Francaisdefrance's Blog

15/02/2012

Délinquance: tolérance zéro à Saint Nazaire !

Et voilà, une bonne décision ! Qui mérite d’être soulignée. C’est ce qu’il leur faut, à ces racailles; ils ont déjà trop profité d’une certaine forme d’impunité. Ce serait idéal d’étendre cette tolérance zéro à toute la France. Le peuple se sentirait beaucoup plus en sécurité…

Continuons en ce sens.

FDF

.

Les 170 policiers du commissariat de cette ville portuaire de Loire-Atlantique ont pour mission de ne rien laisser passer, de l’incivilité à la sortie du collège au trafic de drogue. Le taux d’élucidation des crimes et délits à bondi.

Le petit matin s’est à peine levé sur la Bouletterie, quartier sensible de Saint-Nazaire engourdi par un vent glacial soufflant du littoral. Deux voitures banalisées viennent de se garer au pied d’une barre d’immeubles en granit grisâtre. Trois policiers des…

Cet article est réservé aux abonnés : Se connecter

Source: http://tinyurl.com/7nmn7vb

11/12/2011

Les harpies… Après Cécile Duflot, Caroline Fourest, c’est au tour d’une conseillère municipale de Saint Nazaire de dévoiler son véritable visage…

Et j’ai du en oublier pas mal dans la liste des vautours qui ont tellement peur de Marine Le Pen qu’ils n’ont d’autre recours que de cracher sur elle. Et avec des menaces, parfois.

Et elles vont s’y casser les dents… La présence de Marine Le Pen à la présidentielle fait sortir de leurs gonds beaucoup de « personnes en vue » qui en fait en ont peur… Et c’est quand on sort de ses gonds que l’on se rend compte de la vraie nature des gens; et ce n’est pas toujours beau à voir; la preuve.

Nathalie Bruneau, dernière en date, devrait éviter de jouer dans la cour des grands…

Tous se complaisent à dire que le FN est un parti de haine… Mais on voit d’où elle vient directement, la haine.

FDF

.

UN ARTICLE TRÈS INTÉRESSANT SUR LE DÉMOCRATIE ET LE DROITS D’EXPRESSION SELON LA GAUCHE  DE NOTRE PAYS
« «  Si elle vient, nous allons lui préparer un comité d’accueil dont elle se souviendra longtemps. J’ai encore en mémoire, l’un de mes premiers combats politiques lors de la dernière incursion de son père à Saint-Nazaire. Cela avait donné lieu à une manifestation populaire assez musclée. »
ose dire une gauchiste  du nom de
Nathalie Bruneau    qui  souhaite même aller à l’affrontement,  envers une candidate   qui représente au moins 35% d’électeurs.

RIEN D’ÉTONNANT A CE QUE LES PRÉVISIONS DE VOTRE PAR LES OUVRIERS EN FAVEUR DU FN ATTEIGNENT PLUS DE 43%   –
LE PS  AYANT PERDU TOUT SON ÉLECTORAT OUVRIER  au profit du FN,  cette GAUCHE EST DONC TENUE DE SE TOURNER VERS UN ÉLECTORAT D’ÉTRANGERS.

JC JC


.

Marine Le Pen est-elle indésirable chez les gars de la marine ?

L’annonce d’un éventuel meeting de Marine Le Pen à la Soucoupe en avril 2012 a fait l’effet d’une bombe dans le milieu politique et associatif nazairien.
 Elle a même suscité le courroux de Nathalie Bruneau. La conseillère municipale divers gauche promet un accueil « musclé » à la présidente du FN.

Marine Le Pen candidate du Front National à l’élection présidentielle souhaitait tenir un meeting en Loire-Atlantique dans le cadre de sa campagne. Dans cette optique, la fille de Jean-Marie Le Pen a chargé Marguerite Lussaud la présidente départementale de trouver une salle susceptible d’accueillir 800 personnes. Selon cette dernière, une demande a été faite auprès de la municipalité de Vertou qui avait donné un accord favorable dans un premier temps, avant de se raviser.
Devant ce refus, les instances départementales sont allées frapper à la porte de Jean-Marc Ayrault pour solliciter un lieu d’accueil. Mais là encore, le FN a dû déchanter : « Nous aurions préféré la Beaujoire, mais on nous a prétexté des travaux à cette période de l’année ».


