au courant des dépenses somptuaires que nous devons assumer  à chaque déplacement de notre (du) président de la République… (Reçu par mail).

FDF

.


LE TSAR NICOLAS 1er ! ! ! !  

« Ce 03 février à 11h 00, l’empereur SARKOZY était chez nous, dans la Drôme.
A l’heure des économies, à l’heure où il faut se serrer la ceinture, il aura encore « claqué » des millions d’euros pour sa propagande !
1 265 gendarmes déployés !!! Oui, vous avez bien lu 1 265 !
Nous montons la garde 24 h/24 à l’aérodrome de Chabeuil et à la gare TGV
Son altesse ne voulant pas venir en Falcon république, il vient en Airbus (plus spacieux et nettement plus « digne » de son rang, du moins le pense-t-il).
Seulement, il n’y a pas de rampe pour le faire descendre de l’avion ; ce n’est pas grave, on en fait venir une, vite fait, par convoi exceptionnel depuis Lyon !!!
Ce soir, je prends le boulot à 19 h 30, jusqu’à demain 15 h 30.. C’est ma troisième nuit !
Pour ne pas être gêné, l’Empereur aura la voie rapide Valence/ Romans coupée dans les deux sens pendant 30 mn.
60 voitures d’usagers de la SNCF (sur son passage) seront mises à la fourrière.
Si jamais il y avait un contretemps, ce ne serait pas grave : un hélico Puma est tenu à sa disposition ainsi qu’un hélico Gazelle en appui…
Il va donc aller faire le beau sur deux sites (Ecole de Chatuzange-le-Goubet et salle polyvalente d’Alixan) et pour se faire mousser, il a invité 3 000 (TROIS MILLE) personnes à un petit vin d’honneur avant de remonter dans son avion à 14 h 00.
Je vous laisse faire le calcul de la facture à l’adresse des contribuables que nous sommes…
Dire que la France est au bord de la faillite et lui, il nous met une balle dans la nuque !
En 26 ans, j’en ai fait des services de ce genre (sous Mitterrand et sous Chirac) mais jamais je n’ai vu un tel déploiement et surtout un tel coût !
Pour info, c’est une évidence mais il est bon de le dire… au moindre sifflet, au moindre tag , à la moindre banderole hostile, le préfet saute ainsi que le Commandant de Groupement de gendarmerie…
Pauvre France, nous sommes tombés bien bas avec un tel imposteur !
Bonne nuit à tous.

Je suis non seulement écœuré mais révolté que tant d’argent soit claqué et que mes voitures de service affichent 250.000 km au compteur…  

Signé : Un vieux commandant militaire de la Gendarmerie, qui en a pourtant vu d’autres et c’est peu de le dire. »

03/03/2011

Les muzz dans la rue, c’est le chef d’Etat à la rue…

Et ça, Sarkö Ier l’a bien compris. Il passe du lèche-babouche à la laïcité et inversement. Il est maintenant obnubilé par le débat sur l’islam. Trop tard, président, trop tard…

FDF

.

C’est Marine qui doit être contente. Avec tout cela même plus besoin de se creuser les méninges pour trouver des idées. Il suffit de suivre Sarkozy aux traces odorantes laissées par ses discours pour ramasser tel le Petit Poucet, de bon arguments populistes et électoralistes … Et elle a bien raison… Ce n’est qu’un juste retour des choses. Rendons à César…

Après tout, c’est avec des voix du FN que Sarkö Ier est monté sur le trône en 2007. Mais les brebis égarées ont repris le bon chemin. Si avec tout ce qui s’est passé depuis son accession au pouvoir les Français n’ont toujours pas compris…

Marine; vite !!!

FDF

Source: http://sarkostique.over-blog.com/

04/02/2011

La « dernière » de Sarkö Ier…

Ca pourrait bien être la dernière, oui. J’aurais envie de ma discréditer au maximum (si j’étais un « grand élu ») que j’aurais fait la même chose… A si  peu de temps des cantonales. Décidément: entre le PS qui veut que l’on enseigne la langue arabe à nos têtes blondes (voir mon précédent billet) et le « grand chef » qui les accumule et qui se mêle de tout (révolutions dans les pays du Maghreb, sauf de l’essentiel, on saura qui voter en mars…

FDF.

« Sarkozy démantèle le service public et accuse les magistrats »

Mis en cause par le président dans l’affaire Laëtitia, les magistrats sont en colère. Les internautes dénoncent leur corporatisme ou s’indignent du manque de moyens.

Fâchés, les magistrats? Pire que ça. A Nantes, ils ont voté jeudi « une semaine sans audience » jusqu’au 10 février. C’est un mouvement de protestation rarissime après de nouvelles mises en cause de la justice et de la police par le président Nicolas Sarkozy dans l’affaire Laëtitia. Sur LEXPRESS.fr, les internautes se sentent très concernés par ce dosier, qu’ils approuvent ou non la colère des magistrats.

