Francaisdefrance's Blog

15/02/2012

Quand je vous dis qu’on ne voit que ça dans la presse (non encore muselée…).

Désolé, mais je ne les invente pas.

Deux avocats, le mec: un par victime… 30 ans de réclusion: pas cher payé pour un double meurtre; pas cher…

FDF

.

Trente ans de prison requis contre Mohamed Chaïb.

« C’est pas moi, m’sieur ! »
.
Mohamed Chaïb avait 16 ans et 11 mois au moment du meurtre de Marjolaine Lalande, 21 ans, et de son fils Saphir, 3 ans, début octobre 2005 à Béziers.

Me Jean-Robert Phung, pour la défense de l’accusé, a terminé sa plaidoirie en début d’après-midi. Le deuxième défenseur de Chaïb, Me Éric Dupond-Moretti, a plaidé, ensuite, le doute en faveur de son client pendant près deux heures. « Je suis innocent. Je n’ai tué pas Marjolaine, je n’ai pas tué Saphir », a déclaré l’accusé, à l’issue de la plaidoirie, avant que la cour ne se retire pour délibérer.

“Une peine de prison qui ne soit pas inférieure à 30 ans de réclusion criminelle.” Voilà ce qu’a requis ce matin l’avocat général Manon Brignol contre Mohamed Chaïb devant les assises de l’Aude.

Pas d’excuse de minorité

Elle a aussi demandé à ce que les jurés écartent l’excuse de minorité, une disposition qui réduit la peine encourue par les mineurs, l’accusé ayant 16 ans et 11 mois au moment du meurtre de Marjolaine Lalande, 21 ans, et de son fils Saphir, 3 ans, début octobre 2005 à Béziers.

Le verdict est attendu en fin de journée.

Source: http://www.midilibre.fr/