Qu’à cela ne tienne, Marguerite Lussaud s’est tournée vers Saint-Nazaire, non sans raison : «  En 2011, nos adhésions ont augmenté de 300 % sur la Loire-Atlantique, ce qui porte à 600 le nombre de nos symphatisants. À Saint-Nazaire, les effectifs sont en forte augmentation (environ 70) avec notamment de nombreux ouvriers des chantiers ». Signe de cet intérêt en faveur des salariés des chantiers, les instances départementales qui se réunissent samedi 10 décembre à 15 h à Guérande (faubourg Saint-  Michel) désigneront officiellement le candidat de la 8e circonscription.

Il s’agit de Jean-Claude Blanchard 58 ans, un ancien soudeur de Saint Michel-Chef-Chef aujourd’hui reconverti dans la sécurité au sein d’une structure hospitalière à Saint-Brevin. Faut-il voir à travers cette intronisation, une tentative de récupération auprès des ouvriers des chantiers de l’Atlantique ? C’est en tout cas ce que semble penser Fabrice David secrétaire général de la CGT : «  Le FN a un programme populiste qui surfe sur les divisions entre les salariés. C’est un programme au rabais inadapté aux besoins des Français ». Et de rappeler que dans son discours du 1er mai, Fabrice David mettait déjà en garde les ouvriers sur les tentatives de récupération de leur voix :  « Il ne faut pas que les employés des chantiers se laissent attirer par le phare obscur du FN ».



Bien évidemment, le leader syndical n’apprécie pas la position du maire de Saint-Nazaire : « Je désavoue complètement la position de Joël Batteux. À la CGT, nous considérons que le FN est un parti non républicain qui véhicule la haine et qui ne va pas permettre aux ouvriers de mieux vivre ».

«  Un parti antidémocratique »

Dans les rangs de certaines forces de gauche, on partage assez largement ce sentiment. D’ailleurs, Nathalie Bruneau divers gauche a officiellement sollicité le maire pour qu’il réponde défavorablement à la demande de Marine Le Pen :

« Je souhaite vivement qu’il n’y ait aucune salle municipale ou paramunicipale qui soit mise à la disposition du  »F-Haine ». Ce parti anti-démocratique ne tient qu’un discours de rejet, de stigmatisation complètement à l’encontre des valeurs défendues par notre ville. Elle souhaite venir à Saint-Nazaire car elle est un « symbole ». Que les ouvriers ne soient pas leurrés, le programme économique du FN ne prend soin que des intérêts du patronat et tente de dresser les uns contre les autres, les salariés. C’est un programme anti-social ».



Nathalie Bruneau que l’on a souvent entendu faire l’apologie de la démocratie au sein du conseil municipal semble bien décidée à tout faire pour empêcher la venue de Marine Le Pen qui selon Marguerite Lussaud et sous réserve de l’accord de Joël Batteux tiendra son meeting à la Soucoupe le vendredi 13 avril. Ce haut lieu du patrimoine nazairien et théâtre de tant d’exploits sportifs notamment en boxe risque bien d’être aussi un lieu de combat autrement moins pacifique qu’à l’accoutumée.
C’est en tout cas ce que laisse entendre, Nathalie Bruneau qui se rappelle de la venue de Jean-Marie Le Pen à Saint-Nazaire alors qu’elle n’était encore qu’une jeune adolescente : 



«  Si elle vient, nous allons lui préparer un comité d’accueil dont elle se souviendra longtemps. J’ai encore en mémoire, l’un de mes premiers combats politiques lors de la dernière incursion de son père à Saint-Nazaire. Cela avait donné lieu à une manifestation populaire assez musclée. Le FN est un parti anti-démocratique que l’on ne peut traiter comme un parti traditionnel ». De son côté, Damien Perrotin représentant de l’UDB souligne : « Si elle vient, il faudra un comité d’accueil non violent bien sûr, mais déterminé ».

