Francaisdefrance's Blog

06/03/2012

Racisme anti-blancs: que font SOS Racisme, le MRAP et les autres?

Ben…………….. rien.

Lamentable…
FDF

.

SAINT-GERMAIN-EN-LAYE, LE 11 DÉCEMBRE. Noor avait été violemment agressée par ses adversaires au terme d’un match amical de football féminin.

Trois mois après les faits, l’affaire de la footballeuse de Saint-Germain-en-Laye agressée au cours d’un match amical n’est toujours pas terminée. L’adolescente de 17 ans avait été rouée de coups par l’équipe adverse au terme de la rencontre amicale au Stade Suzanne-Lenglen à Paris (XVe). Si les auteurs des violences ont été sanctionnées par la Ligue de football, la mère de la victime a porté plainte.

C’est Gilbert Collard, le très médiatique avocat, qui défend la joueuse du club de Saint-Germain-en-Laye.

Ce jour-là, le samedi 10 décembre au stade Suzanne-Lenglen à Paris (XVe), l’équipe Seizième ES affronte celle du Saint-Germain-en-Laye FC. La victoire revient aux joueuses des Yvelines qui l’emportent 6 buts à 3.
 Soudain au coup de sifflet final, une bagarre éclate et Noor, une attaquante de Saint-Germain, est violemment agressée par les Parisiennes. La Ligue a puni les membres de l’équipe Seizième ES. « Huit joueuses ont écopé de six mois de suspension et l’auteur des coups les plus violents a écopé de trois ans de suspension, explique un dirigeant du club Seizième ES. Notre éducateur a présenté ses excuses. » L’homme reconnaît le problème de comportement de ses filles. « Elles n’ont pas apprécié de se faire chambrer et elles ont répliqué aux provocations par la violence, ajoute-t-il. Elles ont mal agi.
Ce n’est pas bon pour l’image du football féminin. » Pour le club, le sujet est clos. Pas pour les proches de l’adolescente qui s’était vu prescrire cinq jours d’incapacité de travail. Elle souffrait d’une plaie de 10 cm sur le tibia ou encore d’une contusion à l’épaule et de nombreuses ecchymoses. « C’est de la violence gratuite sur un terrain de sport », estime la mère de Noor. En plus d’une plainte pour coups et blessures, Gilbert Collard dénonce « des injures à caractère raciste ». « Noor a été traitée de sale Blanche par les filles qui l’ont agressée », a-t-il précisé après avoir rencontré sa jeune cliente.

Gilbert Collard a par ailleurs saisi le ministre de l’Intérieur afin d’obtenir des explications officielles sur le refus de prise en compte par des policiers du XVe arrondissement de Paris du caractère raciste de plusieurs insultes à l’encontre de la joueuse. Les fonctionnaires auraient refusé d’inscrire ce motif dans la plainte. « Je n’ai pas eu de réponse du ministre », déplore Gilbert Collard.

Désormais, l’avocat prévoit de se constituer partie civile courant mars afin de poursuivre la procédure. Il espère obtenir une condamnation des auteurs de l’agression mais aussi des dommages et intérêts. « La Ligue de football les a sévèrement punies, c’est un signe », conclut-il.

Source: http://www.leparisien.fr/

Merci à JC JC…