Francaisdefrance's Blog

12/12/2011

Le site de la Grande Mosquée de Paris hacké… par des Saoudiens !

Ne riez pas; ça pourrait bien vous arriver (à moi aussi)…

Depuis le temps que la mosquée de Paris est dans le collimateur d’Allah, ce dernier s’est mis à son clavier et pan !

FDF

.

Dessin « pillé » chez Bivouac-ID

.

La Grande Mosquée de Paris et son Recteur Dalil Boubakeur sont très critiqués au sein de la communauté musulmane française qui ne sent pas représentée sur des questions importantes la concernant. Halal, formation des imams, interdiction du niqab, prières de rue, représentativité… Les musulmans de France ont divorcé avec les prises de positions de la mosquée de Paris, la fracture semble définitive.

Activisme ou sensibilisation à la sécurité, le site internet de la mosquée a été piraté par un groupe de hackers Saoudiens. Est une manière de sensibiliser la GMP sur des questions de sécurité informatique ou y-a-t-il un message plus politique, plus religieux ? il s’agit probablement des deux : )

Source: http://www.ajib.fr/

22/11/2011

Charia: piqûre de rappel…

Simplement un petit reportage que certains d’entre vous ont du manquer. Souvenez vous que ces fous d’Allah veulent instaurer la charia partout dans le monde. Si ça vous tente, restez la tête dans le sable; sinon, rejoignez la Résistance.

A voir absolument…

FDF

.

 http://www.youtube.com/watch_popup?v=2ms1AcnQg40&vq=medium

07/12/2010

Financement de réseaux terroristes: le filon du Hadj…

La plus grosse tirelire du monde…

Selon Wikileaks.

Il n’y aurait rien d’étonnant…
FDF

.

Le Hadj, le cinquième pilier de l’islam, inquiète les Etats-Unis. Selon une note diplomatique classée confidentielle, rédigée en mai 2009 par l’ambassade des Etats-Unis à Riyad, les américains ont demandé à leurs homologues saoudiens de limiter le montant des sommes d’argents que des pèlerins emportent dans leurs bagages à leur retour du pèlerinage.

Pour les services américains, des sommes d’argent considérables sont collectées chaque année au cours du pèlerinage aux Lieux Saints de l’Islam. Et ces sommes seraient versées par la suite à des « réseaux terroristes » ! Dans un télégramme, daté du 29-05-2009, confidentiel de l’ambassade américaine à Riyad, révélé par Wikileaks, des conseillers américains ont pressé, lors d’une réunion d’information, les fonctionnaires du ministère de l’Intérieur saoudien de surveiller « les mouvements des liquidités » qui quittent l’Arabie Saoudite au cours du Hadj.

Selon les responsables américains, « des groupes terroristes, y compris le Hamas et le Hezbollah, collectent probablement des millions de dollars annuellement, le plus souvent à l’occasion du pèlerinage et de ramadan ».

Les américains n’hésiteront pas à confier également à leurs homologues saoudiens que « les donateurs privés en Arabie saoudite demeurent la principale source mondiale de financement de groupes terroristes ». Face à ces accusations, les saoudiens ont tenté de rassurer les services américains en promettant l’application d’une nouvelle loi qui interdit aux hadjis de quitter le territoire saoudien avec une somme d’argent qui dépasse un seuil limité.

Et pour colmater cette « faille de sécurité » qui est le « hadj », selon la terminologie employée par les américains dans ce câble diplomatique, les saoudiens ont mis en place une nouvelle cellule du renseignement financier qui enquêtera et analysera toutes les collectes d’argent organisées au cours du pèlerinage à la Mecque.

Les hadjis seront, des lors, mis sous surveillance et leur portefeuille fera l’objet d’un contrôle minutieux. Et pour le moindre écart, un pèlerin risquera de se retrouver sur le banc des accusés pour « financement de réseaux terroristes » !

Source: http://tinyurl.com/yftbyme

18/10/2010

Les Saoudiens préviennent la France d’attaques terroristes !

La conquête par la terreur… Ils sont sympas, les saoudiens, ce sont eux qui « frapperont » les premiers; tout en accusant Al-Queda… Enfin; un homme prévenu en vaut deux…

FDF

.

Menace terroriste : les Saoudiens alertent l’Europe !

 

Les services saoudiens ont alerté « il y a quelques jours » les Européens sur une menace terroriste « sur le continent, notamment en France« , venant d’Al-Qaeda, a indiqué, dimanche, le ministre de l’Intérieur Brice Hortefeux au Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro. « Il y a quelques heures ou quelques jours à peine », les Européens ont reçu « un nouveau message des services saoudiens nous indiquant qu’Al-Qaeda dans la péninsule arabique (ndlr : Aqpa) était sans doute actif ou envisageait d’être actif », a dit le ministre, précisant que cela concernait « le continent européen, et notamment la France. » Le ministre n’a pas précisé la nature du renseignement saoudien.

« La menace est réelle et notre vigilance est totale », a poursuivi le ministre qui a précisé que le plan Vigipirate était « maintenu à un niveau élevé », « rouge renforcé, c’est l’avant-dernier niveau avant rouge écarlate ». « La vigilance est totale », a-t-il poursuivi. L’alerte saoudienne vient après d’autres venant de services du Maghreb ou américains, a-t-il rappelé.

Deux projets d’attentats déjoués par an en France

« Le 9 septembre, il y a eu un appel d’Interpol indiquant qu’il y avait une menace islamiste à l’échelle mondiale, notamment européenne« , et le 16 septembre, « un deuxième signal » évoquant « une femme kamikaze susceptible de perpétrer un attentat sur le territoire national« , a précisé le ministre. Brice Hortefeux a précisé qu' »en moyenne, deux projets d’attentats » étaient déjoués par an en France et que 61 personnes y étaient « actuellement incarcérées pour avoir été concernées par des actes terroristes ». Face à la menace posée par les islamistes radicaux, il faut « suivre un certain nombre de sites djihadistes, suivre un certain nombre de personnes qui vont suivre des formations dans des instituts coraniques extrémistes, suivre des personnes susceptibles de revenir sur le territoire national », a-t-il indiqué.

Ce dernier point est à la base de l’information fournie par les services américains aux Européens qui a suscité une succession de messages de responsables occidentaux sur le risque terroriste. La secrétaire américaine à la sécurité intérieure, Janet Napolitano, avait relevé, le 22 septembre, « une activité en hausse » des groupes extrémistes islamistes. Le ministre a, en revanche, jugé que la menace posée par l’organisation séparatiste basque ETA était « affaiblie ».

« Grâce à la collaboration avec la police espagnole, nous avons considérablement affaibli l’ETA qui considérait la France comme sa base arrière (…). Cette base logistique est constamment battue en brèche », a affirmé le ministre. « Elle est en train de se déplacer pour une grande part vers le Portugal, car (l’ETA) a compris qu’en France ça ne marchait pas », a-t-il insisté.

Source: http://tinyurl.com/34ssz8x