Francaisdefrance's Blog

29/07/2011

Vous avez dit « christianophobie » ???

Il est certain que cette info est passée le plus discrètement possible. C’eût été une mosquée, que les « je condamne », « c’est une insulte au prophète », « tout sera mis en oeuvre », « les coupables seront sévèrement punis », etc…,  auraient dégringolé de toutes parts. Mais là, non. Ce ne sont que des « infidèles », après tout…

FDF

.

Une église vandalisée à Saint-Jouin-Bruneval

Eglise de Saint-Jouin-Bruneval,
vandalisée dans la nuit du
15 au 16 Juillet 2011
Eglise de Saint-Jouin-Bruneval,
vandalisée dans la nuit du
15 au 16 Juillet 2011


L’église de Saint-Jouin-Bruneval, située sur la côté normande de la Seine-Maritime a été vandalisée dans la nuit du samedi au dimanche 16 juillet 2011.

Des voyous sont entrés par la porte du clocher, qui conduit à la tribune dans la nef. Ils sont ensuite descendus avec une échelle, et ont pris un banc de la chorale pour enfoncer la porte de la sacristie, qu’ils ont proprement arrachée.

Ils ont ensuite renversé les cierges et leur support. Puis ils ont arraché un coffre en bois près du maître-autel, et enfin fracturé le tronc des cierges. Environ 20 euros se trouvaient à l’intérieur.

Les gendarmes de Goderville sont sur l’affaire et la mairie a déposé plainte.

Source: http://infos-meconnues.blogspot.com/

23/07/2011

Mais quand donc une rubrique « Christianophobie » sera-t-elle ajoutée dans les journaux ?

Probablement jamais. Pour ne pas « heurter » les vandales…

FDF

.

Encore une église vandalisée à Saint-Jouin-Bruneval !

Eglise de Saint-Jouin-Bruneval,
vandalisée dans la nuit du
15 au 16 Juillet 2011
Eglise de Saint-Jouin-Bruneval,
vandalisée dans la nuit du
15 au 16 Juillet 2011

L’église de Saint-Jouin-Bruneval, située sur la côte normande de la Seine-Maritime a été vandalisée dans la nuit du samedi au dimanche 16 juillet 2011.

Des voyous sont entrés par la porte du clocher, qui conduit à la tribune dans la nef. Ils sont ensuite descendus avec une échelle, et ont pris un banc de la chorale pour enfoncer la porte de la sacristie, qu’ils ont proprement arrachée.

Ils ont ensuite renversé les cierges et leur support. Puis ils ont arraché un coffre en bois près du maître-autel, et enfin fracturé le tronc des cierges. Environ 20 euros se trouvaient à l’intérieur.

Les gendarmes de Goderville sont sur l’affaire et la mairie a déposé plainte.

Source: http://infos-meconnues.blogspot.com/