Le reproche le plus récurrent est celui du corporatisme de la profession. « Ils donnent l’impression de se sentir très supérieurs au reste des citoyens. Politisés, on dirait qu’ils sont incapables de se remettre en question. Quand un fait divers de ce type survient, c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, car oui, ils sont en partie responsables! » explique Bernadette. Gérard l’affirme: « Les magistrats sont chargés de faire appliquer la loi, mais ils se considèrent au-dessus des lois! »

J’ai peur qu’on refasse une loi sous le coup de l’émotion.

Mais tout le monde n’est pas d’accord pour condamner la justice, et certains internautes se tournent vers le gouvernement: « Ils vendent les canots de sauvetages pour économiser quatre sous et ils cherchent un coupable quand le Titanic coule! » ironise Gegeclermont…

Suite et source: http://tinyurl.com/5slhn46

07/01/2011

Il commence bien l’année, Sarkö Ier. Ca promet pour la suite…

On va dire qu’il a oublié…

FDF

.

Le Famas de Nicolas Sarkozy !

PM Mat 49

.

En visite, lundi, sur la base aérienne de Saint-Dizier, à l’occasion des voeux aux armées, le président de la République s’entretient avec des commandos de l’air. Ceux-ci sont équipés du Famas, le fusil d’assaut français. « Une très bonne arme ! » explique un militaire. Et Nicolas Sarkozy de répondre tout sourire : « Je l’avais au service militaire. » (On a pu voir l’échange au 20 Heures de sur le site de TF1 ).  

Problème : c’est impossible ! Nicolas Sarkozy a fait son service militaire en 1978 sur la Base aérienne BA117 de Balard, à Paris XVème. Il avait  fait ses classes au CIMCA, le centre d’instruction militaire de la cité de l’air, qui à l’époque n’était pas doté de FAMAS. Les premiers sont en effet arrivés dans l’armée de l’air deux ans plus tard, à la maison-mère des commandos de l’air, le GFCA de Nîmes. Fiers de leurs nouvelle armes, les « cocoyes » avaient d’ailleurs défilé avec elle sur les Champs-Elysées, le 14 juillet. Les dernières livraisons de Famas à l’armée de l’air n’interviendront qu’à la fin des années 90.
En 1978, les aviateurs incorporés étaient (modestement) instruits au tir avec les PM Mat 49, à raison de deux chargeurs de vingt cartouches par appelé. Pas au Famas, donc, que Nicolas Sarkozy n’a pas pu manier lors de son service militaire…

 

 

Source: http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/

Bonus:


 

10/11/2010

Air Zarkö one…

Avec vos impôts, vous avez le droit de regarder…

Le beau cadeau que nous avons fait à notre président avec l’argent de nos impôts fait couler beaucoup de kérosène… Sa folie des « grandeurs » nous coûte très cher… Mais ça, il s’en fout. Et puis, la « France d’en bas », ce n’est que pacotilles et gueuseries. Sauf à l’approche de élections… Il faut que les français fassent des efforts de mémoire en 2012…

FDF

.

 

Merkel contre Air Sarko One selon le Daily Telegraph

Angela Merkel aurait conseillé à Nicolas Sarkozy de retarder la mise en service de son nouvel avion présidentiel selon le quotidien britannique Daily Telegraph.

« Retardez la mise en service de votre avion présidentiel à 150 millions, Sarkozy a été prévenu »

« Alors que 200.000 manifestants marchaient dans la rue en France lors de la dernière journée de grèves contre la réforme des régimes de retraite, Mme Merkel, la chancelière allemande, a suggéré que l’avion surnommé « Air Sarko One »reste dans son hangar. Des sources diplomatiques à Berlin racontent que Mme Merkel a dit à M. Sarkozy de « retarder »l’arrivée de ce nouveau symbole qui renforcerait sa réputation de président Bling Bling. »

Il y aura même un système de filtre à air pour faire face à la fumée des cigares de M. Sarkozy.

« On a raconté que M. Sarkozy avait souhaité une baignoire remplie à bord, mais il a été informé qu’elle pourrait déborder dans de fortes turbulences et endommager l’électronique du bord. Il y aura même un système de filtre à air pour faire face à la fumée des cigares de M. Sarkozy. »

Le Daily Telegraph rappelle que le Premier ministre britannique David Cameron a décidé de se déplacer sur des vols commerciaux, dans le cadre de son programme d’austérité.

http://www.youtube.com/watch?v=GOZ-vRmCEwE&feature=player_embedded

Source (via nationspresse.info)