«  Des propos liberticides »

À droite, l’éventuelle venue de Marine Le Pen à Saint-Nazaire ne laisse pas indifférent. Kévin Izorce s’il ne partage aucunement les opinions du FN pense tout de même qu’il faut traiter Marine Le Pen comme tous les autres candidats : « Je suis contre la marginalisation du FN. Ça le renforce dans sa fausse position anti-système, alors qu’il vit grâce à ce système. Il ne faut surtout pas donner des raisons au FN de se victimiser ». Christian Bertin conseiller municipal UMP, sans être favorable à sa venue souligne : « On est en démocratie. Marine Le Pen a le droit de venir et de s’exprimer ». Quand à Jean-Louis Garnier, le leader charismatique de la droite locale, il n’apprécie pas du tout la manoeuvre de Nathalie Bruneau. « Étant préalablement rappelé que je représente au conseil municipal, le mouvement politique qui a le moins intérêt à la réussite du FN, je ne peux laisser passer les propos liberticides de Nathalie Bruneau. Si tous les partis qui expriment haine et rejet devaient , hors sanctions des tribunaux, se voir interdire de salles, jamais le parti qu’elle représentait ne pourrait s’exprimer. Communisme et fascisme ont tous commencé par empêcher l’expression de points de vue différents. Il faut bien constater que ce n’est pas le parti de Marine Le Pen qui est dans ce cas. Je m’interroge d’ailleurs sur cette étrange attitude de la gauche qui met en vitrine l’action de cette candidate en la victimisant. S’ils croient cacher à l’opinion que leur but réel est de lui donner de l’importance pour que son score nous affaiblisse et leur permette d’arriver au pouvoir suprême, ils se trompent, mais ils nous montrent ce que sera une France entièrement dominée par la gauche. Un pays où la liberté d’expression sera de plus en plus restreinte ». Interrogé sur le sujet, Yves Coquard le tout jeune président de la Ligue des droits de l’homme s’exprime à titre personnel : « Je pense que le parti de Marine Le Pen est légitime et légal. Mais ça s’arrête là ! Les élus du FN doivent être combattus par le débat démocratique sur des idées. Concernant la LDH, nous déciderons le 16 décembre prochain d’une éventuelle action à mener soit seuls, soit avec d’autres associations pour combattre les idées du FN ».

« Saint-Nazaire ville emblématique pour le FN »

Quant à Oriane Borja ex-candidate FN aux dernières élections cantonales, nous l’avons interrogée sur les causes de sa démission du parti. « Les raisons de ma démission sont hors de portée de la compréhension d’un journaliste. Aujourd’hui, je préfère parler d’une voix en dehors du FN ». Concernant, le choix de Saint-Nazaire comme lieu de meeting, elle précise : « Saint-Nazaire est une ville emblématique qui représente notre électorat à venir. Aujourd’hui et plus que jamais, je soutiens Marine Le Pen et je pense vraiment que nous allons arriver au pouvoir ».

Source: http://www.saintnazaire-infos.fr/

17/08/2011

Actes de torture et de barbarie à Nantes…

Actes de torture et de barbarie, séquestration et vol. En outre, ils font avaler du sable à leur victime… C’est signé, ça.

FDF

.

Trois jeunes gens soupçonnés d’avoir commis des actes d’extrême violence contre un autre jeune fin juillet à Saint-Nazaire ont été mis en examen hier, pour «actes de torture et de barbarie, séquestration et vol» et l’un d’eux écroué, a-t-on appris de source judiciaire. Les deux jeunes qui n’ont pas été incarcérés ont été placés sous contrôle judiciaire. Un quatrième jeune a été mis en examen pour «non assistance à personne en danger» et laissé en liberté sous contrôle judiciaire. Les quatre « jeunes », trois âgés d’une vingtaine d’années et un mineur, avaient été interpellés jeudi dernier après avoir tendu un guet-apens à leur victime «pour des histoires de comportements jugés incorrects envers certaines de leurs copines», avait indiqué le parquet de Nantes. La victime avait reçu de nombreux coups portés au visage et au corps. Ses agresseurs avaient également tenté de la noyer, lui faisant entre autre avaler du sable.

Source: http://www.ladepeche.fr/