Francaisdefrance's Blog

08/06/2011

Le « New York Post » et DSK: pas franchement une histoire d’amour…

A Manhattan, mieux vaut pas se nommer DSK… Le New York Post se déchaîne sur lui… 

FDF

.

Le « New York Post », cauchemar de Dominique Strauss-Kahn

Xénophobe, nationaliste, de droite et de mauvaise foi : le New York Post, propriété du magnat australien Rupert Murdoch, est le tabloïd trash de Manhattan. Depuis le début de l’affaire Dominique Strauss-Kahn, il se déchaîne. Mais outre des éditos au vitriol, il bombarde d’informations exclusives. Enquête sur des méthodes d’investigations peu banales…

Le malheur des uns fait le bonheur des autres…

Depuis maintenant trois semaines, le New York Post fait ses choux gras des déboires judiciaires de l’ex-directeur général du FMI. Sur les douze premiers jours qui ont suivi son arrestation, Dominique Strauss-Kahn a eu dix fois les honneurs des gros titres de Une et à chaque fois de façon très peu flatteuse : « L’argent sordide », « Chez Perv » – en français dans le texte -, « Pépé le putois« , en référence au petit animal à la technique de drague franchement lourde du dessin animé de Warner Bros et qui s’exprime dans la version originale avec un accent français à couper au couteau…

Suite et source: http://www.dijonscope.com/

25/05/2011

Sarközy au G8 de l’Internet: « Internet ne peut s’affranchir «de valeurs minimum, de règles minimum »…

Réaction normale d’un parfait adepte de la démocratie. Normal aussi, car il est le premier visé sur les sites internet (Tapez « Sarkozy » sur Google, par exemple…). En clair, la chasse aux blogueurs, journalistes du Net et webmestres qui n’approuvent pas sa politique et celle de ses amis devraient être punis par la loi. Mais c’est un malin: il ne chasse pas lui même; il refile le bébé aux fournisseurs d’accès. Comme ça, si révolte ou censure il y a, ce ne sera pas de sa faute. Un malin, Sarkö, un malin… La liberté de penser et de s’exprimer va devenir un délit OFFICIEL, en France. On ne va tout de même pas se laisser faire ! Vous allez voir qu’il va offrir une prime à ceux qui disent du bien de lui sur la Toile… Imposable, bien sûr.

FDF

Le président de la République a inauguré mardi l’e-G8 Forum à Paris et entrepris de convaincre les géants du Web de la nécessité de protéger les ayants droit en ligne.

Nicolas Sarkozy s’est présenté mardi devant près de 1 500 décideurs du Web pour inaugurer l’e-G8 Forum, à Paris. À cette occasion, il a défendu un Internet protecteur du droit d’auteur et, à l’instar de la vie réelle, répondant à des règles.«La technologie doit rester neutre mais les usages ne le sont pas», a-t-il déclaré, plaidant pour que les acteurs du Web ne laissent pas y «véhiculer le mal, sans entrave, ni retenue» ainsi que pour le respect d’un minimum de valeurs et de règles sur la Toile. «La transparence totale, celle qui ne laisse jamais l’homme en repos, se heurte tôt ou tard au principe même de la liberté individuelle», a insisté le président français, estimant qu’Internet ne peut s’affranchir «de valeurs minimum, de règles minimum».

Devant les grands noms de l’Internet mondial dont Google, eBay, Facebook ou Groupon, Nicolas Sarkozy a rappelé dans son discours d’ouverture que «l’univers que vous ­représentez n’est pas un univers parallèle, affranchi des règles du droit, affranchi de la morale et plus généralement de tous les principes fondamentaux qui gouvernent la vie sociale dans les pays démocratiques»…

Suite et source: http://www.lefigaro.fr/medias/2011/05/24/04002-20110524ARTFIG00709-nicolas-sarkozy-appelle-a-moraliser-internet.php